Partagez | 
 

 SAISON 2 # INTRIGUE 1

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : inconnu (avatar) Myuu.BANG (code signature)
messages : 1079
quartier : une petite maison dans le West Side, achetée avec l'héritage de son père, décédé lorsqu'il avait 16 ans
physique : le corps de Kurtis est couvert à 70% de tatouages dont la plupart ont été réalisés par lui-même / il a une cicatrice au niveau de la cuisse droite (balle reçue), du torse (poignardé et opéré) et a le nez légèrement dévié (il l'a cassé plusieurs fois)

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Sam 11 Nov - 12:05





intrigue 1
happy freakin' halloween
# saison 2

Putain c’est la lose… C’est une de ses grandes peur lorsqu’il va où que ce soit avec ses neveux et nièces qu’il babysit de temps en temps : d’en perdre un. Sa mère adore lui rappeler que lorsqu’il était petit, elle l’a un jour perdu pendant une bonne vingtaine de minutes dans un centre commercial. Les Vingt Plus Longues Minutes De Sa Vie, comme elle aime à les appeler. Son histoire a lui s’était bine terminé, mais est-ce que la même chose se passera ce soir ? Est-ce que le gamin sera vite retrouvé et en bonne santé ? Il l’espère. Mais avec tout ce qui se passe en ce moment et la poisse que lui et les Kings se trimballent… Pas certain. Avec leur chance, le gamin s’est fait kidnapper par un pédophile tueur d’enfant et on retrouvera son corps démembrés devant le Homewrecker ou quoi…
Pense a à ça, tu vas attirer le mauvais oeil, connard ! se sermonne Kurt alors qu’un gamin commence à dire qu’il a aperçu le môme en question y a moins de dix minutes, devant une des baraques. Tout le monde commence à harceler le pauvre gosse et le motard est gêné pour lui. Il détesterait être au centre de toutes les attentions de cette manière. Ca aussi c’est la lose. Heureusement, son père intervient et… J’le connais lui… réalise Kurtis sans parvenir à remettre le type dont le visage lui est pourtant si familier.
Il réfléchit à ça pendant qu’une fille en robe blanche (sans doute un genre de mariée d’un autre siècle) prend les choses en mains et propose que son petit groupe se sépare pour commencer des recherches. Elle se tourne d’ailleurs vers Kurt et James pour leur demander s’ils veulent bien l’accompagner dans des impasses devant lesquelles ils sont effectivement passés un peu plus tôt.
Kurtis laisse James décidé. Pas parce qu’il ne sait pas quoi faire mais parce qu’il arrive enfin à remettre le type habillé en Jedi. C’est lui qui l’a pris en charge sur le parking du Home quand il s’est fait attaquer par le serbe, à la soirée d’inauguration… Ca lui fait tout drôle de lui tomber dessus. Il porte sa main à sa poitrine et, sitôt qu’il en a conscience, se force à la retirer de là. Il doit sa vie à ce type. Il l’a pas mal charcuté mais il lui a sauvé la vie et c’est tout ce qui compte.
Alors quand l’adolescente en panique commence à agresser un peu son gamin, Kurtis n’hésite pas longtemps à s’en mêler.
« Hey » intervient-il donc, se rapprochant de la soeur du disparu « Viens, on va aller sonner à la maison où ils l’ont vu. P’têtre que la proprio sait dans quelle direction il est allé. A partir de là, on essaierai les autres maisons, voir jusqu’où les gens se souviennent de l’avoir vu. »
Elle acquiesce, les larmes au bord des yeux et Kurt passe un bras qu’il veut réconfortant autour de ses épaules dénudées, adressant un regard au secouriste avec qui il aimerait bien échanger deux trois mots… Mais c’est pas trop le moment. Plus tard.
Il se tourne vers James pour le prévenir de son plan.
« J’te laisse aller avec elle, j’vais r’monter l’allée avec eux pour sonner aux portes » ajoute-t-il en désignant le groupe d’ados qui commence à se mettre en branle. « J’ai mon portable. »
James approuve l'idée et le laisse donc s'éloigner avec le groupe de jeunes.
  


 
Code made by Wanderlust

_________________


animal I have become



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 887

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Dim 12 Nov - 18:31




SAISON 2 # INTRIGUE 1


1 ■ Rebondissement
11:59 pm ; WEST SIDE (STREET)
Des groupes de recherche se sont naturellement formés au milieu de la rue :

# Lou et James se sont ainsi dirigés vers les impasses un peu plus en amont dans la rue, espérant y croiser le gamin disparu. Peut-être s'est-il senti délaissé par sa soeur et ses amis, et a-t-il voulu leur jouer un mauvais tour ? C'est après tout la soirée idéale pour cela !

# De son côté, Kurtis escorte la soeur du sosie de "Georgie" pour retracer son itinéraire pour les dix dernières minutes, en espérant obtenir un indice sur la direction qu'il a prise. Alors qu'ils s'éloignent, se sentant peut-être coupable de ne pas avoir pu aider davantage, le fils de Tito réclame de les suivre et de se rendre utile. Craignant que l'histoire ne se répète, le secouriste lui emboite donc le pas, confiant Saul aux bons soins de son ami pompier.

# Lloyd, justement, reste au milieu de la rue en compagnie de Maeve qui n'est sans doute pas apte à crapahuter partout... Ils décident donc de rester là où le groupe d'adolescents se trouvaient, au cas où le gamin se soit éloigné un instant (peut-être un besoin pressant ?) et prévoit de revenir sur ses pas. Ils continuent d'alpaguer les passants, en espérant en croiser qui auraient vus le garçon en imperméable jaune...  

chaque fois qu'un des groupes aura terminé de poster, une intervention indiquera à ses membres s'ils ont ou non trouvé quelque chose What a Face
bonne chasse !


2 ■ Participants (ordre de passage)
# Groupe 1 :
- Lou Fitzgerald
- James Manning
# Groupe 2 :
- Kurtis Hawkins
- Tito Hernandez
# Groupe 3 :
- Maeve Wheelan
- Lloyd Hatfield

3 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 700 mots maximum par réponse
# suivre l'ordre de passage défini ci-dessus : si c'est votre tour et que vous savez que vous n'aurez pas le temps de répondre, prévenez vos camarades dans le flood intrigue pour inverser votre rôle avec le joueur suivant
# si vous n'êtes pas en mesure de répondre dans les 48H, votre tour est automatiquement sauté, et ce afin de privilégier l'avancée de l'action   
# il vous est permis de vous arranger avec vos partenaires pour intervertir votre tour avec un autre joueur si l'action s'y prête   

■ votre dévoué staff  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : inconnu (avatar) Myuu.BANG (code signature)
messages : 1079
quartier : une petite maison dans le West Side, achetée avec l'héritage de son père, décédé lorsqu'il avait 16 ans
physique : le corps de Kurtis est couvert à 70% de tatouages dont la plupart ont été réalisés par lui-même / il a une cicatrice au niveau de la cuisse droite (balle reçue), du torse (poignardé et opéré) et a le nez légèrement dévié (il l'a cassé plusieurs fois)

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Mer 15 Nov - 16:17





intrigue 1
happy freakin' halloween
# saison 2

« Il a quel âge encore ? »
« Sept ans. Bientôt huit » le renseigne l’adolescente en reniflant bruyamment.
Kurtis ne fait aucun commentaire mais cette situation le ramène des années en arrière, lorsqu’il était lui-même un gosse et que ses parents forçaient ses frères ainés à veiller sur lui et/ou Meghan… Ca ne terminait jamais bien.
Il se souvient notamment de cette soirée d’Halloween quand il avait deux années de moins que le gosse disparu ce soir. Il avait avalé trop de bonbons dans l’après-midi et s’étais mis à vomir copieusement juste avant le départ des troupes pour la chasse aux bonbons nocturne. Ses parents avaient donc forcés Logan, son frère le plus âgé, à rester le garder au lieu de partir à une fête qui promettait d’être bien arrosés (et où ils redoutaient qu’il consomme plus que de l’alcool…) Furieux, Logan, avait attendu qu’ils mettent les voiles pour l’enfermer dans un placard avec une bassine avant de filer à sa soirée. Ses parents l’avaient retrouvés 3h plus tard, le pyjama couvert de vomi, prostré dans le fond du placard… Inutile de préciser que depuis, il a un peu de mal avec les endroits clos et étroit.
Est-ce que les parents de la gosse l’ont forcée à accompagner son frère ? C’est très probable. Elle a dû lui faire la tête, chercher à le distancer, et maintenant elle en paie probablement le prix. Kurt espère que le petit est juste contrarié et a fait exprès de se planquer pour la punir ou quelque chose du genre. Parce que l’alternative est pour le moins flippante. S’il a été enlevé au beau milieu de la rue… C’est la merde.

Le motard capte du mouvement sur sa gauche et tourne la tête en direction du gamin qui leur a signalé avoir vu le petit et a décidé de les rattraper. Il se rend compte que son père leur a également emboité le pas et en profite pour lui dire ce qu’il a à lui dire, en commençant par tendre une main dans sa direction.
Le secouriste l’observe une seconde, puis, tout en continuant à se diriger vers la maison indiquée, la lui serre.
« Kurtis. J’sais pas si vous m’remettez mais vous m’avez comme qui dirait sauvé la vie sur un parking y a quelques mois. Le Homewrecker » explique-t-il, conscient que l’adolescent écoute leur conversation et ne voulant pas trop entrer dans les détails à cause de ça. Mais il n’a pas besoin de le faire, le secouriste l’a apparemment reconnu. « J’ai jamais eu l’occasion d’vous r’voir alors…ben merci quoi. »  
Il aurait pu chercher à retrouver sa trace our le remercier en allant à l’hôpital, à la caserne ou quoi, mais Kurt ne s’en est pas donné la peine. La flemme. Mais maintenant qu’une occasion se présente…
« Vous jouez les héros à plein temps du coup. Pas d’repos pour les braves, c’ça ? » plaisante-t-il, sans pourtant esquisser le moindre sourire. C’est qu’il est convaincu que ça lui donne un air fameusement con…

Mais ils n’ont pas le temps d’approfondir vraiment leur échange puisqu’ils arrivent devant la maison où, apparemment, le petit a été vu pour la dernière fois. L’adolescente se charge de sonner à la porte qui s’ouvre pratiquement immédiatement, sur une septuagénaire souriante et équipée d’un grand bol de sucreries.
« Oh, comme c’est mignon, vous… »
« Vous avez vu un enfant d’environ sept ans avec un imperméable jaune ? » la coupe l’adolescente en frictionnant nerveusement ses épaules dénudées. « Mon frère a disparu, c’est grave important Madame. »
« Oh Doux Jésus… Ca me dit bien quelque chose, il est passé il y a un moment maintenant. Il avait un ballon rouge et une bouille adorable… »
« Oui ! Oui c’est David ! Il est parti où ? »
« Hem… Eh bien… Je ne sais pas trop. Peut-être que mon fils a fait plus attention que moi… Bill ! Bill viens un peu par là ! »
Kurtis jette un oeil sur son portable, pus sur la rue, espérant apercevoir Meghan et Petey.
« Qu’est-ce qu’il fabrique… Il a dit qu’il allait chercher plus de bonbons à la cave… On a un stock énorme. Vous savez, à mon âge on a un stock énorme de tout ! Biiill ! »
Mais pas de trace de Bill. Ou alors il est sourd comme un pot… Kurt soupire.


 
Code made by Wanderlust

_________________


animal I have become



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : BereniceWCL (avatar) - pedro n friends (gifs) - Wiise (code signature)
messages : 414
quartier : North Side / Maison de quartier
physique : En forme. S'est même remis au sport récemment.

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Ven 17 Nov - 18:16

SAISON 2 INTRIGUE 1


Les choses bougent. Et j'ai envie de rentrer. Je ne le ferai pas, je vais aider au mieux mais je préférerais emmener mes garçons loin de tout ça. Je vais, comme d'autres, essayer de mettre la main sur ce garçon. Je vais... Suivre mon grand qui décide lui-même de suivre... Le membre des Kings Of Speed que j'ai sauvé devant cette boîte le soir de la St Valentin. Je m'en souviens comme si c'était hier. Des mauvais souvenirs, plus pour lui que pour moi j'imagine. Quoique... En tout cas Vito veut suivre alors je me mets brièvement d'accord avec Lloyd pour que Saul reste avec lui et j'emmène donc Vito avec moi pour aller rejoindre le KOS, Kurtis si je me souviens bien, et l'adolescente. Lorsque nous arrivons à leur hauteur, Kurtis me tend une main que je serre bien volontiers. Une poignée de main accompagnée d'un sourire franc.

« Je vous remets oui. » je lui dis. Comment oublier ? L'oublier lui ? Non, ce genre de choses cela ne s'oublie pas. « Tito. » j'ajoute, pas certain qu'il se souvienne de mon prénom. Bref échange, et désormais Vito a connaissance de cet épisode. Il sent le regard de l'adolescent peser sur lui et Kurtis et il a conscience qu'il devra donner plus d'explications à Vito : il sera demandeur. « Je vous en prie. Je suis content de voir que vous vous portez bien. » Et je laisse finalement échapper un petit rire quand il parle du fait que je joue les héros à plein temps. Je désigne mon déguisement avec mes mains, le sabre laser de Daniel étant accroché à ma ceinture avec précaution. « J'aurais dû mettre un autre costume. » Ou pas. Parce que l'année dernière en Superman ça s'est très mal terminé.

Bref.

« Je t'expliquerai. » je souffle tout bas à Vito quand il m'interroge avec plus d'insistance du regard tandis que la sœur s'empresse d'aller sonner à une maison. Nous la rejoignons sommes accueillis par une septuagénaire tout sourire et les mains pleines mais nous ne sommes là pour les sucreries. Pas même Vito. Mon fils a totalement laissé l'amusement derrière lui : il veut juste aider à regarder le garçon qui a visiblement sonné à cette porte également. Bien, donc il a continué à faire les maisons après qu'il ait « disparu » ce qui est déjà un peu rassurant : ça peut vouloir dire qu'il n'a pas été emmené par qui que ce soit et qu'il a simplement continué seul la tournée des maisons du quartier. La propriétaire des lieux tente d'appeler son fils qui ne répond pas. Est-ce que c'est normal ? Est-ce que ça devrait paraître suspect ? Difficile à évaluer. Très difficile. Kurtis soupire, l'adolescente s'impatiente et Vito également. Je soupire à mon tour et fais un pas en avant pour m'approcher un peu plus.

« Bon, écoutez madame, chaque minute compte. Vous pouvez aller chercher votre fils pour qu'on puisse lui poser quelques questions s'il vous plaît ? »

Parce que mine de rien, s'il ne l'entend pas, ça ne sert à rien de crier comme ça.

« Oh oui, bien sûr ! Entrez si vous voulez en attendant ! »

Elle se recule pour nous laisser la place. Un regard échangé entre tous.

« On va attendre ici. » je coupe.

Non. On ne rentre pas chez elle. Pas l'envie. Pas confiance. Elle se renfrogne un peu, peut-être un peu vexée mais tant pis. Nous n'avons pas vraiment le temps de faire dans la dentelle de toutes les façons. Elle referme la porte et alors que nous l'entendons de derrière la porte appeler encore son fils, et je me tourne vers mes comparses.

« Je pense que c'est mieux. Qu'on ne rentre pas. » j'ajoute pour m'expliquer.

Halloween... Des inconnus... Un disparu... Restons dehors oui.


(c) sweet.lips

_________________
Mas vale una verdad que duela, que una mentira que ilusione.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 887

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Ven 17 Nov - 18:29

Le groupe 2 reçoit-il un indice ?

COUP DU SORT

# Option 1 : Oui.

# Option 2 : Non.

La septuagénaire continue d'appeler son fils qui finit par remonter, un peu agacé. Il est un peu surpris par la présence d'adultes à la porte mais ne fait aucun commentaire. Lorsque sa vieille mère chez qui il est revenu habité après son divorce lui demande s'il se souvient d'un garçon en imperméable jaune, il lui dit que oui, mais qu'il n'a pas vraiment fait attention à la direction qu'il a prise en partant. Il s'excuse de ne pas pouvoir être plus utile et le petit groupe repart comme il est venu : bredouille.


Dernière édition par WINDY CITY le Mer 22 Nov - 18:01, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 887

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Ven 17 Nov - 18:29

Le membre 'WINDY CITY' a effectué l'action suivante : Coup du sort


'2 options' : 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
avatar


Invité
Invité

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Sam 18 Nov - 18:58


Saison 2, intrigue 1

Lloyd, Lou, Tito, Maeve, James & Kurtis
••••

L'agitation n'est plus. Les différents groupes créés ne sont dispersés et je reste là, au beau milieu de la rue. J'ai soudain l'impression d'être revenue à l'époque du collège et de la sélection sportive. À l'époque j'étais douée dans un tas d'autres domaines. À dire vrai, j'étais douée partout ailleurs sauf le sport. Toujours la dernière choisie, souvent sur le banc des remplaçants. Sauf qu'aujourd'hui ça ne me dérange pas de ne pas être au cœur de l'action. Ma santé ne me le permet pas de toute façon. Si mon cardiologue savait où j'étais présentement, il me ferait encore la leçon. Et puis je ne suis pas avec un parfait inconnu, c'est également un bon point. Pas besoin de briser la glace ou de jouer la politesse exagérée. Et en posant mon regard sur Lloyd et sa Blondie Kong, j'ai une petite pensée pour Taylor avec qui nous sommes restés coincés dans ce maudit ascenseur. J'espère que sa soirée est moins pourrie que la mienne...

« Au moins, on a de l'espace cette fois-ci » Un petit sourire en coin à l'intention du pompier et du souvenir de notre rencontre, alors que je sens un regard insistant sur moi. Et tandis que mon compère de malchance demande à deux passants s'ils n'ont pas vu un petit garçon en ciré jeune, je baisse les yeux vers le garçon qui ne me quitte pas des yeux. Je ne peux pas vraiment lui en vouloir, avec mon teint de zombie, les canules dans les narines et le tuyau qui rentre dans mon sac. Je préférais l'époque bénie où les gens se retournaient sur moi pour mon look atypique et pas mon état de santé. « C'est pas un déguisement » Et il fait le tour de ma personne, tentant probablement de voir où vont les fils. Mais la bouteille à oxygène est bien cachée dans mon sac à dos. « T'es du genre perspicace. » « Pourquoi t'as ça ? » Et il porte les doigts à son nez. « C'est de l'oxygène, ça m'aide à respirer. » « Pourquoi ? » Je souris. Un curieux. C'est bien ma veine. « Parce que mon cœur est trop fatigué pour le faire tout seul. » « Mais on respire avec les poumons !. » « Perspicace et malin. » Je préfère cela dit ne pas trop m'appesantir sur le sujet. « C'est un peu plus compliqué que ça. » Il acquiesce. « Est-ce que tu vas mourir ? » Bonne question. Enfin, on meurt tous un jour mais ce n'est sûrement pas là le sens de sa question. « Pas tout de suite » Il acquiesce à nouveau, visiblement satisfait de la réponse. Certains pourraient être choqués mais j'ai été comme ça à une époque, curieuse de tout et sans filtre. Je n'ai d'ailleurs guère changer à bien y réfléchir. « Tiens, choisis un bonbon si tu veux. » Il me tend son sac et bien que le médecin m'ait interdit le sucre, je suppose qu'un bonbon ne me fera pas de mal. Je le remercie et pioche dans son stock avant de reporter mon attention sur Lloyd. C'est qu'avec monsieur curieux, j'ai presque oublié, durant quelques secondes, la raison de ma présence ici. « Ils ont vu quelque chose ? »

••••

by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : avatar : swan / codage sig : frimelda
messages : 1110
quartier : un appartement dans le Loop, Downtown, sur le même pallier que celui de sa mère, atteinte d'agoraphobie sévère et cloitrée depuis des années maintenant
physique : depuis son accident, survenu le 31/10/16, la main droite de Lloyd, piétinée durant un mouvement de foule, présente des cicatrices dues aux opérations subies pour la réparer

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Sam 18 Nov - 20:19

Halloween's night

saison 2
intrigue 1

Des groupes s’organisent très rapidement et tout le monde se disperse, le laissant lui dans le rôle de babysitter. Ca le frustre un peu mais c’est certainement mieux comme ça. Merrin se cramponne encore à lui, comme si elle craignait qu’il la délaisse subitement et cette idée le contrarie. Il abandonne donc un instant sa surveillance de la rue pour lui accorder son attention et échanger quelques mots avec elle.
Ce qu’on dit à propos des enfants est véridique : ce sont de véritables éponges, et sa fille a commencé à absorber le stress généré par la disparition du petit garçon. Elle n’est pas capable de mettre des mots sur tout ça, mais il voit bien à l’expression de son visage poupin qu’elle est inquiète et ne comprend pas vraiment toute cette agitation.
« Tout va bien. Tito va aller chercher un petit garçon. Moi je reste avec toi. »
« Pas bobo. »
« Non, personne n’a mal. »
Et il espère que les choses vont continuer comme ça.  
« Papa il a bobo. Là. G'os bobo » lui rappelle-t-elle en désignant les cicatrices sur sa main.
« Oui, mais c’est fini maintenant. »
Elle attrape son visage à deux mains et dépose un baiser humide à la commissure de ses lèvres, qui lui arrache un sourire.
En parant de bobo…le pompier ne peut s’empêcher de laisser trainer ses oreilles et d’entendre la conversation quitte tient entre Maeve et Saul, le fils cadet de son meilleur ami. Lloyd choisit pourtant de ne pas se mêler de cet échange entre eux et se contente de bercer sa fille qui a reposé sa tête encapuchonnée sur son épaule. Son regard clair se porte sur la rue toujours autant bondée, à la  recherche d’un imperméable jaune. Mais pour le moment, ça ne donne pas grand chose.
Alors il reporte son attention sur Lou et James, qui disparaissent de son champ de vision pour s’enfoncer dans une impasse à ce moment. Il dévie donc du côté de Tito qui redescend du porche de la maison vers laquelle il s’était dirigé avec son fils, l’adolescente, ses amis et le membre des Kings of Speed.
« Ils ont vu quelque chose ? » lui demande Maeve, se rappelant à lui.
« Je sais pas… Ils vont voir dans la maison d’à côté apparemment » lui répond-t-il en continuant de suivre la petite troupe du regard.
C’est à ce moment que, deux maisons plus loin, du côté de l’impasse où James et Lou ont disparus, il croit apercevoir quelque chose dans les branches d’un arbre…      


(c) chaotic evil

_________________


she's got a smile it seems to me reminds me of childhood memories where everything was as fresh as the bright blue sky & if i'd stare too long i'd probably break down and cry

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 887

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Sam 18 Nov - 20:22

Le groupe 3 reçoit-il un indice ?

COUP DU SORT

# Option 1 : Oui.
Les yeux clairs de Lloyd se plissent un peu, alors qu'il cherche à mieux voir ce qui se trouve dans l'arbre. Il se tourne alors vers Maeve pour lui demander si elle voit bien la même chose que lui, à savoir : un ballon rouge... Du genre de celui qu'il lui semble avoir vu sur l'affiche du film "It" dont le costume du petit disparu est inspiré.
Le pompier dégaine son téléphone et s'empresse de joindre Tito pour savoir si le petit en avait un. La réponse est oui, la dernière fois que sa soeur l'a vu, il le tenait encore dans sa main. Il leur parle donc du ballon qu'il aperçoit et le leur désigne du doigt lorsqu'ils se tournent dans sa direction.
Cela fait, Lloyd raccroche et contacte Lou - située dans ce coin de la rue - et lui faire part de ce détail. En espérant qu'il lui serve...  


# Option 2 : Non.


Dernière édition par WINDY CITY le Sam 18 Nov - 20:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 887

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Sam 18 Nov - 20:22

Le membre 'WINDY CITY' a effectué l'action suivante : Coup du sort


'2 options' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
avatar



crédits : avengedinchains | we♥it | tumblr
messages : 12
quartier : west side

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Dim 19 Nov - 17:49




La petite blonde s'est armée du bas de sa robe, espérant pouvoir se faire un peu plus rapide tandis que les groupes se font, tandis qu'elle se retrouve avec ce grand brun rapidement arrivé, plus tôt, jusqu'à eux. Elle essaie d'omettre le cuir qu'il porte, les dires qu'elle a entendu à ce sujet, les brides qu'elle avait pu savoir de ceux-là depuis les lèvres d'un homme qui, ce soir, manque à l'appel. Un soupire, un regard qui choisit de se baisser avant qu'il ne vienne l’entraîner à sa suite, avant qu'il ne s'anime pour rappeler à la jeune femme qu'il y a bien plus grave, ce soir, que ce vide qui s'immisce en elle avec violence. Bien-sûr qu'il y a pire. Lou s'en voudrait presque mais elle fait abstraction de ses idées, de tout ce qu'elles pourraient engendrer. Alors elle la rejoint, cette rue désignée, cette rue rapidement fouillée pour constater qu'il n'y a rien. Rien de plus que celles qu'ils s'apprêtent à faire jusqu'à ce que son portable ne se mette à vibrer, jusqu'à y lire le prénom du blond laisser un peu plus bas derrière eux. « Lloyd, vous l'avez retrouvé ? » Non, évidemment. Mais la suite de ses mots, ceux qu'il vient lui faire parvenir tandis qu'elle détourne le regard, accrochant le bras de l'autre homme à ses côtés, elle ne s'y attendait pas. Un indice, un espoir, quelque-chose d'un peu plus lumineux que l'obscurité dans laquelle ils allaient s'enfoncer. Lou se tourne, cherche du regard, contemple les alentours rapidement au départ. « Un ballon rouge, tu dis ? » Oui, et elle le croise enfin, cette foutue présence plus ou moins apaisante. Il n'est peut-être pas si loin, finalement. Non, pas si loin mais sûrement en mauvaise posture et, instinctivement, son regard se porte sur la ruelle baignée d'un noir complet. Il n'y réside rien si ce n'est quelques ombres, quelques spectres, une vraie rue comme on aime à les voir dans des films appropriés à ce soir. « Mon ami dit que l'adolescente est formelle sur le fait que ce soit le ballon de son frère là-bas. Il doit être dans le coin mais... » Mais, s'il n'est pas seul, entre des bras malveillants ? Et un haut-le-cœur s'en mêle, une inquiétude qui l'empêche de se faire un peu plus sereine.
Raison pour laquelle elle s'abaisse, raison pour laquelle elle vient s'en emparer du tasseau qui traîne-là, à côté d'elle, la robe enfin relâchée, la privant un peu plus des mouvements souhaités. « Quoi ? J'ai pas très envie de me retrouver en face à face avec un malade sans avoir de quoi me protéger, sans vouloir vous vexer bien-sûr. » Elle s'essaie à un sourire tandis qu'elle le laisse néanmoins avancer, là, devant elle, en première ligne parce que ça l'effraie, en vérité, ça vient aisément l'alarmer. Et elle espère simplement le voir, cet enfant, là caché derrière une poubelle avec un sourire des plus larges, content d'avoir pu faire sa blague à ceux qui, un peu plus loin, le cherchent encore. Parce qu'elle pense savoir, comprendre, qu'il n'était pas des plus écoutés au vu des gens qui traînaient avec celle chargée de s'en occuper. Et, en vérité, elle espère même pouvoir faire entendre cette histoire aux parents inconscients qui, sûrement, chez eux, au chaud, sont loin de se douter de tout ce qu'ils pourraient avoir à gérer si... mais elle préfère ne pas y penser, ravalant son inquiétude, la culpabilité aussi de ne rien pouvoir faire de plus qu'aller et venir dans l'espoir d'un nouvel indice. Mais rien, rien encore, si ce n'est, peut-être, un sans-abris dans les tréfonds de cette impasse sans vie.   


_________________


we're waiting for you, somewhere.
Lay your head down, start a new dream. For tonight the moment is over, drift in a lullaby. Here where the stars reside ; angels are always seen. Rest and calm ; safe on a fairytale stream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 887

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Mer 22 Nov - 18:21




SAISON 2 # INTRIGUE 1


1 ■ Rebondissement
00:05 am ; WEST SIDE (STREET)
Annie jette un coup d’oeil plein de soupçons en direction de Bill qui fait mine de ne pas le sentir peser sur ses épaules. Il lui explique qu’avec ses cris, il a oublié de remonter ce qu’il fallait et doit redescendre à présent. Contrarié, il referme la porte du sous-sol sur son passage et redescend pour retrouver le gamin qu’il a abandonné là il y a quelques secondes, pour aller voir ce que sa fichue mère lui voulait. Le petit n’a pas bougé. Son saladier de bonbons sur les genoux, il agite ses petits jambes terminées par une paire de bottes de pluie boueuses devant lui en fixant l’écran de télévision. Bill passe sa langue que sa lèvres supérieur. Un vieux tic dont il n’a pas conscience et traduit son état d’excitation.

Quand le gamin est venu sonner à la porte de la maison, il l’a repéré tout de suite. Le courant est passé entre eux. Il l’a senti. Et il s’est dit que le gamin l’avait senti aussi… Le petit avait l’air malheureux comme tout, seul. Tout à fait comme lui… Alors quand il l’a vu s’éloigner, suivant un groupe de stupides adolescents en trainant des pieds, il s’est dit qu’il fallait qu’il fasse quelque chose.
C’est pour ça qu’il a prétexté devoir descendre à la cave, est passé par la porte du sous-sol donnant sur le jardinet minuscule de la propriété et a rejoint la petite ruelle donnant sur l’impasse. Il est passé par dessus la barrière installée deux ans plus tôt pour empêcher les véhicules de stationner et a guetté le passage du petit. Il n’a pas eu à attendre longtemps cependant. Il a repéré les adolescents vus plus tôt  en train de fumer et faire tourner une bouteille à quelques mètres de là, de l’autre côté du trottoir. Le petit prenait son mal en patience, affichait une moue déçue. Sans doute s’imaginait-il que sa tournée des friandises se passerait autrement…
Bill n’a pas hésité bien longtemps à lui faire signe et à l’attirer vers lui. Le gamin a tenté d’attirer à son tour l’attention d’une des adolescentes mais elle l’a repoussé distraitement et, après un instant d’hésitation, le petit en imperméable jaune s’est détaché du groupe pour le rejoindre.
Bill lui a montré les bonbons et caramels qu’il avait emportés avec lui avant de lui proposer de venir voir un dessin animé dans sons sous-sol. Encore hésitant, David s’est tourné vers le petit groupe de punk, mais puisque personne ne faisait attention à lui, il a décidé d’accepter l’offre. Juste quelques minutes de dessins animés et des tas d’autres friandises…

C’est au moment de s’en emparer qu’il a laissé échapper son ballon, qui est venu se perdre dans les branchages d’un arbre à proximité. Bill lui a promis de lui en gonfler un tout neuf, de la couleur de son choix et David a accepté sa main tendue pour le suivre. Pour lui faire plaisir, l’adulte lui a permis de sauter dans les petites flaques sur le chemin boueux menant jusque chez lui, sans se soucier des empreintes bien nettes que ses bottes de pluie ont laissées tout au long du chemin.

Maintenant, il l’a pour lui tout seul…
« Tu viens regarder Bill ? »
« J’arrive mon petit… J’arrive » sourit le quadragénaire en faisant une fois de plus passer sa langue sur sa lèvre supérieures déjà humide.  


2 ■ Participants (ordre de passage)
# James Manning
# Lou Fitzgerald  
# Kurtis Hawkins
# Tito Hernandez
# Lloyd Hatfield
# Maeve Wheelan

3 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 700 mots maximum par réponse
# suivre l'ordre de passage défini ci-dessus : si c'est votre tour et que vous savez que vous n'aurez pas le temps de répondre, prévenez vos camarades dans le flood intrigue pour inverser votre rôle avec le joueur suivant
# si vous n'êtes pas en mesure de répondre dans les 48H, votre tour est automatiquement sauté, et ce afin de privilégier l'avancée de l'action   
# il vous est permis de vous arranger avec vos partenaires pour intervertir votre tour avec un autre joueur si l'action s'y prête   

■ votre dévoué staff  
[/b]


Dernière édition par WINDY CITY le Sam 2 Déc - 15:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
avatar



crédits : avengedinchains | we♥it | tumblr
messages : 12
quartier : west side

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Lun 27 Nov - 0:38




Lou use de sa candeur, de cette voix agréable qu'on aime à entendre mais qui, ce soir, laisse échapper des mots peu rassurants. Parce qu'elle est stressée, parce que cette histoire la touche de assez près. Elle s'imagine l'état dans lequel aurait pu être Lloyd si c'était Merrin qui avait disparu, l'état dans lequel aurait été Tito si les circonstances avaient finalement touché l'un de ses garçons ; une fois encore. Un soupire, une grimace et l'esprit qui tente de se défaire de ses atrocités, de ces éventualités qu'elle essaie au mieux d'écarter. Les horreurs, le hasard destructeur, tout ça n'est pas pour elle et pourtant, elle tient bon, avançant simplement avant de sursauter quand l'écran de son téléphone vient de nouveau s'allumer. Elle manque même de se mettre à crier, épargnant à celui qui l'accompagne cette stupidité. Parce qu'elle se sent bête, un peu idiote d'avoir proposé l'idée avant de constater qu'elle devrait s'aventurer dans une ruelle mal éclairée et, en plus de ça, avec un inconnu pour l'accompagner. Et tandis qu'elle va pour reprendre la conversation, pour essayer de rendre cet instant moins bizarre qu'il ne l'ait déjà, son regard se porte sur le sol, sur les légères flaques qui se sont dessinées à même le sol, sur les traces qu'elles ont retenu et qui, finalement, amène Lou à se pencher, à s'y intéresser pour finalement attraper la manque de son nouveau coéquipier, se foutant de savoir si ça lui plaît ou non. Elle ne lui demande pas son avis, le sommant seulement d'apporter toute son attention sur ce qu'elle vient de trouver, ce qu'elle vient suivre en l’entraînant d'ailleurs à sa suite, plus pressée que courageuse en vérité. « Là, il doit pas être très loin du coup ! » Ce qu'elle ne voit pas, ce sont les autres légères traces qui accompagnent celles du petit garçon, celles qu'elle veut suivre aveuglement, sans vraiment réfléchir. Chose que l'homme pourrait lui reprocher alors qu'elle sent sa manche lui échapper, sa course s'arrêter et son regard sur lui se porter. Et elle le comprend, ce regard septique, cette impression qu'il ne la suivra pas, pas sans y avoir réfléchi à deux fois. « Alors quoi, vous voulez attendre là qu'il revienne par lui-même ? Non parce que s'il a décidé de faire le tour tout seul pour des bonbons, on va attendre longtemps avant qu'il se dise qu'il peut repasser ici. » De l'ironie, bravo Lou. Non, en vérité de l'inquiétude mais pour sûr, son binôme pourrait s'y méprendre.    


_________________


we're waiting for you, somewhere.
Lay your head down, start a new dream. For tonight the moment is over, drift in a lullaby. Here where the stars reside ; angels are always seen. Rest and calm ; safe on a fairytale stream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : ava&gif ; Daya + sign ; quiet riot + song ; hozier
messages : 513
quartier : West side, au-dessus du garage Ossinov

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Mer 29 Nov - 23:29

saison 2 # intrigue 1
halloween with meghan & lloyd, yay



« Alors quoi, vous voulez attendre là qu'il revienne par lui-même ? Non parce que s'il a décidé de faire le tour tout seul pour des bonbons, on va attendre longtemps avant qu'il se dise qu'il peut repasser ici.
— oh, hé ça va Ginette. »

Elle a chopé sa manche pour le diriger comme si lui-même n’était qu’un gamin et le motard se dégage de son emprise d’abord sceptique puis, remarque les traces de pas sur lesquelles la mariée lui a attiré l’attention. Il fronce les sourcils, pas bien sur de lui, de remarquer une autre trainée de pas, plus grande, peut-être, pas sur mais pas à sous-estimer, à côté des traces plus petites. La nana suit les traces et James le fait également, il réfléchit maintenant patiemment, n’ose émettre l’idée qu’il ne voyait même pas la nécessité d’amener dans la situation jusque-là. Un gamin ça n’écoute jamais rien, c’est distrait, ça s’éloigne parfois sans même faire attention. Il le sait bien, ils n’en font qu’à leur tête. Alors jusque-là, James était persuadé qu’ils allaient le retrouver au coin d’un carrefour en train de chouiner pour retrouver sa sœur elle-même en pleurs.

Ils suivent les pas avec attention et se retrouve finalement assez rapidement confronté non pas à une impasse mais à une éventualité qu’il n’avait pas vraiment pas envie de se voir concrétisée alors que les pas les amène à l’arrière d’une maison. Les traces de flotte disparaissent et maintenant, il les voit très nettement dans le gazon trempé, deux paires de pieds, qui se côtoient sur quelques pas avant de disparaître. La nana à sa gauche semble chercher les pas et James a son tour tire le tissu qu’elle porte pour attirer son attention sur les traces. Il va aller voir, on ne sait jamais, peut-être se trompent-il, surement même. Mais on ne sait jamais. « Tiens on va aller voir. Garde ton portable en main. » Il observe la lady et lui adresse un regard qui se veut rassurant malgré les sourcils froncés qu’il arbore. Une seconde plus tard ils passent la palissade dans un saut tranquille et entame son avancée vers l’arrière de la baraque.

Il y a de la lumière. Par réflexe, James vérifie qu’il a bien son arme avec lui puis s’avance en silence, vers la seule et unique petite porte à l’arrière, prend soin de jeter un regard un arrière pour s’assurer de la présence de la blonde avec lui. Il ne voit pas correctement à l’intérieur, un morceau de tissu lui cache la moitié de la vision qu’il pourrait avoir sur l’intérieur, mais il lui semble capter la réflexion d’une image télévisée. Il reconnaît les éclairs de lumières qui lui parviennent qui indiquent une image en mouvement. Un geste de tête adressée à la nana pour lui indiquer qu’ils vont entrer, il a envie d’aller voir, il se dit que ça ne fait pas de mal, qu’on ne sait jamais. Il glisse sa main sur la poignée ronde des vieilles portes et se rend compte que ce n’est pas fermé. Il jette un regard autour de lui et en silence puis tourne la poignée et fait un premier pas prudent dans la maison. C’est alors qu’il l’entend. « T’as vu Bill ? » Cette voix d’enfant, qu’il ne connaît pas mais s’imagine facilement être celle du gamin que tous cherchent depuis un certain temps. Son sang se glace, il intime du regard à la nana de se boucler, ils doivent faire discrètement. Ils s’avancent alors sans bruit, James le premier et bientôt dans leur champ de vision arrive la tache jaune de l’impair du gamin et avec lui, avec un air affreux sur le visage, un quadragénaire. Seul dans une cave, avec un gamin. James abandonne l’idée de se faire discret et « espèce de fils de pute », le quadragénaire interpellé se redresse d’un coup sec et sans plus attendre prend la fuite immédiatement.

Le motard s’élance, saute par-dessus un canapé dégueulasse sur lequel est calé le gamin maintenant effrayé. Le dégueulasse s’engouffre dans les escaliers et James court derrière lui, manque de l’attraper une première fois, grimpe les marches deux à deux, le type n’a le temps que d’ouvrir la porte d’entrée que James lui saute dessus, la rage au ventre, un chapelet d’insulte qui s’échappe de ses lèvres alors qu’il en colle une première puis une deuxième au type qui s’affale au sol, lâche. James lui se redresse, la colère imprimée sur ses traits, il gueule comme un foutu putois « BOUGE PAS ! » Il lui colle un coup de pompe dans l’estomac, se baisse et l’attrape, le menace une nouvelle fois, ne le lâche pas, sous les exclamations apeurées d’une femme qui doit il se l’imagine être la mère du type.

Il relève le regard, vers la rue et il voit les autres participants des recherches, et surtout, Kurtis. « KURTIS ! espèce de gros porc, putain… James serre les dents, et les poings. Si ça ne tenait qu’à lui il buterait le type immédiatement, son corps tremble de colère. Heureusement Kurtis revient sur ses pas en courant. Le gamin est en bas avec la blonde, cette grosse merde était avec lui.
— J’ai rien fais ! »

©️ code par Nostaw.

_________________
and let the clouds fill with thunderous applause, and let lightning be the veins that fill the sky with all that they can drop, when it's time to make a change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : inconnu (avatar) Myuu.BANG (code signature)
messages : 1079
quartier : une petite maison dans le West Side, achetée avec l'héritage de son père, décédé lorsqu'il avait 16 ans
physique : le corps de Kurtis est couvert à 70% de tatouages dont la plupart ont été réalisés par lui-même / il a une cicatrice au niveau de la cuisse droite (balle reçue), du torse (poignardé et opéré) et a le nez légèrement dévié (il l'a cassé plusieurs fois)

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Jeu 30 Nov - 13:08





intrigue 1
happy freakin' halloween
# saison 2
Ça n’a rien donné. La gamine est désemparée et recommence à paniquer. À quoi est-ce qu’elle s’attendait ? À ce que son frangin lui ouvre directement la porte en criant : "Surprise, j’étais là depuis tout c’temps !". Ça agace Kurtis. C’est sur que les parents se sont chiés en lui confiant la garde de son frangin mais elle n’aurait jamais dû le perdre de vue. Jamais. S’il arrive un truc au gamin, elle s’en voudra toute sa vie et elle aura raison de le faire.
Kurt est incapable de la consoler. Il la juge responsable de tout ça. Tito - qui n’est sans doute pas aussi tranché dans ses opinions - se révèle donc plus utile. Lui et son gosse qui assure la relève et fait preuve d’empathie. Pendant qu’ils lui proposent des solutions, la rassure, Kurtis décide de s’allumer une clope, cherchant sa sœur et Petey du regard. Il les repère très vite, qui viennent justement à sa rencontre. Il observe sa sœur des pieds à la tête et son agacement reprend...et double lorsqu’il repère le regard du fils du secouriste de poser sur son corps révélé par le peu de tissu qu’elle a sur le dos.
« Mais qu’est-ce que tu fous ? J’croyais que tu voulais pas faire la collecte des... »
« Commence pas à me les briser Meg. Y a un môme qu'a disparu. »
« Sérieux ? »
Pendant que son jumeau lui résume la situation, le secouriste parle avec quelqu’un au téléphone à deux mètres de là. Il le voit se tourner vers le blond qu’ils ont laissé en plan avec les gosses et une brunette. Tito le hèle, lui signale qu’ils ont vu quelque chose et Kurt veut les rejoindre. Sauf que sa sœur l’en empêche.
« Laisse tomber ça, Kurt. On veut rentrer. »
« J’vais pas tout planter pour te ramener » proteste le coursier en tiquant, essayant de continuer d’avancer malgré les mains de sa frangine sur sa manche.
« Pas moi, Kurt. »
Et il comprend à son regard qu’elle tente de lui faire passer un message. Elle désigne le fils de leur défunt frère d’un discret geste de la tête et Kurt l’observe un peu plus attentivement. Sans rien voir.
« C’est bon il est grand il peut veiller tard. »
« Je parle pas de ça, crétin ! Si jamais... Il vaut mieux le raccompagner maintenant. »
« Ça me fait pas peur s’il est mort. J’ai déjà vu des gens morts » lâche le gamin en regardant sa tante droit dans les yeux.
Pour le coup, ça met Kurtis vraiment mal à l’aise. Il comprend enfin ce qu’elle voulait dire, trop subtilement pour lui. Il fait signe à Tito de partir sans lui et soupire.
« Faut que je prévienne James. J’peux pas le lâcher comme ça. »
« Bon bah fais ça. »

Il est en train de chercher le numéro de James dans son répertoire lorsqu’il entend du grabuge dans son dos. Dans la maison de laquelle lui et le petit groupe de recherche venaient de s’éloigner un peu. En faisant volte-face, il voit James se jeter sur le dénommé Bill qu’ils venaient juste de croiser. Kurt bloque quelques secondes, indécis, perdu. Et puis il additionne un et un et croit comprendre. Son sang ne fait qu’un tour.
Il se met en route fourrageant négligemment son portable dans sa poche et manquant son coup sans le savoir. Il se rue vers James, voulant se rendre utile, l’aider à maîtriser le type. Mais lorsque son camarade lui fait savoir où se trouve le gamin, il saisit qu’il le veut plutôt en bas avec lui. Jetant un regard écœuré et chargé de mépris au dénommé Bill, il se rue à l’intérieur, sans se soucier des pleurs et appels de la vieille bonne femme qui leur a ouvert. Il décale les marches menant à la cave et retrouve la blonde de tout à l’heure en train de rassurer le petit.
Hors de question de le faire passer par là d’où il vient et qu’il voit ce qui arrive en haut. Il repère une porte qui a été enfoncée dans le fond de la pièce, donne sur un jardin et propose à la fille qu’ils sortent par là.
« Ta sœur t’attend dehors » indique-t-il au gamin, visiblement terrifié. « Tu t’appelles David c’est ça ? »
Il acquiesce et Kurt les escorte, lui et la blonde vers l’extérieur.
« Mes bonbons ! » proteste le gosse, ne perdant pas le nord.
« J’connais un gamin qui partagera les siens avec toi. Faut sortir de là. »
David se montre docile et ils quittent cette cave de l’enfer où le pire aurait pu se produire. Kurtis est furieux. Il a vu ce type. Ce type leur a menti en plein dévidage et il n’a rien vu. Ça le rend malade...


 
Code made by Wanderlust

_________________


animal I have become



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
SAISON 2 # INTRIGUE 1
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !
» Résumé de l'intrigue
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
» Stargate Atlantis saison 5: le casting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: West Side-
Sauter vers: