AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 SAISON 1 # INTRIGUE 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Admin
avatar
Profil
crédits : BereniceWCL
Messages : 510
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


http://chicago911.forumactif.org


MessageSujet: SAISON 1 # INTRIGUE 3 Sam 10 Juin - 11:04




SAISON I # INTRIGUE 3


1 ■ Synopsis
01:50 pm ; MAGNIFICENT MILE - STARBUCKS
Entretenant le mythe selon lequel les flics sont tous des mangeurs de donuts et des amateurs de café, Julia se rend en vitesse dans le Starbucks de la rue principale bondée pour ravitailler son équipe en surveillance. Il faut dire qu'avec cette chaleur et les tensions qui règnent dans la ville, les forces de l'ordre sont sous pression et préfèrent garder l’œil ouvert...
Prenant son mal en patience, elle attend qu'Alisha, devant elle dans la queue se décide enfin. Le souci, c'est qu'il y a bien trop de choix pour la jeune femme qui aimerait goûter à tout. Pour tuer le temps, elle observe Jade et Leo qui se font remarquer avec leurs éclats de rire tonitruants.
Mais personne ne va rire longtemps. En effet, tandis que le courant se coupe une énième fois, trois hommes font irruption dans le café et exigent de récupérer le montant de la recette du jour, armes aux poings...  

2 ■ Participants (ordre de passage)
# Julia O'Reilly
# Leo Sanders
# Jade Lincoln
# Alisha Taylor

3 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 600 mots maximum par réponse
# suivre l'ordre de passage défini ci-dessus : si c'est votre tour et que vous savez que vous n'aurez pas le temps de répondre dans la journée, prévenez vos camarades dans le flood intrigue, merci  :dan:  
Il vous est permis de vous arranger avec vos partenaires pour intervertir votre tour avec un autre joueur si l'action s'y prête  

■ le staff de C911


Dernière édition par WINDY CITY le Sam 2 Sep - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : ranipyaar | we♥it | tumblr
Messages : 360
quartier : south side
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 1 # INTRIGUE 3 Mar 13 Juin - 21:33



saison 1 # intrigue 3
magnificent mile


Quelques éclats, un rire qui se perd dans l'ensemble du lieux. Leo essaie au mieux de se cacher, pas parce qu'il n'a pas l'habitude mais parce qu'il est ainsi, silencieux bien que ses traits soient assez expressifs. Il se retient de rejoindre la Belle dans un élan de fou rire qui ne s'arrête plus. Et il en vient à comprendre pourquoi Aiden y tenait tant, à cette femme, il se surprend à déceler l'attachement qu'il pouvait lui consacrer et pourquoi ce sentiment s'était fait si puissant. Au fond d'elle, quelque part derrière une noirceur compréhensible au vu de celui qu'elle semble traîner à ses côtés, elle laisse supposer une joie que peu de monde possède encore. Une espèce d'enthousiasme à tout, à n'importe quoi, à la vie telle qu'elle peut être, aussi imprévisible soit-elle. Et c'est ce qui lui permet de ne pas prêter attention à la queue qui commence à se former derrière une seule et même jeune femme, un peu difficile visiblement sur sa volonté et les choix qui s'imposent à elle. Ça lui fait oublier les tensions qui règnent au-dehors contre un ennemi qui se fait enfin commun pour tous, une menace qu'il considère comme importante depuis que son frère s'est perdu à leurs côtés. Et s'il aurait pu rigoler encore longtemps, s'asseoir autour d'un café, d'une connerie dans le genre, discuter de la raison pour laquelle il l'a convié jusqu'ici, s'était sans compter une énième coupure de courant. Un bruit sourd, le signal même que les machines se sont éteintes, que les lumières ne se rallumeront pas avant quelques minutes, peut-être quelques secondes si leur groupe électrogène se fait coopérant. Et à en juger le silence qui perdure, il comprend que ça ne leur sera pas bénéfique. Aussi, il soupire, il n'en perd pas pour autant son sourire, commençant à entraîner Jade à sa suite pour prendre place dans les locaux, ceux dont le personnel semble officiellement désemparé. Puis effrayé. Un fracas, un son qui se perd dans le fond de la salle et qui attire l'attention d'un Leo qui se relève sur l'instant, venant instinctivement – ne me demandez pas pourquoi – devant la jeune femme, sachant pourtant dans un recoin sombre de sa tête qu'elle en a connu peut-être des pires à en juger l'homme qu'elle fréquente. Mais il n'en démord pas, restant de marbre devant elle tandis que quelques personnes entrent, armées pour parfaire l'instant chaud de cet après-midi. Leo n'en dévie pas le regard, concentré sur chaque fait et geste de chacun, détaillant la foule et la manière dont elle s'affaisse ; les laissant encore là, lui paralysé par la surprise à sa place et elle, toujours assise à sa table puisqu'il n'a senti aucun mouvement derrière lui ; pas encore en tout cas. Et il en vient à espérer, peut-être même à prier qu'elle n'en fasse pas. Parce qu'ils sont suffisamment dans le fond de la pièce pour qu'on les laisse en paix, parce qu'ils sont suffisamment loin du danger pour se voir entraîner dans une situation des plus déplaisantes. Il l'espère, avec autant de cœur qu'il est en mesure de donner, se souvenant de la manière dont Aiden avait pu la décrire, se souvenant qu'il ne la connaît que trop peu pour qu'elle lui soit complètement prévisible. Leo soupire, Leo s'en agace plutôt que de s'en apeurer ; lassé de ces histoires, lassé d'hommes dans ce genre. Lassé de la manière dont les ombres de son frère ont rattrapé ce monde, la vie paisible qu'il croyait pouvoir mener malgré l'absence de Claudia, malgré tout ce qu'il peut entendre, tout ce qu'il suppose, tout ce qui, ici, s'impose.

Codage par Emi Burton

_________________


« You. »
I don't eat, I don't sleep, I do nothing but think of you. I don't eat, I don't sleep, I do nothing but think of you. You keep me under your spell, you keep me under your spell, you keep me under your spell.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
Messages : 248
quartier : Downtown - En colocation avec le sociopathe Matthew Goodwin
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 1 # INTRIGUE 3 Ven 16 Juin - 0:45

SAISON 1 # Intrigue 3
MAGNIFICENT MILE



« Pfou ! C'est intenable ce temps d'merde, j'en peux plus, il m'faut un sac de glaçons dans l'soutif c'est pas possible autrement. J'vais finir par crever. » D'un geste un peu brutal, elle écrase, pile sous la lourdeur de sa Doc', le cadavre de la dernière clope qu'elle pinçait entre ses doigts. Les ongles longs et peinturlurés senteur tabac grimpent jusqu'au visage pour essuyer une face fatiguée, perlée de sueur. La tignasse impossible des cheveux emmêlés par le vent colle le long des tempes, de l'arc du cou, de l'arrondie des épaules nues. Dans la foulée, elle repousse ces ondulations sèches, qui grattent, qui raccrochent et tirent sous l'humidité moite de cette fichue météo qu'elle ne supporte définitivement pas. « Je suis rousse moi de base tu vois, rousse, bien blanche et d'origine irlandaise ; alors le soleil je l'aime bien derrière les nuages avec les relents d'une flotte qui va te tomber sur le coin de la gueule. C'est comme ça tous les étés ici ou quoi ? » Quittant le bord du trottoir pour rejoindre la tonnelle au vert émeraude bien distinct de l'enseigne à la sirène, Jade et Léo s'octroient une dernière cigarette avant d'aller se désaltérer. Sur la vitrine miroitante, elle s'adosse, s'affale et se contemple tout en extirpant des petits ronds de fumée entre ses dents et la pointe de sa langue. Les stigmates que lui laissent l'épuisement du travail de nuit, le soleil et l'effort de leur dernière marche la rendent bleue sous les yeux, rouge sur les joues et blanche sur les lèvres. Un patchwork qui fait ressortir la balafre qu'elle se trimballe à la pommette. D'ailleurs, sous le jugement de son coup d’œil, elle écrase, d'un revers de poignet, cette blessure qui ne veut pas cicatriser, qui refuse de se refermer. Ce sont ces enculés de témoins de Jéhovah qui lui ont ouvert cette partie là sans ménagement il y a une semaine environs en voulant lui voler son fric. La chaleur et la transpiration dessus lui font mal et l'ont enflammée, peut être même infectée. Mais elle ne s'en occupe pas trop. Ça a le mérite de montrer à Elijah qu'ils feraient mieux de vivre ensembles pour éviter ce genre de conneries.
Quand ils s'engouffrent dans le beau café, c'est à peine si elle perçoit l'air qui l'entoure, qui danse et susurre que la climatisation est entrain de jeter aux clients de langoureux baiser de fraîcheur qui mordent la peau. Face à la queue un peu trop dense, ils décident de prendre place directement en attendant. « Bon, avant que tu vires hétéro pour mon incroyable beauté, il va consister en quoi le taff pour lequel je dois te remplacer ? » Elle a l'index qui épouse les courbes d'un sucrier laissé sur la table tandis que les lumières du plafond vacillent avant de s'éteindre totalement. « Bah putain on risque pas d'être serv... » Immédiatement trois types font irruption avec des armes que Jade tente d'apercevoir au travers de la masse musculaire de Léo qui se jette devant elle en preux chevalier. Flattée, un peu paniquée, mais loin d'être choquée, la jeune femme le tire par la ceinture pour qu'il se rassoit rapidement sans éveiller l'attention des malfrats. « Fais pas le mariole, ils vont prendre leurs 20 misérables balles ; un cappu' écrémé et s'tirer » Restant assise le temps de son action au lieu de se mettre à terre comme explicitement réclamé, l'attention qu'elle ne voulait pas attirer se porte finalement sur leur duo « Tu vas fermer ta gueule la pétasse au fond ! »

Made by Neon Demon

_________________



You have eyes that lead me on; and a body that shows me Death. Your lips look like they were made for something else but They just suck my breath. I want your pain yo taste why you're ashamed. You're so sudden. Fuck me until we know it's unsafe. And we'll paint over the evidence. I want you wanting me. I want what I see in your eyes so give me something to be scared of.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : Moony - bat'phanie
Messages : 93
quartier : North Side
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 1 # INTRIGUE 3 Mar 20 Juin - 16:24


 
SAISON 1 # INTRIGUE 3.
Julia & Leo & Jade & Alisha

 
 
Il faut croire qu’il existe quelque chose d’incroyable appelé « destin » ou « fatalité ».

Je survis dans la nature depuis plusieurs mois et je suppose que je m’en sors relativement pas mal. J’ai trouvé un appartement et même ce qui ressemble à un travail – j’aide ma vieille dame de voisine dans son ménage et elle me donne un peu d’argent sans trop poser de questions sur d’où je viens et pourquoi je refuse encore d’allumer la radio ou la télévision ou d’avoir un de ces smartphones qui ne servent pas qu’à communiquer avec les gens avec qui tu souhaites communiquer. Et parfois, parce qu’elle me le demande et qu’elle ne peut plus vraiment sortir de chez elle, je vais lui faire quelques courses. C’est de là que je reviens, ses petits paquets à la main, quand je décide d’entrer dans le fabuleux Starbucks sur lequel je louche depuis quelques semaines déjà. Les gens semblent aimer. Et je me dis que moi aussi, peut-être. S’ils ont du lait de soja. Et ils en ont sûrement.

Mon tour arrive bien trop vite et je n’ai pas fini de lire la moindre ligne de cette gigantesque carte qui offre bien trop de possibilités. Et une carte est faite pour être lue, n’est-ce pas ? Alors, je ne comprends pas pourquoi j’entends souffler derrière-moi, ni pourquoi ça pouffe de rire, aussi.

Et c’est là qu’intervient la fameuse fatalité dont je vous parlais tout à l’heure. L’ironie du sort, du destin, des gens croisés et de ce qu’ils apportent avec eux. C’est donc la seconde fois depuis que je suis à l’Extérieur que des hommes cagoulés et armés entrent en réclamant le contenu de la caisse. Et si je me tourne par surprise, c’est également à ce moment que je croise le regard de cette policière… qui était déjà là la première fois que je me suis retrouvée dans cette situation. En plus de me dégoûter un peu plus – ce monde n’est-il fait que de ça ? -, j’en fronce les sourcils alors que l’attention des braqueurs est attirée vers les deux personnes qui semblaient beaucoup rigoler alors que je scrutais la carte… je crois que c’est eux. En fait, je n’ai rien suivi.

Dans tous les cas, ça sort tout seul :

- Sérieusement ? Encore vous ? Vous les attirez, ma parole…

Est-ce qu’elle se rappelle de moi ? Je n’en sais rien. Moi, je n’oublierai jamais son visage… à cause du choc, je suppose. Et je me dois d’être honnête. Même si ça signifie détourner l’attention de la flic alors qu’elle est supposée agir.

Et je déglutis. Je tombe à genoux comme demandé, je déglutis et je me mets à prier, pour ne pas changer, parce que c’est tout ce dont je suis capable.

- Et toi, Sœur Thérèse, tu comptes la fermer un jour ou t’as besoin d’un coup de main ?


Et merde… Je me tais, donc, serrant les lèvres, fermant les yeux. Paniquée. L'archétype parfait de la victime de base, incapable de garder son calme. Pour la seconde fois.

 
AVENGEDINCHAINS

_________________

- simple feelings -
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : ranipyaar | we♥it | tumblr
Messages : 360
quartier : south side
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 1 # INTRIGUE 3 Ven 23 Juin - 23:35



saison 1 # intrigue 3
magnificent mile


Il aurait voulu ne rien faire, ne rien dire. Il aurait peut-être dû s'asseoir, imiter Jade qui s'était faite davantage en sécurité lorsque sa hauteur ne trahissait pas cette bonté un peu téméraire. Il est bête, voulant bien faire, attirer par le moindre danger au vu de ce que ça anime, de ce que ça vient soulever au fond de lui, dans des ombres qui lui sont encore inconnues. Leo joue les hommes stupides, il joue à celui qui veut se faire remarquer car ses mains le démange, car ses veines palpitent derrière une peau qui pâlie sous la rage, la colère, le besoin incommensurable de rétablir un bien qui s'avère ici hors de portée. Et, malgré les paroles de celle qu'il est venu accompagné, celle qu'il est venu trouvé en vérité pour plus important que la sottise d'hommes en manque de reconnaissance et visiblement démunis de civilité, il continue de se tenir à sa place, faisant désormais face à l'un d'entre eux dont les paroles se font dures, dont les paroles ravivent davantage les battements affolés du cœur masculin pourtant plus que silencieux. Le calme absolu, torrent caché par les brumes aussi douces qu'elles ne l'ont jamais été. Quelque chose s'anime, quelque chose s'éveille des profondeurs de son être, un mal qui n'attend qu'une occasion de se défaire, une issue à la prison de clarté qui durant bien des années l'a contenue contre son gré. « Et toi, Sœur Thérèse, tu comptes la fermer un jour ou t’as besoin d’un coup de main ? » Ils continuent, ils persistent sur cette voie horrible. Et Leo en ferme les yeux, Leo choisit d'essayer de prendre sur lui plutôt que de s'improviser super-héros, loin d'être téméraire ; ou presque. Il sait qu'il n'a aucune chance, il sait qu'au moindre pas entrepris les armes qu'ils détiennent seront braquées sur lui. Aussi, il déglutit, luttant contre ses démons, contre ses voix qui vont et viennent, sorcières des ténèbres. Non, au lieu de ce qu'il croit devoir faire, Leo lève les mains, Leo se risque à franchir les quelques mètres qui le sépare de celle qui s'est vu rejoindre les autres à terre après avoir échangé un regard avec Jade, après avoir tenté de lui faire comprendre qu'il n'avait pas le choix, homme au grand cœur, médecin malgré lui. « Qu'est-ce que tu fous Gosling ? » Il fronce les sourcils, soupire presque en vérité. Ça devient lassant cette comparaison. « Sans déconner... » Il marmonne dans son coin, finalement soutenu – avec surprise – par l'un d'entre eux. « Laisse le faire. » Parce qu'il comprend, parce qu'il a entendu, elle priait. Elle ne faisait que cela. Aussi, il ose une main dans sa direction, remerciant brièvement le deuxième homme armé d'un coup de tête avant de s'intéresser à la jeune femme. « Ça va aller ? » Un murmure de plus malgré les circonstances. Il s'en fout, il refuse de se taire quand ses yeux se perdent sur telle détresse. « Respirez doucement. » Fait-il encore entendre avant qu'on ne le coupe, avant qu'on vienne s'en approcher, celui dont les nerfs semblent incontrôlables. « Non mais c'est bon là, tu fermes ta gueule aussi. » Une légère grimace, une légère colère qui s'immisce jusqu'aux abords de ses traits qu'il vient braquer sur ce dernier, au diable la peur et la nécessité d'un silence des plus durs. « Et qu'est-ce que tu dis de ça ? Toi, tu fermes ta gueule. Car tu peux encore t'en tirer avec ta petite caisse de merde si elle ne panique pas plus que ça mais si c'est pas le cas, tu auras une situation délicate à gérer et je doute que tu ais ne serait-ce que l'intelligence adéquate pour y parvenir. » Petite pause, de la témérité. « Alors, tu la fermes ou je te file un coup de main. Tu comprends ? »

Codage par Emi Burton

_________________


« You. »
I don't eat, I don't sleep, I do nothing but think of you. I don't eat, I don't sleep, I do nothing but think of you. You keep me under your spell, you keep me under your spell, you keep me under your spell.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
Messages : 248
quartier : Downtown - En colocation avec le sociopathe Matthew Goodwin
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 1 # INTRIGUE 3 Lun 3 Juil - 23:56

SAISON 1 # Intrigue 3
MAGNIFICENT MILE



Le mec gueule bien fort. Il beugle, de sorte à ce que bien des souffles se coupent subitement par la peur. La salle entière se pare de son plus beau silence, de ses plus belles expressions atrophiées. Des masques du béton armé de la terreur s'apposent sur les visages des clients aux larmes de pitié et aux quelques prières chuchotées. Ils se retournent, braquent les trous béant de leurs cagoules bon marché sur la silhouette crispé de la brunette. Un geste avec leur pétard en sa direction, une insulte, un fil de tissus qui se soulève par l'impulsion de la mâchoire qui prévient, alerte et puis ils l'oublient. Dos rond, vertèbres qui jaillissent et poussent sur la peau lacérée de son dos, Jade dessert les ongles qui s'étaient plantés dans le bois tendre de la petite table de café. Lentement, la respiration s'arrache à ce rythme fou qu'elle s'était imposé en sentant l'acier du canon en sa direction. Elle se détend, le regard gris et froid braqué lui aussi, à sa manière, comme un flingue sur les trois enculés qui s'affairent à fourrer les maigres piécettes de la caisse dans leur sac à dos.
Il ne reste plus que cinq petites minutes à l'enfer pour s'éterniser. C'est une question de calcul, de logique. Au delà des vitres claires, s'étend une rue pleine de touristes. Au delà des pans de murs écartés pour laisser passer l'air, s'étend des boulevards plein de flics qui patrouillent. C'est une question de temps. La rançon déjà fourmillante dans leurs poches, il ne manque plus qu'ils ait la bonne idée de dépouiller le monde de ses richesses personnelles pour qu'ils se tirent aussi vite qu'ils sont rentrés. Ce n'est vraiment plus qu'une question de temps. Elle en est persuadée.
Mais malheureusement, c'était sans compter sur le syndrome des couilles un peu trop remontées de certain. Du coin de l’œil, Jade contemple presque impuissante Léo s'avancer, mains en l'air, à pas feutré vers les assaillants. « Leo...hey oh...Gosling ! Ducon ! Reviens par là merde... putain d'bordel c'est pas vrai ça ! » Elle tend le bras, avachie sur la table, espérant lui choper un pan de la chemise avant que la distance ne les sépare dangereusement. Il continue, assuré, il démonte d'un argument sec la défiance d'un des braqueurs avant de se ramasser un bon coup de cross derrière la nuque par les deux autres. Projeté au sol à côté d'une jeune femme en larmes, il résiste difficilement à la loi de l'attraction terrestre malgré de nombreuses tentatives pour se relever. « Alors c'est qui qui la ferme sa gueule maintenant ? Hein ? Pauvre merde va... Bouge pas trop si tu veux pas qu'on amoche un peu plus ta gueule d'ange. Bon ! Maintenant que tout le monde est fixé sur le sérieux de la situation, vous allez tous vous foutre par terre, les mains bien en évidence et jeter un par un quand on vous désigne tout ce que vous avez sur vous, bijoux, montre, tune, téléphone dans votre sac, tout et on va vérifier que rien n'a été oublié. Si on sent le moindre truc en plus sur vous après ça, c'est une balle dans le buffet c'est clair ? »
Pendant ce temps là, en quelques secondes, Jade s'est décidée à agir sous le couvert des derniers événements, rampant à genoux jusque derrière le comptoir pour attraper les couteaux pointus ornant les dessertes à cheesecake, enfonçant son téléphone sous un meuble, juste en appel sur le numéro de la police.

Made by Neon Demon

_________________



You have eyes that lead me on; and a body that shows me Death. Your lips look like they were made for something else but They just suck my breath. I want your pain yo taste why you're ashamed. You're so sudden. Fuck me until we know it's unsafe. And we'll paint over the evidence. I want you wanting me. I want what I see in your eyes so give me something to be scared of.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar
Profil
crédits : BereniceWCL
Messages : 510
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


http://chicago911.forumactif.org


MessageSujet: Re: SAISON 1 # INTRIGUE 3 Sam 29 Juil - 15:58




SAISON I # INTRIGUE 3


■ SUJET N°4
02:05 pm ; MAGNIFICENT MILE - STARBUCKS
La coupure de courant qui vient de survenir a provoqué une nouvelle vague de chaos et mobilise les forces de l'ordre jusque là sur le qui-vive. Personne ne remarque donc ce qui se passe à l'intérieur du Starbucks et Julia se sait livrée à elle-même sur ce coup-là. Deux options se présentent à elle : faciliter le vol et faire en sorte que les braqueurs s'échappent au plus vite avec leur butin pour éviter la casse ou bien prendre le risque d'intervenir, seule.
Mais très vite, les agissements de Leo et Jade suppriment rapidement la première option de son champ de possibilités et ne lui laisse pas d'autre choix que de se manifester pour protéger les clients.

Alors c'est ce qu'elle fait, au moment où Jade se jette sur un des braqueurs, armée d'un couteau de cuisine. Tout se passe très vite. Elle braque son arme de service sur l'un des hommes et fait mouche, l'atteignant à l'épaule et lui faisant perdre son arme. Soumise aux effets de l'adrénaline : Alisha se rue sur celle-ci pour empêcher l'homme blessé de la reprendre et de tenter quelque chose.
De son côté, Jade est parvenue à maitriser le second braqueur peu téméraire qui, affolé par la vision de l'arme blanche, a préféré se rendre et reçoit maintenant une pluie de coups de pieds de la part de la serveuse du Homewrecker.
Malheureusement, les quelques secondes que la lieutenant a passé à évaluer la situation de la brune et s'assurer qu'elle n'a pas été blessée dans son attaque improvisée ont permis au troisième braqueur d'agir. Il fait feu dans sa direction et atteint Julia à la cuisse. Dans la seconde qui suit, avant qu'il ait pu réitérer son geste et faire plus de dégâts, les clients révoltés se jettent sur lui pour le désarmer et se faire justice eux-même.  

La situation maitrisée par les civils, Leo se rapproche de la blessée pour lui prodiguer les premiers soins pendant que Jade se charge de s'assurer que les trois braqueurs n'iront nul part. Alertés par les coups de feu, les autorités ne tardent pas à débarquer pour prendre la suite des opérations.

Résultat :
# les autorités vont procéder à l'arrestation des trois braqueurs et le courage des civils impliqué sera vanté dans le Chicago Tribune dès le lendemain ; cependant, les noms de certains protagonistes seront modifiée par souci de discrétion
# Julia est transportée d'urgence au Chicago Medical Center pour y subir une intervention ; Leo - qui a stoppé l'hémorragie dont elle souffrait en plaçant son doigt à l'intérieur de la plaie pour comprimer les vaisseaux - l'accompagne jusque là-bas
# le coup qu'a reçu Leo sur la tête n'aura aucune conséquence
# Alisha, traumatisée par les évènements est médicamentée sur place et transportée à son tour au CMC
# Jade profitera de la cohue pour s'éclipser du Starbucks et aller vivre d'autres aventures :red:        

■ le staff de C911
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact







MessageSujet: Re: SAISON 1 # INTRIGUE 3

Revenir en haut Aller en bas
 

SAISON 1 # INTRIGUE 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !
» Résumé de l'intrigue
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
» Stargate Atlantis saison 5: le casting
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: North Side :: MAGNIFICENT MILE-