AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Deep Waters - Irene O'Malley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Profil
messages : 649
quartier : North Side
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Deep Waters - Irene O'Malley Ven 19 Mai - 20:23

IRENE
the name of the Greek goddess who personified PEACE
36 ANS | CHEF DE SERVICE DE CHIRURGIE GÉNÉRALE | MÉDECIN DES KINGS OF SPEED
PRESENTATION | RECAPITULATIF | PORTABLE

SUMMARY
Née Barlow, le 16 Octobre 1982 à Chicago | Réside à North Side, un appartement en face de North Pond | Mariée à Sebastian O'Malley (sergent d'arme des KOS) depuis une vingtaine d'années | En instance de divorce suspendue pour tromperie et violences conjugales | Old Lady impliquée mais méprisant les KOS | A perdu son fils de 10ans lors de l'attaque du 25 décembre 2016 | Mère d'une petite fille |
Mère internée | Père chirurgien raté alcoolique et suicidé | A élevé ses cinq frères avec son aîné Henry | Violée par son grand frère durant plus de trois années

OPEN
A Minute to breath Taylor
vatican cameos Matthew&Jakob
Home Jakob
Appel du Devoir #4 Kurtis, Maxime, Matthew

CLOSE
Wake Sebastian
Breathe Kings of Speed
La Compassion est L'étape Intermédiaire Fanny
Everyone is a Monster to Someone Sebastian
SAISON 1 - INTRIGUE 3, Ossinov's Garage Sebastian, Caleb, Gabriel, Ayleen, Julian, Daniel, Matthew, Tito

_________________



Keep believe we're not the same You have not experience to pain While I’m drifting under the fist Maybe I should be dancing dancing dancing 'till I fall between our lies You’re just a ghost in the future that we've lost I’m sure I'm better on my own But it still burns But it still kiss I won't cry I've killed the pain that lived inside Please walk away It's been a while I need to love It is not the day that falls


Dernière édition par Irene O'Malley le Mer 17 Jan - 0:09, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
messages : 649
quartier : North Side
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Deep Waters - Irene O'Malley Ven 19 Mai - 20:24


Friends and Foes 
SEBASTIAN O'MALLEY ● ZEUS Un regard. Un seul. Le regard divin du jeune prodige un peu rebelle sur les charmes innocents de la pauvre fille d'une ancienne bonne famille. La croisant d'abord par le biais de leurs aînés respectifs, elle lui a toujours plus ou moins tapé dans l’œil. Belle, douce, discrète et maniérée sans être non plus ce genre insipide de fleur candide niaise et naïve, il en est tombé tout simplement amoureux. Il s'est d'abord invité chez elle, ignorant superbement la pagaille de la marmaille et du père chirurgien dépressif; il a décoincé l'histoire de la mère en asile, il a décomplexé le manque d'argent et les sales jobs pour en obtenir. Il s'est installé, immiscé, a détendu l'atmosphère. Il a séduite la nymphe mortelle par le rire, l’éloquence, la franchise et l'aura de son charisme. Entre eux tout a été précipité, rapidement consommé. La main tendue d'un messie imposé s'est vue presque dévorée par une Irene en famine, en manque de repères et de stabilité. Ils se sont épousé à peine au bout de deux années. L'arrachant aux traumatismes multiples il a érigé un autel à sa gloire et a chargé cette poupée reconnaissante de s'en occuper. Il s'en est allé ensuite dans l'armée, sa condition de marié faisant la fierté de son père tant recherchée. 10 ans de service et de guerre pour l'un, 10 ans d'étude et de médecine pour l'autre entrecoupés d'appels et d'entrevues plus que passionnées, Irene et Sebastian n'ont pu pleinement s'apprivoiser qu'au retour de celui-ci. Les petites manies, les défauts, les disputes, les faces cachées et les vices que les couples prennent normalement petit à petit le temps d'encaisser ont été subitement dévoilés. Ils ont entachés 10 années d'engagement qui leur était pourtant impossible d'abandonner par soucis de ne jamais reconnaître s'être tout au départ trompés. Battue, cocue, trahie, dans la tentation des autres nymphes relatives à sa condition; tendre Irene s'est transformée doucement en une femme amère paumée, soumise et bloquée. Aujourd'hui Sebastian n'est aimé que par l'habitude nostalgique des années, que pour le symbole d'êtres mariés, que pour l'attachement que l'on peut avoir pour le père de son enfant dans toute cette religion à sa personne qu'il a su dresser. Et aujourd'hui Sebastian est tout autant détesté pour les épreuves qu'il lui a imposé, pour l'olympe de motards qui lui tournent autour; Sebastian est désormais détesté pour son entière personnalité.
ANDREW LINCH ● Hybris Orgueilleux, prétentieux mais aussi et surtout tout deux talentueux; Irene et Andrew ont de suite fait la paire dans un internat exigeant. Inséparables et toujours en compétition ils ont érigé la médecine en secte et en religion. Détestés des autres, jalousés, ils sont devenu amis par défaut et solidarité. Amie avec sa femme, attristée par la perte de sa fille Andrew est un point d'ancrage dans son quotidien; il est le seul qui comprenne vraiment ce que leur métier peut bien représenter. Les heures passées à sauver, à prendre soin des autres au détriment des siens, de soi, le pouvoir de tenir une vie entre ses mains, d'en garder le destin...Instrument de vengeance dans la phase de son divorce, Irene et lui peinent à se remettre de ces quelques coucheries et se tirent désormais affectueusement dans les pattes. Comme deux enfants, comme deux jumeaux ils se bagarrent mais ils sont tout deux le soutien indéfectible dont ils ont professionnellement, amicalement et quotidiennement besoin.
MATTHEW GOODWIN ● NEMESIS Premier faux pas. Matthew est la première vraie et grosse tâche dans la carrière professionnelle d'Irene. Ayant besoin de faux certificats pour son entrée dans la police couvrant allègrement quelques symptômes handicapants, Irene a su profiter de la situation pour imposer une seule et unique condition. Les papiers ont été fourni et quelques années plus tard un meurtre irrésolu s'est vu remettre un coupable tout désigné: Henry Barlow, le frère violeur de son passé. Matthew a parfaitement tout ficelé, plus de 10 ans de taule hautement surveillés pour ce simple échange de bons procédés. Vengée, Matthew est le seul a avoir servi de main d'oeuvre au genre de justice permissive de vipère qu'Irene est capable de faire.
NATALIA MANNING ● abies Pièces rapportées, paria désenchantées, Natalia et Irene sont aux old ladies ce que athées sont à la religion. Hors du système ou avec un pied dedans elles se sont un temps conformées pour ensuite se retirer. James en prison pour Natalia, mort de son enfant portant le même nom pour Irene le club dans son entièreté et sa symbolique n'est qu'un ramassis de dangereuses et fidèles conneries. Plus présentes par amitié pour les membres que par véritable dévotion à l'organisation, elles se forcent, font des efforts d'intégration sans véritable conviction. Le tout est d'aider les gens qu'elles ont décidé d'aimer. Irene dans le système depuis plus de 10 ans, ayant sa place et son utilité de par son métier; c'est donc tout naturellement qu'elle a décider d'aider Natalia à à nouveau s'intégrer. A contre courant, un pied à moitié plongé dans l'eau, elles sont toutes les deux sur le même bateau.
FANNY ● servator Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Donec quis enim rhoncus, egestas arcu id, consectetur nisi. Nulla vel risus laoreet, imperdiet urna vitae, egestas erat. Suspendisse leo nulla, porta at elementum nec, rutrum non diam.
JAKOB Hanson ● CERBERUS Imposé dans sa maisonnée durant les premières véritables difficultés de son mariage, Irene a d'abord, par ego, évité tout contact avec le témoin fortuit de ses problèmes gratuits. Squattant le canapé, gardant de temps à autre leur bébé durant ses opérations et les escapades de Sebastian, elle s'est petit à petit liée d'amitié pour ce mec brisé par le front sans pour autant être paumé et désœuvré. Droit, juste, gentil et bourré de belles valeurs, elle a contrairement à Sebastian, apprit à le connaitre, à le découvrir en toute simplicité. Ils ont écoulé plus d'une tasse de café au détour des feux nocturnes de la cheminée. Apaisant ses cauchemars, usant ses insomnies en sa compagnie, elle s'est souvent plus d'une fois laissée dépassée par un sentiment de bien être et une belle complicité. Souvent présent dans les disputes, dans les découvertes de tromperie, dans les larmes et les cris, Jake a toujours forcé pour ne pas s'impliquer, pour ne pas avoir à choisir entre ce frère d'arme et sa bien aimée, laissant le loisir à Irene d'elle même tout encaisser, tout régler et voir par le prisme de sa présence son propre niveau de tolérance. Normal, sans fausse excuse, assumant pleinement ses actes et ses choix, il lui a montré qu'une autre voie était possible, que Sebastian et ses agissements n'étaient en rien acceptables. Chaînon manquant la raccrochant plus à la véritable morale qu'à celle imposée de force par les KOS envers qui elle aurait dût être loyale, il l'a empêché de sombrer et de complètement se noyer dans toutes ces choses qu'un humain censé ne peut accepter. Il s'est interposé, après deux ans de silence à juste observer il s'est glissé entre les violences et les tristesses. Il a cogné, tabassé, a fait entendre à son ami sa manière de penser concernant toute sa lâcheté. Il a protégé Irene, physiquement, moralement, insufflant jour après jour des sentiments contraires. De l'attention, de la protection, de la tendresse, de la stabilité et finalement des moments de partages, d’intérêt pour sa personnalité, Jake s'est matérialisé en tout ce que Seb n'a jamais su être. Faibles, ils ont cédé, trompant tout deux cet être en commun qu'ils ont pu au moins un jour aimer. Honteuse d'avoir craqué et ne pouvant lui conférer en apparence que le statut de dernière roue du carrosse, Irene se rend compte avec les années qu'il aurait pu en être tout simplement le cavalier et il lui arrive parfois d'avoir du mal à ne plus du tout céder. Le choix ne leur a jamais été donné, s'enfuir ensemble pour construire. Coincés tout deux, l'un par son métier et l'autre par lâcheté et peur d'un tas de personnes autour qui pourraient être impliquées, elle laisse Jake écouler son temps d'infiltré sans rien dévoiler, elle laisse les choses se faire, tiraillée entre le désastre de sa vie et ce qu'elle aurait pu être.
TAYLOR O'BRIEN ● discens Une fille brillante,
talentueuse. Une fleur aussi délicate, douce qu'épineuse. Le tempérament de Taylor et sa discrétion sont les ingrédients qui ont su éveiller les traits de mentor qu'Irene maintenait savamment cachés. Exigeante, intransigeante, a tord appelée par des surnoms de dragon, elle pousse la jeune femme dans ses retranchements, dans ses limites pour qu'elle puisse elle même se révéler; leur métier étant le seul point fixe de pouvoir et d'action donnés dans une vie où elles peuvent être toutes deux totalement impuissantes et paumées.
DAYA Laghari ● DAMOCLES Une femme tout d'abord rencontrée au détour d'un groupe de parole d'aide aux victimes de l'attentat de l'hiver dernier. Une femme charmante,
à l'écoute, avec son histoire et ses déboires résultant de ce tragique événement qui percute encore leur mémoire. Irene n'a jamais vraiment voulu se lier d'amitié avec les personnes présentes à ce genre de cercle d'activités. Obligée d'y être pour ne pas passer pour suicidaire sur son dossier afin que cela n’entache en rien sa carrière ni son CV, elle maintient ses distances, ne reste pas pour un café, ne parle pas elle même de sa propre histoire ni de son fils mort. Elle écoute, signe et s'en va tout en discutant de temps à autre avec Daya qui elle tente de plus en plus  d'imposer sa présence et son amitié déconcertante. Ignorant pour le moment toutes les informations que la flic possède à son sujet et ce qu'elle compte en faire pour la manipuler, Irene est juste dans sa froideur sa discrétion et sa méfiance naturelle amenée à poliment l'éviter.
Thomas Hunt ● occultus A peine rentrée au seins des KOS lors de son arrivé, Irene a assisté à son intégration et à sa montée. Le considérant d'abord comme un membre comme un autre, comme un simple pseudo frère symbolique de son mari, ce n'est que lorsque celui-ci a décidé de briser la majorité silencieuse concernant les violences de son mariage, que les choses ont évoluées. L'assimilant inconsciemment à la bonté, l'élégance et la tendresse d'une mère battue et humiliée par un père abusif, Irene est devenue pour lui une sorte de repère. S'interposant volontairement entre elle et les sévices, défiant et remettant en question les faux regards ignorants du gang, il l'a plus d'une fois publiquement défendue. Petit à petit, reconnaissante, seul soutien dans l'hypocrisie ambiante, Irene lui a donné les clés rares de sa confiance. Il a su pour le divorce, pour ses pensées, pour toute cette antithèse d'idées d'amour pour les membres et de haine pour le club. Sans jugement, sans trahison, Thomas est devenue un confident, un pilier solide dans une organisation désormais déconstruite.
Maxime A. Adler ● Métis La patiente la plus importante de sa vie. Maxime a elle aussi subit les vices d'un enculé de mari l’amenant aujourd'hui à avoir du mal à supporter les banales choses de la vie. Brûlée, ayant du mal à bouger, il y a plus d'une pensée qui traverse où elle s'imagine un jour devoir autant récolter. Affectée mais aussi affligée par sa condition, elle n'hésite pas à prendre en charge tout son dossier et à assurer ses soins quotidiens, lui laissant alors l'opportunité de discuter avec une femme forte, intelligente et délicieuse.
Alma L. Lennox ● eros&thanatos Antithèse, paradoxe, deux pôles différents et pourtant indissociables, inter-dépendants: l'amour, la mort; la fidélité de la famille face au conséquences méprisables de leurs actes. De ces commandements ancestraux Alma en est le point zéro, la balance; elle représente toute la difficulté à lutter et dissocier les deux dans un tout autre genre de société. Chef incontestée des old ladies, elle a su se plier aux lois morales des KOS avec une extrême fidélité. Consciente des risques de perdre ses garçons, de ne pas pouvoir toujours approuver leur conduite ou les risques pris; consciente des maux des filles tout en les soutenant sans pour autant les convaincre d'abandonner les rangs; elle est et demeure une corde épaisse et solide qui les lie. Irene n'a jamais recherché son approbation, s'intégrant par d'autres façons mais gardant toujours le fonctionnement de cette femme en admiration. Capable de l'aider à comprimer ses bleus dans de la glace tout en faisant des remontrances pour remettre Sebastian en place, Alma joue sur tout les tableaux et apaise de manière passagère les maux et les problèmes familiaux.
Lloyd Hatfield ● frater patruelis Son cousin, le seul membre de la famille avec qui elle ait gardé contact après avoir déserté les rangs de sa famille dessoudée et dégénérée. Lloyd a toujours été comme un petit frère de plus, une gueule d'ange, un petit blondinet agile et espiègle qu'elle aimait bien garder du haut de leur écart de peu d'années. Après son mariage, durant les absences de Sebastian il a comblé le vide, a rempli les murs froid de sa maison neuve, les longues nuits de solitude durant ses éreintantes études. Soirées multiples dans la maisonnée, charmantes compagnies tolérées dans une chambre d'ami, Irene a fait en sorte qu'il soit à sa juste valeur servi. Ce n'est qu'une fois Sebastian revenu du front que celui-ci a dû déserté. 10 ans et seulement quelques cafés, il est temps pour les deux cousins de raccrocher les wagons de ce qui les lient.



Spoiler:
 

_________________



Keep believe we're not the same You have not experience to pain While I’m drifting under the fist Maybe I should be dancing dancing dancing 'till I fall between our lies You’re just a ghost in the future that we've lost I’m sure I'm better on my own But it still burns But it still kiss I won't cry I've killed the pain that lived inside Please walk away It's been a while I need to love It is not the day that falls


Dernière édition par Irene O'Malley le Lun 4 Déc - 18:41, édité 75 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : @me
messages : 506
quartier : Westside Chicago - au dessus du garage Ossinov
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Deep Waters - Irene O'Malley Ven 19 Mai - 21:48

On se love ? on se fight? on se fight puis on se love ? ou on fait les deux en même temps? :lilheart:

_________________



"There's only two ways an old lady makes it. Either you tell them everything or you tell them nothing. Anything else, shit falls apart."

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : Avatar : Daya ; Signature + gifs : Daya
messages : 322
quartier : South Side - Studio dans un immeuble miteux, aux abords d'un square
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Deep Waters - Irene O'Malley Sam 20 Mai - 18:43

Et moi, est-ce que tu m'as martyrisé pendant mon externat ou pas :red:

_________________

   
Be running up that road, be running up that hill, be running up that building... Say, if I only could... If I only could, Id be running up that hill

   
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
messages : 649
quartier : North Side
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Deep Waters - Irene O'Malley Mar 23 Mai - 22:18

Je profite de nos MPs pour vois avec toi Talia de l'amouuuuurr <3


Taytay, Irene est un peu beaucoup un tyran à l’hôpital puisque ça compense son manque de contrôle chez elle. Elle exige le meilleur mais avec un fond maternel quand même, elle pousse tout le monde à bout et à se dépasser mais au final même si on la déteste on en tire une leçon ou on s'aperçoit que c'était pour la bonne cause. Mais c'est pas facile à vivre, on sait jamais vraiment ce qu'elle pense, elle parle peu et quand elle parle c'est pas forcément des trucs qui font chaud au coeur XD Mais au delà du truc chef/interne il faudrait qu'on creuse un peu. Taylor est comment à l'hopital ? Tu cherches un truc en particulier pour la faire rebondir ?

_________________



Keep believe we're not the same You have not experience to pain While I’m drifting under the fist Maybe I should be dancing dancing dancing 'till I fall between our lies You’re just a ghost in the future that we've lost I’m sure I'm better on my own But it still burns But it still kiss I won't cry I've killed the pain that lived inside Please walk away It's been a while I need to love It is not the day that falls
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : tearsflight (avatar) - faiceclaimhq (gifs) - Wiise (code signature)
messages : 282
quartier : South Side / Un petit studio qui lui suffit amplement.
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Deep Waters - Irene O'Malley Mer 19 Juil - 10:06

:red:

J'avais dit que je viendrai t'enquiquiner pour un lien Irene/Sidney alors me voilà :joe:

Vu leurs caractères respectifs, j'ai pensé à une forme de rivalité ? Je me dis que ça pourrait être sympa car même si elles ne font pas partie de la même spécialité, elles pourraient être en désaccord sur certaines cas (Sid pensant plus dans l'urgence quand Irene verra certainement plus loin) et du coup, elles ne se détesteraient pas mais ne s'apprécieraient pas trop non plus. Pas qu'elles n'auraient pas confiance en les capacités de l'autre mais elles ne verraient pas la chirurgie de la même façon ? :vnr4:

_________________
If you're struggling, it means you're progressing.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : shiya | tumblr | we♥it
messages : 408
quartier : north side
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Deep Waters - Irene O'Malley Jeu 26 Oct - 19:00

:sex3:

_________________


In memory of the Dr Christensen.
If we can make it through another day with you, then we can make it through another year. 'Cause we both needed to forget this fear if it's all the same to you. If I was to blame, would you still believe?
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact







MessageSujet: Re: Deep Waters - Irene O'Malley

Revenir en haut Aller en bas
 

Deep Waters - Irene O'Malley

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Maxine Waters kont eleksyon yo.
» 06. Rolling in the deep.
» PANSY • rolling in the deep.
» Arrival of June O'Malley
» FOLLOW ME DEEP SEA BABY~ ft. keelan
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: BIENVENUE À CHICAGO :: Gestion du personnage :: VOTRE RÉPERTOIRE-