AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | .
 

 He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Profil
crédits : shiya (avatar) - laurerph (gifs) - solosand (code signature)
Messages : 116
quartier : Il vit dans le West Side, à mi-chemin entre le Crashdown et le Maureen's Tavern.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself. Dim 11 Juin - 21:40


CILLIAN NEILL WALSH

One day I'm gonna hurt you. I promise.


Âge ■ 34 ans. Lieu de naissance ■ Dans cette bonne vieille ville de Chicago, Illinois. Nationalité ■ Il possède la bi-nationalité : né sur le sol américain d'une mère américaine et d'un père irlandais. Lieu de résidence ■ Chicago, West Side. Occupation/métier ■ Il est barman au Maureen's Tavern et prospect pour le compte des KOS. Situation amoureuse ■ Célibataire. Des aventures oui, une véritable histoire non : les sentiments ça complique trop les choses. Groupe ■ ici. Avatar ■ Max Riemelt. Thème song

# Le métier que vous exercez est :
■ Un choix tardif
Lui, il n'était pas fait pour finir barman. Lui, il n'était pas fait pour devenir un KOS. Lui, il avait un tout autre uniforme avant. Quand il a annoncé à ses parents qu'il voulait devenir pompier ça les a surpris mais ils l'ont laissé faire. Peut-être pensaient-ils qu'il allait se planter et se tourner ensuite naturellement vers les KOS mais il ne s'est pas planté et c'était ça sa vocation : combattre le feu, sauver des vies. C'était lui. Contre toute attente, c'était lui. Il était malgré tout assez proche des KOS mais sans pour autant être l'un d'entre eux. Et puis son père adoptif s'est fait assassiner, sa mère a terminé en prison et ça a été le début de la descente aux enfers pour lui. Perdue l'envie d'aider les autres. Perdue l'envie de continuer sur cette voie. Il a quitté Chicago, a passé sept ans en prison, s'est trouvé un boulot de gardien de parking de nuit à sa sortie et, est finalement revenu à Chicago quand il a su que sa mère était tombée malade. Il a fini serveur et prospect pour les KOS alors qu'à la base, il n'avait pas voulu de ce blouson. Comme quoi...  

# Film préféré ■ Backdraft
# Odeur préférée  ■ L'odeur du tabac frais
# Chanson préférée ■ Space Oddity, David Bowie
# Si vous étiez un animal  ■ Un ours
# Si vous étiez un personnage célèbre  ■ J.F.K
# Sucré ou salé  ■ Salé
# Batman ou Superman  ■ Superman
# Plus grande peur  ■ Ce qui lui fait le plus peur ? Mourir avant d'avoir pu arriver à ses fins et venger son père adoptif. C'est qu'il y tient à sa vengeance, c'est qu'il veut lui faire honneur à lui et faire en sorte que ceux qui lui ont arraché son père payent le prix fort. Il a aussi peur de ne jamais avoir la chance de rencontrer ses demi-soeurs... Faire le premier pas lui semble difficile puisqu'il sait qu'elles savent et qu'elles n'ont fait aucun pas vers lui mais voilà, l'envie est là, associée la peur. Dans le fond, c'est peut-être mieux. S'il entre dans leurs vies pour en sortir brutalement si tout ça tourne mal, il leur fera du mal et c'est bien la dernière chose qu'il souhaite. Il aime trop ses soeurs pour ça, et ce, même s'il ne les jamais rencontrées.
# Sales manies  ■ Sa pire manie est la cigarette. Le comble pour un ancien pompier, c'est vrai mais voilà : il fume beaucoup. Sans doute trop pour que ce soit bon pour sa santé mais il s'en contrefout. Il a commencé en prison et n'a jamais arrêté. Il est, et ce de manière catastrophique, extrêmement bordélique. C'est parce qu'il l'est et qu'il en a conscience que sa décoration chez lui est très spartiate : moins il y a de choses, moins il y a de risques que le tout soit en bordel, pas vrai ? Il a tendance à jurer en gaélique car bien qu'il n'ait jamais vécu en irlande, il a tenu à apprendre ce dialecte (un apprentissage qu'il a fait dans le dos de sa mère et de son père adoptif) et ces jurons en gaélique en agacent plus d'un, plus particulièrement ceux qui ne comprennent pas le gaélique.




BERENICEWCL

Âge ■ LALALALA JE NE VOUS ENTENDS PAAAAS.  Comment as-tu connu C911 ? ■  :red: . Présence ■ NEVER EVER EVER ! Un commentaire ? ■ Prout.
images by ikyrel, tumblr (c) fiche by .reed


Code:
max riemelt # [url=http://chicago911.forumactif.org/t490-he-who-seeks-vengeance-must-dig-two-graves-one-for-his-enemy-one-for-himself#18217]cillian walsh[/url]

_________________
Caught between a strong mind and a fragile heart.


Dernière édition par Cillian Walsh le Dim 11 Juin - 21:51, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : shiya (avatar) - laurerph (gifs) - solosand (code signature)
Messages : 116
quartier : Il vit dans le West Side, à mi-chemin entre le Crashdown et le Maureen's Tavern.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself. Dim 11 Juin - 21:40



WHERE VICE IS VENGEANCE FOLLOWS


« Chère Saoirse, Chère Troian,

Je réalise maintenant que j'ai pris mon stylo pour écrire que ça fait longtemps que je ne l'ai pas fait. Des années et des années... Je crois ne pas me tromper en estimant que ma dernière lettre remonte à l'année de mes seize ans. J'ai beaucoup écrit avant ça, vraiment beaucoup. Je pense avoir écrit pour la première fois une lettre pour vous deux quand j'avais cinq ans ou six ans peut-être. C'est très très loin et pourtant, je me souviens de la première fois que j'ai attrapé un crayon de couleur, une feuille de papier pour y griffonner des mots rien que pour vous, rien que pour ces sœurs que je rêvais de rencontrer à l'époque. C'est un rêve qui en fait n'a jamais disparu. Même encore aujourd'hui, je rêve de vous rencontrer. J'en rêverai toute ma vie je pense. J'en ai fait des dessins, j'en ai écrit des mots encore et encore. Et parfois, souvent même, le soir, avant de me rendormir, je relisais ce que j'avais écrit parce que même si je ne pouvais pas les envoyer ces lettres et ces dessins, ça me donnait l'impression d'être proche de vous. C'était assez surréaliste, idiot sans doute aussi quand on y pense, mais ça m'aidait, moi, à supporter votre absence parce que c'était difficile de vivre sans vous, de savoir que vous existiez quelque part et que je ne pouvais pas être avec vous. Je voulais être votre grand-frère, je voulais avoir cette chance mais ma vie n'était pas avec vous, ma vie était aux U.S.A avec ma mère et mon père. Mon père adoptif, pas mon père biologique, pas notre père. Notre père, celui qui a trompé votre mère, couché avec la mienne et m'a conçu. Mon père adoptif, lui, m'a élevé comme si j'étais son propre fils et lui, je l'aimais. Mon père, enfin, notre père, je ne peux pas dire que je ressente de l'amour pour lui. De la curiosité, de la rancœur aussi je dois bien l'avouer pour m'avoir aussi facilement rayé de son existence mais de l'amour, certainement pas.

Un jour peut-être, je n'en sais rien...

Les lettres, les dessins, j'ai donc continué longtemps. Même au début de mon adolescence, j'ai continué à écrire comme l'idiot que j'étais. J'ai continué à vous raconter ce qu'était ma vie, ce qui me faisait envie pour mon avenir. Combien de fois vous ai-je écrit que je rêvais de devenir un pompier ? Combien de fois vous ai-je écrit que j'avais peur de ne pas y arriver et d'être condamné à porter ce blouson moi aussi ? J'aimais mon père, j'aimais l'homme qu'il était, je le respectais et je les respectais tous, les KOS, la famille, mais moi, je ne voulais pas être comme eux. Je voulais autre chose et je le voulais vraiment. Je ne sais pas vraiment ce qui m'a poussé à arrêter de vous écrire à cette époque-là... Peut-être que j'ai compris que ça ne servait à rien, que ça ne rimait à rien, que je n'étais qu'un gosse stupide à écrire des mots qui ne seraient jamais lus par les personnes auxquelles les dits mots étaient destinés. Peut-être oui que c'était ça ou peut-être qu'écrire me devenait plus douloureux que libérateur. Peut-être que vous écrire en sachant que jamais vous n'alliez me lire me faisait davantage de mal que de bien. Alors j'ai arrêté. J'ai rangé cette boîte où toutes les lettres et les dessins de quand j'étais gosse étaient planqués et j'ai rangé la boîte dans le fond de mon placard. Je vous ai rangées, vous, dans un coin de mon cœur parce que ça faisait moins mal d'agir comme ça, et j'ai poursuivi ma vie. J'ai bossé dur pour pouvoir devenir pompier et j'y suis parvenu. A peine ai-je eu mon diplôme que j'ai fait ce qu'il fallait pour rejoindre les soldats du feu et j'avais à peine vingt et un ans quand je les ai rejoints. Je crois que vous auriez été fières, toutes les deux, de me voir dans ce bel uniforme, de me voir tout donner à leurs côtés. Ma mère était fière. Inquiète, mais fière. Mon père, lui, c'était plus compliqué mais il avait fini par accepter. Il avait même fini par me dire qu'il était fier aussi, que même s'il aurait préféré que je suive la même voie que lui, j'avais fait mes choix, je m'étais battu pour parvenir à mes fins et que c'était tout à mon honneur. Il y tenait à ça, à l'honneur, au courage, à la loyauté. Il y tenait beaucoup... Mais d'autres non. D'autres pas du tout.

Mon père est mort. Saoirse, Troian, mon père est mort. Le mien, il est mort. Assassiné comme un chien par des raclures.

Après sa mort, ça a été le début de l'enfer. Maman a sombré, elle a oublié que j'étais toujours là, en vie, elle a pleuré sa mort à lui au point de ne pas soucier de ma propre existence à moi et elle a sombré si loin dans les abysses que je n'ai même pas pu essayer de la remonter, de l'en sortir. Et puis un jour elle n'est pas rentrée. J'ai reçu un appel, j'ai su qu'elle avait été arrêtée et j'ai tenu jusqu'à la fin du procès. C'est tout. Après, j'ai été obligé de partir. Je ne pouvais plus. Je ne pouvais vraiment plus. J'ai tout plaqué. Du jour au lendemain. J'ai fait mon sac et je suis parti sans me retourner. J'avais vingt quatre ans. J'étais encore jeune mais j'avais pris tellement d'années en pleine tronche en l'espace de quelques mois...  J'ai d'abord pensé à essayer d'aller retrouver notre père en Irlande mais j'ai vite renoncé. La peur du rejet sans doute. Je ne sais pas réellement comment j'ai terminé à Santa Fe mais c'est là que j'ai fini. Je me suis trouvé un boulot de veilleur de nuit dans un musée, je me suis inscrit dans un stand de tir pour ne pas perdre les bonnes habitudes que j'avais avec mon père, et c'est à cette période que j'ai été dépassé par les événements. Il a suffi de quelques mots d'une nana pour me convaincre que j'étais vraiment très doué pour le tir et que je pouvais leur être utile. Quand elle a parlé du casse, j'ai compris pourquoi elle avait pensé à moi en dehors de mon habilité à savoir utiliser un fusil correctement : je connaissais le musée comme ma poche. Elle et ses gars, trois autres types, avaient prévu de cambrioler un autre musée mais j'étais arrivé comme une bénédiction pour eux et ils avaient changé leur plan pour que je puisse être avec eux sur le coup et rendre les choses plus faciles. C'est ce que j'ai fait. J'ai donné toutes les informations que je possédais, j'en ai cherché d'autres pour pouvoir nous préparer au mieux, et je me suis entraîné pour dégommer les caméras de surveillance. Après des semaines d'entraînement et de mise en place du plan, nous sommes passés à l'action. Encore aujourd'hui, je ne sais pas vraiment qui nous a foutu dedans, qui a fait en sorte de nous faire foirer parce que moi, je n'ai pas foiré. J'ai coupé les caméras comme c'était prévu mais voilà, l'alarme s'est mise en marche et nous avons été chopés.

Et j'ai été condamné à huit ans de prison alors que je venais de fêter mes vingt-cinq ans.

Je vous mentirais si je vous disais que ça ne m'a pas changé. Bien sûr que ces années de prison m'ont changé. Elles m'ont rendu plus... Sombre, plus en colère aussi. C'est que j'ai eu le temps de ruminer l'assassinat de mon père pendant tout ce temps et du coup, quand j'ai fini par sortir au bout de sept ans (j'ai gagné douze mois pour bonne conduite), je venais d'avoir trente deux ans et je n'avais plus rien. Enfin si, j'avais encore ma mère mais je ne savais pas où elle était et je ne voulais pas le savoir : j'avais trop peur en fait de découvrir qu'elle était morte d'une overdose, elle avait dû sortir de prison depuis le temps... Je vous avais, vous aussi, mais vous ne le saviez pas, et parce que vous ne le saviez pas, au final, je ne vous avais pas vraiment. Alors qu'est-ce-qu'il me restait ? Ma vengeance. Seulement pour pouvoir retourner à Chicago, il me fallait de l'argent et il me fallait préparer mon coup. Je me suis trouvé un boulot de gardien de parking de nuit, ça payait suffisamment pour que je puisse mettre de côté. Mon retour à Chicago a été précipité quand j'ai reçu un coup de téléphone de ma mère qui m'avait retrouvé. Je n'ai pas hésité quand j'ai su qu'elle était malade. Pourtant, j'avais pris soin de ne pas chercher à savoir mais maintenant que je savais, je ne pouvais pas faire semblant, je ne pouvais pas l'ignorer. Alors j'ai pris l'argent que j'avais et j'ai été la retrouver à Chicago. J'ai trouvé un job de serveur et j'ai continué à ruminer ma vengeance tout en prenant soin de ma mère. Finalement, je crois que c'est elle qui dans le fond me retenait de vraiment me lancer dans cette quête qui allait entraîner sans aucun doute ma propre fin. Alors, quand elle est morte, j'ai sauté le pas : j'ai été le demander ce blouson et on me l'a accordé parce que mon père avait été l'un des leurs et parce que ma mère avait été proche d'eux. On me l'accordé sans même y réfléchir à deux fois. Et j'en suis là. Je travaille au bar, je travaille pour les KOS, je fais tout ce qu'on me demande sans poser la moindre question et sans me plaindre parce que je sais que c'est le meilleur moyen d'obtenir leur respect et leur confiance. S'ils savaient ce que j'en ai à foutre de leur respect et de leur confiance... S'ils savaient que j'ai une bombe entre les dents que je rêve de faire exploser au milieu de ceux qui ont osé me prendre mon père...

S'ils savaient...

Et vous, si vous saviez... Si vous saviez tout ça, vous ne voudriez pas de moi, n'est-ce pas ? Ce frère qui n'est qu'un inconnu pour vous... Ce frère qui a eu tous ces mots à votre égard mais des mots qui resteront toujours perdus, comme ceux que je suis en train d'écrire. Je n'ai même pas d'adresse à laquelle envoyer cette lettre. Je ne l'écris au fond que pour moi, comme j'avais écris toutes les autres uniquement pour moi. Elle rejoindra toutes ces choses qui ne seront jamais dites, toutes ces choses qui ne seront jamais partagées, toutes ces choses qui garderont ce goût amer d'inachevé.

Mais si vous saviez...
Si vous saviez comme je vous aime.

Cillian. »


_________________
Caught between a strong mind and a fragile heart.


Dernière édition par Cillian Walsh le Lun 12 Juin - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

PRINCESSE DE LA CB ✩◝(◍⌣̎◍)◜✩
avatar
Profil
crédits : Tag(ava) | Exorcium (sign) & Taylor (gif)
Messages : 858
quartier : south side
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself. Dim 11 Juin - 22:33

Rebienvenue avec ce nouveau personnage!

Hâte d'en lire plus sur lui, et surtout, amuse-toi bien avec ton nouveau loulou Very Happy

_________________
★ She was two sides of the same coin ★
.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : Eilyam + Tumblr
Messages : 1782
quartier : North Side
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur




En ligne

MessageSujet: Re: He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself. Dim 11 Juin - 23:04

Re-Bienvenue par ici What a Face
Ce choix d'avatar, j'approuve What a Face
RIP Sense8 :buuh:

_________________


    « Il est temps de passer aux choses sérieuses. Il ne faut pas se fier aux apparences. Un joli minois n'est pas forcément mauvais signe, bien au contraire. Quand on cherche, on trouve, et croyez moi, je trouverais. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : shiya (avatar) - laurerph (gifs) - solosand (code signature)
Messages : 116
quartier : Il vit dans le West Side, à mi-chemin entre le Crashdown et le Maureen's Tavern.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself. Lun 12 Juin - 8:08

Merci les filles What a Face

Le choix d'avatar c'est pas moi mais je l'ai adopté tout de suite :yerk:

_________________
Caught between a strong mind and a fragile heart.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
Messages : 304
quartier : North Side
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself. Lun 12 Juin - 15:29

REEEEEEEEEEEE <3 Tu vas encore nous éblouater avec ce loulou !

_________________



I don't belong in the world. Something separates me from other people. Everywhere I turn There's something blocking my escape. It took 13 beaches to find one empty. But I still get lonely. Do I let myself recline? Can I let go and let your memory? It hurts to love you but I still love you. You can still find me if you ask nicely, feeling hazy. It hurts to love you but I still love you.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : lux.aeterna (ava), bat'phanie (signa)
Messages : 97
quartier : Un motel miteux, pour l'instant.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself. Lun 12 Juin - 19:04

Rebienvenuuuuuuuue ♥

_________________

   
All systems go, the sun hasn't died. Deep in my bones, straight from inside.

   
AND I'M WAKING UP, I FEEL IT IN MY BONES ENOUGH TO MAKE MY SYSTEMS BLOW. WELCOME TO THE NEW AGE.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : shiya (avatar) - laurerph (gifs) - solosand (code signature)
Messages : 116
quartier : Il vit dans le West Side, à mi-chemin entre le Crashdown et le Maureen's Tavern.
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself. Lun 12 Juin - 19:36

Merci mes beauteeeeeeey :luv5:

_________________
Caught between a strong mind and a fragile heart.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : shiya
Messages : 322
quartier : North Side
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself. Mar 13 Juin - 18:14

I love you I love you I love you I love you I love you I love you

Je viens de lire :snif: C'était triste et beauw tout en même temps ma Bro ! (han et pour une fois c'est vrai, on est des broooow) J'ai beaucoup aimé le style, Cillian te va très bien ! J'ne doutais pas ceci dit.

Seul petit bémol (tu devais t'en douter en me voyant poster avec Saoirse et pas les WC :red: ) tu dis qu'il a enfilé l'uniforme à 18 ans, mais c'est précisé en annexe qu'il faut être au minimum âgé de 21 ans.
Du coup regarde si ça colle toujours à ta chrono. Si tu peux le vieillir un peu sans souci, c'est tout bon et je validerai (ou tu t'auto valideras vu que je vais déco et ne me reconnecterai que demain soir) et si non, on pourra en parler et trouver un compromis Wink

_________________



little girl, you dirty liar
Little girl,  your life is calling
The charlatans and saints of your abandon
Little one, the sky is falling
Your lifeboat of deception is now sailing

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : BereniceWCL (avatar & gifs) - Solosand (code signature)
Messages : 780
quartier : Downtown The Loop // Appartement
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself. Mar 13 Juin - 18:38

J'savais bien qu'il était trop jeune mais j'ai zappé. Je modifie et m'auto valide alors vu que pour toi c'est bon What a Face

_________________
 
+ D.O.W.N+
I shot for the sky, I'm stuck on the ground, so why do I try ? I know I'm gonna fall down. I thought I could fly, so why did I drown ? I never know why it's coming down, down, down. Oh I am going down, down, down. I can't find another way around, and I don't want to hear that sound, of losing what I never found.
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar
Profil
crédits : BereniceWCL
Messages : 430
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


http://chicago911.forumactif.org


MessageSujet: Re: He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself. Mar 13 Juin - 19:00


WELCOME TO CHICAGO !

Félicitations ! Te voilà validé(e) !


AUTO VALIDATION :red:

Congrats ! Tout est allé comme sur des roulettes et te voilà validé(e) ! Tu vas pouvoir t'en payer une tranche !

Quelques petits liens pratiques maintenant que tu as passé la grande porte :
- La gestion du personnage : Tu peux créer ta fiche de liens juste . N'oublie pas d'aller recenser ton métier ici ainsi que ton logement ici. Tu peux même ouvrir un sujet de téléphone portable ici.
- La gestion globale : Si tu dois t'absenter ce sera par là ! C'est également là-bas que tu pourras dépenser tes points !
- Nos protagonistes : Tu vas pouvoir créer ton scénario dans ce coin-là et pour ce faire, faudra dépenser tes points justement !
- L'appel du devoir : Une petite section propre à Chicago 911 où tu pourras demander des situations RP ! N'hésite pas à aller jeter un œil (n'oublie pas de récupérer ton œil après quand même) !
- Flood et jeux : Tu pourras t'amuser là-bas ! Ne sois pas timide, va donc y faire un tour !
- Enfin, n'oublie pas d'être un membre choupinou et de voter régulièrement sur les top-sites ici ! Plus le forum sera connu, plus on aura de nouveaux membres alors GO GO GO !

Bien sûr, le staff est ta disposition si tu as besoin de quoi que ce soit !

Nous te souhaitons un excellent jeu sur Chicago 911 !

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact







MessageSujet: Re: He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself.

Revenir en haut Aller en bas
 

He who seeks vengeance must dig two graves : one for his enemy, one for himself.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Présentations : Louis d'Yggdrasil. - Graves d'Yggdrasil.
» (lulu) ❧ he who seeks revenge should dig two graves.
» Corey Graves - The Flood
» Rep. Bob Barr Says Haiti Ex-Dictator JCD Seeks to Unlock Swiss Funds
» Les dommages des guerres sur l'environnement
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: BIENVENUE À CHICAGO :: Service de douane :: VOUS POUVEZ CIRCULER-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.