Partagez | 
 

 where we land ø nat

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar



crédits : ava&gif ; Daya + sign ; quiet riot + song ; hozier
messages : 485
quartier : West side, au-dessus du garage Ossinov

MessageSujet: Re: where we land ø nat   Jeu 28 Juin - 14:25


make it rain
ft. natalia & eliott

« Évidemment, si tu as des idées mon coeur tu nous le dis et on verra si ca nous plait, mais c’est quand même papa et maman qui choisiront d’accord !
— Okay je vais réfléchir alors. » James suit l’échange de sa femme et son fils avec un petit sourire léger. Ses pensées sont accaparées par la nouvelle, l’idée d’avoir une fille et malgré lui il est déjà en train d’essayer de composer le visage de leur deuxième enfant. Il profite de ce moment léger, heureux, avec un délicieux plaisir. Il se dit que c’est presque comique, qu’un hors-la-loi, un KOS, habitué à manipuler les armes et les chairs se retrouve à prier pour des moments de vie simples, comme ceux-ci. Il n’y a rien de banal à cet instant, ils vont avoir un enfant, c’est un miracle que James attend avec impatience. Il essaie de faire abstraction des ombres noires sur le tableau pour se concentrer sur ce positif, bascule son deuil inachevé dans un espoir vibrant de voir leur bébé.

Son attention est rattrapée par un bruit soudain et les deux parents tournent leur tête dans un même geste en direction du petit qui affiche un air surpris et à moitié coupable, attendant visiblement la sentence. Un verre est renversé et James comprend que l’excitation du chien encore jeune est la cause du bazar. Alors il soulève son regard vers sa femme qui ne s’est toujours pas faite à l’idée d’avoir l’animal dans les pattes. James adore son chien, Eliott également, c’est pourquoi elle ne dit rien, il le sait. Tout comme lui, Natalia a remarqué à quel point il aide Eliott à aller mieux après les nombreux traumatismes. Il s’attend alors à ce qu’elle grogne mais les mots qui sortent de la bouche de son épouse lui tirent un sourire, plutôt.

« Fait sortir ton chien Eliott, visiblement il a envie de courir.
— Je peux allez avec lui un peu ?
— Pas trop longtemps t’as tes devoirs à faire après et met ton manteau et ton écharpe ! » Ce qu’il exécute rapidement et court bientôt à l’extérieur pour jouer avec Fish. Dès qu’il ferme la porte vitrée, Natalia s’exprime sur son amour pour le chien et James éclate d’un rire franc alors qu’elle tire une moue en accord avec son discours. Il l’observe se lever, se diriger vers la cuisine et revenir avec de quoi nettoyer le bazar provoqué par l’enfant et le chien. Ce à quoi il réagit quasi-immédiatement en se levant lui aussi et lui retirant les outils.

« Je vais pas t’empêcher de faire le ménage â ma place, je t’en pris chéri ! » Le blond lui adresse un sourire et secoue la tête de gauche à droite alors qu’il se met au travail. D’abord, il ramasse les éclats de verre un par un. Il déteste ces trucs là, de mauvaise qualité, le verre se brise en millier de petits morceaux dangereux. Il pousse un soupir et son épouse revient dans l’espace du salon.

« Du coup t’es prêt à appeler ta fille Moana ou Cendrillon ? » James laisse échapper un rire avec elle et lui jette un regard amusé. Les morceaux de verre ramassés, il s’active maintenant à nettoyer la flotte partout. Ça lui fait penser quelques secondes au dégâts des eaux dans l’ancien appartement de son épouse, qui les avait poussé à se loger au-dessus du garage avant d’arriver ici. Avant que son père ne meurt et sa mère se ramène.

« Je pense que tu devrais enlever ta chemise pour faire ça. Le motard s’arrête dans ses gestes et se redresse, à genoux près de la table. Il l’observe avec son air de petite maligne. Ce serait dommage de la mouillée…
— Subtile, Manning. » Il se marre alors qu’il lui adresse un regard tout aussi malin, se penche à nouveau pour terminer son petit ménage. Un homme un peu maniaque qui finit par se relever et récupérer les jouets de Fish sur son passage pour les balancer dans le petit bac prévu pour leur rangement.

« T’inquiètes pas mon amour, j’irais prendre ma douche après et je gratifierais toute ta soirée de mes abdos. » James n’étant pas du tout pudique a l’habitude de se balader torse nu chez lui, pour le plus grand plaisir des yeux de sa femme, et des petites mains de son fils qui se dit qu’il est plus facile ainsi de lui faire des guilis. Lorsqu’il revient dans le salon, c’est pour se diriger vers son épouse qu’il saisit par les hanches pour la rapprocher de lui. Il fait glisser ses mains dans son dos et l’enferme contre lui, dépose ses lèvres sur les siennes pour ensuite tracer un chemin de baiser dans son cou. Il s’y attarde, respire le parfum adoré, remonte le long de sa mâchoire pour l’emporter à nouveau dans un baiser qui se veut léger mais impatient. Lorsqu’il la laisse enfin tranquille c’est pour lui adresser un petit sourire de malin accompagné d’un regard enflammé. Il vient glisser une mèche débraillée derrière son oreille et replacer sa main dans le bas de son dos. « Je serais là, incroyablement beau, une tentation se baladant dans ta maison sans pouvoir en profiter ! » Le naturel revient au galop et le motard se met à plaisanter, fait glisser sa main gauche dans l’air comme s’il dépeignait un paysage ou donnait un titre à une pièce de théâtre. « Et, pour revenir aux idées de ton fils, c’est dans l’idée de l’intégrer dans le choix mais clairement si on pouvait l’éviter de l’appeler Cendrillon ou « caillou » après le scandale « Fish » ça m’arrangerait. » Il se marre à nouveau, attrape le menton du mince visage de sa femme pour à nouveau y poser un baiser.

« Tu veux t’assoir un peu ? J’ai tout le temps pour toi ce soir, t’as envie de faire quelque chose ? Eliott va faire ses devoirs, moi je ferais à manger… C’est le moment d’en profiter Madame. » A ses mots il remonte ses mains le long de son dos en appuyant ici et là, lui donnant l’aperçu du traitement royal qu’il lui réserve. Il sait qu’il n’est pas là souvent, la plupart de leurs moments interrompus par des appels du Home ou du club. Alors ce soir, dans la joie d’un moment heureux, il décide qu’elle a bien le droit à toutes les attentions du monde après tout, elle porte leur fille et c’est déjà un travail conséquent.

©️ code par Nostaw.


_________________
and let the clouds fill with thunderous applause, and let lightning be the veins that fill the sky with all that they can drop, when it's time to make a change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : @me
messages : 480
quartier : Westside Chicago - Maison héritée du père Manning
physique : Enceinte de 5 mois et demi ( fin mars) - Une corneille tatouée sur le flanc droit

MessageSujet: Re: where we land ø nat   Sam 7 Juil - 23:43




Talia & James



Where we land

Treat me beneath this clear night sky
And I will lie with you
I start to feel those butterflies
When I’m next to you


James se redresse et lui adresse un regard du genre « vraiment ? » avant de lui rétorquer que c'est subtil à souhait. Ça la fait sourire alors qu'il se remet au travail et termine de nettoyer les conneries de son chien, oui parce que bon ou mauvais Natalia ne considère jamais vraiment l'animal comme le sien, c'est avant tout celui de son fils et l'excellente idée de son mari, en aucun cas la sienne. Elle fait avec parce que d'une, elle ne l'a pas non plus en horreur il ne faut pas exagérer et deuxio elle sait à quel point la présence de ce chien a pû aider son fils à passer outre beaucoup de choses : Les cauchemars et les idées noires en tête de liste, ça lui avait permis de se concentrer sur autre chose, de mettre son énergie au profit de 'éducation du chiot, d'y trouver quelque chose de réconfortant et de protecteur pour calmer ses nuits perturbées. En cela elle faisait l'effort d'accepter la présence de Fish et si elle avait pensé s'y attacher, elle n'avait pas jusque là l'impression que ca avait été le cas. La jeune femme jette un regard à l'extérieur ou son fils cours dans un sens puis dans un autre la bestiole sur ses talons, son visage rieur lui tire un léger sourire. « T’inquiètes pas mon amour, j’irais prendre ma douche après et je gratifierais toute ta soirée de mes abdos. Une exclamation amusée s'extirpe de ses lèvres et elle secoue doucement la tête à la négative. - le mot que tu cherches c'est se pavané chéri ! Pour changer de tes habitudes ! Elle jette un coup d'oeil derrière son épaule en direction de son époux qui revient vers elle. Ce n'était pas une nouveauté il était non seulement le maniaque de la maison, mais aussi le plus narcissique sans aucun doute, m'enfin c'était là un signe distinctif des KOS comme le répète souvent Judith. Il la rejoint et l'attrape par les hanches pour la ramener contre lui et déposer un baiser sur ses lèvres, enfin déposer tout est relatif, parce que c'est là un baiser qui n'a strictement rien de très chaste, la Serbe remonte ses bras, derrière sa nuque et le laisse volontiers faire lorsqu'il dévie un peu et vient tracer un chemin le long de son cou où il s'attarde un peu avant de rejoindre sa mâchoire, elle laisse échapper un soupir alors qu'il vient retrouver une nouvelle fois ses lèvres. Lorsque finalement il les quitte c'est de nouveau pour faire le malin. Signature move ultime. Je serais là, incroyablement beau, une tentation se baladant dans ta maison sans pouvoir en profiter !  Il accompagne la parole par des gestes forts dramatiques et elle hoche d’un grand coup la tête, pas franchement convaincue, pas par le fait qu’il sera beau, mais qu’elle ne pourra pas en profiter, enceinte ou pas c’est pas franchement ça qui l’arrête et tant qu’elle sera capable de pouvoir en profiter elle le fera sans se priver. – Ah oui ? Je vois franchement pas pourquoi je pourrais pas en profiter jte signale ! Ses doigts s’entrelacent sur la nuque du motard et elle hausse les sourcils un brin de provocation dans le regard. T’es obligé de faire ce que je veux jusqu’à la naissance de ta fille, c’est le deal ! Son sourire est glorieux et elle ricane un instant avant de lui rendre sa liberté sans pour autant nécessairement s’éloigner. Il secoue la tête à la négative sans se défaire de ce sourire enjôleur dont il a toujours su parfaitement se servir. - Pour revenir aux idées de ton fils, c’est dans l’idée de l’intégrer dans le choix mais clairement si on pouvait l’éviter de l’appeler Cendrillon ou « caillou » après le scandale « Fish » ça m’arrangerait. Bon okay elle doit bien avouer que le choix d'Eliott concernant le nom de son chien était particulier, mais elle trouvait ça très drôle pour sa part, beaucoup moins s'il proposait réellement d'appeler sa petite soeur caillou évidemment. - Justement après Fish tu penses vraiment que c'est une bonne idée de lui faire choisir un nom ?Vraiment James ? Elle se met à rire et il en profite pour reprendre la parole et lui offrir tout son temps sur cette fin de journée, apparemment il n'a pas l'intention d'aller de sitôt au Homewrecker et il associe les gestes à ses mots encore une fois. T'as gagné le droit de lui expliquer pourquoi sa petite soeur ne peux pas s'appeler XBOX ou caillou si l'occasion se présente. Elle lève ses mains devant elle en signe de défense. Je refuse toute implication quand tu provoqueras un énoooorme élan de déception dans son petit coeur. Elle en fait des caisses et tâche de garder son sérieux, ce qui ne dure pas très longtemps comme d'habitude. Hum..elle étire sa nuque. Je veux bien que tu continues ça sur le canapé, j'ai mal au dos ce seras pas de trop, ensuite...je ne sais pas on verra si je m'endors pas douze fois d'affilés pour commencer... » parce que c'était ça sa vie maintenant, dormir...dormir...dormir et à oui dormir.

Fin du sujet
(c) black pumpkin


_________________



You could break my heart in two but when it heals, it beats for you
I know it's forward, but it's true if I could do it all again I know I'd go back to you


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
where we land ø nat
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» tutorial chariot de guerre sur base de land raider
» land speeder dark eldar
» Plusieurs land raider
» Comment détruire les Land Raider ???
» Quête à Weed Land

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: West Side :: LOGEMENTS-
Sauter vers: