AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 SAISON I # INTRIGUE 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage

ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
avatar
Profil
crédits : BereniceWCL
messages : 669
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


http://chicago911.forumactif.org


MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1 Mer 16 Nov - 14:11




SAISON I # INTRIGUE 1
   

10:57 pm ; piste de danse
James a été emporté par le mouvement de foule vers la sortie. Les hurlements couvrent presque la musique que les hauts parleurs disséminés un peu partout dans l'entrepôt continuent de cracher, ignorants la panique générale. S'il a d'abord apprécié d'être entraîné vers l'avant, à présent qu'il se situe là où il estime que Natalia se trouvait, le membre des KOS déchante. Il doit maintenant lutter contre le courant pour essayer de repérer sa femme. À moins qu'elle soit sortie ? Que doit-il faire ? Que peut-il faire surtout, face à la marée humaine qui déferle toujours en direction de l'unique porte ?

Ce qu'il ignore, c'est que Josef et Natalia sont en sécurité pour l'instant. Cependant, ils doivent assister à des scènes terribles. Des scènes qui les marqueront certainement longtemps. Le pompier en a vu d'autres bien sûr, mais il ne s'en souvient pas...

10:57 pm ; toilettes
Kurtis accuse le coup avec difficultés. Il est furieux, inquiet pour Mia et tous les autres qu'il estime être sous sa responsabilité. Parce que ce sont ses toilettes pour la soirée. Alors il décide de prendre les choses en mains, sans trop savoir d'où lui vient ce soudain élan de confiance en lui.
Il ordonne que la porte soit verrouillée et calfeutrée à cause du gaz. Tant pis pour ceux qui sont dehors : Il a déjà une vingtaine de personnes à charge pour l'instant.
De son côté, le secouriste demande aux danseurs de garder leur calme, de faire attention aux blessés et d'ouvrir la fenêtre.
La fenêtre... La voilà leur échappatoire.  

11:05 pm ; piste de danse
Près de dix interminables minutes s'écoulent avant que la salle commence à se vider. Le bilan est lourd. Certaines personnes sont décédées des suites de l'ingestion de la drogue synthétique, mais la plupart ont tout bonnement été piétinés à mort. L'entrepôt comptabilise à présent onze victimes et trois fois plus de blessés dont les cris ou gémissements ne parviennent pas à être entendus à cause de la musique.
Parmi eux, il y a Tito, qui présente une fracture de la jambe, s'est fêlé plusieurs côtes et dont le corps sera bientôt couvert d'ecchymoses. Mais s'il pleure et panique, ce n'est pas à cause de son état. Ce qui l'inquiète, c'est celui de Lloyd qui est toujours en détresse respiratoire et dont la main a été brisée dans la cohue.

Les rescapés ont besoin de matériel d'urgence. Le souci, c'est que les autorités ont bouclé le périmètre et empêchent qui que ce soit d'entrer à cause de la menace terroriste soupçonnée... Josef et Natalia sortent enfin de leur planque, indemnes physiquement, mais choqués. Et puisqu'ils sont pratiquement les seuls en état d'agir, c'est sur eux que tout le monde va compter. Pour entendre les ordres qui lui sont donnés par radio, le pompier devrait peut-être commencer par s'occuper d'éteindre cette foutue musique. Non ?

un nouvel ordre de passage est à prendre en compte.
# James W. Manning
# Kurtis Hawkins
# Mia Preston
# Tito Hernández
# Lloyd Hatfield
# Natalia Manning
# Josef M. Miller



Dernière édition par WINDY CITY le Sam 19 Nov - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : ava&gif ; Daya + sign ; quiet riot + song ; hozier
messages : 771
quartier : West side, au-dessus du garage Ossinov
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1 Mer 16 Nov - 18:45

happy halloween
intrigue #1




Tout se passe trop vite pour James, trop de choses, pas assez de temps à son cerveau pour intégrer les informations, sa colère et son inquiétude se mélangent ; la première contre Caleb qui s’efface au profit de son inquiétude pour Natalia. Il est conscient de l’urgence de la situation, de la gravité des faits, et maintenant qu’il se retrouve emporté par la marée humaine, cherchant à rejoindre sa femme, et même s’il est tiraillé entre de multiples émotions (notamment parce que les serbes ET les flics sont là~), tout ce à quoi il pense c’est retrouver Natalia et se barrer.

Il se bat contre le courant humain, maintenant que tout le monde se dirige vers la seule sortie, il ne sait pas quoi faire, ni dans quel sens aller, Natalia, il le sait, est avec Josef, peut-être qu’ils sont dehors et peut-être que lui devrait s’occuper du bordel à l’entrepôt, peut-être qu’il devrait retrouver le/les serbe(s) présents, il est complètement perdu, balance des coups de coude à n’importe qui lui fonçant dedans, jusqu’à c’qu’une voix l’interpelle.

« Hé ! HÉ ! COMMENT ON ÉTEINT LA MUSIQUE ? »

Le destin semble choisir pour lui la suite des évènements. Il prie au plus fort que sa femme soit sauve et puis peut-être qu’il la trouvera mieux avec les lumières allumées et cette putain de musique éteinte. Le motard, qui a un regain d’énergie, se dirige vers le pompier et hurle « LE COMPTEUR SUR LA MEZZANINE ! ». L’homme capte et alors que James le rejoint enfin, ils longent les murs pour retourner en haut. Le temps qu’ils y arrivent, la foule s’est rendue moins dense, James monte les marches quatre à quatre, le pompier se dirige vers la lumière et James lui s’occupe d’éteindre la musique. Et merde où sont les autres, où est Kurtis ? Maintenant qu’il peut avoir une bonne vision d’ensemble, il se penche à nouveau contre les barrières et voit enfin sa femme et Josef debout, il ne sait pas d’où ils sortent mais il se sent soulagé.

« dieu merci, NATALIA ! »

Il respire. Malgré la merde, flics, serbes, morts, il respire ; elle est en vie. Mais le type qu’il a tabassé quelques semaines plus tôt lui ne semble pas en bon état. Il attrape l’épaule du pompier avec lui et lui indique Lloyd. Il ne l’aime pas, certes, mais ne va pas lui aussi le laisser crever ici, ils ont déjà assez de merde sur le dos. Et James n’a pas envie de dealer avec ça, mais il n’a visiblement pas le choix puisque son président n’est plus là. Il serre les dents alors qu’il redescend de la mezzanine en courant, en compagnie du pompier et il ne s’arrête que pour retrouver sa femme.

« Est-ce que ça va ?! »

Il l’attrape, pose ses mains sur ses épaules, l’observe de haut en bas, il respire, puis la serre contre lui quelques secondes, heureux de constater qu’elle va bien. Le pompier qui l’accompagnait quant à lui se redirige vers Lloyd encore au sol.

© code par Nostaw.

_________________
and let the clouds fill with thunderous applause, and let lightning be the veins that fill the sky with all that they can drop, when it's time to make a change.
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
avatar
Profil
crédits : alles (avatar) Myuu.BANG (code signature)
messages : 1400
quartier : une petite maison à West Side, achetée avec l'héritage de son paternel
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1 Mer 16 Nov - 19:11





intrigue 1
happy freakin' halloween
#
#

Ca le fiche en rogne. Bien sûr, il a suivi les actualités et il sait que ces connards de terroristes sont du genre actifs en ce moment, mais ils ne s’attendaient pas à ce qu’ils frappent ici. Ils sont en train de chier devant sa porte et ça met le Prospect hors de lui. Sa colère prend d’ailleurs le pas sur l’inquiétude qu’il éprouve à l’égard de Mia… Justement parce qu’il sent bien qu’elle est terrifiée. Et c’est tout bonnement inacceptable. Hors de question qu’il reste sans rien faire. Hors de question que qui que ce soit fasse davantage de mal à sa copine ou lui fiche les jetons. Elle en a déjà trop bavé.
« Tu vas pas mourir » lui assure-t-il, en déposant un baiser sur le sommet de son crâne, avant de l’aider à se redresser, la maintenant par la taille au cas où ses jambes la trahirait.
Il a une idée en tête. Une idée qui pourrait s’avérer payante, pour une fois.
« F’pas qu’on reste là » lance-t-il au secouriste, d’une voix assez forte pour que les personnes réunies autour d’eux l’entende. Le silence commence d’ailleurs à se faire. Peut-être à cause de la note autoritaire dans sa voix… Peut-être parce qu’ils sont tous complètement perdues et sont prêts à se raccrocher à n’importe quoi. N’importe qui en l’occurrence…

« C’te fenêtre. C’not’ ticket » lance Kurtis en désignant la fenêtre derrière le secouriste. « Mais faut s’assurer qu’i' nous attendent pas dehors. »
Son père l’a amené chasser une fois. Et ils ont utilisé une technique d’enfumage pour faire sortir un bestiau de son trou. C’est peut-être que ces salauds essaient de faire. le fait qu’aucun coup de feu n’ait encore retentit ne prouve rien.
Le secouriste a l’air d’approuver l’idée et il s’empresse de contacter ses collègues, toujours à l’extérieur, à l’aide de sa radio. De son côté, Kurtis tente de faire fonctionner son talkie et de joindre quelqu’un, maintenant Mia contre lui.
« C’est pas des putains d’terroristes, Prospect. C’est un coup d’ces connards de serbes de mes couilles » le renseigne un membre des KOS sur leur fréquence. Kurtis laisse échapper un juron puis fait le point avec le secouriste. De son côté, les choses sont un peu moins claires apparemment et le type lui annonce que les secours ne vont pas intervenir avant que la menace soit jugée totalement écartée.
« Bon alors c’est à nous d’nous bouger l’cul » conclut le coursier avant que le secouriste expose son plan aux danseurs retranchés dans les toilettes pour femmes.

Kurtis se penche vers Mia, jetant un œil sur sa plaie qui saigne un peu moins à présent.
« Tu vas sortir avec les autres » lui annonce-t-il. Et évidemment, elle commence à protester. C’est tellement typique putain ! « Mia ! On a pas l’temps pour tes conneries ! Là c’est l’moment d’fermer ta gueule et d’faire c’qu’on t’dit. T'vas suivre les autres et sortir par c’te f’nêtre. J’suis l’putain d’capitaine de c’navire et j’sors en dernier, c’est comme ça ! »
Et sans lui laisser le choix, il la traine vers la sortie et avec l’aide du secouriste et de quelques filles déjà dehors, ils la hissent vers l’extérieur.    
 


Code made by Wanderlust

_________________


let's start a riot



Revenir en haut Aller en bas

Invité
avatar
Invité
Profil
Secrets
Contact







MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1 Jeu 17 Nov - 21:05





intrigue 1
happy freakin' halloween
#
#

Kurt prit la suite des évènements en mains ce qui mit Mia dans un état second. Non pas qu’elle n’estimait pas qu’il fasse ce qu’il devait pour le bien de tous dans ces toilettes, mais parce que ses ordres n’étaient pas positifs pour ses amis restés de l’autre côté. Mia savait qu’elle n’était pas la seule dans ce cas, son petit ami avait également des amis à côté. Elle tenta de se redresser à peine eut il prononcé les mots qui condamneraient peut-être les gens dans l’entrepôt. « Non faut que j’y aille ! » Mais elle en était incapable, sa tête tourna à la seconde même ou elle tenta de se relever, la forçant à se rassoir aux côté de son petit ami. La brunette observait à gauche et à droite ce qui se passait, tandis qu’elle regrettait déjà d’être sortie des bras de Kurtis. Pourquoi tout était si parfait une fois collé à lui ? Et pourquoi la vie à côté n’était que cruauté et douleur ? Il parvenait à la faire sourire, la rassurer par ses mots. Il avait déjà réussit à la sauver une fois, il était l’homme de la situation. Elle se leva avec son aide alors qu’il la prenait par la taille. Elle n’admit pas qu’elle se sentait fébrile, préférant s’appuyer au maximum sur lui, incapable de savoir si elle parviendrait à tenir sur ses pieds maintenant que l’adrénaline de la bagarre s’était estompée. Elle assista impuissante à tous les évènements, découvrant que les Serbes étaient cachés sous ces meurtres, car oui c’était exactement de ça dont il s’agissait. « Fils de chiens ! » Grogna la stripteaseuse en chuchotant. Elle rêvait de se venger.

« N’y penses même pas ! » Menaça Mia à Kurtis tandis qu’il l’informait qu’elle allait sortir par la fenêtre. Sans lui ? Jamais. Mais pour une des premières fois dans leur relation Kurtis se montra plus que persuasif, lui ordonnant en quelque sorte de l’abandonner et qu’elle n’avait pas le choix. Un sourire s’était incrusté sur son visage, le narguant jusqu’à ce qui l’agrippe avec le secouriste pour la faire sortir de force. Attrapée par le haut du corps par son petit ami tandis que le secouriste s’occupait de ses jambes, elle se mit alors à véritablement flipper. Des bribes de souvenirs l’envahirent sans pouvoir les arrêter. Ses parents, son frère, morts assassinés chez eux, le garage des KOS qui avait explosé pendant qu’elle en sortait à peine, le pervers qui les avait séquestré et torturé, ce même homme que Kurtis avait tué pour la sauver. Kurtis allait partir après elle et elle avait une peur irrationnelle qui ne la suive pas, qu’il joue au héros ou se fasse abattre une fois qu’elle serait sortie. A plusieurs on est forts, mais tout seul ?

« Je t’interdis de m’abandonner Hawkins, mais lâchez-moi bordel !! » Elle hurlait jusqu’à ce qu’elle réalise qu’elle était déjà dehors, accroupie au sol, incapable de tenir debout, pétrifiée, fixant cette fenêtre où elle rêvait de voir surgir l’homme qu’elle aimait.


Code made by Wanderlust
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
avatar
Profil
crédits : BereniceWCL (avatar) - pedro n friends (gifs) - Wiise (code signature)
messages : 430
quartier : North Side / Maison de quartier
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1 Ven 18 Nov - 18:28

Happy Halloween.


C'est la seule chose que je peux faire : rempart avec mon propre corps. Qu'est-ce que je pourrais bien faire d'autre ? Rien. Vraiment rien. La foule est trop compacte, trop rapide, je n'aurai pas le temps de le mettre à l'abri. Alors je le protège. Je fais au mieux. Et quand la foule arrive, je n'entends pas vraiment les cris. Ce que j'entends, ou plutôt ce que je ressens, c'est la masse qui s'approche. Le sol en tremble tellement ils foncent tous à vive allure et en grand nombre. Et très rapidement, je sens les coups. Les gens ne me voient pas. Ils ne nous voient pas. Tout ce qui les intéresse c'est la sortie et nous sommes juste à côté. La foule s'amasse, les gens nous piétinent, en tout cas ils me piétinent et alors que je laisse échapper des cris de douleur, des cris d'horreur, je me mets à prier pour que Lloyd ne prenne aucun coup. J'espère réussir à le protéger. Une douleur plus vive au niveau de ma jambe me fait oublier l'espace d'un instant ce que je suis en train de faire. Je hurle. A pleins poumons. Mais je sens toujours Lloyd qui convulse sous mon corps alors, malgré la douleur, malgré mes larmes, je continue à faire rempart. Et puis, au bout d'un moment, au bout d'un long, long moment, plus rien. Plus de pieds qui font mal. Plus de foule compacte. Juste plus rien. En  dehors de la musique qui continue à cracher des décibels. Je finis par me relever un peu, juste assez pour regarder Lloyd. Je sens l'horrible douleur au niveau de mes côtes mais surtout au niveau de ma jambe. Je jette un regard en biais à cette dernière et j'aperçois la fracture. Je peux la voir nettement puisque je vois le sang, l'os... Fracture ouverte. C'est pour ça qu'elle fait si mal. Je n'ai cependant pas le temps de m'y attarder. J'ai mal, je souffre le martyr mais je ne peux pas penser à moi.

Je ne peux penser qu'à Lloyd.

Je reporte mon regard sur lui. Je vois sa main ou plut exactement l'état de sa main qui a visiblement été piétinée : elle est cassée, brisée. Il y a peut-être même des dégâts irréversibles mais que sont ces dégâts s'il meurt ? S'il meurt... Je pleure. De douleur mais de peur surtout car il a cessé de convulser. A l'instant. Non... Je le roule alors pour le mettre sur le dos. J'entreprends de vérifier ses signes vitaux et j'ai l'impression que mon cœur lâche quand je réalise que le sien ne bat plus. Alors, je commence le massage cardiaque. Je ne peux pas prendre appui comme je voudrais sur ma jambe à cause de la fracture et j'en hurle de douleur mais je masse, du mieux que je peux. C'est à ce moment-là que la musique s'arrête enfin. Alors, avec toute la force dont je suis capable, je crie.

« A L'AIDE !!! »

Et je masse. Je masse. Je masse. Amenez-moi un putain de défibrillateur, je vous en prie...


(c) sweet.lips

_________________
Mas vale una verdad que duela, que una mentira que ilusione.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : @me
messages : 653
quartier : Westside Chicago - Maison hérité du père Manning
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1 Ven 18 Nov - 22:28

Intrigue : Halloween


Les minutes qui s’égrènent lui semblent être des heures, les cris ne s’atténuent pas et lui font tourner la tête, à moins que ce ne soit le violent coup qu’elle s’était pris quelques minutes auparavant, assise sur le sol froid de l’entrepôt, elle replie ses jambes contre sa poitrine et dépose ses mains tremblantes sur ses genoux. La jeune femme à beau se commander de fermer les yeux, elle ne peut s’empêcher de les garder grands ouverts et d’engranger les images terrifiantes qui se peignent devant ses yeux, car il ne s’agit pas seulement de Lloyd ou de Tito, mais aussi de tous ces autres corps inertes sur le sol, du coin de l’œil, elle voit cette fille allongée, immobile, le visage livide et figé tourné vers elle, elle ne doit pas être bien plus vieille qu’elle pense-t-elle avant que son esprit ne lui fasse l’horrible remarque qu’elle ne le sera désormais jamais. Natalia se tend comme un bâton et se force à fermer les yeux, elle ne se sent pas bien du tout et la main réconfortante de Josef dans son dos ne semble pas suffisante. Soudain, la lumière jaillit et lui fait terriblement mal, elle ne bouge pas quand la musique s’éteint, laissant les pleurs et les cris les atteindre de plus bel, Josef s’agite presque instantanément, ses réflexes de pompier ne semblent pas s’être amenuisé après son accident et il est clairement sur le qui-vive et l’encourage prestement à se relever, mais elle semble incapable de se remettre debout. Il prend alors les devants et la relève, la soutenant comme il le peut et contre toute attente, ses jambes semblent la soutenir, ce sur quoi elle n’aurait clairement pas parié, puis il s’écarte probablement appelé par son devoir de sauvetage et force était de constater que ce n’était pas ce qui manquait tout autour d’eux. Choquée et étourdie Natalia n’entend pas la voix de James lorsqu’il arrive près d’elle, ce n’est que lorsqu’il pose ses mains sur ses épaules qu’elle se rend compte de sa présence, il semble soulager et la sert dans ses bras, elle passe alors ses mains autour de lui comme si elle se raccrochait à une bouée de sauvetage sortie de nul part.

Lorsqu’il s’écarte, les mains de la jeune femme reste accrocher à lui. « Je crois, je…James, je veux rentrer, ramène-moi à la maison s’il-te-plait. Je…Eliott, je dois rentrer. » Elle n’est pas particulièrement cohérente, manque de vivacité, elle passe une main à l’arrière de sa tête qui vrille et la lance vigoureusement et grimace a ce contact. Elle s’apprête à dire quelque chose, mais une voix plaintive et désespérée s’élève de derrière elle et lorsqu’elle tourne la tête, c’est pour voir Tito s’agiter avec force sur Lloyd a qui il est en train de faire un massage cardiaque. Le choc du spectacle ? Celui du pilier de béton contre sa tête ? Ou tout simplement le trop-plein d’horreur ? Il était compliqué de déterminer ce qui voila soudainement son regard et secoua son corps de vapeurs brûlantes mais avant même qu’elle n'ait pu prononcer le moindre mot, elle s’écroula inconsciente sur elle-même sans même pouvoir se raccrocher à son mari.
© GASMASK

_________________



"All I want is to fly with you. All I want is to fall with you
So just give me all of you"


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : Avatar : Daya ; Signature + gifs : Daya
messages : 384
quartier : Downton - appartement dans un immeuble banal.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1 Dim 20 Nov - 0:11





INTRIGUE 1
Lloyd, Tito, James, Mia, Natalia, Kurtis.


Tout se passe à une vitesse qui lui font perdre contact avec la réalité un quart de seconde. Micro black-out, micro absence, comme si son cerveau refusait de faire face à autant de pression et de demande en si peu de temps.
Comme s’il n’était pas encore réellement prêt.
Et pourtant, Josef se fait violence, garde sa concentration à son maximum et malgré sa loyauté innée à vouloir sauver une vie humaine, celle de Natalia prime sur toutes celles qui se trouvent ici. La protéger devient sa seule et unique raison de respirer en cette seconde et ce, jusqu’à ce que le calme revienne.
Et il est revenu, ou presque. Lumières allumées, pleures, cris, supplications, appels à l’aide. Natalia et lui sont à présent debout au beau milieu de ce chaos terroriste.
Son devoir le rappel, James arrive. Le mari de Natalia. Au sein de la catastrophe, ses souvenirs neufs reviennent en force et remettent les choses à leur place. Il la laisse entre ses mains malgré son envie de rester à ses côtés bien qu’elle ne semble souffrir de rien, en apparence.

Mais les cris de Tito se font plus fort. Tito qui s’agite sur Lloyd. Lloyd qui ne respire plus malgré le massage cardiaque endiablé qu’il subit.

- PET’ ! Ramène-moi le défibrillateur tout d’suite ! Magne toi le cul !


Josef est déjà à genoux près de ses deux meilleurs amis et d’un geste autoritaire, il force Tito à s’écarter.

- Je prends la relève vieux, écarte toi et reprend ton souffle.

Josef lui envoie un regard encourageant, rassurant avant de checker la respiration de Lloyd qui ne donne toujours aucun signe de vie. Le massage reprend, sa concentration avec, essayant de se concentrer sur une chose à la fois. De ne pas penser aux terroristes. A ces personnes au sol s’étant faites piétiner comme des vulgaires moquettes. A ceux empoisonnées, tuées lâchement.
Peter est déjà là. Les gestes automatiques reviennent avec une facilité frustrante mais Josef profite de ses réflexes pour faire son job au plus vite. Ramener Lloyd en vie et même si pour l’instant, l’amour qu’il portait à cette homme qu’il considérait comme l’un de ses plus proches amis n’est toujours pas aussi fleurissant, il ne change rien à sa hargne celle de le faire vivre.

- Allez, reviens.

Il serre les dents, masse encore.
Encore.
Et encore.
Il sent son propre coeur cogner avec fureur dans sa poitrine.
Choc électrique. Massage.

« Rythme cardiaque détecté ».

- Les secours sont là, ils vont l’emmener
. D’ailleurs ces derniers débarquent déjà. Tito ? Josef claque des doigts devant lui. HEY, reste avec nous. On va t’emmener aussi. Il va s’en sortir, t’entends ? Ils vont faire ce qu’il faut.

Prendre la relève, passer le flambeau. Pour qu’enfin ils puissent s’extirper de cette ambiance étouffante de mort, de sang, de désespoir.




code by Chocolate cookie

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : ava&gif ; Daya + sign ; quiet riot + song ; hozier
messages : 771
quartier : West side, au-dessus du garage Ossinov
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1 Dim 20 Nov - 23:48

happy halloween
intrigue #1




Natalia reste accrochée à lui quelques secondes et elle élève enfin la voix.
« Je crois, je…James, je veux rentrer, ramène-moi à la maison s’il-te-plait. Je…Eliott, je dois rentrer.
— Hé, hé, calme-toi Natalia »

Elle ne l’écoute pas, ses gestes sont désordonnés et James n’a pas l’impression qu’elle l’écoute ne serait-ce qu’un peu. Ses sourcils sont froncés, il l’observe s’agiter, essaie de lui glisser de respirer, veut essayer de rattraper une seconde fois ses épaules pour la forcer à se stabiliser mais elle se tourne plutôt vers la scène qui se tient quelques mètres plus loin. Il ne peut pas la blâmer d’observer ce manège, lui aussi en quelque sorte reste fixé sur ce qui se joue. Il a déjà vu des types se faire descendre, des cadavres, pas la première fois, il a perdu l’envie de vomir face à ce type de situations mais ce n’est pas pour autant qu’il ne ressent plus rien. En l’occurrence, il s’inquiète surtout pour Natalia. Ça le tuerait de le reconnaître (et d’ailleurs il ne le fera pas) mais il s’imagine que de voir Lloyd comme ça doit la remuer quelque part. Il grognerait surement de penser ainsi, mais ses pensées sont de toutes façons interrompues par la chute soudaine de Natalia.

Il a l’heureux réflexe de la rattraper alors qu’elle s’écroule sur elle-même. Il s’agenouille avec elle dans les bras.

« Natalia, allez, réveille-toi. »

Il lui donne quelques petites claques sur la joue alors qu’elle reprend doucement des couleurs. Il n’était pas là pour la protéger et n’a pas pu donc voir ce qui lui est arrivée, même si d’instinct James se dit que le choc de cette soirée est responsable de ce malaise, il ne préfère pas tenter le diable et est résolu à sortir sa femme de là pour l’emmener aux urgences, ou au moins la confier aux types là pour ça, d’ailleurs, ils entrent en masse dans l’entrepôt.

« Hé ! Par-là ! Josef !»

Il siffle un coup et attire l’attention de deux types, puis de Josef, qui accourent alors qu’elle semble se réveiller.

Il reste avec Natalia, la soutient alors que les deux secouristes s’occupent d’elle et l’examinent, il refuse de la laisser seule. Et dès lors que Josef arrive il l’introduit dans le cercle : « Il était avec elle donc il saura mieux que moi si elle a pris un coup ou quoi. »

Il relève donc son regard vers Josef dans l’attente de ses explications et observe les faits et gestes des trois secouristes maintenant, se voulant rassurant pour Natalia à qui il adresse des sourires lorsque son regard dans les vapes croise le sien. Il s’est exécuté gentiment quand on lui a demandé de s’éloigner de sa femme pour l’aider, mais hors de question qu’il fasse plus que trois pas loin d’elle. La soirée est déjà cauchemardesque, il ne veut pas que ça empire.

© code par Nostaw.


_________________
and let the clouds fill with thunderous applause, and let lightning be the veins that fill the sky with all that they can drop, when it's time to make a change.
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
avatar
Profil
crédits : alles (avatar) Myuu.BANG (code signature)
messages : 1400
quartier : une petite maison à West Side, achetée avec l'héritage de son paternel
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1 Lun 21 Nov - 15:21





intrigue 1
happy freakin' halloween
#
#

Ça lui fiche un coup de l'entendre pleurer et de la voir se débattre de cette manière, mais Kurtis ne cède pas. Parce que même si son frère lui a assuré qu'il n'y a pas de terroriste et pas de gaz tueur... Disons qu'on n'est jamais trop prudent et qu'il préfère savoir Mia loin de cet enfer. Par l'étroite fenêtre, il aperçoit des flics s'approcher et venir récupérer les danseurs en état de choc. L'un d'eux se penche vers lui et lui demande ce qui se passe, s'il est en sécurité ou non. Kurt lui fait donc un rapide topo de la situation pendant que le secouriste débat avec l'amie de la fille morte qui refuse de la quitter.
Kurtis les observe un moment et puis décide de s'en mêler pour permettre à l'ambulancier de gérer l'autre fille toujours étendue au sol.
« Ça sert à rien de rester là » lui lance le coursier, avant de réaliser que son approche est terriblement froide et déplacée.
« C'est ta faute ! T'as préféré sauver cette fille et t'occuper de la pétasse qui m'a attaquée ! C'est ta faute si elle est morte... »
Kurtis sert les poings et encaisse l'accusation. Difficilement. Il se demande s'il n'aurait effectivement pas pu faire mieux, s'il n'aurait pas pu les sauver toutes les deux... Il voit la fille se lever et devine ce qu'elle va faire. Le Prospect ne se trompe pas. Elle commence à le cogner en l'insultant et il la laisse se décharger quelques secondes. De toute façon, ses coups sont faibles et ses larmes dessinent rapidement des sillons noirâtres sur ses joues pâles. Kurt attrape finalement ses poignets et l'immobilise sans mal, avant qu'elle vienne se blottir contre lui. Il la laisse faire à nouveau, son regard obstinément braqué sur le corps sans vie de son amie.

Des coups sont alors frappés à la porte et les flics s'annoncent. Kurtis veut aller leur ouvrir et réalise que la fille se cramponne à lui. Il passe donc un bras autour de ses épaules et se dirige avec elle vers la sortie. Il laisse le soin au secouriste de leur expliquer ce qui se passe et se laisse guider vers l'entrepôt par l'un des flics qui leur conseil de garder la tête basse et de ne pas regarder autour d'eux.
Mais si la fille vient coller son visage contre son torse nu pour ne rien voir, Kurtis, lui n'en perd pas une miette. Il veut voir. Il doit savoir ce qui s'est passé pour essayer de comprendre. S'il ne le fait pas, il sait qu'il n'arrivera pas à avancer. C'est ce qui s'est passé avec Samwell... C'est parce qu'il ne connait pas tous les détails qu'il n'arrive pas à tourner la page.
Alors il regarde. Les corps sans vie étendus un peu partout, dans des positions saugrenues, inconfortables. Il écoute les cris des blessés, les pleurs de ceux qui n'ont pas pu sauver leurs proches. Si la musique est enfin coupée, les spots installés pour la soirée continuent de tourner, projetant par moment des ombres inquiétantes sur le décor dévasté. Kurtis n'a pas assisté à ce qu'il s'est passé mais ce n'est pas difficile à comprendre. La plupart des corps sont entassés près de l'unique porte de l'entrepôt... Certains danseurs, plus malins, sont allés se réfugier sur la mezzanine et sont en train d'être évacués au compte goutte par les autorités. Les autres se sont marchés dessus pour quitter l'endroit. Ils auraient dû être plus prévoyants...

Ils ne sont pas loin de la sortie lorsqu'il remarque James, aux côtés de plusieurs secouristes qui s'occupent d'une femme. Et quand il la reconnait, Kurtis laisse échapper un juron inquiet. Il se tourne vers le flic qui les escorte et lui demande de prendre en charge la fille pour pouvoir rejoindre son frère.
Arrivé à sa hauteur, il pose une main sur son épaule.
« Elle va bien ? » demande-t-il un peu bêtement. Même si elle a l'air de reprendre conscience, elle est encore toute pâle et visiblement en état de choc. « Mia est blessée aussi. J'vais la rejoindre. Sauf si t'as besoin de moi... »


Code made by Wanderlust

_________________


let's start a riot



Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : ava&gif ; Daya + sign ; quiet riot + song ; hozier
messages : 771
quartier : West side, au-dessus du garage Ossinov
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1 Lun 5 Déc - 21:47

happy halloween
intrigue #1




Une main sur son épaule le sort de sa transe et son cœur loupe un battement surpris. Lorsqu’il tourne la tête c’est pour faire face au grand Kurtis. Grand, par la taille uniquement, pas par l’estime que James lui porte, même s’il ne pense pas à ça en cet instant précis mais simplement à sa femme. À sa femme et à Eliott. Il va falloir qu’il appelle la baby-sitter pour lui demander de prolonger un peu l’histoire, qu’il accompagne sa femme à l’hôpital, bien sur, parce qu’il ne la laissera pas seule. Il se dit qu’il emmènera Eliott à l’école, puis repassera au club avant de rejoindre Natalia si elle n’est pas sortie de l’hosto. Bref, ses petits plans se montent déjà dans son esprit, prévoyant, mais se mettent en pause alors que la voix du prospect s’élève.

« Elle va bien ?
— Hein ? J’sais pas j’crois qu’elle a pris un coup.
— Mia est blessée aussi. J'vais la rejoindre. Sauf si t'as besoin de moi... »

Mia ? Il fronce les sourcils.

« Non, vas-y. Tiens moi au courant en ce qui concerne Mia, occupes-toi d’elle, ok ? »

Il ne sait pas de quelle nature tient leur relation et après tout il s’en fout, pour James en tout cas la jeune femme est une amie à qui il tient alors il veut que son prospect fasse attention à elle.

« Soit au QG demain matin vers 9h, aussi. Il baisse le ton tandis qu’il évoque le club. Et appelles-moi si t’as des nouvelles de Caleb. Et reposes-toi. »

Il pose à son tour une main sur l’épaule du prospect et lui intime d’y aller. Le type est un peu lent et son manque d’énergie à tendance à exaspérer le motard, et même s’il n’est pas sur de ses sentiments à son égard, pour sur qu’il ne le déteste pas et se sent malgré tout redevable pour sa présence aux côtés de Natalia alors qu’il était en prison.

« Monsieur ?
— Oui ?
— On va l’emmener, un brancard arrive, est-ce que vous pouvez suivre ou vous voulez monter avec nous.
— Non, ça va, je suis en voiture, merci. »

James se rapproche à nouveau de Natalia et se baisse pour lui prendre la main. Il passe une main sur son visage comme pour toucher sa température et lui sourit. Elle est bien là, réveillée, il est rassuré.

« Est-ce que ça va ? Tu m’as encore fichu la frousse, j’vais finir par croire que tu veux me faire faire une crise cardiaque. Il lui sourit tranquillement. Ils vont t’emmener, j’vous suis. Je m’occupe de tout, contente-toi de faire ce qu’ils disent et de te reposer pour l’instant. Ok ? Ça va aller. »

Il se redresse alors que les secouristes arrivent enfin avec leur brancard. C’est quand il doit sortir lui aussi qu’il se sent heureux pour une fois de ne pas porter ses couleurs, les flics sont là et il sait pertinemment ce qui l’attendait autrement. Il va devoir gérer ce merdier, il le sait, ça va lui retomber dessus, mais pour l’instant, juste cet instant, il pense simplement à Natalia.
Il gèrera le reste demain.

© code par Nostaw.


_________________
and let the clouds fill with thunderous applause, and let lightning be the veins that fill the sky with all that they can drop, when it's time to make a change.
Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
avatar
Profil
crédits : alles (avatar) Myuu.BANG (code signature)
messages : 1400
quartier : une petite maison à West Side, achetée avec l'héritage de son paternel
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1 Mar 6 Déc - 13:27





intrigue 1
happy freakin' halloween
#
#

Kurtis jette un coup d'œil à Natalia, qui est plutôt bien entourée. Ça l'ennuie de l'abandonner, mais elle est avec son mari et s'il cherchait à s'imposer, James pourrait s'imaginer des choses. En parlant de s'imaginer des choses... Est-ce qu'il ne va pas se poser des questions à propos de son besoin de retrouver Mia ? Mais s'il le fait, et s'il vient le conforter avec ça, Kurt sait déjà de quelle manière se défendre. Il n'aura qu'à dire qu'il a eu peur de se faire défoncer par MadMax. James a de nombreuses fois été témoin de la manière dont son mentor le traite - comme une sous merde, pour faire simple - et il comprendra sûrement. Mia est la danseuse préférée de son camarade, sa plus chère amie également : le calcule et vite fait. D'autant que ce n'est pas la première fois que la jeune femme se retrouve blessée en présence du coursier... Son envie de s'assurer qu'elle se porte bien est donc parfaitement plausible et légitime.
Mais quelque chose dit à Kurtis que James ne le fera de toute façon pas chier avec ça. Il a d'autres choses à penser, là tout de suite. Et ils vont tous avoir de quoi occuper leurs esprits dès demain avec ce qui vient de se passer.
D'ailleurs, James ne tarde pas à évoquer le sujet, lui demandant d'être au QG dès 9h. Kurtis pense y être plus tôt que ça, histoire de se faire bien voir... Et puis quelque chose lui dit qu'aucun des KOS ne va vraiment être en mesure de se reposer cette nuit. Kurt sait que, malgré son besoin de pioncer, il ne sera pas capable de fermer l'œil. Pas après ce qu'il vient de vivre ici. Et pourtant, depuis les toilettes, il a échappé à l'horreur, le coursier le sait.
Mais ce n'est pas moment de contrarier James alors il se contente d'acquiescer. Il est encore une fois contrarié de s'éloigner, mais son envie de retrouver Mia se fait plus forte et le Prospect s'en va donc.

Sur ordre des autorités, il quitte le hangar en mettant des mains bien en évidence et décline son identité au flic qui s'approche de lui. Évidemment, Kurtis Hawkins n'a jamais fichu un pied à cette soirée et il se fait appeler Bobby Chauncey. Personne ne lui a demandé de le faire au club mais ça lui vient naturellement. Il demande au flic où sont regroupés les personnes qui sont sorties des toilettes de l'entrepôt et s'y dirige. C'est au moment où il aperçoit Mia qui tente de résister aux soins prodigués par un ambulancier que les journalistes lui tombent dessus. On lui fiche trois micro devant le nez et les questions commencent déjà à fuser. Une bonne femme bon chic bon genre lui demande ce qui lui est passé par la tête au moment de l'attaque alors qu'un autre vautour veut savoir s'il accepterait de se débarbouiller avant de passer à l'écran pour ne pas effrayer les spectateurs avec son maquillage de squelette... Kurt essaie de leur expliquer qu'il n'a pas le temps pour ça mais ils insistent. Lourdement. Ils lui demandent son identité, s'il a conscience d'avoir agi en héros, ce qu'il fait dans la vie, sil s'est senti en danger ou s'il n'a pensé qu'à la sécurité des autres, et ainsi de suite.
Il supporte leur manège encore une bonne minute et puis craque et les bouscule sans ménagement pour rejoindre Mia, sans oublier de les injurier.  

La stripteaseuse ne sait visiblement pas comment l'accueillir. Elle est apparemment partagée entre l'envie de le frapper pour l'avoir forcée à sortir sans lui, et celle de chercher du réconfort dans ses bras. Conscient que des caméras sont encore braquées sur lui, Kurtis tache de garder ses distances, tout en s'excusant et la rassurant. Il lui demande de se laisser prendre en charge par les médecins dépêchés sur place et lui promet de grimper avec elle dans l'ambulance. Sauf que, sa blessure étant superficielle, le médecin le prévient qu'elle ne sera pas évacuée avant un moment... Kurtis repense à Natalia et à toutes ces autres personnes qu'il a vu à l'intérieur, étendues sur le sol.
« OK. J'vais l'emmener. »
Et c'est donc ce qu'il fait. Il la fait monter derrière lui sur son engin et la conduit à l'hôpital. MadMax le rejoint sur place et prend son relai auprès de la stripteaseuse, chargeant Kurt de se rendre au QG pour préparer une réunion d'urgence à La Chapelle et attendre les ordres de Caleb...


Code made by Wanderlust

_________________


let's start a riot



Revenir en haut Aller en bas

ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
avatar
Profil
crédits : BereniceWCL
messages : 669
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


http://chicago911.forumactif.org


MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1 Sam 14 Jan - 12:36




SAISON I # INTRIGUE 1

le bilan de l'intrigue


Le bilan de cette soirée d'Halloween est lourd. 14 personnes sont décédées sur place où à l'hôpital et 31 personnes sont encore hospitalisées (certaines dans un état grave). Les Kings of Speed sont pointés du doigt et les familles endeuillées et en colère, tout comme les autorités réclament des réponses. La réputation du MC vient de prendre un sacré coup et, si auparavant, les motards étaient respectueusement salués dans la rue, à présent, ils ont droit à des regards haineux, méfiants ou méprisants.
Une enquête a été ouverte pour savoir ce qui s’est exactement passé ce soir là et qui est légalement responsable de ce carnage. Caleb a pris les devant pour limiter la casse, mais rien ne prouve que ses efforts seront suffisants. Affaire à suivre donc… Dans tous les cas, les membres du gang ont plutôt intérêt à faire profil bas dans les semaines à venir.
Tous sauf Kurtis Hawkins, le Prospect du club, considéré comme un héros par les médias, pour avoir fait évacué une quinzaine de personnes, au détriment de sa propre sécurité.

Résultat :
# James W. Manning s'en sort physiquement plutôt bien, mais devra subir les conséquences de la perte de confiance des habitants de Chicago dans le club
# son épouse Natalia Manning a été transportée d'urgence à l'hôpital et souffre d'une commotion cérébrale (elle sera libérée après une surveillance de 24h)
# Kurtis Hawkins va devoir éviter la presse pour les jours à venir et s'est attiré les foudres des autres KOS en recevant le statut de "héros" alors qu'eux sont trainés dans la boue...
# Mia Preston s'en tire avec une plaie du cuir chevelu qui lui vaudra six points de suture (adieu les brushing, pour une quinzaine de jours au moins) ; Tito Hernández souffre d'une fracture ouverte du tibia qui entraînera une immobilisation de sa jambe pour 2 mois ainsi qu'un mois de rééducation (à noter qu'il ne pourra reprendre le travail que 2 mois après sa reprise de la marche) mais s'est également fêlé deux côtes
# Josef M. Miller aura droit à sa photo dans le journal et se verra remettre une médaille d'honneur au sein de la caserne : il est considéré comme un véritable héros par la ville de Chicago
# Lloyd Hatfield restera dans le coma 48h, en unité de soins intensifs et souffrira des séquelles dues au manque d'oxygénation de son cerveau durant près de six mois (il ne pourra donc pas retravailler durant ce laps de temps), il souffre également d’une fracture de la main qui nécessitera une opération chirurgicale, un mois d’immobilisation et deux de rééducation.

■ BereniceWCL & chachoune
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact







MessageSujet: Re: SAISON I # INTRIGUE 1

Revenir en haut Aller en bas
 

SAISON I # INTRIGUE 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» SAISON I # INTRIGUE 1
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !
» Résumé de l'intrigue
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: 
THE WINDY CITY
 :: North Side
-