AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 Let's get lost in the moment. (Lloyd) /HOT/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Profil
crédits : tearsflight (avatar) - http://fyeahrosariodawson (gifs) - Wiise (code signature)
messages : 334
quartier : Dowtown / En collocation depuis début janvier 2018
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Let's get lost in the moment. (Lloyd) /HOT/ Ven 11 Mai - 15:24

Let's get lost in the moment.



La réponse, affirmative qui plus est, arrive très rapidement. Lloyd semble définitivement être sur la même longueur d’ondes que Rose à présent, ce qui arrache à la métisse un sourire satisfait. Bien plus satisfait encore quand elle le voit terminer son verre de whisky. Elle l’imite, terminant de son côté définitivement sa bière avant de faire signe au serveur qui vient récupérer les cadavres vides des verres et de bouteille et Rose en profite pour payer la première tournée puisque Lloyd a proposé de payer la seconde. Seconde tournée qui ne tarde pas à arriver. Les deux boxeurs trinquent, savourent le liquide ambré et se laissent porter par les effets de l’alcool. Rose en tout cas se laisse porter, un peu trop en fait parce qu’elle boit plus vite qu’à l’accoutumé ce qui, même si elle supporte bien l’alcool, l’enivre plus vite que d’ordinaire. Ni l’un ni l’autre ne reviennent sur les sujets sensibles, qu’il s’agisse de l’armée ou du métier de pompier concernant Lloyd. Non, ils ont décidé de laisser tous ces soucis derrière eux, de les enfermer dans un placard et de ne discuter finalement que des choses légères, agréables, qui n’entraînent pas la moindre prise de tête. Et c’est comme ça que Rose apprend que Lloyd est végétarien. Admirative et en même temps soudain honteuse, elle avoue manger sans doute trop de viande pour que ce soit bon pour et sa santé et pour la planète, et se promet de faire quelques efforts. Une promesse qui disparaîtra peut-être quand les effets de l’alcool auront définitivement disparu. Ou peut-être qu’elle s’y tiendra. Et s’ils parlent musique et cinéma, qu’ils échangent sur leurs goûts respectifs, Rose en profitant pour avouer qu’elle a un retour non négligeable en matière de cinéma, c’est surtout le sujet de la boxe qui les occupe, parce que c’est là une passion commune, une passion qui leur a permis de se rencontrer et de passer ce bon moment qu’ils sont en train de passer, même si Rose n’en démord pas : un jour elle aura son combat sur un ring face à Lloyd et elle ne manque pas de lui dire qu’il n’y échappera pas avec petit rire avant de terminer cul sec (ce qui est une mauvaise idée en réalité) son verre. Elle souffle un peu, se racle la gorge avant de se redresser.

« Je pourrais te dire que je vais aller me repoudrer le nez mais ce n’est pas mon genre. Tu sais très bien ce que je vais faire aux toilettes, pas la peine que je rende la chose plus glamour. Je reviens. »

Le franc parlé encore plus franc grâce à l’alcool, et voilà que Rose s’éloigne de la table, non sans rencontrer une légère difficulté à garder son équilibre. Parce qu’elle s’est redressée trop vite. Parce qu’elle marche trop vite. Parce qu’elle n’a rien dans le ventre en réalité et que le deuxième verre de whisky a été bu trop rapidement pour qu’il n’ait qu’un petit effet sur elle. L’effet est grand. Si grand que quand elle arrive aux toilettes, elle entreprend de d’abord se passer de l’eau sur son visage avant d’aller faire ce qu’elle est justement venue faire. Assise, tandis qu’elle vide sa vessie, elle se met à sourire bêtement Rose. Tout simplement parce qu’elle pense au fait que Lloyd l’attend à leur table et qu’elle a bon espoir que la journée va définitivement bien se terminer. Il est charmant. Vraiment charmant. Particulièrement canon en réalité. Oui. Vraiment. Il lui plaît et quand un homme lui plaît, elle fait ce qu’il faut pour le mettre dans son lit au moins pour une nuit. Pourquoi se priver ? La vie est trop courte après tout… Bien trop courte. Elle se rend compte que son affaire est finie depuis quelques instants déjà, perdue dans ses pensées qu’elle était. Les mains passent par la case lavage, elle jette un coup d’œil à son reflet dans le miroir qui ne lui déplaît pas trop et replace un peu ses cheveux avant de sortir des toilettes. Pour tomber nez à nez avec Lloyd. Rose s’arrête dans un sursaut, surprise de le trouver là. Si près. Parce qu’il est très près. Là, plus de table pour les séparer en fait. Est-ce qu’il a envie de vider sa vessie aussi ? Y’a cette petite voix dans l’esprit de Rose qui lui souffle que non, qu’il aurait pu choisir un autre moment pour venir aux toilettes mais il a choisi ce moment-là. Ce n’est pas un hasard. Définitivement pas un hasard quand il pousse la porte et qu’ils se retrouvent un peu plus isolés. Rose esquisse un petit sourire en observant Lloyd qui lui détourne son regard du sien pour le poser ailleurs. Pas de discrétion. Non, aucune. Il regarde très nettement son décolleté et ça pourrait l’agacer Rose mais elle serait bien hypocrite de prétendre une chose pareille, pas alors que depuis qu’elle a proposé ce premier verre à Lloyd elle s’imagine passer des moments on ne peut plus agréables avec lui. Le sourire de Rose s’élargit quand il prend soudain la parole pour dire qu’il venait pour voir si elle s’en sortait, mettant ça sur un vieux réflexe de sauveteur.

« Bien sûr… » qu’elle souffle en réponse avec un petit sourire alors que Lloyd retrouve son regard.

Et elle a chaud d’un coup Rose. Très chaud. Parce qu’ils sont proches, qu’elle fait d’ailleurs un pas vers Lloyd pour diminuer encore plus la distance entre eux et ça en devient presque déplacé. Presque. Parce que s’il est venu la rejoindre jusqu’ici et qu’il regarde sa poitrine de cette façon, qu’elle réduise la distance entre eux n’a dans le fond rien de déplacé.

« Tu tombes bien en fait parce que j’ai besoin d’aide. » qu’elle dit avec un petit sourire en coin, son regard toujours plongé dans celui de Lloyd avant qu’elle ne termine de réduire la distance entre eux pour venir poser ses lèvres sur les siennes. Le baiser n’a rien de doux, il est teinté de sensualité, de désir, de tout ce qui fait éveiller les sens. Mais il reste bref parce qu’elle se recule après Rose, toujours en regardant Lloyd. Sa main vient ouvrir la porte des toilettes pour dames dans lesquelles elle s’engouffre, laissant Lloyd la suivre et refermer la porte derrière lui. Elle s’approche en reculant doucement d’une cabine, sans plus quitter son regard de Lloyd. « J’ai bu trop vite en fait, j’ai eu peu de mal à tenir debout il faudrait m’aider un peu. Tu crois que tu peux faire ça ? »

Un sourcil arqué et elle disparaît à l’intérieur de la cabine. Qu’il vienne faire ça oui, l’aider à tenir debout. C’est totalement dingue et particulièrement osé, ne serait-ce que d’imaginer faire ça ici et pourtant, elle est bien là, et lui aussi.

Parce qu’on a qu’une vie.





(c) sweet.lips

_________________
I'm not too sure what I'm supposed to do with this. This hands, this mind, this instability. I don't mind the darkness, it's easy on the eyes. I'm praying for something to make me feel alive.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : lux aeterna
messages : 1717
quartier : The Loop, Downtown
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: Let's get lost in the moment. (Lloyd) /HOT/ Mar 15 Mai - 12:33

let's get lost in the moment

Rose & Lloyd

Il se demande si elle va jouer le jeu, si elle va comprendre sa réelle intention. Peut-être que l’alcool que Rose a ingurgité va l’empêcher de percevoir le message sous-jacent. Si de son côté, Lloyd se sent désinhibé et, disons-le clairement, très excité, ce n’est possiblement pas le cas de la jeune femme… Si elle le repousse, le barman ne fera pas d’histoire, se contentera d’utiliser les toilettes pour hommes et prétextera devoir mettre les voiles très rapidement. Mais si elle répond à son invitation… Et bien il verra bien où tout ça le mène.
Rose s’avance, réduit la distance entre leurs corps et le grand blond sent quelque chose. Une décharge, de l’électricité dans l’atmosphère restreint du couloir. Il retient son souffle, son regard azuré plongé dans celui de Rose. Et elle lui fait savoir qu’elle a perçu le message. 5/5 mon capitaine. Ses lèvres charnues viennent se coller aux siennes et Lloyd passe ses mains dans le dos de la jeune femme, la rapprochant encore un peu plus, jusqu’à sentir son bassin se coller au sien pendant qu’il lui rend son baiser. Tout ça ne dure qu’une petite poignée de secondes. Et quand elle lui échappe, Lloyd a un goût de trop peu, une envie de plus. Un besoin de plus.
Alors il la suit sans broncher, sans se faire prier, un sourire enjoué étalé sur le visage. Il ferme la porte sur leur passage, pour créer un minimum d’intimité et la rejoint sans tarder dans la cabine, se chargeant déjà de défaire le bouton de son jean. Il la laissera se charger du reste.
Il essaie de ne pas penser au fait qu’il y a quelques mois, il s’est envoyé en l’air dans un endroit très similaire avec une autre jeune femme. Une jolie blonde pleine de candeur qui allait entrer dans son intimité aussi brutalement qu’elle ne ressortirait. Lou. La première fois qu’ils ont couchés ensemble, c’était dans la petite pièce d’eau adjacente à la salle où elle exposait ses œuvres pour la première fois. Elle était nerveuse. Lui aussi… Elle trompait son fiancé et lui tentait d’oublier Felicity.
Qu’en est-il de Rose ? Lui essaie de chasser Lou de son esprit, de son corps, mais que cherche-t-elle à faire de son côté ? Lloyd tente de chasser ces pensées et de se concentrer sur ce qu’il fait.

Quoi qu’il n’en a pas tellement besoin, c’est toute la beauté de la chose. Il n’a qu’à laisser son deuxième cerveau prendre le relai. Son corps connaît la marche à suivre, pour s’être plié à cet exercice des dizaines de fois. Il embrasse Rose alors qu’il la soulève et qu’elle passe ses jambes autour de sa taille. Il la plaque contre la parois de la cabine et couvre sa peau de baisers frénétiques pendant qu’elle le caresse, l’explore, l’apprivoise. Et puis ils échangent les rôles et ses lèvres à elle viennent embrasser ses lèvres, son cou, son oreille qu’elle mordille sans douceur. Il s’en moque, ça lui plait.
Elle retrouve terre et, se débarrasse de son haut, lui permettant de l’observer plus à son aise, bien qu’il n’ait pas eu besoin d’attendre son accord un peu plus tôt. Rose lui demande s’il a ce qu’il faut et il acquiesce, haletant, fouillant dans la poche de son jean d’une main pendant que l’autre la maintient à ses côtés et qu’il embrasse sa poitrine. Il trouve son portefeuille et s’accorde une pause, le temps de trouver un préservatif. Il ne prend pas la peine de ranger son portefeuille et le laisse négligemment tomber là où se trouve le teeshirt de la jeune femme. Il termine de se débarrasser de son pantalon et son sous-vêtement et elle fait de même, gardant son soutien gorge. L’espace est plus que réduit et ils se marchent un peu sur les pieds, mais ça ne les dérange pas. Ils en rient, s’embrassent alors qu’ils terminent les préparatifs.
Maintenant qu’il est prêt, Lloyd peut s’occuper de Rose. Il se rapproche d’elle et l’embrasse avec passion pendant que sa main droite se met au travail. Il n’a pas à la travailler longtemps pour qu’elle soit prête à le recevoir en elle. Elle lui fait savoir qu’il peut y aller et elle laisse échapper un râle à la première pénétration, profonde et sauvage. Elle se cramponne aux murs de la cabine pendant qu’il enchaine ses coups de reins. Il se demande s’il n’y va pas trop fort, mais la manière dont elle s’arque et l’encourage à poursuivre le rassure rapidement.

Après un moment, il sent ses mains revenir à lui, ses bras l’enlacer alors qu’elle accompagne ses mouvements. Lloyd cesse de l’embrasser et serre les dents, enfouissant sa tête contre son cou. Il essaie de ne pas penser à Lou. Lou agonisante. Mais il y pense quand même. Est-ce qu’elle le voit faire ? Est-ce qu’elle est déçue ? Est-ce qu’elle voudrait le voir refaire sa vie et l’oublier ? Altruiste comme elle l’était c’est fort possible, mais est-ce que c’est ce qu’il fait ? Essayer de refaire sa vie ? Non. Il baise. Voilà ce qu’il fait. Tout ce qui bouge. Tout ce qui est différent de Lou. Il cherche à combler le vide, tromper l’ennuie et le chagrin.
Il ferme les yeux avec force et son front se plisse sous la jouissance. Il remercie quiconque se sent concerné de lui accorder encore ce genre de plaisir, ce genre d’accalmie. Il laisse échapper un râle alors que ses fesses se contractent brusquement sous les mains de Rose qui s’y trouvent. Et puis il pousse un long soupir, en même temps que Rose qu’il sent se détendre, s’abandonner.
Lloyd reprend son souffle, soupire et dépose un baiser au coin des lèvres de sa partenaire.
« Ca va ? » s'enquiert-il, se demandant si elle veut poursuivre ou en rester là. De son coté, il va avoir besoin de quelques secondes avant de remettre le couvert. Il n'est plus tout jeune et il a un sacré coup dans le nez.  
 


(c) chaotic evil

_________________

BREAKING POINT


my past has tasted bitter for years now so I wield an iron fist ; grace is just weakness or so i've been told, i've been cold, i've been merciless  
© frimelda

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's get lost in the moment. (Lloyd) /HOT/

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: 
THE WINDY CITY
 :: Downtown The Loop
-