AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 APPEL DU DEVOIR #3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Profil
Messages : 1087
quartier : The Loop, Downtown
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: APPEL DU DEVOIR #3 Lun 23 Oct - 17:30

duty call

Lou, Abraham, Fanny & Lloyd

Lou est la première (et finalement la seule) à le rejoindre, pour s’assurer de son état. Il va bien. Physiquement du moins, parce que son égo en a prit un coup… Il fait l’inventaire de ses petits bobos et constate que son menton, égratigné dans sa chute le picote, de même que ses avants bras, sur lesquels il s’est plus ou moins bien réceptionné. Merci les graviers… Bon et c’était sans compter sur le fait que, dans la précipitation et la pénombre, Lou lui écrase la main.
« Outch » laisse-t-il simplement échapper, alors qu’elle lui demande s’il a mal quelque part et réalise son erreur. Évidemment, c’est sur sa "mauvaise main" qu’elle vient de prendre appuie. Celle qui a été piétinée au moment d’Halloween. IL a retrouvé pratiquement toute sa mobilité mais par temps humide, elle devient douloureuse. Comme ce soir…
« Ça va, ça va » marmonne Lloyd, bougon, en acceptant son aide pour se remettre debout. Il s’époussette ensuite, arrachant sa main à celle de la pompier volontaire, et passe celle-ci sous son menton. Il saignotte un peu mais c’est majoritairement de la lymphe.
Il en est à lorsqu’il voit Abe revenir sur ses pas – possiblement pour se foutre de lui, peut-être pour simplement prendre de ses nouvelles – et apposer sa main sur l’épaule de Lou. Lou qui ne s’attendait visiblement pas à ça et pousse un hurlement terrifié en faisant volte face. Lloyd lève les yeux au ciel et pousse un soupir, dépité par cette soirée rocambolesque.

« Bon, on devait pas se bouger ? » leur lance-t-il à tous les deux, les joues encore rougies par l’embarras, en les dépassant pour se rapprocher des deux silhouettes, après avoir récupéré sa torche dans l’herbe. « Hey ! Pompier de Chicago ! » scande-t-il en braquant le faisceaux de sa lampe en direction de l’un des deux individus. La femme. Elle sursaute, protège ses yeux d’une main, puis, réalisant qu’elle est dans son plus simple appareil : utilise ces mêmes bras pour masquer son anatomie livrée en pâture à la lumière crue de la torche du pompier. Celui-ci l’abaisse un peu et prend la direction de l’inconnue dénudée et couverte de terre. « Vous allez bien Madame ? Vous voulez bien approcher ? » l’incite Lloyd en lui faisant signe de le rejoindre, au cas où elle ne comprenne pas sa langue.
Mais la femme n’a pas l’air décidée. Elle reste là où elle est, vraisemblablement terrifiée, en état de choc.
« Lou ? Tu veux bien aller chercher des couvertures dans le camion ? Et préviens le central qu’ils doivent envoyer une voiture de poulets » ajoute-t-il, un ton plus bas…  
Elle s’éloigne avec ces ordres pendant que Lloyde tente d’amadouer son interlocutrice. Il suppose que de son côté, Abraham fait de même avec l’homme, ou s’occupe encore de la blessée initiale. Il est trop concentré sur ce qu’il fait pour lui accorder beaucoup d’attention.  
« Madame ? Vous comprenez ce que je vous dis ? »
La femme hoche la tête de haut en bas, puis jette des regards affolés aux alentours. Ses yeux ressortent nettement sur sa peau terreuse et lui donne un air franchement inquiétant…
« Je ne vous veux aucun mal. Je suis pompier. Je vais venir jusqu’à vous, d’accord ? »
« Je…je sais pas c’que j’fais là… » s’exprime enfin la femme, d’une voix haut perchée à cause de la nervosité.
« On va essayez de démêler ça ensemble. Vous avez pris quelque chose ? »
Et quand elle lui répond que non, Lloyd devine qu’elle ment.  
  

(c) chaotic evil

_________________
 
Wherever you go You know I'll be there
If you go far You know I'll be there
I'll go anywhere So I'll see you there

Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar
Profil
crédits : BereniceWCL
Messages : 478
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


http://chicago911.forumactif.org


MessageSujet: Re: APPEL DU DEVOIR #3 Lun 23 Oct - 17:38




APPEL DU DEVOIR #3

FIREFIGHTERS


1 ■ Synopsis
09:45 pm ; Oak Wood Cemetary
L'instinct de Lloyd est le bon : la femme qui lui fait face, dénudée et le corps couvert de terre lui ment bel et bien. Elle et l'autre homme ont consommés de la DUST ensemble en fin d'après-midi, alors qu'ils s'envoyaient en l'air dans un motel du Loop.  
Les pompiers l'ignorent encore mais ils sont amants. Pas seulement dans le sens où ils s'envoient en l'air fréquemment, mais dans celui qui les rends tous les deux coupables d'adultères.
Aucun d'eux ne se souvient pour le moment de ce qui lui est arrivé et Fanny ne va pas pouvoir aider qui que ce soit dans cette enquête... A moins qu'elle reconnaissent le couple qui, de temps à autres, fréquentent son établissement.
Alors que Lloyd s'en tire plutôt bien avec la femme adultère, l'amant est moins docile et décide de blâmer Abraham pour son état et cette situation. A moins que ce soit la drogue qui parle ?
Pendant qu'ils se chargent de ces deux victimes, Lou revient avec des couvertures et commence par en distribuer une à la propriétaire du Blue Frog's... Lorsque les "poulets" arriveront, elle devra se charger de leur expliquer la situation.  

2 ■ Participants
# Fanny Fleury-Arnaud
# Lloyd Hatfield
# Lou Fitzgerald
# Abraham McLaughlin

3 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 600 mots maximum par réponse
# pas d'ordre de passage défini  

■ le staff de C911
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : Eilyam + Tumblr
Messages : 1801
quartier : North Side
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: APPEL DU DEVOIR #3 Jeu 2 Nov - 14:15


APPEL DU DEVOIR #3



Voilà, ta cheville est placée dans l’atèle, tout ira bien, ce n'est qu'une histoire de quelques jours à peine, une semaine dirons-nous, mais tu es solide, tu vas t'en sortir, clairement. Abraham te demande alors si tu es venue avec quelqu'un mais ce n'est pas le cas, pas du tout même, parce que sinon, tu n'aurais pas appeler les secours, tu aurais fait avec la personne avec qui tu étais venue pour t'en aller d'ici.

" Non, je ne suis venue avec personne. "

Il semblait s'attendre à cette réponse puisque presque aussitôt, il te laisse pour ainsi dire en plan vu que le plus gros du travail a été fait de toute façon. Mais la situation est étrange, vraiment, ces deux personnes là-bas semblent carrément à l'ouest, sans doute droguées ou quelques choses comme ça. A première vue, de là où tu te trouves, c'est à cela que tu penses. Ce ne sont pas des zombies sorties tout droit de leur tombe, cela n'a pas de sens, vous n'êtes pas dans The Walking Dead, les morts restent morts, il n'y a pas d'autres issues possibles. Le chat dans l'arbre a finalement réussi à s'en sortir, avec un chute de Lloyd sur le sol. Tu espères qu'il ne s'est pas fait mal au moins, enfin pas trop, pas autant que toi. Mais tu as du mal à te lever, ta cheville te fait souffrir et sans béquilles tu ne vas pas pouvoir aller bien loin, le cloche pied ne te sauvera pas pour ce coup là. Mais tu es debout et tu vois un peu mieux les deux personnes nues et sales. Mais les pompiers offrent un autre spectacle. Lou pousse un cri de terreur alors que Lloyd vient de lui mettre la main sur l'épaule. Bref, ce dernier parle alors clairement au couple, mais ces derniers ne semblent pas être dans leur assiette. Mais finalement, il obtient une réponse, évasive de la femme qui semble ne pas comprendre ce qu'elle fait là. Cela te fait penser à cette femme qui était venu au Blue Frog's, il y a de cela quelques jours, elle était désorientée et à moitié dénudée elle aussi. Tu avais fait venir la police et il s'était avérée qu'elle avait consommée la nouvelle drogue en vogue : la DUST. Lou revient alors vers toi, avec une couverture.

" Merci Lou. "

Tu ne lui en dis pas plus, vous ne vous connaissez pas plus que ça de toute façon, mais si elle ne t'avait pas reconnue, elle devrait pouvoir le faire à présent même si tu n'es qu'une cliente occasionnelle après tout. La situation est bizarre, surtout que l'homme semble blâmer Abraham pour ce qu'il est en train de subir, sans doute qu'il est encore sous les effets de la drogue, mais c'est une sacré saleté quand même ce truc. Cela te donne quelques remords sur l'instant. Un jour, tu le sais, tu embrasseras ton destin, celui de devenir pompier.


_________________


    « Il est temps de passer aux choses sérieuses. Il ne faut pas se fier aux apparences. Un joli minois n'est pas forcément mauvais signe, bien au contraire. Quand on cherche, on trouve, et croyez moi, je trouverais. »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
Messages : 1087
quartier : The Loop, Downtown
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: APPEL DU DEVOIR #3 Mar 7 Nov - 10:00

duty call

Lou, Abraham, Fanny & Lloyd

Il est face à un choix. Soit il insiste lourdement, lui fait savoir qu’il est certain qu’elle ment et prend le risque de la brusquer, soit il joue les idiots et fait mine de la croire. Lloyd réfléchit très vite et choisi d’opter pour l’option deux pour le moment. C’est un peu risqué parce que, tant que le pompier ne sait pas ce qu’elle a consommé, il prend le risque que quelque chose se produise, sans qu’il puisse le prévoir… Mais s’il la froisse, alors qu’elle semble déjà sous le choc, Lloyd sait qu’il n’en tirera jamais rien. Un mal pour un bien, il l’espère.
En attendant, il se rapproche un peu, prudemment, pas à pas, les mains bien en évidence.
« Je vais retirer ma veste et vous la donner pour que vous vous couvriez un peu, d’accord ? » lui propose-t-il en s’immobilisant à deux bons mètres de la femme dénudée. Elle l’observe, baisse les yeux sur son corps couvert de terre puis jette des coups d’oeil aux alentours. Après une courte délibération interne, elle hoche la tête, approuvant l’idée. Dans des gestes lents, Lloyd se débarrasse donc de sa veste et la tend vers la brune qui se retrouve contrainte de faire un pas vers lui pour pouvoir se couvrir. Il la laisse faire, préférant ne pas prendre le risque de la toucher puisqu’il ignore ce qui lui est arrivé et ne veut pas l’effrayer davantage.
A-t-elle été violée ? Molestée d’une quelconque façon ? Il ne voit pas de blessures apparente mais ne peut pas vraiment se fier à ses yeux là, tout de suite. Parce qu’il fait nuit et que sa peau claire est couverte de terre. Comme si elle avait été enterrée…vivante.
« Vous savez où vous êtes Madame ? »
« Dans…dans un cimetière… »
« Celui d’Oak Wood, dans le South Side » confirme le blond. « Vous vivez dans le coin ? »
« Non… Non, je viens du North Side. C’est là que j’habite… Qu’est-ce que je fais là ? »
« J’en ai aucune idée Madame. Quel est la dernière chose dont vous vous souvenez ? »
« Je…je ne sais pas je… J’avais un…un rendez-vous. »
Le ton qu’elle emploie, la façon dont elle lève le menton et le défi du regard fait comprendre à Lloyd qu’elle a quelque chose à cacher. Quelque chose dont elle a honte mais qu’elle veut faire comme si elle assumait. Elle le défi de la juger… Quel genre de rendez-vous était-ce ?
« Vous pouvez me donner votre nom ? »
« Jane. Jane Dickinson. »
« Très bien Jane. Moi c’est LLoyd. Est-ce qu’il y a quelqu’un que nous puissions prévenir ? »
« Non ! Je…je ne veux pas que qui que ce soit sache que… C’est gênant… »
« Ca va aller Madame Dickinson. La police est en chemin et va… »
« La police ? Pourquoi avez-vous appelé la police ! »
« Parce que vous vous baladez nue et en état de choc au milieu d’un cimetière en pleine nuit Madame Dickinson. »
« S’il vous plait, je ne veux pas que la police s’en mêle » couine-t-elle, paniquée, triturant nerveusement la veste de Lloyd.
« Vous préféré me parler à moi ? »
« Je…eh bien… »
C’est à ce moment que, de l’autre côté, la situation dégénère un peu et que des éclats de voix s’élèvent, détournant l’attention de Lloyd. Et alors qu’il braque le faisceau de sa lampe dans la direction d’Abraham, la femme adultère en profite pour essayer de se faire la malle…
Ses pieds nus foulant l’herbe ne font aucun bruit et le pompier ne s’aperçoit de sa fuite que lorsqu’il se retourne vers elle pour lui demander de le suivre et pouvoir se rapprocher de son collègue pendant qu’il la confiera aux bons soins de Lou.
« Hey ! Qu’est-ce que vous faites ? Revenez ! » la hèle-t-il avant de jurer entre ses dents et de s’élancer à sa poursuite au travers des pierres tombales.


(c) chaotic evil

_________________
 
Wherever you go You know I'll be there
If you go far You know I'll be there
I'll go anywhere So I'll see you there

Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact







MessageSujet: Re: APPEL DU DEVOIR #3

Revenir en haut Aller en bas
 

APPEL DU DEVOIR #3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Appel à l'insurrection.
» Il y a soixante-dix ans, 1937 : 70 ans après, un devoir de m
» Article paru dans le Devoir sur Haiti (10-11 fevrier 2007)
» L'appel des limbes ou comment se mettre en danger pour rendre service...
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: South Side :: OAK WOODS CEMETARY-