AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Please help him, his heart's bleading ! [Pv Julian ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Profil
crédits : Jacage -avatar- moi -signature à venir-
Messages : 124
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Please help him, his heart's bleading ! [Pv Julian ♥] Mar 23 Mai - 23:05

Qui a dit que les courses poursuites ne se produisent que dans les films ? Dans la majeure partie des cas, c’était vrai. Il n’y avait pas de fusillades, ni de courses poursuites endiablées au rythme d’une musique haletante, avec des héros badass et francs tireurs. Mais d’autres fois… il fallait admettre que ça se rapprochait plutôt de la réalité. Même si c’était bien plus rarement, bien évidemment. Pour autant… je peux vous assurer que cette journée était de celles-ci.

Une affaire assez difficile. Des témoins pas très nets, un suspect se contredisant toutes les dix secondes… autant dire que l’enquête tournait en rond. Tout ce dont j’étais sûre, était que cette femme protégeait le réel coupable, qui avait plusieurs victimes à son actif. Bien sûr, c’était monnaie courante, et peut être même normal, si on y réfléchissait un instant. D’ailleurs, je crois bien que moi aussi, j’aurais tout fait pour protéger une personne chère à mes yeux. On ne pouvait pas la blâmer. Mais… ce que je ne pouvais pas supporter en revanche, était sa désinvolture. Non mais pour qui se prenait-elle, où se croyait-elle ?

D’abord, j’ai pris mon mal en patience. Énumérant une fois, puis deux, puis cent, les faits, et pointant les incohérences dans ce qu’elle voulait bien me dire . Quant à elle, elle restait là, avachie sur sa chaise, à mâcher un chewing gum, inlassablement. Une vraie vache. Sauf qu’elle, ne regardait pas le train passer, non. Elle me défiait du regard. Et bien évidemment, je n’ai pas supporté, qu’elle me défie, tantôt d’un air narquois, tantôt en me provoquant. Les collègues derrière la vitre sans teint, devaient bien se marrer.

- Madame, ai-je lancé d’un ton sec, mais calme, je sais que vous voulez protéger votre petit ami. Mais vous n’arrangerez rien, en agissant ainsi. Pensez vous réellement que le laisser dehors soit une bonne solution ?


Elle me regarda, arquant un sourcil, avant de lancer :

- Il a tué une vieille ? j’en ai rien à foutre. Je ne parle pas aux poulets. Surtout aux pétasses dans ton genre.


Elle se balançait sur sa chaise, jouant sans doute la montre. Le temps passé à ne rien dire, était du temps en moins sur sa garde à vue. De quoi me faire enrager. Alors sans réfléchir, dans un excès de colère que j’aurais du être capable de maitriser, j’ai poussé violemment sa chaise du pied, la faisant se déséquilibrer. J’ai hurlé, retourné la table. Et quoi qu’on en dise… je crois pouvoir dire que je savais ce que je faisais. Elle ne répondait pas à la manière douce ? Très bien. On emploierait la manière forte. Bien sûr, je savais que ce n’était pas moi, qui continuerai l’interrogatoire. Pas après ça. Et j’aurais de la chance, si ça ne me retombait pas sur le dos. Un de mes collègues est alors venu, me demandant de sortir de la pièce. J’ai alors été prendre une pause, un café, une cigarette… et une fois calmée, j’ai été rejoindre les autres, derrière la vitre.

Quelques minutes plus tard, elle passait aux aveux, peut être parce que je l’avais cuisinée avant, ou peut être grâce au tact de mon collègue, je n’en savais rien. Et ce n’était pas franchement le plus important : on avait eu ce qu’on voulait. Maintenant, on devait retrouver ce type. Vous vous doutez bien que… la course poursuite, c’est avec lui, qu’on y a eu droit. Il nous a donné pas mal de fil à retordre. D’ailleurs, je dois bien admettre, que je commençais  à perdre espoir, quant aux chances de le récupérer, à un moment donné. Avant que ma niaque légendaire ne reprenne le dessus, et que grâce à un bon vieux travail d’équipe, on finisse par l’avoir. Ils finissent toujours par faire des erreurs.

***

Il était 19h, lorsque j’ai quitté le poste. Je n’avais pas envie de rester seule, chez moi. Alors j’ai été voir Josh. On avait un combat, en attente. Il m’avait battue à plates coutures la semaine précédente, et je refusais de m’avouer vaincue. Et après une heure, peut être deux, à fricoter comme deux adolescents entre deux combats de self-defense, j’ai fini par m’en aller. Pas pour rentrer, non. Mais pour aller boire un verre, après avoir avalé un hot dog, en cours de route.

J’avais besoin d’un moment pour moi. De me poser. Peut-être même d’oublier à quel point je suis détruite à l’intérieur. Peut être aussi que je refuse de l’admettre, comme si c’était un aveu de faiblesse. Ce que c’était peut être, au fond. Bon sang. Il était beaucoup trop tard,et je me posais beaucoup trop de questions existentielles. Comme toujours. Alors j’ai vidé mon verre, décidée, un peu par obligation, à regagner mon appartement, où j’allais sans doute me remémorer ces évènements qui me faisaient si mal… A penser ainsi, les paroles de Lanie me sont revenues en mémoire « trouve toi un mec, tu vas finir vieille fille… Tu crois que Glenn aurait voulu ça pour toi ? Sérieusement… c’est du gâchis ma vieille ! Un pur gachis ! » et finalement… elle n’avait peut être pas tort. Peut être était-il temps pour moi de me remuer. Je frôlais la quarantaine, accumulant les échecs amoureux, me cachant derrière mon travail… J’étais en train de passer à côté de ma vie, d’aventures fantastiques. Il fallait que j’agisse. Mais alors que je prenais ces bonnes résolutions que j’aurais sans doute oubliées le lendemain, je suis tombée nez à nez avec un homme, assis par terre, une béquille à portée de main. Lui aussi, semble avoir bu. Replaçant une mêche derrière mon oreille, je me suis approchée, lui offrant un sourire et de l’aide, juste au cas où :

- Monsieur ? Tout va comme vous voulez ? Vous avez besoin d’aide ?
Revenir en haut Aller en bas

MEMBRE D'HONNEUR ᕙ(◍•ᴗ•◍)ᕤ❤
avatar
Profil
crédits : nuit parisienne
Messages : 261
quartier : West Side
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Please help him, his heart's bleading ! [Pv Julian ♥] Dim 11 Juin - 1:15




Julia & Julian
Please help him, his heart's bleading !

I
l y a des jours où c’est difficile.

Il y a des jours où malgré tout le caractère qu’on me connaît, malgré tout mon égoïsme et toute la force dont je suis capable de faire preuve, se lever et marcher, vivre sa vie, laisser le temps au temps et couler les jours tels qu’ils sont est beaucoup trop difficile pour être vécu sans séquelles. Et ces jours sont de plus en plus fréquents, en particulier depuis mon accident.

With your feet in the air and your head on the ground…

Certains matins, comme ce matin, je me réveille sans vraiment savoir qui je suis. Si j’ai un jour été l’homme dont je me rappelle et que tout le monde semble aimer ou détester sans aucun juste milieu, tout en penchant la balance vers le négatif ce qui, dans un sens, semble me plaire. Et pourtant, je me réveille de plus en plus régulièrement avec l’impression d’avoir rêvé cet homme, rêvé ce caractère, rêvé le monde qui tourne autour de moi. Puis, je vois Lou, qui semble attendre tellement de moi, tant que ça me déstabilise car contre toute attente, je m’en veux. Je m’en veux quand je ne satisfais pas l’attente qu’elle ressent de me retrouver au meilleur de moi-même et je m’en veux également quand je n’y vais pas de main morte.

Je m’en veux d’être impuissant, je m’en veux d’être ce ridicule être humain en béquille qui oublie la moitié de ce qu’on lui raconte dans les dix minutes.

Way out in the water, see it swimmin’…

Alors, aujourd’hui, comme parfois, d’ailleurs, je bois. Et comme si j’avais peur que Lou comprenne, je sors de chez moi, sans penser qu’elle me retrouvera forcément dans un état second lorsque je rentrerai. Je me suis traîné jusqu’en ville, claudiquant, et je ne sais pas. Je ne sais plus ce qui m’est arrivé. J’ai bu beaucoup. Du whisky, principalement, et…

Le monde tourne autour de moi. Il y a l’air frais du soir qui me lacère le visage, et je suis assis par terre. Ma main droite agrippe ma béquille comme un dernier recours. Et je me demande ce que je fais là. Comment j’y suis arrivé. Les gens n’ont pas l’air de me voir. Où ils me voient et s’en fichent. Est-ce que j’en ai quelque chose à foutre ? Non. Qu’ils restent où ils sont. Je les déteste tous.

And you’ll ask yourself…

- Monsieur ? Tout va comme vous voulez ? Vous avez besoin d’aide ?

Je lève la tête, doucement. Et tombe nez à nez avec cette demoiselle qui semble, elle, s’inquiéter de mon cas.

- Mmh ?

Il me faut quelques secondes avant de comprendre ce qu’elle me veut, de comprendre qu’il n’est pas normal de rencontrer un type en costard-béquilles assis par terre, saoul mort, sur la devanture d’un bar.

- Euh… ouais. Ouais, ça va, je vais me… relever, et…

J’appuie mes paroles par les gestes, du moins c’est ce que je crois. C’est ce que je pense. Je n’y arrive pas, non. Je retombe bêtement par terre.

Where is my mind ?

- Ouais. Je ferais bien avec… un coup de main ?

Si j’essaie de me montrer sobre, mon attitude ne joue pas en ma faveur. J’essaie à nouveau. Je m’accroche à ma béquille qui glisse à nouveau et je soupire, je grogne, même.

- Putain de merde…

With your feet in the air, and your head on the ground.

WILDBIRD


Spoiler:
 

_________________

   
it's a bittersweet symphony this life
No change, I can't change, but I'm here in my mold. And I'm a million different people from one day to the next, I can't change my mold.

   
© Miss Pie
Revenir en haut Aller en bas
 

Please help him, his heart's bleading ! [Pv Julian ♥]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Grimoire Heart n'a pas besoin d'un cookie à la myrthille ( PV Nookie Minasa )
» The way of the heart.
» Total eclipse of the heart ϟ Pete (terminé)
» Grimoire Heart
» I AM A BLOOD HEART || Présentation de Noah
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: South Side :: MAUREEN'S TAVERN-