Partagez
 

 SAISON II # INTRIGUE 4

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
WINDY CITY


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 1073

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptySam 6 Oct - 15:43




SAISON 2 # INTRIGUE 4


1 ■ Synopsis
31 MARS 2018 ; 09:30 pm ; CRASHDOWN
La rumeur à propos de l’arrestation de plusieurs membres des Kings of Speed commence à se répandre dans le quartier Ouest de Chicago. Aucun nom n’a été dévoilé au public par les autorités ou les journalistes mais les proches du MC s’animent et réclament des réponses. C’est notamment le cas des employés du stripclub qui connaissent et apprécient la plupart des motards et leurs sont redevables.
Ezra Cavanaugh est présent ce soir et occupe le bureau du gérant pendant que le reste du gang est au poste de police et réclame la libération de leurs frères. Il passe des coups de téléphone, tente de faire jouer ses contacts pour démêler toutes ces histoires, lui-même en quête de réponses. Seul Donald, le Prospect, est resté à ses côtés pour assurer sa protection et l’aider dans sa tâche (comprendre : lui apporter un verre et allumer ses cigarillos).
Judith et Joleen traînent dans son sillage, se rejoignent fréquemment à proximité du bureau depuis que le Président a confirmé leurs doutes : Maximilian et Kurtis - entre autres - ont bel et bien été arrêtés à l’aube. Les deux femmes s’inquiètent et s’impatientent, mais doivent suivre les ordres : garder leur poste et faire tourner le Crashdown en l’absence de son gérant habituel. C’est d’après Ezra ce que souhaiterait MadMax.
Tout le monde prend donc sur lui pour faire passer un agréable moment aux clients qui sont nombreux ce soir, comme c’est généralement le cas les samedis soirs. L’alcool coule à flot, les danses privées sont bookées pratiquement jusqu’à la fermeture du Crash et les pourboires tombent facilement...
 
2 ■ Participants (ordre de passage)
# Ezra Cavanaugh
# Donald Darko
# Judith C. Williams
# Sadie Carrigan
# Andrew Linch

3 ■ Personnages non jouables présents
# 8 danseuses dont Joleen Mercer
# 4 vigiles (2 en extérieur ; 1 en carré VIP ; 1 dans la partie centrale)
# 4 serveuses
# 23 clients (dont 9 en carré VIP)

4 ■ Objectifs du tour *nouveauté*
Explication : à chaque tour (ou presque) un ou plusieurs objectifs seront proposés à votre personnage. Ils sont facultatifs mais peuvent aider le développement de l'intrigue. Suivre un objectif d'intrigue peut mener votre personnage a être blessé sur le long terme alors réfléchissez bien What a Face  
# Situez votre personnage dans le Crash : près du bar, du bureau de MadMax, du sous-sol menant au Sanctuaire des KOS, des toilettes du club, des loges, de la scène ou du carré VIP

5 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 700 mots maximum par réponse
# suivre l'ordre de passage défini ci-dessus : si c'est votre tour et que vous savez que vous n'aurez pas le temps de répondre dans la journée, prévenez vos camarades dans le flood intrigue, merci !
# si vous n'êtes pas en mesure de répondre dans les 48H, votre tour est automatiquement sauté, et ce afin de privilégier l'avancée de l'action  
# il vous est permis de vous arranger avec vos partenaires pour intervertir votre tour avec un autre joueur si l'action s'y prête ou si vous manquez de temps  

■ votre dévoué staff  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
Ezra Cavanaugh



crédits : shiya
messages : 246
physique : décédé

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptySam 6 Oct - 21:16



intrigue #4
sujet 1
La moitié de ses hommes sont en détention. C’est inacceptable. Ezra tourne en rond, s’apparente à un prédateur en cage, se sentant acculé. Il montre les dents, s’agite, victime de tics nerveux de plus en plus fréquents. Genevieve a eu le malheur de se trouver sur son chemin et de ne pas s’en écarter à temps ce matin, lorsqu’il a appris la nouvelle de l’arrestation de quatre de ses hommes. Ses phalanges sont meurtries, mais pas autant que le visage de sa fiancée qui va avoir du mal à se reconnaître dans les jours à venir. Ou à s’asseoir. Elle ne retient pas les leçons. Lui non plus apparemment… Chaque fois qu’il pense être au pouvoir, qu’il pense qu’enfin, la chance lui sourit, quelque chose vient stopper la roue de son destin, ralentir sa course dans l’optique de l’arrêter.  
« Il n’y arriveront pas. Je ne vais pas les laisser faire » marmonne-t-il, arrachant l’ongle de son pouce sans y faire attention, alors qu’il compose le numéro de portable de Jordan Valeri de son autre main. Il le porte à son oreille, ricanant nerveusement en imaginant ce qu’il pourrait faire subir à ses ennemis s’il les avait sous la main actuellement. « Ils vont voir. Ils vont tous voir… Et ensuite je leur crèverai les yeux. Tous. »
Les sonneries s’enchainent et cette pute de Jordan ne répond toujours pas. Ezra jure. Il sait le bureau insonorisé et ne se prive pas pour donner de la voie. Il donne un coup rageur sur le bureau, et puis envoie valser ce qui se trouve dessus. MadMax serait furieux mais MadMax n’est pas là, alors quelle importance.
« Elle va voir cette trainée ! Elle va voir ! » s’agace-t-il en saisissant l’appareil à deux mains, remarquant alors la goutte de sang qui perle à son pouce. Il l’observe enfler doucement et puis commencer à glisser. Il va faire couleur du sang ce soir… Encore. Il porte son doigt à sa bouche et le suçote distraitement avant de chercher à contacter Alma. Elle se trouve vraisemblablement au poste de police à l’heure actuelle, avec tous les autres. Ils exigent la libération de leurs frères, font le pied de grue, cherche des réponses qui ne viendront sans doute pas.
Ezra aurait pu rester avec eux, mais il a jugé plus prudent de s’éloigner de toute cette agitation. En réalité, il se sent plus en sécurité entre les murs du Crashdown. Il ne s’est jamais senti plus en sécurité entouré des autres motards. C’est seul qu’il est au sommet de sa puissance. C’est seul qu’il a manigancé la mise à mort de son père… Bien entendu, les choses ne se sont pas exactement passées comme il le prévoyait mais son objectif a été atteint, non ?  
Quelques coups sont frappés à la porte du bureau du gérant des lieux. Ezra s’agace et décide d’ignorer le gêneur. Sans doute encore la poufiasse qui sert de sac à foutre à Maximilian. Judith. Elle doit vouloir des nouvelles. A moins qu’il ne s’agisse de Donald ? Peu importe, il n’a pas le temps de s’occuper d’eux.
Ezra raccroche son téléphone, ayant échoué à contacter Alma. Elle est certainement occupée. Il fouille sa mémoire une seconde pour faire remonter le numéro d’un flic à la retraite qui a encore ses entrées et qui devait une faveur à Caleb…    



_________________

you're human after all
the feeling sometimes wishing you were someone else feeling as though you never belong this feeling is not sadness or joy, please don't cry now, please don't go, I want you to stay i'm begging you, please don't leave here I don't want you to hate for all the hurt that you feel the world is just illusion trying to change you


BESIDETHECROCODILE


SAISON II # INTRIGUE 4 L8qp
SAISON II # INTRIGUE 4 Cop4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donald D. Darko



crédits : Eriam & Tumblr
messages : 80
quartier : West Side

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptySam 6 Oct - 23:03




SAISON 2 # INTRIGUE 4


La rumeur arrive à ses oreilles, elle ne lui plait pas, mais il ne sait pas si elle est réellement fondée, alors il se rend au Crashdown pour se mettre au service d'Ezra, pendant que les autres recherchent des réponses, ils veulent comprendre le pourquoi du comment. Il sait qu'il a cette tâche ingrate de jouer le larbin, mais il sait aussi qu'il n'a pas trop le choix s'il veut tenter de passer au stade supérieur, celui de membre et non de prospect comme c'est le cas actuellement. Mais il ne fera pas la fine bouche. Pourtant, pour le moment le patron est enfermé dans le bureau, et rien ne semble pouvoir le sortir de celui-ci. Donald frappe, une fois, puis une autre fois mais rien à faire, il ne reçoit aucune réponse. Il n'aime pas ça, ça ne lui plait pas, pas qu'il veuille être dans la confidence, mais il aimerait prouver à Ezra qu'il est là pour le soutenir, alors il fait le pieds de grue devant la porte du bureau, elle finira bien pas s'ouvrir à un moment, donné, non ? Il le pense, alors il attend. Peut être qu'il ne devrait pas, il ne sait pas, il ne sait pas ce qui est le mieux pour lui dans cet instant. Alors, il va chercher un verre pour le patron, peut être que ça le décidera à ouvrir la porte du bureau, n'est ce pas ? Il frappe.

" Je vous ai pris un verre, je pense que ça vous ferait du bien. "


Mais il ne sait pas s'il a été entendu, il n'en sait rien, alors il attend, tout bêtement. Peut être qu'il ne faudrait pas, mais c'est ce qu'il fait, pour encore de longues minutes, peut être même pour toute la soirée.


_________________
SAISON II # INTRIGUE 4 Tumblr_oporvlmpx41sgjoomo2_250
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Judith C. Williams



crédits : ava+gifs me
messages : 572
quartier : West Side, petite maison de quartier avec Emerson Williams, son frère

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyLun 8 Oct - 19:43





SAISON II INTRIGUE 4

crashdown
ft. everyone

« Arrête. Le geste et le son me font sursauter alors que Joleen claque la main. Laisse tes ongles. » Je relève la tête, pose mon regard dans celui de mon amie qui a autant de mal que moi à dissimuler les multiples questions qui lui passent par la tête, l’inquiétude, la confusion ; on ne comprend pas et le peu de réponses reçues ne nous suffit pas. En tout cas, à moi, elles ne suffisent pas et il n’est pas nécessaire d’être médium pour deviner qu’Ezra est dans une humeur monstrueuse. Alors j’essaie de me retenir de monter dans le bureau de Maximilian qui se trouve au commissariat, j’essaie d’éviter les milles questions pour ne pas me faire renvoyer chier mais ce n’est pas faute d’avoir envie.

Je n’ai pas compris le pourquoi du comment, la nouvelle est arrivée jusqu’à mes oreilles et c’est franchement pas la meilleure de la semaine. J’avoue que j’ai du mal à intégrer le truc, que je regarde mon téléphone toutes les quinze minutes comme si ça allait changer quelque chose, comme si j’allais lire « je sors du comico j’arrive » ou un truc du genre. Mais non, pas de nouvelles, le big boss kos est enfermé à l’étage du dessus et nous on est là comme des connes à faire comme si tout allait bien. Ça m’énerve, je dois l’avouer et j’ai beau chercher un des gars du regard, y’a personne, pas même Thomas qui traîne souvent ici, pas même son prospect. Mon mec s’est fait arrêté ce matin et je suis là à faire la potiche avec un martini dans les mains.

« Merci ma jolie. »

Je réponds par un sourire forcé mais qui passera très bien, j’ai pas la tête à ça, je suis les ordres qui nous sont donnés parce que de toutes façons je vois pas quoi faire d’autre mais j’arrive pas tellement à penser à autre chose que Max, et Kurtis évidemment parce qu’un suffisait pas, plantés chez les flics. Le troisième je le connais à peine, Karl, c’est pas l’objet de mes pensées même si je compatis, c’est surtout pour les deux autres que je m’inquiète. Surtout que le temps passe au ralenti et que les réponses ne viennent toujours pas. Je remonte mon plateau contre ma hanche et me poste près du bar, le dépose sur le comptoir et une fois de plus sur ce laps de temps à rien faire, dans l’attente du service des boissons, mes pensées remontent vers Ezra qui est là-haut, je vois son espèce de laquais monter les marches et je me retiens de le suivre, je croise le regard de Joleen qui doit penser la même chose que moi, se retenir autant que je le fais. Je regarde l’heure sur ma montre, me dit que d’ici dix minutes je remonterais aller chercher quelques réponses. Dix minutes.  


© TITANIA

_________________


i guess that no one ever really made me feel that much higher
boy, it's you I desire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sadie Carrigan



crédits : @me
messages : 249
quartier : En colocation avec Taylor le petit lutin dans un appart pas trop pérave du West side
physique : Une cicatrice sur le bas ventre vestige d'une opération de l'appendice

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyMar 9 Oct - 21:46


All the people

Saison II # Intrigue IV


À peine avait-je mis les pieds dans les loges réservées aux danseuses que les rumeurs concernant notre patron m’étaient parvenue aux oreilles. À ce qui se disait des membres des Kings of Speed avaient été arrêter un peu plus tôt dans la journée ou cette nuit, personne n’étaient vraiment très sûr, toujours est-il que l’absence de Maximilian dans son bureau et la présence du président du club dans son fauteuil à l’étage, ne faisait qu’alimenter les bruits de couloirs comme quoi il ferait partie de la salve qui avait été emmené au poste. Je suis pas insensible aux gossips personnellement, je ne court pas après, mais pour le coup je m’y intéresse un minimum, d’une parce que si c’est la vérité je m’inquiète un minimum pour l’impact que ca pourrait avoir sur nous et notre job au quotidien, mais surtout et ce que personne ne sait c’est que ce groupe en particulier me concerne dans la mesure où l’un d’eux est censé être mon géniteur et si je me suis pas plus que ça penché sur le sujet pour le moment, encore incertaine de ma volonté à découvrir son identité, je ne peux pas m’empêcher de récolter toutes les informations qui pourraient se perdre jusqu’à moi de façon générale.

L'ambiance bat son plein alors que je descends de scène un peu éreintée, mais plus que motivée par ce qui se présente comme une soirée qui risque d'être rentable financièrement parlante, j'ai déjà à cette heure performé trois privates, fait deux show et d'après ce que Camile m'a laissé entendre j'ai été bookée pour au moins encore autant de danses. J'aime bien quand ça se passe comme ça et que je ne sais plus vraiment où donner de la tête, même si c'est bien plus épuisant qu'on pourrait l'imaginer. Ce n'est pas pour autant que je ne m'applique pas à éventuellement obtenir la possibilité d'allonger la liste de mes prétendants pour ce soir aussi, je décide après avoir été enfiler quelque chose d'un peu plus couvrant, ce qui dans le langage de strip-teaseuse reste très léger, de faire mon tour habituel parmi ceux qui pourraient hésiter à s'offrir un tête à tête avec moi. Je m'approche du bar où Judith fait le pied de grue l'air un peu préoccupée et demande au barman de me servir un gin tonic, mon alcool de prédilection et alors que je j'attends, je ne manque pas de remarquer le regard de ma voisine qui ne cesse de venir se perdre sur l'étage et la grande baie vitrée qui longe le bureau du patron. J'ouvre la bouche, mais la referme. Judith n'est pas vraiment ma copine, à dire vrai elle s'est toujours montrée glaciale avec moi sans que je sache vraiment pourquoi, enfin ce n'est pas entièrement vrai, je me doute de la raison : Joleen avec qui je suis en guerre ouverte et qui s'avère être sa grande copine. Solidarité féminine j'imagine. Je récupère mon verre et à défaut de lui avoir parlé, lui glisse un sourire un peu désolé, c'est ce qui a l'air d'aller le mieux avec son humeur alors bon… je m'arrête quelques mètres plus loin ou plutôt un type m'arrête en venant poser ses mains autour de ma taille, me demandant si je veux m'asseoir et « prendre un verre » ce que bien sûr je ne refuse pas après avoir cependant regagné mes distances en m’échappant de son emprise, faut pas abuser, s'il veut un contact plus poussé il va falloir allonger les billets. C'est donc tout sourire que je viens jouer le jeu du flirt auquel il m'invite et m'assoit à ses côtés.


AVENGEDINCHAINS

_________________


She was never crazy. She just didn’t let her heart settle in a cage. She was born wild, and sometimes we need people like her. For it’s the horrors in her heart which
cause the flames in ours. And she was always willing to burn for everything she has ever loved.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité
Invité

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptySam 13 Oct - 13:42

INTRIGUE IV
SAISON II
••••

Les ombres dansent encore le long du trottoir sur lequel il patiente. Et l'heure qui tourne, les aiguilles qui défilent. Il sait, pourtant, qu'il ne possède plus le droit de s'en approcher entre ces murs désertés. Il le sait, oui, une promesse est une promesse. Un soupire, le regard qui se porte sur la façade colorée de là où il est venu s'échouer, donner l'impression d'attendre quand l'envie qu'il n'en ressent pourtant n'est que d'entrer. Par curiosité. Juste par curiosité. Il ose un maigre sourire, peu convaincu de sa propre personne. Ce n'est que par intérêt, par possessivité envers ce qu'il tient à gagner, magnifique jeunette aux lueurs blondes envoûtantes. Il paraît ridicule, un peu enfantin, gamin trop gâté qui tient à ce qu'on lui a mit entre les mains. Un coup d’œil sur son téléphone pour n'y voir aucun message, aucune nouvelle, seulement l'absence de tout, du moindre mot, de la moindre nouvelle depuis quoi, deux jours ? Il soupire, demeure encore quelques minutes adossé à sa voiture avant de trouver le courage de s'en redresser, braver les quelques mètres qui le séparait du lieu qu'il se devait d'éviter. Tant pis, qu'il se dit. Tant pis, oui. Parce qu'il entre, prenant le temps de s'habituer à la faible lumière qui règne ici, cherchant enfin la silhouette qu'il venait contempler par le passé dès que tombait le manteau de la nuit. Jusqu'à l'apercevoir, parmi les spectres qui errent machinalement entre les barreaux de cette immense cage. Dieu qu'il a laissé des liasses de billet sur le bois de ces tables ; un pan de mur doit d'ors et déjà bien lui appartenir. Maigre idée qui s'efface quand il voit le quotidien de sa Belle courtisée continuer, perdurer malgré ce qu'ils ont entamé. Après tout, elle ne lui doit rien, Andrew n'a aucun mot à risquer, rien à dire, à faire si ce n'est accepter. Accepter que les choses ne seront pas aisées, après tout, il l'avait choisi, il savait à quoi s'attendre en osant continuer, poursuivre sur cette voie aux obstacles parsemés. En un soupire, il s'active, Andrew. Il s'active, rejoignant la noirceur d'un des coins près de la scène, se dissimulant aux regards qui pourraient chercher, ou seulement balayer la salle comme pour essayer de se faire une idée de la soirée commencée. La prestance qui aimait à se montrer se cache pour cette fois, flirtant avec les ténèbres pour se faire une idée du jeu et de la réalité. Il la connaît, désormais, sait comment la Belle se porte dès qu'un peu plus de tissu vient l'habiller. Et force est de constater qu'elle n'est pas tout à fait la même. Ça suffit à quelque-peu le rassurer, plus ou moins en soit. Ça lui suffit à se dire qu'il est tout à fait ridicule à s'être risqué jusqu'ici au lieu d'attendre des nouvelles sagement chez lui. Un maigre soupire, un sourire un peu ironique de dessiner sur ses lèvres, il prend le temps de prendre sa décision, se risquant tout de même à s'offrir un verre avant d'y aller, désormais décider à ne pas prendre le risque d'être vu par celle qu'il s'est mit à fréquenter silencieusement depuis déjà un certain temps passé. Pourtant, il serait tenté de s'y risquer, de lui payer un verre – rien qu'un – avant de disparaître dans les vapeurs de chaleur qui peinent à s'estomper. Il est tenté, Andrew, de lui rappeler qu'il a tant à lui donner. Vieil homme au besoin constant d'assurance ; de ceux qui aiment à se faire mousser parce qu'ils en ont l'opportunité. S'il savait tout ce qu'il vient risquer à ne pas avoir de suite décampé.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
WINDY CITY


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 1073

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyDim 14 Oct - 11:03




SAISON 2 # INTRIGUE 4


1 ■ Rebondissement
31 MARS 2018 ; 09:03 pm ; CRASHDOWN
Ezra est en ligne avec la femme du policier aujourd'hui à la retraite lorsque la voix de Donald s'élève de l'autre côté de la porte du bureau de Max. Décidant qu'un verre lui ferait sans doute le plus grand bien, le Président se rapproche de la porte derrière laquelle le Prospect patiente toujours, du côté du carré VIP.  
Judith, toujours près du bar jette un dernier coup d'oeil de ce côté-ci alors que son amie Joleen rejoint la scène et que Sadie s'éloigne pour écouter les avances d'un client au milieu de la salle. Andrew, attablé non loin de la scène, ne perd pas une miette du spectacle que la danseuse offre tandis qu'elle tente de convaincre le client d'ouvrir son portefeuille...

Ils en sont là lorsque les premiers coups de feu s'élèvent. La musique pourtant tonitruante ne parvient pas à les couvrir. Seuls quelques clients éméchés ou dans le dénis ne comprennent pas immédiatement ce qui est en train de se passer. Ceux qui étaient présents en décembre 2016 n'ont pas le moindre doute quand à ce qui se passe.

Les deux vigiles de l'extérieur se sont effondrés sous les balles des serbes qui ont également déjà abattus quelques clients faisant la queue et dispersés les plus chanceux d'entre eux. Ils ne s'arrêtent pas là et canardent immédiatement à l'intérieur du Crashdown. Deux serveuses tombent au sol, le corps aussi criblé de balles que celui des clients des premières tables qu'elles servaient. Une des danseuses qui passait par là s'effondre elle aussi.
Si la peur paralyse certains, la plupart des occupants commencent à se disperser, à s'éloigner de la menace serbe...mais également de la sortie principale. Cette dernière est de toute façon condamnée. Un serbe se poste devant après avoir fermé les portes et les avoir scellées à l'aide d'un puissant antivol.

Après moins de dix (interminables) secondes, les coups de feu cessent. Les six serbes qui accompagnent Cane Ivica se dispersent dans la salle pour la couvrir, armes aux poings. Leur boss s'avance, un sourire tranquille sur son visage atypique.
"Bien, bien, bien..." déclame-t-il en déambulant dans le club, enjambant sans y accorder la moindre importance le corps sans vie de la danseuse "Mesdames et Messieurs, j'ai une proposition à vous faire..."    

2 ■ Participants (ordre de passage)
# Donald Darko
# Judith C. Williams
# Ezra Cavanaugh
# Sadie Carrigan
# Andrew Linch

3 ■ Personnages non jouables présents
# 7 danseuses dont Joleen Mercer
# 2 vigiles (1 en carré VIP ; 1 dans la partie centrale)
# 2 serveuses
# 17 clients
# 6 soldats serbes cagoulés
# Cane Ivica

4 ■ Objectifs du tour *nouveauté*
Une fois votre objectif personnel choisi (ils peuvent se combiner dans le cas de l'appel téléphonique par exemple), rédigez votre RP en terminant par l'action effectuée dans le but de le réaliser. Un administrateur utilisera le COUP DU SORT pour vous faire savoir si votre objectif a été atteint ou non et quels sont les conséquences de votre essai, fructueux ou non.  
# Tentez de quitter le Crashdown par l'une des issues suivante (possible uniquement selon votre position) issue de secours située près du bar ; fenêtre des toilettes ; fenêtre des loges
# Cachez-vous dans le club caches disponibles, triées par efficacité : Sanctuaire (porte blindée mais avec un code que votre personnage devra connaitre), dans les loges (porte normale, avec un code d'accès que votre personnage devra connaitre), dans les toilettes, dans une cabine de danse privée, derrière le bar.  
# Alertez les secours à l'aide de votre téléphone portable ou de celui d'une autre victime de la prise d'otage (il est préférable d'être caché pour passer un coup de téléphone)
# Portez secours à une autre victime
# Regroupez-vous (il parait que l'union fait la force)
les objectifs de tour sont facultatifs

5 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 700 mots maximum par réponse
# suivre l'ordre de passage défini ci-dessus : si c'est votre tour et que vous savez que vous n'aurez pas le temps de répondre dans la journée, prévenez vos camarades dans le flood intrigue, merci !
# si vous n'êtes pas en mesure de répondre dans les 48H, votre tour est automatiquement sauté, et ce afin de privilégier l'avancée de l'action  
# il vous est permis de vous arranger avec vos partenaires pour intervertir votre tour avec un autre joueur si l'action s'y prête ou si vous manquez de temps  

■ votre dévoué staff  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
Judith C. Williams



crédits : ava+gifs me
messages : 572
quartier : West Side, petite maison de quartier avec Emerson Williams, son frère

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyMer 17 Oct - 18:13






SAISON II INTRIGUE 4

crashdown
ft. everyone

Je pousse un soupir et pousse la petite porte battante du bar pour passer le comptoir lorsque j’entends le premier coup de feu.

Je le sens, une seconde, le monde s’arrête, la musique qui tourne n’empêche pas la totalité du club de tourner la tête en direction du bruit. Un battement, juste un, avant que la panique ne prenne possession de la foule, alors que le son des balles n’a plus rien d’éloigné, que la musique passe au second plan, que les cris se mettent à peupler l’espace sonore. Le cœur dans la gorge et la panique au creux des veines, je n’ai même pas le temps de réagir, de courir vers une potentielle sortie qu’une nuée de clients et de membres du staff ne se mette à courir.

Je n’entends rien, n’ai pas le temps de réaliser, de penser à me mettre en mouvement que je me retrouve bousculée, en moins de deux mes genoux heurtent le palier surélevé qui pave l’intérieur du bar. Mon corps semble réagir à ma place, ne s’arrête pas à la douleur et je me précipite contre les parois des frigos, plaque mes mains sur mes oreilles, plisse les paupières aussi fort qu’il m’est possible de les fermer. Les cris passent la mince barrière de mes mains, la peur me frigorifie alors que les secondes s’écoulent le plus lentement du monde.

Lorsque le son terrible s’arrête enfin, un acouphène terrible me sert de background sonore, je n’entends que les battements précipités de mon cœur, la peur m’étreint, celle de mourir, de me faire attraper, de regarder par-delà le comptoir et constater mes collègues étendues au sol. Je ne me rends compte que maintenant que le barman est là lui aussi, derrière le bar, dans la même position que moi, je réalise, tout doucement, ce qui est en train de se passer.

« (…) une proposition à vous faire… »

Les mots résonnent, je les entends étouffés. Je tremble comme une feuille, le regard planté dans celui de mon collègue. Une boule d’angoisse et d’eau se forme dans ma gorge, je suis terrifiée et il n’est pas dans un meilleur état. Je n’ose même pas me rapprocher de lui. Lui, en l’occurrence, me montre d’un geste mon téléphone tombé au sol. Je sais ce qu’il veut que je fasse. Je suis paralysée, secoue la tête, refuse de bouger, de tendre le bras. Je reste là, les mains plaquées sur les oreilles comme si ça allait changer quelque chose.

J’entends les pas, les râles, les sanglots. Et le barman insiste. Alors je finis par tendre la main, saisir mon téléphone et composer le numéro d’urgence.


© TITANIA

_________________


i guess that no one ever really made me feel that much higher
boy, it's you I desire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WINDY CITY


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 1073

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyMer 17 Oct - 18:45




SAISON 2 # INTRIGUE 4


Judith C. Williams, dissimulée derrière le bar, tente de composer le 911 à l'aide de son portable.

# Option 1 : Malgré la peur qui fait trembler furieusement ses doigts, elle parvient à composer les trois chiffres et porte l'appareil à son oreille et attend d'être mise en relation avec quelqu'un.
"911, je vous écoute ?"
Elle peut à présent s'exprimer, mais il va falloir qu'elle fasse preuve de prudence : les serbes commencent à circuler dans la salle et pourraient bien la surprendre...

# Option 2 : Judith tremble tellement que l'appareil lui échappe une première fois des mains. Elle tente de se ressaisir et se rend compte avec horreur que le portable n'a plus que 1% de batterie. Voilà ce qui arrive quand on passe la journée à jouer avec/s'assurer que son petit ami n'a pas essayé de vous contacter depuis une cellule/se tenir au courant des actualités dans l'espoir d'obtenir un semblant d'information... L'appareil s'éteint dans ses mains alors qu'elle vient de composer le 911.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
WINDY CITY


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 1073

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyMer 17 Oct - 18:45

Le membre 'WINDY CITY' a effectué l'action suivante : Coup du sort


'2 options' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
Sadie Carrigan



crédits : @me
messages : 249
quartier : En colocation avec Taylor le petit lutin dans un appart pas trop pérave du West side
physique : Une cicatrice sur le bas ventre vestige d'une opération de l'appendice

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyVen 19 Oct - 1:10


All the people

Saison II # Intrigue IV


Les paroles qui s'échappent de sa bouche n'ont absolument rien de passionnantes loin de là, il est grossier, graveleux et son haleine empeste le whisky pas cher et pourtant je suis là à lui sourire et boire ses paroles comme s'il me soufflait une vérité que j'avais cherchée pendant des siècles. Ma main s'égare sur son bras dans un enchaînement de sourire et de rire faussé que je force à mes lèvres, je le tiens, je le sais, c'est quelque chose que j'ai appris à reconnaître et ce type fait clairement partie de la classe pigeon facilement manipulable…Je me penche vers lui de façon plus qu'aguicheuse et vient lui souffler à l'oreille que nous devrions continuer notre petite conversation dans un coin plus privée. Son sourire s'élargit et il vient lever ses sourcils de façon appuyée en lâchant un truc du genre oh yeah baby. Eurk abruti. Je m'apprête à me lever maintenant que le deal semble sceller lorsqu'une détonation tonitruante retentit par-dessus la musique et me fait sursauter alors que je m'enfonce machinalement dans l'assise de la banquette. Je ne comprends pas ce qui se passe, pas tout de suite en tout cas et ce n'est que quand le monde autour de moi commence à s'agiter et que ces types sortis de nulle part ne pénètrent mon champ de vision que mon esprit interprète finalement ce qui est en train de se dérouler sous mes yeux effarés.

Mon souffle se coupe alors que je viens à porter mes bras de part et d'autre de mon visage comme pour me protéger, un réflexe stupide qui n'est rien d'autre qu'un simulacre de rempart qui n'arrêtera certainement pas les balles qui pleuvent littéralement sur la salle. Là où je me trouve, je n'ai pas franchement le loisir de pouvoir me réfugier où que ce soit, alors je me laisse glisser comme la plupart des gens autour de moi, entre les banquettes et la table, sur le sol collant et poussiéreux.

Je ne sais pas quoi faire, j'essaye de ne pas paniquer, mais autant le dire ça ne fonctionne pas très bien. Mes mains pressées contre mes oreilles, je ferme mécaniquement les yeux, bien que je continue de les rouvrir constamment dans l'inquiétude qu'un de ces types ne s'approchent de nous. C'est là que je la vois ou en tout cas que je vois son bras et une petite partie de son visage, une de mes collègues danseuses…Kitty. Elle est étendue là sur le sol et ne bouge plus, son œil gauche semble me fixer, je déglutis péniblement, incapable de détourner mon regard de ce qui semble désormais être son cadavre…Je n'en ai jamais vu auparavant et j'ai l'impression de ne pas pouvoir respirer, je panique…complètement et tous les putains d'exercice de méditation et de relaxation, auxquels je m'adonne si souvent ne m'apparaissent même pas comme une solution silencieuse tant je suis obnubilé par l'horreur étendue un peu plus loin.

La paralysie qui me foudroie littéralement semble disparaître lorsque le silence reprend ses droits, il ne dure cependant pas longtemps avant qu’un type à l’accent tranché ne prenne la parole d’une voix trop calme et presque réjouie…Ca me glace le sang, je ne vois pas son visage, seulement le bas de son corps qui enjambe celle qui continue de me regarder et dont je n’arrive pas à me détourner plus de quelques secondes, le souffle court et la respiration oppressée, j’ai l’impression qu’un poids considérable vient de tomber sur ma poitrine.



Spoiler:
 


AVENGEDINCHAINS

_________________


She was never crazy. She just didn’t let her heart settle in a cage. She was born wild, and sometimes we need people like her. For it’s the horrors in her heart which
cause the flames in ours. And she was always willing to burn for everything she has ever loved.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité
Invité

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyVen 19 Oct - 17:50

INTRIGUE IV
SAISON II
••••

Il y a l'euphorie, la surprise et plus rien. Plus rien si ce n'est la folie qui s'immisce, qui entre dans les veines pour perler jusqu'au palpitant qui s'alarme. Les souvenirs se ravivent et avec eux la douleur de ces instants ; similaires en tout point. Il lui faut un petit moment pour s'en remettre, se redresser avec le souvenir de cette silhouette. Les prunelles cherchent, s'essaient à trouver cette familiarité dans le chaos qui semble s'installer. Mais rien, rien ne vient le rassurer ne serait-ce qu'un minimum quant à ce qui est en train de se passer. Tant pis. Tant pis pour l'instant, en tout cas. Les reflexes de nouveau se manifestent tandis qu'une voix s'élève, là, derrière lui, assurée de pouvoir parler. Ils savent ce qu'ils font, elle en est là sa réflexion quand il regagne les ténèbres dans lesquelles il se fond. Parce qu'ils marchent, ces hommes-là, au milieu des cadavres privés de voix. Ils marchent et s'élancent, dans l'énorme salle qui n'abritaient jusqu'alors que des âmes en transe. C'est sur eux que s'attarde son regard avant qu'il ne la voit, cette femme-là, pleurant silencieusement en se tenant le bras. Un pincement et le reflexe de s'approcher, doucement se risquer jusqu'à la belle paniquée. Un doigt le long de ses lèvres vient l'intimer de se taire, de prendre sur elle pour ne pas davantage les mêler à cette affaire. Parce qu'il se souvient à qui va la loyauté du gérant de cet endroit, comprenant de ce fait pourquoi ils en sont là. Réalité qu'il essaie de minimiser, n'offrant d'attention qu'à la jeune femme - danseuse déjà croisée - dont la veine touchée persiste à se vider. Il compresse, s'assure de pouvoir l'aider, guettant les alentours quand il l'entend plus ou moins craquer. Tant pis pour la discrétion, tant pis pour la raison, en ces actes résident une nouvelle mission. Presque cachés, dans le fond de la salle, sous l'une des tables, il s'affaire à la maintenir contre lui, lui ordonnant finalement de continuer à appuyer tandis qu'il cherche à la repérer, elle, la seule femme qu'il aimerait désormais trouver ; même malgré les risques, ce danger qu'il n'en peut plus de côtoyer. Il se souvient de l'hôpital, des couloirs dans lesquels les voix hurlaient. Il se souvient de l'hystérie et des cadavres qui gisaient.
« Il va falloir continuer de bien appuyer, d'accord ? Elle acquiesce, prend sur elle, luttant contre les larmes qui perlent tout de même le long de ses joues. Prenez ça, essayer d'appeler les numéros d'urgence et cachez vous sous la table. Je reste là. » C'est risqué et elle s'y refuse d'abord avant d'y céder, empoignant le téléphone qu'il lui tend, aidée d'Andrew qui parvient à la discrètement la cacher. Au moins pour l'instant, parce qu'ils continuent de s'approcher, ceux qui viennent de s'inviter.

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Donald D. Darko



crédits : Eriam & Tumblr
messages : 80
quartier : West Side

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyDim 21 Oct - 0:01




SAISON 2 # INTRIGUE 4


Il attends qu'Ezra daigne lui répondre. Il attendra le temps qu'il faudra quoiqu'il arrive, mais il sent que la soirée va mal tournée, il le sent, comme une sorte de mauvais pressentiment. Peut être qu'il a tord, peut être qu'il se fourvoie, mais il le sent. Il patiente, et soudain, ce qu'il sentait arriver arriva. Des coups de feu, il ne sait pas ce qui se passe, mais il laisse le verre devant la porte, sans rien faire de plus, et il se met en mode observation pour tenter de comprendre ce qui se passe. Les serbes sont là, et ils ne font pas dans la dentelle. Il y a déjà des morts, il ne saurait dire combien, mais au moins deux serveuses sont touchées, de là à dire qu'elles sont mortes, il n'y a qu'un pas à faire, car elles ne pourront pas sortir à temps pour être soignées. Donald tente de se faire tout petit, pas qu'il a peu, mais il veut tenter de comprendre le pourquoi du comment. Il n'est pas là depuis si longtemps que ça, alors son expérience dans ce genre de cas est assez limitée. Celui qu'il reconnait comme étant le leader enjambe le corps d'une danseuse salement amochée, donc morte. Il compte donc au moins trois morts, et sans doute que les vigiles qui étaient à l'entrée ont subit le même sort avec quelques clients. Il ne sait pas s'ils sont morts mais étant à l'extérieur, ils pourront recevoir un peu d'aide sans doute. Mais ce n'est pas sur cela que triple D se concentre. Il tente d'analyser la situation pour voir quelle intervention est possible. Il a peur, mais il ne doit pas céder à la panique, pas maintenant en tout cas. Il est avec un vigile qui n'a pas encore été atteint, il parle avec lui. Peut être que lui saura quoi faire, non ? Il n'a pas vu Ezra sortir de sa cachette, il se demande ce qui se passe, peut être qu'il est derrière tout ce cirque ? Peut être qu'il est de mèche avec les serbes ? Non, c'est peu probable. Allez Donald, c'est le moment de réfléchir, et d'agir comme il faut pour bien te faire voir et gagné en qualité pour ne plus être le petit prospect du coin. Mais il ne sait pas quoi faire, pour le moment. Il attends de voir ce que Ivica va dire de plus. Il se demande ce que va être la proposition.


_________________
SAISON II # INTRIGUE 4 Tumblr_oporvlmpx41sgjoomo2_250
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WINDY CITY


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 1073

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyDim 21 Oct - 9:11




SAISON 2 # INTRIGUE 4


1 ■ Rebondissement
31 MARS 2018 ; 09:05 pm ; CRASHDOWN
Pendant que ses hommes se dispersent, commencent à aboyer des ordres et à rassembler clients et employés dans un coin, Cane se place au centre du Crash. Au centre de l'attention.
Il glisse un mot au serbe qui est resté à ses côtés et est vraisemblablement chargé de jouer les gardes du corps pour le Sous-Boss de la Naša Stvar. Le soldat s'éloigne du côté de la régis et, après une poignée de secondes (pendant lesquelles les plus malins tentent de se cacher ou de prévenir les secours), la musique envoutante se coupe. Le silence est aussi tranchant qu'une lame et tombe subitement sur le club de striptease. Quelques sanglots viennent le rompre, étouffés.
"Bien, bien, bien" se répète le serbe avant de se racler négligemment la gorge et de se servir du canon de son arme pour distraitement gratter sa tempe grisonnante. "Ma proposition est ceci, mesdames et monsieurs... Si vous voulait sortir de ici avec la vie vous avait deux minutes pour me servir tous les Kings of Speed qui se cachent. Un petit indice pour les...невиности : ils mettent un espèce de manteau en cuir stupide."

2 ■ Participants (ordre de passage)
# Ezra Cavanaugh  
# Judith C. Williams
# Sadie Carrigan
# Andrew Linch
# Donald Darko

3 ■ Personnages non jouables présents
# 7 danseuses dont Joleen Mercer
# 2 vigiles (1 en carré VIP ; 1 dans la partie centrale)
# 2 serveuses
# 17 clients
# 6 soldats serbes cagoulés
# Cane Ivica

4 ■ Objectifs du tour (facultatif)
Une fois votre objectif personnel choisi (ils peuvent se combiner dans le cas de l'appel téléphonique par exemple), rédigez votre RP en terminant par l'action effectuée dans le but de le réaliser. Un administrateur utilisera le COUP DU SORT pour vous faire savoir si votre objectif a été atteint ou non et quels sont les conséquences de votre essai, fructueux ou non Wink  
# Dénoncer un KOS action réservée aux joueurs utilisants l'option "objectifs de tour"  
# Tentez de quitter le Crashdown par l'une des issues suivante (possible uniquement selon votre position) issue de secours située près du bar ; fenêtre des toilettes ; fenêtre des loges
# Cachez-vous dans le club caches disponibles, triées par efficacité : Sanctuaire (porte blindée mais avec un code que votre personnage devra connaitre), dans les loges (porte normale, avec un code d'accès que votre personnage devra connaitre), dans les toilettes, dans une cabine de danse privée, derrière le bar.  
# Alertez les secours à l'aide de votre téléphone portable ou de celui d'une autre victime de la prise d'otage (il est préférable d'être caché pour passer un coup de téléphone)
# Portez secours à une autre victime
# Regroupez-vous (il parait que l'union fait la force)

si vous souhaitez passer une action de votre personnage en objectif de tour, mettez celle-ci en italique pour qu'elle apparaisse clairement aux admins svp.   

5 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 700 mots maximum par réponse
# suivre l'ordre de passage défini ci-dessus : si c'est votre tour et que vous savez que vous n'aurez pas le temps de répondre dans la journée, prévenez vos camarades dans le flood intrigue, merci !
# si vous n'êtes pas en mesure de répondre dans les 48H, votre tour est automatiquement sauté, et ce afin de privilégier l'avancée de l'action  
# il vous est permis de vous arranger avec vos partenaires pour intervertir votre tour avec un autre joueur si l'action s'y prête ou si vous manquez de temps  

■ votre dévoué staff  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
Ezra Cavanaugh



crédits : shiya
messages : 246
physique : décédé

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyDim 21 Oct - 9:39



intrigue #4
sujet 1
Ezra est sur le point d’ouvrir la porte à Donald lorsque les coups de feu retentissent dans l’enceinte du Crashdown. Si certains clients pensent une seconde à des pétards ou un événement pyrotechnique, le banquier a entendu suffisamment d’arme à feu cracher dans sa vie pour identifier les détonations. Il s’accroupit immédiatement et porte une main à son holster pour le délester de son propre pistolet. Son dos vient heurter brusquement la porte du bureau où il se trouve alors qu’il s’appuie contre celle-ci. Il étudie la pièce du regard et maudit Maximilian pour l’idée complètement stupide qu’il a eue de vitrer l’endroit…
La lumière.
Il tourne la tête vers la gauche et fait porter on regard sur la série d’interrupteurs qui se trouvent près du chambranle et étend son bras libre pour les enclencher et plonger le bureau dans l’obscurité. Ezra ignore s’il a été assez rapide. Il suppose que les attaquants (qui sont très probablement des serbes) se sont concentrés sur les premières cibles visibles et n’ont pas forcément pensés à orienter leurs regards dans les hauteurs.
Il jure entre ses dents, rejetant sa tête en arrière contre la surface dure de la porte du bureau alors que les détonations se font plus éparses et, finalement, cessent.
Son souffle est court, sa bouche sèche et son cœur cogne farouchement dans sa poitrine. Il se maudit de ne pas être descendu, de ne pas avoir simplement coupé le brouilleur pour passer ses coups de téléphone dans le Sanctuaire.
Ton téléphone, imbécile !
Ezra l’a laissé échapper pour dégainer son arme. Il était en communication avec la femme de ce bon vieux Inspecteur Hodges lorsque les serbes ont débarqués pour semer la zizanie au Crash. Il faut qu’il le retrouve et appelle du renfort. Ezra cherche l’appareil du regard et, après quelques interminables secondes, le repère sous le fauteuil où il a atterri après sa chute.
Si les lumières continuent de clignoter et de balayer le club de striptease, la musique, elle, s’éteint tout à coup, laissant porter la voix familière et désagréablement trainante mais enjôleuse de Cane Ivica. La rage lui fait crisper les mâchoires. Ce fumier veut mettre la main sur eux. Sur LUI… Mais Ezra ne se laissera pas prendre facilement. Il est armé, la pièce n’a qu’une seule issue et il a un moyen de joindre ses frères…
Il n’hésite pas longtemps.
Ezra se met à plat ventre sur le sol et, prudemment, rampe dans l’obscurité pour essayer d’atteindre le téléphone portable qu’il a laissé échapper précédemment. Il entend une voix s’élever de l’appareil. Il est donc en état de fonctionner et quelqu’un semble s’inquiéter. Il espère que c’est le flic retraité, qu’il a entendu ce qui se passe et qu’il va agir en conséquence… Si ce n’est pas le cas, Ezra lui sommera de le faire avant de chercher à contacter les siens.


_________________

you're human after all
the feeling sometimes wishing you were someone else feeling as though you never belong this feeling is not sadness or joy, please don't cry now, please don't go, I want you to stay i'm begging you, please don't leave here I don't want you to hate for all the hurt that you feel the world is just illusion trying to change you


BESIDETHECROCODILE


SAISON II # INTRIGUE 4 L8qp
SAISON II # INTRIGUE 4 Cop4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
SAISON II # INTRIGUE 4
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
» Pré-saison
» ♣ intrigue oo5.
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]
» Saison 1- épisode 1--- Alpha, la marque de la douleur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: West Side :: CRASHDOWN-
Sauter vers: