Partagez | 
 

 SAISON 2 # INTRIGUE 1

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar



crédits : avengedinchains | we♥it | tumblr
messages : 14
quartier : west side

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Lun 27 Nov - 0:38




Lou use de sa candeur, de cette voix agréable qu'on aime à entendre mais qui, ce soir, laisse échapper des mots peu rassurants. Parce qu'elle est stressée, parce que cette histoire la touche de assez près. Elle s'imagine l'état dans lequel aurait pu être Lloyd si c'était Merrin qui avait disparu, l'état dans lequel aurait été Tito si les circonstances avaient finalement touché l'un de ses garçons ; une fois encore. Un soupire, une grimace et l'esprit qui tente de se défaire de ses atrocités, de ces éventualités qu'elle essaie au mieux d'écarter. Les horreurs, le hasard destructeur, tout ça n'est pas pour elle et pourtant, elle tient bon, avançant simplement avant de sursauter quand l'écran de son téléphone vient de nouveau s'allumer. Elle manque même de se mettre à crier, épargnant à celui qui l'accompagne cette stupidité. Parce qu'elle se sent bête, un peu idiote d'avoir proposé l'idée avant de constater qu'elle devrait s'aventurer dans une ruelle mal éclairée et, en plus de ça, avec un inconnu pour l'accompagner. Et tandis qu'elle va pour reprendre la conversation, pour essayer de rendre cet instant moins bizarre qu'il ne l'ait déjà, son regard se porte sur le sol, sur les légères flaques qui se sont dessinées à même le sol, sur les traces qu'elles ont retenu et qui, finalement, amène Lou à se pencher, à s'y intéresser pour finalement attraper la manque de son nouveau coéquipier, se foutant de savoir si ça lui plaît ou non. Elle ne lui demande pas son avis, le sommant seulement d'apporter toute son attention sur ce qu'elle vient de trouver, ce qu'elle vient suivre en l’entraînant d'ailleurs à sa suite, plus pressée que courageuse en vérité. « Là, il doit pas être très loin du coup ! » Ce qu'elle ne voit pas, ce sont les autres légères traces qui accompagnent celles du petit garçon, celles qu'elle veut suivre aveuglement, sans vraiment réfléchir. Chose que l'homme pourrait lui reprocher alors qu'elle sent sa manche lui échapper, sa course s'arrêter et son regard sur lui se porter. Et elle le comprend, ce regard septique, cette impression qu'il ne la suivra pas, pas sans y avoir réfléchi à deux fois. « Alors quoi, vous voulez attendre là qu'il revienne par lui-même ? Non parce que s'il a décidé de faire le tour tout seul pour des bonbons, on va attendre longtemps avant qu'il se dise qu'il peut repasser ici. » De l'ironie, bravo Lou. Non, en vérité de l'inquiétude mais pour sûr, son binôme pourrait s'y méprendre.    


_________________


we're waiting for you, somewhere.
Lay your head down, start a new dream. For tonight the moment is over, drift in a lullaby. Here where the stars reside ; angels are always seen. Rest and calm ; safe on a fairytale stream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : ava&gif ; Daya + sign ; quiet riot + song ; hozier
messages : 445
quartier : West side, au-dessus du garage Ossinov

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Mer 29 Nov - 23:29

saison 2 # intrigue 1
halloween with meghan & lloyd, yay



« Alors quoi, vous voulez attendre là qu'il revienne par lui-même ? Non parce que s'il a décidé de faire le tour tout seul pour des bonbons, on va attendre longtemps avant qu'il se dise qu'il peut repasser ici.
— oh, hé ça va Ginette. »

Elle a chopé sa manche pour le diriger comme si lui-même n’était qu’un gamin et le motard se dégage de son emprise d’abord sceptique puis, remarque les traces de pas sur lesquelles la mariée lui a attiré l’attention. Il fronce les sourcils, pas bien sur de lui, de remarquer une autre trainée de pas, plus grande, peut-être, pas sur mais pas à sous-estimer, à côté des traces plus petites. La nana suit les traces et James le fait également, il réfléchit maintenant patiemment, n’ose émettre l’idée qu’il ne voyait même pas la nécessité d’amener dans la situation jusque-là. Un gamin ça n’écoute jamais rien, c’est distrait, ça s’éloigne parfois sans même faire attention. Il le sait bien, ils n’en font qu’à leur tête. Alors jusque-là, James était persuadé qu’ils allaient le retrouver au coin d’un carrefour en train de chouiner pour retrouver sa sœur elle-même en pleurs.

Ils suivent les pas avec attention et se retrouve finalement assez rapidement confronté non pas à une impasse mais à une éventualité qu’il n’avait pas vraiment pas envie de se voir concrétisée alors que les pas les amène à l’arrière d’une maison. Les traces de flotte disparaissent et maintenant, il les voit très nettement dans le gazon trempé, deux paires de pieds, qui se côtoient sur quelques pas avant de disparaître. La nana à sa gauche semble chercher les pas et James a son tour tire le tissu qu’elle porte pour attirer son attention sur les traces. Il va aller voir, on ne sait jamais, peut-être se trompent-il, surement même. Mais on ne sait jamais. « Tiens on va aller voir. Garde ton portable en main. » Il observe la lady et lui adresse un regard qui se veut rassurant malgré les sourcils froncés qu’il arbore. Une seconde plus tard ils passent la palissade dans un saut tranquille et entame son avancée vers l’arrière de la baraque.

Il y a de la lumière. Par réflexe, James vérifie qu’il a bien son arme avec lui puis s’avance en silence, vers la seule et unique petite porte à l’arrière, prend soin de jeter un regard un arrière pour s’assurer de la présence de la blonde avec lui. Il ne voit pas correctement à l’intérieur, un morceau de tissu lui cache la moitié de la vision qu’il pourrait avoir sur l’intérieur, mais il lui semble capter la réflexion d’une image télévisée. Il reconnaît les éclairs de lumières qui lui parviennent qui indiquent une image en mouvement. Un geste de tête adressée à la nana pour lui indiquer qu’ils vont entrer, il a envie d’aller voir, il se dit que ça ne fait pas de mal, qu’on ne sait jamais. Il glisse sa main sur la poignée ronde des vieilles portes et se rend compte que ce n’est pas fermé. Il jette un regard autour de lui et en silence puis tourne la poignée et fait un premier pas prudent dans la maison. C’est alors qu’il l’entend. « T’as vu Bill ? » Cette voix d’enfant, qu’il ne connaît pas mais s’imagine facilement être celle du gamin que tous cherchent depuis un certain temps. Son sang se glace, il intime du regard à la nana de se boucler, ils doivent faire discrètement. Ils s’avancent alors sans bruit, James le premier et bientôt dans leur champ de vision arrive la tache jaune de l’impair du gamin et avec lui, avec un air affreux sur le visage, un quadragénaire. Seul dans une cave, avec un gamin. James abandonne l’idée de se faire discret et « espèce de fils de pute », le quadragénaire interpellé se redresse d’un coup sec et sans plus attendre prend la fuite immédiatement.

Le motard s’élance, saute par-dessus un canapé dégueulasse sur lequel est calé le gamin maintenant effrayé. Le dégueulasse s’engouffre dans les escaliers et James court derrière lui, manque de l’attraper une première fois, grimpe les marches deux à deux, le type n’a le temps que d’ouvrir la porte d’entrée que James lui saute dessus, la rage au ventre, un chapelet d’insulte qui s’échappe de ses lèvres alors qu’il en colle une première puis une deuxième au type qui s’affale au sol, lâche. James lui se redresse, la colère imprimée sur ses traits, il gueule comme un foutu putois « BOUGE PAS ! » Il lui colle un coup de pompe dans l’estomac, se baisse et l’attrape, le menace une nouvelle fois, ne le lâche pas, sous les exclamations apeurées d’une femme qui doit il se l’imagine être la mère du type.

Il relève le regard, vers la rue et il voit les autres participants des recherches, et surtout, Kurtis. « KURTIS ! espèce de gros porc, putain… James serre les dents, et les poings. Si ça ne tenait qu’à lui il buterait le type immédiatement, son corps tremble de colère. Heureusement Kurtis revient sur ses pas en courant. Le gamin est en bas avec la blonde, cette grosse merde était avec lui.
— J’ai rien fais ! »

©️ code par Nostaw.

_________________
and let the clouds fill with thunderous applause, and let lightning be the veins that fill the sky with all that they can drop, when it's time to make a change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : inconnu (avatar) Myuu.BANG (code signature)
messages : 850
quartier : une petite maison dans le West Side, achetée avec l'héritage de son père, décédé lorsqu'il avait 16 ans
physique : le corps de Kurtis est couvert à 70% de tatouages dont la plupart ont été réalisés par lui-même / il a une cicatrice au niveau de la cuisse droite (balle reçue), du torse (poignardé et opéré) et a le nez légèrement dévié (il l'a cassé plusieurs fois)

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Jeu 30 Nov - 13:08





intrigue 1
happy freakin' halloween
# saison 2
Ça n’a rien donné. La gamine est désemparée et recommence à paniquer. À quoi est-ce qu’elle s’attendait ? À ce que son frangin lui ouvre directement la porte en criant : "Surprise, j’étais là depuis tout c’temps !". Ça agace Kurtis. C’est sur que les parents se sont chiés en lui confiant la garde de son frangin mais elle n’aurait jamais dû le perdre de vue. Jamais. S’il arrive un truc au gamin, elle s’en voudra toute sa vie et elle aura raison de le faire.
Kurt est incapable de la consoler. Il la juge responsable de tout ça. Tito - qui n’est sans doute pas aussi tranché dans ses opinions - se révèle donc plus utile. Lui et son gosse qui assure la relève et fait preuve d’empathie. Pendant qu’ils lui proposent des solutions, la rassure, Kurtis décide de s’allumer une clope, cherchant sa sœur et Petey du regard. Il les repère très vite, qui viennent justement à sa rencontre. Il observe sa sœur des pieds à la tête et son agacement reprend...et double lorsqu’il repère le regard du fils du secouriste de poser sur son corps révélé par le peu de tissu qu’elle a sur le dos.
« Mais qu’est-ce que tu fous ? J’croyais que tu voulais pas faire la collecte des... »
« Commence pas à me les briser Meg. Y a un môme qu'a disparu. »
« Sérieux ? »
Pendant que son jumeau lui résume la situation, le secouriste parle avec quelqu’un au téléphone à deux mètres de là. Il le voit se tourner vers le blond qu’ils ont laissé en plan avec les gosses et une brunette. Tito le hèle, lui signale qu’ils ont vu quelque chose et Kurt veut les rejoindre. Sauf que sa sœur l’en empêche.
« Laisse tomber ça, Kurt. On veut rentrer. »
« J’vais pas tout planter pour te ramener » proteste le coursier en tiquant, essayant de continuer d’avancer malgré les mains de sa frangine sur sa manche.
« Pas moi, Kurt. »
Et il comprend à son regard qu’elle tente de lui faire passer un message. Elle désigne le fils de leur défunt frère d’un discret geste de la tête et Kurt l’observe un peu plus attentivement. Sans rien voir.
« C’est bon il est grand il peut veiller tard. »
« Je parle pas de ça, crétin ! Si jamais... Il vaut mieux le raccompagner maintenant. »
« Ça me fait pas peur s’il est mort. J’ai déjà vu des gens morts » lâche le gamin en regardant sa tante droit dans les yeux.
Pour le coup, ça met Kurtis vraiment mal à l’aise. Il comprend enfin ce qu’elle voulait dire, trop subtilement pour lui. Il fait signe à Tito de partir sans lui et soupire.
« Faut que je prévienne James. J’peux pas le lâcher comme ça. »
« Bon bah fais ça. »

Il est en train de chercher le numéro de James dans son répertoire lorsqu’il entend du grabuge dans son dos. Dans la maison de laquelle lui et le petit groupe de recherche venaient de s’éloigner un peu. En faisant volte-face, il voit James se jeter sur le dénommé Bill qu’ils venaient juste de croiser. Kurt bloque quelques secondes, indécis, perdu. Et puis il additionne un et un et croit comprendre. Son sang ne fait qu’un tour.
Il se met en route fourrageant négligemment son portable dans sa poche et manquant son coup sans le savoir. Il se rue vers James, voulant se rendre utile, l’aider à maîtriser le type. Mais lorsque son camarade lui fait savoir où se trouve le gamin, il saisit qu’il le veut plutôt en bas avec lui. Jetant un regard écœuré et chargé de mépris au dénommé Bill, il se rue à l’intérieur, sans se soucier des pleurs et appels de la vieille bonne femme qui leur a ouvert. Il décale les marches menant à la cave et retrouve la blonde de tout à l’heure en train de rassurer le petit.
Hors de question de le faire passer par là d’où il vient et qu’il voit ce qui arrive en haut. Il repère une porte qui a été enfoncée dans le fond de la pièce, donne sur un jardin et propose à la fille qu’ils sortent par là.
« Ta sœur t’attend dehors » indique-t-il au gamin, visiblement terrifié. « Tu t’appelles David c’est ça ? »
Il acquiesce et Kurt les escorte, lui et la blonde vers l’extérieur.
« Mes bonbons ! » proteste le gosse, ne perdant pas le nord.
« J’connais un gamin qui partagera les siens avec toi. Faut sortir de là. »
David se montre docile et ils quittent cette cave de l’enfer où le pire aurait pu se produire. Kurtis est furieux. Il a vu ce type. Ce type leur a menti en plein dévidage et il n’a rien vu. Ça le rend malade...


 
Code made by Wanderlust

_________________


let's start a riot



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : BereniceWCL (avatar) - pedro n friends (gifs) - Wiise (code signature)
messages : 384
quartier : North Side / Maison de quartier
physique : En forme. S'est même remis au sport récemment.

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Ven 1 Déc - 18:32

SAISON 2 INTRIGUE 1


Rien. Je soupire en me détournant de la maison, contrarié que nous n'en sachions finalement pas plus. David manque toujours à l'appel, sa sœur est inquiète. Je commence à l'être vraiment aussi parce que les minutes passent et plus elles passent, moins c'est bon signe, inutile de prétendre le contraire. Il s'est peut-être simplement perdu. Peut-être... Ou peut-être pas. La sonnerie de mon téléphone me sort de mes pensées et quand je vois qu'il s'agit de Lloyd, je fronce les sourcils, soudain inquiet : est-ce que pendant les minutes qui viennent de s'écouler il s'est passé quelque chose ? Est-ce que Saul va bien ? Je décroche très vite. Je soupire de soulagement quand j'entends Lloyd me poser des questions par rapport à David. Il ne s'agit pas de Saul. Je me reprends rapidement et réponds à Lloyd. Peut-être a-t-il vu quelque chose. Je l'espère. Je raccroche et c'est du bruit derrière moi qui attire mon attention. Sur le moment je ne saisis pas. Cela vient de la maison d'où nous venons. Que ?... Lorsque j'aperçois un KOS s'en prendre au fameux Bill, il ne me faut quelques instants pour saisir. En tout cas, il me semble saisir... Le gosse est l'intérieur. Il a menti. Seigneur... Mon cœur manque un battement, je réprime une nausée. Et si ?... Non. S'il vous plaît, non. Figé, je fixe la main, le téléphone dans la main, les yeux au bord des larmes. Je suis pétrifié d'horreur. Sa sœur, elle ne l'est pas. Je la vois s'avancer après Kurtis qui pénètre à l'intérieur de la maison, et c'est son mouvement qui me sort de cet état de presque torpeur. Il ne faut pas qu'elle entre. Surtout pas.

« Non, attends ! » je lui dis en l'attrapant par la poignet.

Elle se tourne vers moi et tente de se défaire de mon emprise et je plante un regard résolu dans le sien, où je vois naître des larmes.

« On attend. »

Si jamais... Il ne faut pas qu'elle voit. Surtout pas. Elle s'accroche à mon avant-bras avant de reporter son regard embué de larmes vers la maison. Moi aussi. Elle tremble. Je tremble un peu aussi. Les secondes me semblent interminables, à elle ça doit être bien pire. Et quand enfin je vois Kurtis apparaître, le gosse à ses côtés, je lâche enfin sa sœur en poussant un profond soupir de soulagement. Je me mets à sourire bêtement comme un idiot mais c'est plus fort que moi. Parce que j'ai des enfants. Parce que ça aurait pu être Vito, Saul... L'adolescente fonce en direction et de Kurtis et de son frère, sur lequel elle crie tout en le prenant dans ses bras. Je comprends... Le soulagement de le retrouver, la colère qu'il se soit éloigné. Reprenant totalement mes esprits, je passe un bref coup de téléphone à Lloyd pour lui signaler que nous avons retrouvé l'enfant et que je vais venir les rejoindre. Mais avant... Je reporte mon attention sur le KOS qui maîtrise toujours l'enfoiré dégueulasse et m'approche d'eux en composant le 911. J'explique brièvement à la personne au bout du fil ce qu'il s'est passé. Hors de question de laisser ce type en liberté, il faut qu'il soit emmené, interrogé, mis en garde à vue... On m'informe qu'ils vont envoyer une voiture et je raccroche tout juste lorsque j'arrive à la hauteur de James, Kurtis et Bill.

« J'ai appelé la police.
- Quoi ? Mais je vous jure que j'ai rien fait ! »

Et je vois James perdre patience.

« A votre place je la mettrais en veilleuse. Vous expliquerez ça à la police. » et je regarde James. « Vous pouvez le garder sous surveillance en attendant qu'ils arrivent ? »

M'est d'avis qu'il ne sera pas contre.


(c) sweet.lips

_________________

Mas vale una verdad que duela, que una mentira que ilusione.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : chevalisse
messages : 858
quartier : un appartement dans le Loop, Downtown, sur le même pallier que celui de sa mère, atteinte d'agoraphobie sévère et cloitrée depuis des années maintenant
physique : depuis son accident, survenu le 31/10/16, la main droite de Lloyd, piétinée durant un mouvement de foule, présente des cicatrices dues aux opérations subies pour la réparer

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Sam 2 Déc - 10:50

Halloween's night

saison 2
intrigue 1

Il oublie un peu la jeune femme à ses côtés et se laisse gagner par l’excitation alors qu’il reçoit confirmation de la part de Tito que le gamin possédait bien un ballon de couleur rouge. Il est possible que ce ne soit pas le sien mais…quelles sont les chances ? Peut-être que son ballon lui a échappé, qu’il l’a tout simplement poursuivi dans cette direction et est en train d’essayer de chercher un moyen de remettre la main dessus. S’il pouvait ne s’agir que de ça, le pompier serait comblé. Il sait à quel point ce genre de situation peut virer au drame et n’a aucune envie que ce soit le cas, bien entendu. Il a une pensée terrible pour Daniel, dont le fils a été brutalement assassiné. Lloyd ne veut pas penser au pire, surtout pas avec sa petite Merrin qui s’endort maintenant contre lui, mais il ne peut évidement pas s’en empêcher.  
Il s’empresse de faire suivre cette information.à Lou qui, justement s’est dirigée vers la ruelle près de laquelle l’arbre est situé. Peut-être qu’elle l’a déjà retrouvé et négocie avec lui pour qu’il retourne auprès de sa soeur. Mais ce n’est pas l’impression qu’il a lorsqu’elle décroche. Un peu déçu, il lui transmet ce qu’il sait et l’invite à lever les yeux au ciel.
Et puis il raccroche et l’attente commence, plus angoissante encore.
« Ils vont le retrouver ? » s’enquiert Saul, un bonbon fourré dans sa bouche.
« Oui, bien sûr. Ton père est sur le coup et Lou aussi donc… »
« Toi t’es pas sur le coup. »
« Pas physiquement, mais j’ai un psychisme tellement puissant que si, quand même » lui sourit Lloyd en passant sa main libre dans les cheveux du fils de son meilleur ami pour les lui ébouriffer.
Le gosse proteste et Lloyd échange un regard avec la seule autre adulte présente. Un regard anxieux, qui n’a rien à voir avec celui qu’il avait lorsqu’il a croisé celui de Saul. Parce qu’en vérité bien sûr : il ignore s’ils vont le retrouver ce gamin. Ni dans quel état…
Lloyd vient caresser la tête aux poils synthétiques de la capuche du déguisement porté par sa fille. Il dépose un baiser sur sa joue bien chaude alors qu’elle sombre dans un sommeil de plomb, typique des enfants de son âge, et continue de la bercer en savourant la chance qu’il a de l’avoir avec lui. Comme n’importe quel parent le ferait sans doute dans un moment pareil.

« Regarde ! I’s'passe un truc ! »
Lloyd suit le regard de Saul et le rattrape de justesse par l’épaule alors que ce dernier cherche à rejoindre le groupe de recherche auquel son père appartient. Quelque chose se passe bel et bien. Du grabuge.James vient de faire irruption d’une maison et s’est jeté sur l’homme qui s’en est échappé.
« Qu’est-ce qui s’passe Cap ? »
« J’en sais rien, ne… Attends » son portable vient de sonner. Tito le prévient peut-être. Pas de trace du gamin visiblement mais quelque chose s’est passé. La frustration le gagne. Il aimerait être là-bas…et pas que psychiquement. Il jette un oeil sur son portalbe, espérant obtenir une information utile sur ce qui se trame à quelques mètres de là, mais c’est un message de son Capitaine de Brigade qu’il reçoit. Abraham Levitt demande des renforts pour un incendie d’immeuble dans une zone sensible.
« Merde… »
« T’as dis un gros mot ! »
« T’occupe » s’agace Lloyd qui ne veut pas s’approcher de l’attroupement devant la maison. Pas avec Saul et Merrin en sa compagnie. Maeve lui adresse la parole mais il ne lui répond même pas. Il réfléchit. A toute vitesse.
« Une seconde. J’ai une autre urgence » finit-il par lui lâcher lorsqu’elle se répète. Il porte son portable à son oreille après avoir composé le numéro de Tito mais celui-ci est déjà en ligne. Il contacte alors Lou qui…ne répond pas. Génial !
« Fais suer ! »
« J’veux aller voir papa ! »
« Attends, non. C’est dangereux. »
« Mais non c’est pas dangereux et Vito il est là-bas lui! » trépigne le gamin.
« Saul, c’est non, ne discute pas avec moi » lui répond fermement le pompier avant de se tourner vers Maeve pour lui demander si elle peut garder un oeil sur lui le temps qu’il passe un autre coup de téléphone. Cette fois, il parvint à avoir Tito. Son ami commence à lui expliquer ce qui se passe, parlant très vite, visiblement sur les nerfs, et Lloyd est obligé de l’interrompre. « Tito, j’ai besoin qu’tu viennes prendre les petits. J’ai eu un message de Levitt, j’dois filer. On a un incendie sur un immeuble habité au croisement de Garfield et Aberdeen dans le South Side. C’est pas loin d’une école et… »
Mais cette fois, il ne peut plus nier la présence de Maeve qui se manifeste tout à coup.  


(c) chaotic evil

_________________


for all of the light that I shut out ; all the innocent things that I doubt ; the bruises I've caused & the tears ; the sparks that I stomped out & for all of the perfect things that I doubt 
© frimelda



Dernière édition par Lloyd Hatfield le Sam 2 Déc - 15:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : Solosands (sign) & tumblr (ava et gifs)
messages : 395
quartier : south side
physique : Un tatouage à l'intérieur du poignet (une coquille de nautile).

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Sam 2 Déc - 15:30


Saison 2, intrigue 1

Lloyd, Lou, Tito, Maeve, James & Kurtis
••••

Je me retiens de mettre des mots oraux à la pensée qui se forme dans un coin de mon esprit logique et mathématique. Celle que les statistiques sont contre ce gosse disparu, que ce genre d'histoires est le début du récit à la Une des faits divers. Et j'ai beau tenter de compartimenter, de me raccrocher à l'innocence du gosse qui continue de me proposer ses bonbons comme si tout ce sucre pouvait me faire me sentir mieux, je ne peux m'empêcher de penser que le pire a pu arriver. Non, qu'il est peut-être en train de se produire en même temps que certains se démènent pour le retrouver et que je reste plantée inutilement au milieu de la rue. Parce que je ne sers strictement à rien ici, et c'est encore plus frustrant que tout le reste. Lloyd, lui au moins, repère des indices, s'occupe de faire suivre l'information. Mais moi, à part discuter avec un gamin plus sympathique que les autres de la pluie et du beau temps, à quoi je sers ?
J'essaie de m'appuyer sur autre chose de plus positif mais le regard que j'échange avec le pompier me fait comprendre que je ne suis pas la seule à penser au pire, contrairement à ce que ses mots laissaient sous entendre.

Et puis finalement, l'espoir que parfois, les statistiques peuvent se tromper et que l'histoire peut avoir une fin heureuse. Je suis du regard l'endroit que pointe Saul du doigt, assistant à l'un des plus remarquables placages au sol auquel j'ai assistés. Et de là, où je suis, c'est à peu près la seule chose que je peux comprendre. Alors j'observe, n'écoutant que d'une oreille la dispute entre mes deux acolytes du soir. Je jette quand même un œil sur le seul adulte présent avec moi, dont la mine ne présage rien de bon. « Tout va bien ? » Mais pas de réponse, et quand je réitère ma demande et qu'il me répond qu'il doit faire face à une seconde urgence, j'acquiesce sans demander mon reste, prenant la main de Saul pour être certaine qu'il reste près de nous. Visiblement la soirée n'est pas terminée en rebondissements pour le blondinet...
Je reporte mon attention sur l'autre bout de la rue, serrant la petite main dans la mienne un peu plus fort. Les autres se réunissent autour des deux hommes, qui, visiblement, est au centre de tout ce grabuge. Et soudain, je le vois, le gosse pour lequel les autres se sont démenés pendant une bonne partie de la soirée. Et sa sœur qui se rue sur lui. Et même si je n'y suis pour rien je me sens soulagée pour ces deux gosses, pour leurs parents. « Regarde ils l'ont retrouvé » Mais alors que la joie prend le dessus sur le reste, que je me dis que tout ceci est terminé et que je vais pouvoir rentrer chez moi pour dormir trois jours, quelques mots me font rater quelques battements de cœur. « On a un incendie sur un immeuble habité au croisement de Garfield et Aberdeen dans le South Side »

Non....
Je me fige, lâchant la main du gosse en me raccrochant à l'idée que j'ai mal entendu, que je ne peux pas avoir un karma aussi pourri, que cette soirée ne peut pas être aussi merdique, que l'immeuble dans lequel je vis, au croisement de Garfield et de Aberdeen n'est pas en train de partir en fumée en cet instant même. Que ma vie entière, mes souvenirs, ne sont pas en train de brûler sous les yeux des pompiers déjà présents ! Les battements de mon cœur s'accélèrent et ma poitrine commence à me lancer. Je ne m'en inquiète pas plus que ça, le médecin m'avait prévenu que ça risquait d'arriver en cas de contrariété. Je fais volte face, attrapant le bras de Lloyd pour qu'il se tourne face à moi. « Vous avez bien dit au croisement de Garfield et Aberdeen ? » Il semble agacé par ma démarche et mes gros sabots mais je m'en moque. « Répondez putain ! » Tant pis pour les oreilles sensibles...il acquiesce et je ferme les yeux pour retenir tous les sentiments qui menacent d'exploser. La colère, le dépit, l'injustice, l'inquiétude.... « C'est mon putain d'immeuble ! C'est chez moi !!!! » Je hausse le ton et l'effort est trop lourd. Je porte mon bras devant ma bouche alors qu'une quinte de toux m'oblige à me plier en deux. Une fois cette dernière passée, je tente de reprendre une respiration normale, difficilement. « Si vous y....allez, je....viens aussi ! » Et ce n'est même pas une question. Ma vie part en fumée bordel, en ce moment, et je suis ici, parfaitement inutile !

••••

by Wiise

_________________
    Will you send me an angel?

    Hear this voice from deep inside, it's the call of your heart. Close your eyes and you will find the passage out of the dark  ⠇
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 714

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Sam 2 Déc - 16:17




SAISON II # INTRIGUE 1


■ SUJET N°2
00:20 am ; WEST SIDE (STREET)
Tout est bien qui finit bien. Enfin tout est relatif... Le petit David va rentrer chez lui indemne, mais sa soeur va passer un sale quart d'heure et s'en voudra longtemps d'avoir manqué d'attention. Les deux jeunes sont escortés par la police alors qu'un autre véhicule de patrouille embarque Bill. Avant que le véhicule ne s'éloigne, l'un des policiers vient féliciter James pour son courage et tient à lui serrer les mains. Le geste est évidemment enregistré sur des douzaines de téléphone portable et c'est cette image qui paraitra dans les journaux dès le lendemain. Mais pendant que certains se réjouissent : d'autres déchantent.
C'est le cas de Maeve qui vient d'apprendre que son immeuble est en proie au flammes et souhaite rentrer chez elle au plus tôt. Lloyd accepte de l'escorter jusque là - après lui avoir proposé de passer par la case hôpital... - et confie sa progéniture à Tito avant de mettre les voiles en compagnie de Lou.
La rue se vide peu à peu et chacun rentre chez soit...surtout pour voir s'ils vont passer à la télévision ou pas.  

Résultat

# James fera la une des journaux dès le lendemain, dans la rubrique faits-divers, et porté au rang de héros. Bien entendu, même si ses frères apprécieront que l'image du club en ressorte un peu moins terne, ils le chambreront copieusement avec ça ! Il sera convoqué par la police pour témoigner dès le lendemain et sera nommé pour recevoir une médaille de la part de Jordan Valeri pour son acte de bravoure.
En attendant, il cherche à joindre Natalia pour lui raconter tout ça. Mais impossible de l'avoir pour l'instant. Il décide de repasser par le Homewrecker pour s'assurer que la soirée se passe au mieux maintenant qu'il est débarrassé de sa corvée de surveillance.     
# Kurtis - qui n'aspire pas franchement à revivre son quart d'heure de gloire d'Halloween précédent - se fait tout petit et retrouve sa soeur et son neveu avec qui il rentrera tranquillement chez lui pour se goinfrer de sucreries...
# Lou doit se rendre sur les lieux d'un incendie d'immeuble dans le South Side et annule donc ses plans pour se rendre utile à sa communauté.
# Lloyd l'imite, après avoir confié sa fille aux soins de son meilleur ami Tito qui la gardera jusqu'au lendemain matin avec ses propres enfants.  
# Maeve, en proie à une panique on en peut plus justifiée, suis les deux pompiers jusque dans le South Side, craignant le pire. Elle tente de joindre sa petite amie qui vint de sortir du bloc opératoire et lui propose de la rejoindre sur place.

■ le staff de C911
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
SAISON 2 # INTRIGUE 1
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !
» Résumé de l'intrigue
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
» Stargate Atlantis saison 5: le casting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: West Side-
Sauter vers: