AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 SAISON I # EVENT 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Admin
avatar
Profil
crédits : BereniceWCL
Messages : 358
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


http://chicago911.forumactif.org


MessageSujet: SAISON I # EVENT 2 Ven 10 Fév - 19:04




SAISON I # EVENT 2

valentine's day



1 ■ Synopsis

09:15 pm ; SOUTH SIDE

Aux urgences du Chicago Medical Center, un imbécile a le malheur de dire que la soirée est calme. CALME. Le genre de mots qu'il ne faut absolument pas prononcer aux urgences sous peine de porter la poisse et ça ne loupe pas. Le téléphone sonne quelques minutes plus tard : le toit d'un restaurant s'est effondré, faisant de très nombreux blessés. Véritable poisse ou simple coïncidence ? Peu importe, le résultat est le même. Il n'y a visiblement pas de mort à déplorer pour le moment mais le Chicago Med étant un centre de trauma 1, c'est vers cet hôpital que la plupart des blessés, légers à graves, sont envoyés. Pas de répit donc pour les équipes et de l'attente en perspective pour ceux qui sont venus aux urgences pour des pathologies moins graves.

Les médecins et infirmières s'activent pour préparer l'arrivée des blessées, certains malades sont changés de place, ceux qui patientent en salle d'attente réalisent qu'ils vont devoir attendre très longtemps et si certains ne s'en formalisent pas, d'autres commencent déjà à s'énerver.

La nuit va être longue, à n'en pas douter et ce, pour tout le monde.

2 ■ Règles à suivre pour cet event
# 600 mots maximum par réponse
# il n'y a pas d'ordre de passage : merci de prévenir quand vous avez l'intention de poster dans le flood event I love you


■ le staff de C911
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : shiya
Messages : 304
quartier : North Side
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 2 Sam 11 Fév - 9:11


Les exclamations qui fusent expriment le scandale et la colère. Saoirse ne se gêne pas pour fusiller l’étudiant en médecine du regard, alors que les "Il n’a pas osé !" et autre "Mais quel con !" s’élèvent à gauche et à droite dans le hall de réception de l’hôpital où tout le monde s’est naturellement réunis. Et puis l’appréhension grandi, pendant que le responsable du carnage à venir s’interroge sur les raisons de cette soudaine hostilité à son égard.
« Il faut qu’on contre le Karma maintenant » soupire un infirmier. « Ça ne fonctionne jamais » bougonne le radiologiste. « Ça vaut peut-être quand même le coup d'essayer… » « Qu’est-ce qu’il faut faire déjà ? » « Stopper l’ascenseur du personnel entre deux étages pendant sept minutes précisément, casser trois œufs et récupérer… Combien de ballons ? » « Cinq » s’en mêle Saoirse qui connaît cette légende par cœur. « OK. Qui se charge des œufs ? »
Sauf qu’ils n’ont pas l’occasion de se répartir les tâches. Le téléphone du hall sonne, l’infirmière de garde décroche et à la tête qu’elle fait, tout le monde comprend que ça ne servirait plus à rien… L’étudiant reçoit une tape à l’arrière du crâne et continue de protester, sans comprendre pourquoi ses futurs collègues s’acharnent sur lui.  
« Allume donc la télé So… »
happy valentine's day
SAISON 1 EVENT 2

L’interne en médecine d’urgence s’exécute et le petit téléviseur montre une scène de chaos. Un bâtiment a l’air de s’être effondré quelque part. Des hélicos survolent la zone du sinistre et éclairent les secouristes à l’œuvre. Saoirse accroche son regard à la bande défilante qui mange tout le bas de l’écran et découvre que le toit d’un restaurant s’est effondré sur ses clients.
« Merde » jure la jeune femme, son accent irlandais transparaissant nettement. « Va falloir faire de la place. Ils vont transférer tous les blessés ici. L’hôpital de la troisième rue a eu un dégât des eaux ce matin. » « Je vais renflouer les stocks » décide la petite blonde en s’éloignant déjà, pendant que ses collègues vont se charger de préparer l’arrivée de cette vague de patients au mieux.  
La jeune femme fait un rapide tour des différents boxes, inventoriant mentalement tout ce qu’elle aura besoin de récupérer à la réserve pour que personne ne se retrouve dans la panade. Il lui faut une dizaine de minutes pour faire le tour des salles et distribuer le matériel qu’elle est allé chercher. Elle laisse trainer le chariot utilisé dans un coin et rejoint au plus vite le reste de l’équipe qui stationne dans l’entrée. Tout le monde est en tenue. Elle-même termine d’enfiler sa blouse, se tenant prête à agir. Son cœur commence à cogner avec plus de force dans sa poitrine, alors que l’adrénaline se déverse dans ses veines. La jeune femme ne devrait sans doute pas se sentir aussi excitées à l’idée de ce qui l’attend, pourtant c’est le cas. Parce qu’en vérité, Saoirse commençait à s’ennuyer fermement… Bien sûr, ce qui arrive à ses futurs patients n’est pas agréable et elle est désolée pour eux mais…mais voilà. C’est pour vivre ce genre de moments qu’elle a décidé de se lancer dans ces études, de se spécialiser dans la médecine d’urgence. Et ce soir, elle devrait avoir son quota de sensations fortes.
A aucun moment elle ne se fait la remarque que c’est la Saint Valentin et qu’elle serait peut-être mieux dans les bras d’un bel homme. C’est dans sa tenue de combat, au sein des couloirs aseptisés de l’hôpital qu’elle se sent le plus épanouie.  

_________________




Hello; how are you? Why are you looking so sad on a day like this? Do you feel like talking? Now you got me started I want to see a smile upon your clueless face



Dernière édition par Saoirse Fuller le Mar 14 Fév - 20:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : siouxsie | tumblr | we♥it
Messages : 568
quartier : west side
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 2 Lun 13 Fév - 11:45



event st valentin
chicago medical center

 
Elle commence à s'y faire, doucement. Les malheurs doivent passés, comme tout le reste et Lou, n'ayant reçu que des conclusions positives à ses formations, se souvient désormais pourquoi. Elle a les épaules assez larges pour endurer ce qu'elle voit, ce qu'elle parvient également à éviter en plus de l'imagination des « et si » qu'elle n'a encore de cesse de se rappeler. C'est une avancée à prendre en compte mais qui s'avère encore loin d'être terminée, ce que Lloyd ne manque pas de lui rappeler assez souvent, à sa manière, taquin et pourtant, dans le fond, elle le sait, amical. Et, tandis qu'elle va pour renter, songeant à toutes ces choses, les unes après les autres, c'est un pincement au cœur qui vient s'imposer sous sa poitrine. Car ses yeux se portent sur sa montre, sur l'heure qu'elle indique, sur la date qui y réside. Et un soupire, quelque chose qui vient franchir la barrière de ses lèvres sans réellement qu'elle ne s'en rende compte. Elle aurait dû être avec lui ce soir, elle aurait dû pouvoir rentrer sans qu'on ne vienne vers elle, sans qu'on ne vienne lui demander sa présence en renfort pour la catastrophe qui s'abat un peu plus loin, dans les méandres des ruelles de Chicago. Chicago et ses heures sombres en cette soirée de la Saint Valentin, évidemment. Car le bonheur est éphémère, fragile, parce qu'il est de ce qui se brise si aisément, réduit à néant au moindre obstacle présenté. Elle ne le sait que trop et elle ressent déjà toute la tristesse qu'elle trouvera sûrement sur les lieux, ce choc qu'elle a pu connaître lorsqu'elle se tenait, elle aussi, impuissante aux côtés de celui sans qui elle s'était promise de ne pas vivre ; ce qu'elle fait désormais, tête baissée mais tout de même. « Oui, j'arrive. » Lance-t-elle à celui qui laisse résonner son prénom entre les murs qu'elle anime désormais, cherchant à retrouver son énergie, tout ce qu'elle pensait pouvoir laisser de côté ce soir pour retrouver l'obscurité de sa chambre d’hôpital, là où elle l'admire se battre pour revenir pleinement maintenant que ses bilans sont positifs ; elle l'espère, en tout cas.
Ils auront réussi à transporter tout le monde, ils ont réussi à tenir la cadence et à offrir des soins à ceux qui en avaient besoin ; bien qu'ils ne soient pas les seuls car, déjà, dans les salles d'attentes, certains usent de leur voix pour se faire entendre. Ils sont là depuis longtemps, ils estiment ne pas avoir à passer au second plan, évidemment. Ce qu'elle comprendrait si elle n'avait pas été témoin de certaines blessures des blessés menés ici. Aussi, elle s'abstient tout commentaire tandis que les renforts les attendant commencent à s'occuper des brancards amenés. Pourtant, l'état des personnes n'affolent pas l'un des hommes qui se lève et s'élance vers eux, davantage vers l'une des jeunes femmes venue les aider à prendre en charge les arrivés, un peu titubant, probablement quelques grammes d'alcool dans le sang ; ce qu'elle devine aisément pour avoir aidé quelques personnes dans cette situation. « Pourquoi vous les faites passer avant nous ? » Elle aurait pu lui répondre, lui faire entendre que s'ils sont là, ce n'est pas de leur fait et qu'ils ne se sont pas battus puisque ivres mais Lou n'a jamais été de ceux-ci, au lieu de ça, elle se contente de le faire reculer, s'interposant entre lui et la petite blonde. « Quelqu'un va arriver bientôt, vous pouvez vous rasseoir. » Elle ne s'énerve pas, seulement attristée de voir que la St Valentin, pour beaucoup encore, se résume aux soirées en tête à tête avec leurs bouteilles.

 
♡ ♡ ♡
 MACFLY

_________________


Why can't I get over this ?
Elle a essayé d'oublier son rire, son visage. Elle a essayé de se souvenir de son absence mais en vain, corruption dans un cœur trop faible.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : valingaï (avatar) - seven wonders (gifs) - Solosand (code signature)
Messages : 190
quartier : South Side. Un duplex assez spacieux qui se trouve assez proche de l'hôpital pour qu'elle puisse y être rapidement si besoin.
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 2 Mar 14 Fév - 12:02



     
   SAISON 1 EVENT 2
   Happy Valentine's Day


Quand j'ai proposé à Taylor de sortir le soir de la Saint Valentin, j'ai rapidement précisé que la date n'avait rien à voir avec ma proposition, que c'était une simple coïncidence, que j'avais ma soirée et que je voulais en profiter pour qu'on aille ENFIN dîner ensemble. On avait fait quelques sorties par ci par là, mais jusque là on a été boire que des verres, sans se poser réellement, sans avoir de véritablement rencard s'entend. Et j'avais envie d'avoir un vrai rencard avec elle, jolies fringues, beau restaurant, excellente bouffe et pourquoi pas finir la soirée en beauté si vous voyez ce que je veux dire... Mais voilà, mon jour de repos tombait le jour de la Saint Valentin donc... J'ai préféré précisé que c'était la coïncidence qui voulait ça. Pour le coup, elle aussi était de repos et quand elle a accepté, elle l'a fait dans les mêmes conditions que moi : la Saint Valentin, on s'en fout. Elle comme moi n'aimons pas ce truc, ça fait trop commercial. Disons que ça nous fait un point commun de plus. BREF. Nous sommes donc tombées d'accord que oui on allait dîner mais que non, ce n'était pas spécialement pour la Saint Valentin. J'ai donc réservé dans un bon restaurant, j'ai enfilé une blanche à imprimés rouges et violets (parce que l'idée est de marquer des points, de lui donner envie hein...) mais pas provocante, et une petite veste noire en satin. Et de toute façon, mettre une robe trop courte ou sans trop de tissu me gênerait : trop de tatouage pour ça... Dans l'intimité c'est une chose mais les gens... Je n'aime pas que les gens regardent me regardent de trop. Un jour peut-être... Robe noire donc, moulante, qui arrive juste au-dessus des genoux et dont les bretelles sont fines. Un peu de maquillage et le tour est joué : je me trouve potable. Assez pour sortir et emmener Taylor dîner en tout cas.

C'est devant le restaurant que nous nous retrouvons (parce que ça aurait été un peu too much que l'une aille chercher l'autre) et Taylor est ravissante. On se fait la bise, ça fait des papillons dans le ventre, et nous entrons à l'intérieur du restaurant où il n'y a bien entendu que des couples, Saint Valentin oblige. L'ambiance est intime, propice au romantisme. Pour le coup, même si je ne suis pas fan de ce jour en particulier, l'ambiance se prête vachement bien à un premier rencard. Nous nous installons, commandons, discutons, savourons une petite coupe de champagne et nous sommes au milieu du plat quand je me retrouve projetée au sol au moment où un immense fracas se fait entendre. J'ignore la douleur à mon bras droit et me roule en boule, totalement en panique : PTSD... Dans ma tête c'est le chaos : j'entends les cris et je pense qu'une bombe a explosé. Je pense que nous sommes attaqués. Je ne suis plus au restaurant mais dans les décombres de notre convoi, en Syrie... C'est la voix de Taylor qui me sort de mon état second. Voir son visage me permet de revenir à la réalité : je ne suis pas en Syrie, je suis à Chicago et je vais bien. Enfin...

« Ouch... »

Je jette un regard à mon bras droit et y vois un morceau de verre planté dans mon épaule. Je relève mon regard vers Taylor qui après m'avoir posé des questions m'aide à me relever alors que je lui dis que ça va et je m'assure qu'elle-même va bien. Puis un regard circulaire quand je suis enfin debout et...

« Putain... »

C'est le toit. Le toit s'est effondré. Vraiment ? VRAIMENT ? J'ai un karma de merde, c'est pas possible... Je soupire puis je me penche et attrape une serviette qui traîne par terre, enroule le morceau de verre pour ne pas me couper et tire un coup pour le retirer. Une fois que c'est fait, j'entoure la plaie avec la serviette et me débrouille pour serrer pour arrêter l'hémorragie. C'est rien, j'ai vu pire. Je me retourne vers Taylor.

« J'appelle les secours. »

Et elle, il faut qu'elle aille aider : elle est médecin. Geste instinctif, je glisse brièvement ma main sur sa joue en lui adressant un sourire puis je me mets à la recherche de mon sac pour récupérer mon téléphone et appeler les secours.


WILDBIRD
 

_________________

You may see me struggle
but you will never see me quit.


Dernière édition par Ryan Collins le Sam 1 Avr - 21:17, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : Daya
Messages : 182
quartier : South Side - Studio dans un immeuble miteux, aux abords d'un square
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur




En ligne

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 2 Mar 14 Fév - 16:31




SAISON I # EVENT 2

valentine's day

J’ai un karma de merde, c’est officiel. Une mauvaise étoile. J’en viens presque à me dire que les KoS se sont amusé à faire du vaudou sur ma gueule pour me retrouver dans un restaurant où le toit c’est écroulé le soir d’UN RENCARD !
J’ai déjà du mal à réaliser qu’une nana comme Ryan puisse m’inviter.  J’ai songé à refuser. Pas parce que je n’ai pas envie de continuer ce flirt avec elle – bien au contraire – mais parce que j’ai la trouille. De la tournure que ma vie prend – et pour cause.. -  Mais un peu de bonheur, ça ne se refuse pas, hein ?
Je me suis lancée, fermant à triple tour mon pessimisme pour ce soir et lui ait fait la bise… un nœud au ventre mais le sourire jusqu’aux oreilles, plus légère que jamais.
Et bordel, qu’est-ce qu’elle est… magnifique. Je fais pâle figure à d’une femme comme elle et ce, malgré mon léger maquillage et mes cheveux ramener en un chignon un peu lâché.
J’ai ignoré le monde entier pour me concentrer que sur Ryan. Elle me fout des papillons au ventre, me fait sourire voir rire. Elle me donne envie de croire que pour une fois, tout se passera bien et que la vie n’est peut-être pas si moche en cet instant. Bien au contraire.
Mais le sort s’acharne. Impossible de savoir comment je me suis retrouvée au sol, impossible de savoir d’où viennent ces cris, cette douleur au creux de mes tempes qui se propage. Je porte mes doigts à mon front, par réflexe. Du sang. Et je réalise. L’effondrement du toit, les personnes coincées dessous, d’autre sous le choc.

- Ryan ?!

Je la cherche du regard et la trouve rapidement alors qu’elle est à côté de moi, recroquevillée, paniquée. D’une voix rassurante mais tremblante, j’essaie de la ramener à nous, à la réalité alors qu’elle semble complètement prise de panique. Je m’assure qu’elle va bien, l’aide à se relever…

- Atte…

Et elle s’arrache ce putain de bout de verre ! Comme ça, sans attendre, sans réfléchir. J’ai envie de lui gueuler que c’est une grande malade, qu’elle pourrait aggraver sa blessure !

- J'appelle les secours

… et rien du tout ouais. Une main sur ma joue, un sourire et la voilà qui s’en va.
Ok, j’lui gueulerais dessus après.
Je pince les lèvres, inquiète mais me concentre sur les victimes que j’aide, que je rassure, soigne avec le peu de moyen que j’ai. Tout va très vite et les pompiers et ambulanciers sont déjà là. Je gère un mec qui a à peine la vingtaine, mort de trouille, que je promets d’accompagner. Mais avant…

- Je dois accompagner ce gamin, sa copine est déjà dans une autre ambulance. On se retrouve à l’hôpital ? C’est à Ryan que je m’adresse, inquiète. Je me tourne vers un ami ambulancier. Josh ! Ici ! Et puis de nouveau vers elle. Ne crois pas sortir d’ici sans être passé par la case soin.
- O’brien !
- J’arrive ! Je plante mon regard dans le sien. A tout d’suite.

Baiser sur la joue et je m’échappe. Comme si de rien n’était, ignorant les battements affolés de mon cœur.
Dans le camion, je me les cailles parce que j’ai voulu faire un effort, sous les conseils de Milo, en mettant cette petite robe noire et simple sous mon grand manteau. Un effort pour voir cette soirée foutue en l’air, comme un putain de signe du destin que je devrais faire une croix sur Ryan. L’idée me donne la gerbe, j’ai pas envie. Pas quand je commençais à sentir que quelque chose pouvait pour une fois marcher.
Les portes de l’hôpital sont à vue… et avec, le visage de mon amie d’enfance qui attend les premières ambulances.



_________________
Words like violence, break the silence, come crashing in, Into my little world — Enjoy the silence, Depeche mode
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : shiya
Messages : 304
quartier : North Side
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 2 Mar 14 Fév - 20:05


Les secondes s’égrènent avec une lenteur insupportable. Elle sait que dans quelques minutes (pas trop, pitié), elle regrettera amèrement son impatience. Les cas vont s’enchainer et Saoirse n’aura plus une seconde pour aller pisser. D’ailleurs, peut-être qu’elle aurait dû prendre ses précautions en douce avant de venir retrouver tout le monde dans le hall… Alors bien sûr, elle commence à penser à sa vessie et ressent un petit pincement de ce côté-là. « Je… » Mais les sirènes se font entendre avant qu’elle ait pu évacuer quoi que ce soit. Tant pis ! Il va falloir serrer les sphincter jusqu’à…jusqu’à elle ne sait pas quand, c’est bien ça le souci quand on bosse dans un service d’urgences. Mais ça fait partie du jeu et l’interne l’a accepté maintenant.
« Pourquoi vous les faites passer avant nous ? » gronde soudain un type qui pue le Gin à des kilomètres. Le nez de la petite blonde décoloré se fronce, sauf qu’elle n’a pas le temps d’accompagner sa grimace d’une réplique bine cinglante. Tant mieux parce qu’on lui a déjà reproché son manque de diplomatie par le passé et que ce manquement pourrait bien finir par lui attirer des problèmes ! A la place, une autre blonde (sans doute décolorée aussi, à en croire ses racines et la teinte de ses sourcils…) s’interpose et remet gentiment le type à sa place.
« J’t’ai pas sonnée toi » lui répond agressivement le consommateur d’alcool bon marché qui, vraisemblablement, s’est attaqué à plus fort que lui ce soir.
« Allez vous asseoir. Quelqu’un s’occupera de vous » s’en mêle Saoirse, poings sur les hanches, arborant son minois le plus menaçant… Sauf que ça n’impressionne pas des masses le patient en attente de soins.
« On me dit ça depuis déjà trois heures ! »
« Et vous avez toujours pas compris le message ? »
happy valentine's day
SAISON 1 EVENT 2

Cet échange pourrait durer un moment et virer assez mal. Mais heureusement pour un des deux (probablement l’irlandaise…), les premiers brancards arrivent et elle décide de couper court à ces idioties pour se mettre au boulot. Ce qui laisse l’autre blonde en charge de l’alcoolique de service pour l’instant.

La première victime est une adolescente, prise en charge par ses collègues. Le second est un quadragénaire qui présente une fracture du crâne. Et le troisième, qui sera son patient par élimination…
« Taylor ? » s’étonne-t-elle en voyant sa plus vieille amie pénétrer dans les locaux dans une tenue affriolante. Sauf que son air sexy est légèrement mis à mal par la couche de poussière qui la recouvre des pieds à la tête et ces traces de sang sur son long manteau…
« Merde, t’étais là-bas ? »
Mais c’est une question stupide, dont la réponse est plutôt évidente. Et aussi irritante que triste. Est-ce que Taylor n’en a pas déjà assez chié comme ça ces derniers mois ? Non mais FRANCHEMENT, Karma ! A quoi tu joues ?
Taylor, qui semble résignée à ce que son destin soit complètement pourri, lui fait un rapide topo de la situation au restaurant, avant de lui parler de son patient. Un jeune homme dans la vingtaine qui souffre d’une plaie au cuir chevelu et se plaint d’une raideur dans la nuque. Rien de bien palpitant mais on fait avec ce qu’on a, pas vrai ?
« Bonsoir Monsieur, je suis le Docteur Fuller et je vais m’occuper de vous ce soir » se présente la jeune femme en immobilisant un instant le brancard pour vérifier la dilatation des pupilles du garçon et établir un premier diagnostic, afin de savoir vers quelle section le diriger.  

_________________




Hello; how are you? Why are you looking so sad on a day like this? Do you feel like talking? Now you got me started I want to see a smile upon your clueless face

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : valingaï (avatar) - seven wonders (gifs) - Solosand (code signature)
Messages : 190
quartier : South Side. Un duplex assez spacieux qui se trouve assez proche de l'hôpital pour qu'elle puisse y être rapidement si besoin.
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 2 Jeu 16 Fév - 11:43



     
   SAISON 1 EVENT 2
   Happy Valentine's Day


Pendant que j'ai les secours au téléphone et que j'explique la situation, j'observe Taylor du coin de l'oeil alors qu'elle apporte son aide aux victimes. Une fois le téléphone raccroché, je me mets à mon tour à aider ceux que je peux aider dans la mesure de mes capacités. Je ne suis pas médecin mais des blessures j'en ai vues vraiment beaucoup par le passé alors... Des compressions par ci, quelques conseils par là et rapidement les secours arrivent : tant mieux. Alors que j'aide une femme choquée mais pas blessée à se relever, je remarque que Taylor s'approche de moi. Je laisse la femme aux mains des secouristes présents et m'approche de Taylor qui m'explique, une fois à ma hauteur, qu'elle doit accompagner un gamin à l'hôpital, hôpital où nous allons nous retrouver oui. Je hoche la tête, esquisse un petit sourire qui se transforme en petit rire quand elle m'ordonne de passer par la case « soins » avant de quitter le restaurant (ou plus exactement ce qu'il en reste). Je hoche la tête, pas contrariante pour le coup. Elle plante finalement son regard dans le mien, je maintiens le contact visuel. J'ai soudain l'envie de la prendre dans mes bras, de dire quelque chose aussi même si je ne sais pas trop quoi, si bien que ma bouche s'ouvre mais se referme aussitôt. Je finis simplement par répondre un « A tout de suite... » dans un murmure quand elle-même me le dit. Je ferme brièvement les yeux quand elle m'embrasse sur la joue pour les rouvre pour la regarder s'éloigner, le cœur battant à tout rompre : du baiser chaste, de la voir partir, de tout un tas de choses en fait.

« Montez-moi votre bras. » me dit soudain une voix masculine et je me tourne vers un secouriste.

Je jette un coup d'oeil à mon bras avant de relever mon regard vers lui.

« C'est pas grand chose.
- Alors ça c'est moi qui décide. Asseyez-vous là. »

Il me force à m'asseoir sur une chaise qui tient encore debout et plante d'abord sa lumière dans mes yeux pour vérifier que mes pupilles sont réactives. J'ai pas eu de trauma crânien mais bon, je le laisse faire son boulot. Il me fait suivre son doigt du regard, ce que je fais sans difficulté puis retire doucement la serviette imbibée de sang qui me sert de pansement fait à la va vite. A peine a-t-il retiré la dite serviette que la plaie se remet à saigner. Il observe la plaie, trifouille un peu et je ne bronche pas : je pourrais mais bon, j'ai vu tellement pire que ça... Eh bien ça c'est vraiment rien, comme je le lui ai dit.

« Bon, je vais vous faire un pansement compressif mais une veine a dû être touchée. Il faut faudra des points profonds et en surface.
- Sérieux ?
- Sérieux. »

Bah merde alors... Je soupire. Si seulement j'avais pu n'avoir besoin que de quelques petits points en surface... Quelques instants après, me voilà dans une ambulance et durant le trajet, je me repasse en boucle ce qu'il s'est passé et au-delà de l'horreur de la situation, du manque de bol flagrant auquel Taylor et moi devons faire face, je parviens à percevoir une chose positive : en quelques secondes à peine, Taylor a réussi à me faire sortir de ma crise de PTSD... Je crois pas que quelqu'un ait jamais réussi à faire ça aussi vite. Non... Alors ça doit vouloir dire quelque chose, non ? C'est ce à quoi je suis en train de penser quand l'ambulance s'arrête soudain et que les portes s'ouvrent sur l'entrée des urgences. Les secouristes sont déjà là à expliquer aux médecins mon état et en deux temps trois mouvements, je me retrouve sur un brancard à l'intérieur des urgences et j'attends. J'attends qu'un médecin se libère pour pouvoir s'occuper de moi et ma blessure n'étant pas une urgence vitale, je risque d'attendre un peu beaucoup. Un regard circulaire autour de moi.

Où est Taylor ?


WILDBIRD
 

_________________

You may see me struggle
but you will never see me quit.


Dernière édition par Ryan Collins le Sam 1 Avr - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : Daya
Messages : 182
quartier : South Side - Studio dans un immeuble miteux, aux abords d'un square
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur




En ligne

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 2 Jeu 16 Fév - 14:58




SAISON I # EVENT 2

valentine's day

Je croise le regard de Saoirse..Ouais je sais, j’dois pas être belle à voir avec de la poussière partout sur ma robe et des tâches de sangs à droite à gauche.

- Merde, t’étais là-bas ?
- Laisse tomber. Grognement résigné. Le toit s’est effondré. Aucun mort a déploré pour l’instant mais je crois qu’il reste une personne de coincée sous les décombres.

Je lui fais, avec, un rapide résumé sur la situation de mon patient, lui indiquant qu’il se plaint de raideurs dans la nuque, voir, un léger mal de crâne. Elle se présente à lui et il la regarde d’un air pas tellement rassuré.

- C’est l’une de mes meilleures amies, elle va bien s’occuper de vous. Vous en faites pas. Je reviens à Saoirse. On se voit plus tard. Bon courage.

Je pose ma main sur son épaule et fais demi-tour. Maintenant, deux choix s’offrent à moi. Sois je prends mes clics et mes clacs et je me tire d’ici, sois je vais dans les vestiaires et vais m’habiller pour leur donner un coup de main, même s’ils ont l’air de parfaitement gérer la situation malgré les patients.
Je lâche un soupire, jette un œil circulaire à la salle… Ryan n’est toujours pas là. J’ai au moins le temps de m’occuper de quelques patients avec une urgence moindre, histoire de les aider à vider la salle d’attente un peu. Je croise le chef, lui fait un rapide résumé de la situation et j’ai pas tellement le temps de dire quoi que ce soit d’autre que j’ai pour ordre de rentrer chez moi. J’acquiesce… avant de filer vers la salle d’attente et de choper trois dossiers.
Et je m’y attèle rapidement, prenant au moins le temps de jeter mon manteau dans la salle de pause. Je les appelle au fur et à mesure, les enchainant le plus rapidement possible, m’excusant également pour l’attente. Je fais le plus gros du travail, laisse les internes de premières années prendre en charge le reste. J’ai dû en voir trois, j’en sais trop rien, avant de prendre la direction de la salle d’attente…

- Obrien ? Qu’est-ce que vous foutez encore là ?
- J’suis resté donné un coup de main chef.
- Et moi j’vous ai dis de rentrer chez vous. FISSA !
- Mais laissez-moi au moins…
- J’ai dit : Rentrez chez vous.

Regard menaçant et il me tourne le dos pour cavaler dans un autre couloir et faire son job. M’empêchant de faire le mien. Parce qu’au fond il a raison. Ils ne sont pas trop débordés, ils ont fait appels aux externes et internes de gardes pour gérer la salle d’attente… Ma place est certainement loin d’ici, dans mon pieu. Sauf que je croise le regard de Ryan qui est enfin là, elle aussi. Je lâche un soupire discret de soulagement, ravis de la voir dans la section « pas d’urgence » plutôt que de la savoir ailleurs dans cet hôpital. Je jette mes gants dans une poubelle avant de fouiller dans les dossiers et de me saisir du sien.

- Eh, t’es pas censé rentrer chez toi ?
- Si si, j’prends une dernière patiente et j’y vais.
- Ok, fais vite sinon le Chef va te tuer.
- T’inquiète Spenc’. Au pire tu m’couvres hein ?

Il me fait un geste de la main en signe d’acquiescement et je me dirige vers Ryan, sourire désolée aux lèvres.

- Viens. Quitte à me tirer d’ici, autant que je m’occupe d’elle pour que l’on puisse partir rapidement, toutes les deux. Enfin, si elle veut bien encore me voir après cette putain de soirée de merde. Ne perdons pas les vieilles habitudes.

Ce qui n’est bien évidemment pas de l’avis des plus impatients qui nous entoure…


_________________
Words like violence, break the silence, come crashing in, Into my little world — Enjoy the silence, Depeche mode
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : siouxsie | tumblr | we♥it
Messages : 568
quartier : west side
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 2 Sam 18 Fév - 23:58



event st valentin
chicago medical center

 
Ce sont des soupirs et des râles de douleur qui viennent animer les couloirs des urgences. Lou commence à s'y faire doucement, tandis qu'elle laisse ses collègues prendre en charge les blessés les plus sérieux. Elle essaie d'y mettre du sien, se concentrant sur les papiers qu'elle doit avoir à rendre, toutes les fiches qu'elle se doit de signer quant aux transferts de ceux qu'ils viennent de ramener, le souci des nouveaux arrivants : faire ce que d'autres, plus anciens, n'apprécient pas forcément d'entreprendre. Pas grave, Lou reste de celles qui n'osent pas dire non, de celles qui feraient tout, tout et n'importe quoi, rien que dans l'espoir de pouvoir se rendre utile. Pauvre bête.
Pourtant, dans toute la bonté dont elle est capable d'user, ce sont les insultes qui fusent derrière elle qui terminent d'attirer son regard vers l'homme qui a su se manifester un peu plus tôt, celui qui commence à importuner non seulement le personnel mais les quelques patients qui se tiennent encore là malgré l'heure plutôt tardive. Elle en fronce les sourcils, croisant le regard de la jeune femme de l'accueil, essayant de comprendre – silencieusement – si c'est ainsi depuis le début ; chose qui, apparemment, ne l'est pas. Et, malgré bien des mots qui lui parviennent jusqu'aux oreilles, Lou aimerait pouvoir faire quelque chose, sachant que cette situation pourrait dégénérer en sachant qu'ils amènent encore quelques personnes. Évidement, rien ne sera simple ce soir, davantage pour elle qui ne peut rien faire d'autre qu'attendre et faire ce qu'elle a à faire. Pourtant, elle s'y risque, terminant la dernière feuille de prise en charge pour s'avancer jusqu'au devant du patient un peu trop colérique, la fierté sûrement aussi battue que sa lèvre à en juger l'entaille qui s'y est logée. Et si elle pensait que son arrivée pourrait plus ou moins calmer les choses, c'était sans compter la prise en charge d'une jeune femme derrière elle qui ne manque pas d'alerter l'homme en question qui se lève en hurlant presque. L'égo blessé et l'alcool ne font définitivement pas bon ménage.
S'en suit des menaces, des insultes, quelques paroles qui se perdent dans un charabia que ni elle ni personne n'est à même de comprendre tandis qu'il se fait un peu remuant, perdant ses mains dans son dos durant quelques secondes, quelques secondes de trop qui alertent ses collègues qui se risquent enfin à intervenir, laissant à Lou l'opportunité de reprendre pleinement conscience des choses : non, le monde n'est pas gorgé d'autant de bonnes choses qu'elle n'aimait le croire.
Aussi, elle se retourne vers les jeunes femmes en question, un sourire désolé au coin des lèvres bien qu'elle n'ait pas à s'excuser pour le comportement du monde entier. « Ça va aller ? » C'est tout ce qu'elle trouve à dire, tout ce qu'elle parvient à laisser échapper en constatant qu'aucune blessure grave n'est à signaler ; physiquement parlant, toujours. Voilà à quoi va se résumer les dernières minutes qu'elle va passer entre ces murs, calmer le jeu entre alcooliques et impatients. Elle qui ne juge d'ordinaire pas comme à fatiguer de cette noirceur qu'elle ne connaît que trop peu. Les murs rassurants de son chez-eux lui manque, et ses songes s'échappent vers des couloirs tout autre que ceux-ci, bêtement. « Lou ! Un coup de main. » Elle acquiesce et s'y risque, s'occuper de cet homme permettra au moins aux autres d'avoir la paix, c'est le point positif qu'elle tire des soins qu'ils en sont à lui offrir.

 
♡ ♡ ♡
 MACFLY

_________________


Why can't I get over this ?
Elle a essayé d'oublier son rire, son visage. Elle a essayé de se souvenir de son absence mais en vain, corruption dans un cœur trop faible.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar
Profil
crédits : BereniceWCL
Messages : 358
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


http://chicago911.forumactif.org


MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 2 Lun 20 Fév - 16:32




SAISON I # EVENT 2

valentine's day



1 ■ Synopsis

09:55 pm ; SOUTH SIDE

Lou obtient de l’aide de la part de ses collègues pour tenter de gérer l’homme imbibé d’alcool, impatient et agressif mais il s’agite de plus en plus, et ses gestes, bien que désordonnés par l’alcool deviennent plus grands, plus brusques. C’est là que Lou a la bonne idée de demander aux infirmières de faire venir la sécurité. Elle aurait peut-être dû faire la demande plus tôt car l’homme se débat de plus en plus si bien qu’au milieu de tout ce fouilli, elle prend un coup en plein visage. Elle aura un bel hématome sur la joue sans aucun doute mais rien de plus grave heureusement. Le fait est que l’agitation du patient contraint ses autres collègues à le lâcher car eux aussi manquent de se prendre un coup et c’est là que l’homme imbibé d’alcool perd l’équilibre et tombe. Comme une masse. La tête la première. Malgré le coup reçu, Lou va devoir réagir vite car l’homme est à présent inconscient : traumatisme crânien ? C’est fort probable.

De son côté, Saoirse s’occupe d’un jeune homme présentant une plaie du cuir chevelu et qui se plaint d’une raideur dans la nuque. Elle se présente à lui, teste les réflexes de ses pupilles et le jeune homme ouvre la bouche pour répondre aux questions de l’interne mais ne dit rien. Il se fige. C’est là que ses yeux se révulsent et qu’il est soudain pris de convulsions. « Rien de bien excitant » a-t-elle pensé ? Eh bien son petit cas banal vient de prendre une toute autre ampleur.

De son côté, Taylor a suivi les ordres de son supérieur et s'est éclipsée mais elle l'a fait après avoir récupéré Ryan sur son brancard : elle est décidée à s'occuper elle-même de son rencard du jour.


2 ■ Règles à suivre pour cet event
# 600 mots maximum par réponse
# il n'y a pas d'ordre de passage : merci de prévenir quand vous avez l'intention de poster dans le flood event I love you


■ le staff de C911
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : shiya
Messages : 304
quartier : North Side
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 2 Ven 24 Fév - 18:00


« C’est l’une de mes meilleures amies, elle va bien s’occuper de vous. Vous en faites pas » lance Taylor au patient qu’elle a accompagné jusque là et aurait normalement dû être le sien. Saoirse suppose qu’elle a d’autres priorités… Et à la vue de sa tenue affriolante, l’interne ne médecine d’urgence craint de savoir lesquelles… Est-ce que son (enfin en l’occurrence SA) partenaire de la soirée a également été blessé et va arriver ? Dans ce cas elle l’aurait accompagnée, non ? Alors pourquoi renoncer à suivre son patient jusqu’au bout ? « On se voit plus tard. Bon courage. »
happy valentine's day
SAISON 1 EVENT 2

La petite blonde décolorée se contente d’acquiescer. Elle jouera les curieuses plus tard puisque pour le moment, elle a un garçon très nerveux sur les bras. Elle examine ses pupilles et lui demande son prénom. Il balbutie quelque chose de totalement incompréhensible et puis son visage se crispe tout à coup. Dans la seconde qui suit, ses yeux se révulsent et il commence à tressauter furieusement sur le brancard auquel il est heureusement solidement attaché.  
OK, c’est pas bon signe du tout !
« Merde ! » jure la jeune femme en se redressant, prenant une longue inspiration et essayant de se remettre en mémoire toutes les causes possibles de convulsions. Et avant de réclamer que le bloc soit monopolisé par toute une équipe de soignants et qu’un neurochirurgien se tienne prêt pour un possible traumatisme cérébral sévère, elle attrape le poignet de son patient. Pas facile dans les conditions actuelles, mais il parvient néanmoins et trouve rapidement ce qu’elle cherchait.
« OK, il est épileptique » annonce-t-elle à l’infirmier qui s’est rapproché d’elle, dans l’attente d’ordres. « On n'exclut pas un TCC » commence à énoncer Saoirse en faisant signe aux brancardiers de se déplacer vers un des boxes pour donner un minimum d’intimité à son patient et se sentir moins épier par tous les autre, en attente de soins et qui ont déjà dégainés leurs portables…
Elle distribue ses instructions, réclame quelques examens complémentaires pour écarter d’autres causes et commence à agir.
Une vingtaine de minutes plus tard, elle se débarrasse de ses gants et ordonne que son patient soit placé dans une chambre. D’après le rapide examen qui a été réalisé, il ne souffre d’aucune commotion et a simplement eu une crise d’épilepsie, très vraisemblablement causée par le stress des évènements qu’il vient de subir. Il s’est réveillé un petit moment, désorienté, et Saoirse a été en mesure d’apprendre quelques informations à son sujet. Après lui avoir promis de le tenir au courant du sort de sa petite amie, elle quitte son boxe pour le laisser se remettre de sa crise afin de rejoindre le hall pour prendre en charge un nouveau patient. Il en arrive encore. Et le service des Urgences n’a toujours pas été désengorgé. Ca promet…


_________________




Hello; how are you? Why are you looking so sad on a day like this? Do you feel like talking? Now you got me started I want to see a smile upon your clueless face

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : valingaï (avatar) - seven wonders (gifs) - Solosand (code signature)
Messages : 190
quartier : South Side. Un duplex assez spacieux qui se trouve assez proche de l'hôpital pour qu'elle puisse y être rapidement si besoin.
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 2 Dim 5 Mar - 11:10



     
   SAISON 1 EVENT 2
   Happy Valentine's Day


Lorsque je croise enfin le regard de Taylor, je soupire de soulagement. Elle est là. Elle est debout. Elle va bien. Bon, c'est vrai qu'elle allait déjà bien avant qu'on se sépare là-bas mais la voir me rassure vraiment et ça me fait plaisir aussi. C'est que c'était censé être notre soirée. Je ne sais d'ailleurs pas trop comment je dois prendre ce qui se passe : est-ce que c'est de la malchance ou est-ce que c'est une sorte de signe pour nous faire comprendre que ça, elle et moi, ce n'est pas une bonne idée ? Même si elle a réussi à me calmer et à me faire sortir de ma crise, est-ce que c'est une bonne idée ? Quand je la regarde, j'ai envie de croire que c'est une bonne idée parce que les papillons qu'elle fait battre dans mon cœur bousillé sont si agréables... Je la vois se saisir d'un dossier et esquisse un geste pour me réinstaller sur mon brancard en attendant qu'elle termine de s'occuper d'un autre patient mais m'arrête quand je la vois s'approcher de moi : oh c'est mon dossier qu'elle tient là alors ? Visiblement oui. J'esquisse un sourire quand elle me dit qu'il ne faut pas qu'on perdre les bonnes vieilles habitudes. Je me redresse pour la suivre.

« Sauf que cette fois, ce n'est vraiment pas moi la responsable. » je lui dis tout bas avec douceur.

Non, ce n'est pas moi. Je n'ai fait pas s'effondrer le plafond. Elle nous emmène jusque dans un box un peu plus loin et je la laisse tirer les rideaux avant de m'asseoir sur un tabouret : j'en avais marre de ce brancard, je préfère être assise. Je ne suis pas à l'article de la mort, je n'ai pas la tête qui tourne ni rien.

« Je pensais que quelques points sur place suffiraient mais le secouriste a dit que j'avais une veine touchée alors... »

Je soupire en regardant Taylor se préparer pour me soigner.

« Fais chier... On était bien et le plafond nous est tombé sur la tête. Littéralement. » Je fronce les sourcils. « Tu sais quoi ? La prochaine fois, on va chez toi ou chez moi et on planque tout ce qui est à risque genre les couteaux. Oh et on débranche tout et on s'éclaire avec une lampe torche, surtout pas avec des bougies sinon on risquerait de mettre le feu. »

Bien malgré moi, instinctivement, je viens d'émettre la possibilité que nous allions nous revoir même si j'ignore toujours si c'est une bonne idée ou non.


WILDBIRD
 

_________________

You may see me struggle
but you will never see me quit.


Dernière édition par Ryan Collins le Sam 1 Avr - 21:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact







MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 2

Revenir en haut Aller en bas
 

SAISON I # EVENT 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» event coupe du monde la semaine prochaine
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
» Stargate Atlantis saison 5: le casting
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: South Side :: CHICAGO MEDICAL CENTER-