AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.Partagez | .
 

 Taylor M. Obrien - Enjoy the silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
Profil
crédits : Avatar : Me ; Signature + gifs : Daya
Messages : 265
quartier : South Side - Studio dans un immeuble miteux, aux abords d'un square
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Taylor M. Obrien - Enjoy the silence. Mer 21 Sep - 22:19


Taylor Morgan Obrien

Words like violence break the silence, come crashing in into my little world # Depeche mode


Âge ■ 26 ans, née le 23 juillet 1990Lieu de naissance ■ Chicago Nationalité ■ Américano-Irlandaise Lieu de résidence ■ The Loop Occupation/métier ■ Interne en médecine (2ème année) Situation amoureuse ■ Célibataire Groupe ■ Médics Avatar ■ Ellen Page ||►

# Caractère ■ Mon caractère se traduit en un mot : Chiant. Mais vraiment, chiant. Du genre à ne pas savoir fermer sa gueule. Non, en réalité, je sais quand il faut l'ouvrir ou non et surtout, je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas. Je peux aussi bien me montrer obstiné que rapidement agacé par une broutille. Sûr qu'annoncé comme ça, l'envie de me connaître vous passe aussi vite qu'elle est arrivée. Je suis consciente de ne pas toujours avoir un caractère facile de part mon obstination et de ma capacité à ne jamais lâcher le morceau, mais j'ai quand même un bon fond. Si un ami vient frapper à ma porte pour obtenir mon aide, je râlerais pour la forme mais je le ferais parce que je ne suis pas le genre à lâcher les autres, à les utiliser et encore moins à abuser d'eux. Présente et à l'écoute, je sais donner de mon temps, des mes conseils, même si ceux-ci peuvent s'avérer la plupart du temps trop cash et désagréable à entendre. Mais est-il nécessaire de tourner 150 ans autour du pot pour énoncer une vérité? Non, c'est une perte de temps. Et je déteste, la perte de temps. Mon plus gros défaut réside en ça : Ne jamais me taire. Mes parents m'ont répétés un nombre incalculable de fois d'apprendre à me taire, que lorsque je serais face à un de mes supérieurs, je n'aurai pas d'autre choix que de me plier à certaines exigences. Le pire étant qu'ils ont raisons et que pour le moment, j'ai toutes les peines du monde à mettre à exécution leurs conseils. L'arme qui m'est cependant la plus utile est la patience. Si j'admets être très impulsive dans mon quotidien, je sais pourtant faire preuve de patience lorsqu'il s'agit de mes cours, de mes études et mon apprentissage. Mon frère m'appelle Pile ou Face. Comme le mec des Marvels là, oui.
Il suffit aussi que je sois face à un tumulte de bruit et ma patiente fond comme neige au soleil. Mon hyperacousie ne m'offre pas un quotidien des plus agréable et même si j'ai la chance de en être à un stade insupportable, je supporte très difficilement les brouhaha, les bouchons, les bruits répétitifs. Bref, vous voyez plus ou moins le tableau...

A savoir :

Homosexuelle, elle a toujours été attirée par les femmes, du plus loin qu'elle se souvienne. • Atteinte d'une hyperacousie, Taylor ne supporte pas ou très peu, les bruits. Elle peut parfois partir dans des accès de colère dans ses plus mauvais jours. • Elle est passionnée par ses études et n'hésite pas à faire preuve d'acharnement pour les réussir • Curieuse de nature, elle pose un tas de questions, parfois peut-être un peu trop. • Têtue, obstinée et très franche, elle a la fâcheuse manie de ne pas savoir se taire quand il le faut.  • Elle rêve d'un monde sous silence • Taylor possède toujours deux à trois paires de boules quiès sur elle • Elle est accro aux sucettes – et éviter les sous-entends si vous n'avez pas envie de vous manger une claque - • Elle aime tuer son temps avec les jeux vidéos où elle passe la majeur partie de sa frustration • Casanière, elle a du mal à se sociabiliser • Si elle possède parfois un mauvais caractère, elle n'a pas pour autant un mauvais fond et saura être présente s'il le faut. • Elle ne supporte pas qu'on la sous-estime •   Elle a le vertige et n'est pas foutu de monter trop haut sur une échelle • Taylor aime passer son temps dans les sweats trop grands de son grand-frère • Elle regrette de ne pas connaître la joie d'aller à un concert sans en morfler derrière •  Très réceptives à l'alcool, elle se trouve rapidement pompette • N'arrive pas à se mettre en colère sans pleurer, ce qui a le don d'aggraver de nerfs. • Elle est un poil trop vulgaire  

# Le métier que vous exercez est :
■ Une vocation
J'ai toujours été très curieuse de nature et s'il y a bien une chose qui me fascine le plus sur terre ce sont les humains à part entière. Physique ou psychologie, qu'importe. Les deux terrains sont aussi fascinant que l'autre. Dès mon plus jeune âge, je passais des heures a étudier le mystère de la psychologie humaine (pourquoi pleurer, pourquoi aimer, pourquoi ressentir la colère, pourquoi le désire... bref, beaucoup de pourquoi) puis, en grandissant, le côté physique. Le cœur, les poumons, le cerveau qui est pour moi comme une Map infini d'un jeu vidéo à découvrir. C'est donc tout naturellement que je me suis dirigée vers la médecine et même si je ne suis pas une tête d'ampoule j'ai la chance d'avoir certaine facilité en apprentissage. Mes bons résultats seront le fruit d'un travail acharné de ma part et ce, quoi que cela m'en coûte. Je ne sais pas encore dans quoi je veux me spécialiser, je préfère profiter de mes années d'Internat pour toucher un peu à tout.




Chicken little

Âge ■ 27 ansComment as-tu connu C911 ? ■ Bouche à oreille Présence ■ 5/7. Un commentaire ? ■ Ta gueule *out* Milo jotème
images by tumblr (c) fiche by .reed


Code:
ellen page # [url=http://chicago911.forumactif.org/t72-taylor-m-obrien-enjoy-the-silence#233]taylor m. obrien[/url]


Dernière édition par Taylor M. Obrien le Mer 21 Sep - 22:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : Avatar : Me ; Signature + gifs : Daya
Messages : 265
quartier : South Side - Studio dans un immeuble miteux, aux abords d'un square
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Taylor M. Obrien - Enjoy the silence. Mer 21 Sep - 22:19



Enjoy the silence


— Ferme là. Bon sang, ferme là j't'en prie.

Se balancer d'avant en arrière, mains plaquées sur les oreilles, comme si ça allait changer quelque chose à cette douleur qui n'en finit plus. Et de ça, résulte une rage profonde, de celle qui vous bouffe et qui grossit aussi vite qu'un jeune amerloc qui se tape des MacDo' à longueur de temps. Je vais exploser, hurler à mon tour, tout défoncer autour de moi si ce gamin n'arrête pas de chialer tout de suite.
Gamin étant le fils de ma tante, âgé de 4 mois et qui hurle à n'en plus finir depuis cinq minutes. Cinq putain de longue minutes.
Atteinte d'une hyperacousie depuis gamine, chaque bruit devient insupportable pour peu qu'il soit un poil trop fort. Et là... bordel de merde.

— Taylor ?
— QUOI ! Putain il veut pas …. MERDE !

Je me lève avec rage, toujours mains sur les oreilles, cœur battant. J'ai envie de vomir, j'ai envie de pleurer. Non en fait, je chiale déjà. C'est insupportable. Le moindre bruit le devient, une cuillère contre une tasse, une porte qui claque. Là, à l'heure actuelle, absolument TOUT est invivable.
Mon frère me suit jusque dans la chambre au fond de la maison, le plus loin possible de celle du gosse.

— Ca va ?
— Chut. J't'en prie parle pas. Bouge pas. Respire pas.

J'exagère parce que j'ai toujours cette rage qui me donne la gerbe. Je me passe les deux mains sur le visage, marchant de long en large dans la pièce. Une migraine commence à se pointer, là, insidieuse, de chaque côté de mes tempes. D'un geste rageur, j'éteins la lumière de la pièce.

— Y a pas des boule quies ?
— Non, j'ai déjà demandé à tatie...
— Fais chier. Mains dans les cheveux. J'vais craquer Luca.
— Attends, bouge pas.

Non, j'bouge pas. J'veux plus bouger. Je rêve d'un monde sous silence où rien ne viendrait m'agresser les tympans et le cerveau. Drôle de façon de fêter la naissance d'un petit cousin hein?
Luca revient presque aussitôt et je le laisse s'approcher alors qu'il me glisse quelque chose dans chaque oreille.
Des boules de coton.

Les bruits s’épaississent, deviennent sourd, comme s'ils provenaient de très loin. Je cligne des yeux lâchant un soupire fébrile et tremblant de larmes.
Je vis cet enfer depuis que je suis gosse et après 23 ans de calvaire auditif, il m'arrive de ne pas avoir de quoi gérer la situation. Il suffit que ça soit un mauvais jour et j'ai la sensation que tout est décuplé. Je ne peux pas nié que ce problème a été en partie responsable de mon caractère de chien.

Je suis de Chicago et j'ai toujours vécu là-bas. Mes parents sont toujours ensemble, j'ai un grand frère casse-couilles mais je tuerai le premier ou la première qui lui fait quoi que ce soit. Bref, à part cette intolérance aux bruits, je n'ai pas eu une enfance incroyable. J'ai fais dans mes couches comme tout le monde, j'ai au moins mordu ou tabasser un de mes camarades comme tout le monde... et j'ai aussi tapé ma crise d'ado existentielle de « Personne ne m'aime, vous êtes tous des cons et j'vais me barrer à l'autre bout du monde ». Le seul truc qui m'a particulièrement marqué c'est quand j'ai annoncé à mon père mon homosexualité quand j'avais 14 ans.
Repas de famille – enfin, de famille... faut pas pousser, on était 7 -, mon frère et moi étions entrain de nous prendre la tête pour énième connerie et cet enfoiré à simplement lâché en plein repas...

— T'arrête sinon j'dis à papa ce que tu veux pas lui dire...

Silence dans la pièce. Regards braqués direct sur moi. J'aurai donné n'importe quoi pour pouvoir disparaître comme Harry Potter avec sa cape d'invisibilité mais sous la nappe.

— Qu'est-ce que tu voulais me dire Taylor ?
— Ri... Rien. C'est lui il raconte des conneries.
— T'es sûre ? Si tu veux j'lui dis moi-même !
— Ta gueule ! Tu la ferme !

Je grimace, je me fais moi-même du mal.  

— Taylor aime beaucoup …

Il n'a que 16 ans. Il est jeune, il est con, il veut me faire chier et ne se rend pas compte des répercutions que l'aveu peut avoir. Mais surtout, il ne se rend pas compte dans l'état de stress dans laquelle il me plonge à 14 piges.
J'ai sauté de ma chaise en lui saisissant le col, prête à lui coller mon poing en plein visage mais ma mère est intervenue juste à temps. Hurlant au calme, à la politesse parce que bon dieu, nous sommes en repas de famille ! Je suis de toute façon déjà entrain de plaquer mes mains sur mes oreilles pour qu'ils se taisent tous et que ma mère arrête de gueuler. Personne ne se rend compte que même un haussement de voix peut devenir insupportable.
Je m'isole dans ma chambre, mes parents ne tardent pas à suivre derrière. Et la bombe est larguée. J'ai pas attendu 150 ans à tourner autour du pot. Et à 14 ans, ça leur paraît jeune, trop jeune pour savoir ce que tu aimes avoir au pieu ou pas.

— Mais... tu n'as jamais essayé. Comment tu peux savoir si t'es gay ou pas ?
— Bah c'est comme toi ! T'as su que t'aimais les nanas avant même d'essayer non ? Alors pourquoi j'devrais attendre pour le savoir.
— Me parle pas sur ce ton Taylor. Et arrête tes conneries, t'es juste en pleine crise d'ado à vouloir suivre leur putain de mode. Quoi, t'as embrassé une fille et ça y est t'es émoustillée ?

C'est comme être le Titanic et se prendre l'Icerbeg en pleine gueule. Ma mère n'a rient dit jusqu'à ce que mon père quitte la pièce après avoir gueuler toutes ces saloperies.
Elle, elle s'en fou. On en a parlé pendant une heure, j'ai craché, pleuré, mal digéré ce que m'avait balancé mon père mais j'avais au moins le soutient maternelle pour passer ce cap. Et je crois qu'elle a été un élément majeur pour faire pencher la balance avec mon père puisqu'il a finit par plus ou moins accepté. Encore aujourd'hui, je ne sais pas s'il le vit bien ou non.

Aujourd'hui?
Rien à signaler. Ou presque.
Mise à part que mon meilleur pote doit encore être à l'autre bout du monde et que j'ai une putain d'épée de Damocles au-dessus du crâne... ouais. Rien.
La vente de médicaments. Jamais lorsque j'ai commencé mes études de médecine, je ne me serais vu dans une merde pareille à devoir vendre des cachetons pour me faire plus de thune et surtout, plus vite.
Un frère. Une faillite. Un gang. Une dette.
4 mots et votre vie est foutue.

Je me demande parfois pourquoi j'ai fais en sorte de prendre la charge de cette dette à sa place. Puis je repense à son fils, à mon neveu, à toute cette vie de famille que Luca est entrain de construire.
Entre sa vie et la mienne, celle qui mérite de vivre ? C'est déjà vite vu. J'ai personne, quelques amis que j'ai à peine le temps de voir entre l'hôpital et chez moi. Une petite amie? Grosse blague. Pas le temps.
Quoi qu'il en soit, j'ai les KoS au cul dont un gros malabard qui me rappelle à chaque rencontre que le temps s'écoule et donc, la durée de vie de mon frère avec.


Dernière édition par Taylor M. Obrien le Jeu 22 Sep - 15:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : ava&gifs @me- Code signature @sian
Messages : 438
quartier : Downtown Chicago - Dans un joli appartement sans prétention
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Taylor M. Obrien - Enjoy the silence. Mer 21 Sep - 23:22

bounce :lilheart: :luv3: :relou:

_________________
You want a revelation, Some kind of resolution

Would you leave me If I told you what I've done?
And would you leave me If I told you what I've become?
Because it's so easy to say it to a crowd
But it's so hard, my love to say it to you alone
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : BereniceWCL (avatar) narcosedits (gifs) - Anaëlle (code signature)
Messages : 368
quartier : North Side / Maison de quartier
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Taylor M. Obrien - Enjoy the silence. Jeu 22 Sep - 8:08

Héhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhéhé !!!!!

:perv: :perv: :perv: :perv: :perv: :perv: :perv: :perv: :perv:

_________________

V.E.R.D.A.D

Mas vale una verdad que duela, que una mentira que ilusione.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : Avatar : Me ; Signature + gifs : Daya
Messages : 265
quartier : South Side - Studio dans un immeuble miteux, aux abords d'un square
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Taylor M. Obrien - Enjoy the silence. Jeu 22 Sep - 11:31

Daya : :lilheart: :gosh: :luv3: :luv2: :luv1:


Tito : mouhahahaha :luv3: VIENS VIIIIIIITE !!!

_________________

   
U.C

   
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar
Profil
crédits : BereniceWCL
Messages : 478
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


http://chicago911.forumactif.org


MessageSujet: Re: Taylor M. Obrien - Enjoy the silence. Jeu 22 Sep - 21:38


WELCOME TO CHICAGO !

Félicitations ! Te voilà validé(e) !


ET DE DEUX :gosh: Bon, y'a plus qu'à hein ! Y'a plus qu'à :perv:

Congrats ! Tout est allé comme sur des roulettes et te voilà validé(e) ! Tu vas pouvoir t'en payer une tranche !

Quelques petits liens pratiques maintenant que tu as passé la grande porte :
- La gestion du personnage : Les fiches de liens, de topics, les téléphones portables, les demandes de logements, etc, tout ça c'est par là-bas !
- La gestion globale : Si tu dois t'absenter ce sera par là ! C'est également là-bas que tu pourras dépenser tes points !
- Nos protagonistes : Tu vas pouvoir créer ton scénario dans ce coin-là et pour ce faire, faudra dépenser tes points justement !
- L'appel du devoir : Une petite section propre à Chicago 911 où tu pourras demander des situations RP ! N'hésite pas à aller jeter un œil (n'oublie pas de récupérer ton œil après quand même) !
- Flood et jeux : Tu pourras t'amuser là-bas ! Ne sois pas timide, va donc y faire un tour !
- Enfin, n'oublie pas d'être un membre choupinou et de voter régulièrement sur les top-sites ici et là ! Plus le forum sera connu, plus on aura de nouveaux membres alors GO GO GO !

Bien sûr, le staff est ta disposition si tu as besoin de quoi que ce soit !

Nous te souhaitons un excellent jeu sur Chicago 911 !

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : tetra
Messages : 357
quartier : Milo est actuellement détenu à la prison du comté (Cook County Jail) pour possession de substance stupéfiante et intention de la revendre
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Taylor M. Obrien - Enjoy the silence. Jeu 22 Sep - 21:43

JE VAIS TE SAUVER SISTER :spman: ...OH UN ECUREUIL !!! *s'éloigne en sautillant*

_________________
All I do is pretend to be ok so my friends Can’t see my heart in the blender

Lately, I’ve been killing all my time Reading through your messages my favorite way to die

Take my head and kick it in
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : Avatar : Me ; Signature + gifs : Daya
Messages : 265
quartier : South Side - Studio dans un immeuble miteux, aux abords d'un square
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Taylor M. Obrien - Enjoy the silence. Ven 23 Sep - 11:16

OUIIIIII !! Merci !!!

Ouais bon autant dire que j'peux toujours t'attendre!

MILO ! ATTENTION FREEZBEE ! *out*

_________________

   
U.C

   
©️BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact







MessageSujet: Re: Taylor M. Obrien - Enjoy the silence.

Revenir en haut Aller en bas
 

Taylor M. Obrien - Enjoy the silence.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [TERMINE] Epilogue. ♪ (Taylor A. Lacey)
» Taylor A. Lacey
» Présentation de Taylor Black. [Validée]
» Mick Taylor
» Everything collapses {Cameron-Taylor-Isma}
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: BIENVENUE À CHICAGO :: Service de douane :: VOUS POUVEZ CIRCULER-
Poster un nouveau sujet   Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.