Partagez
 

 SAISON II # EVENT 2

Aller en bas 
WINDY CITY


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 1073

SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 EmptyLun 12 Fév - 9:56




MERRY CHRISTMAS
24 décembre 2017

A l'occasion du réveillon de Noël, le Chicago History Museum ouvre ses portes aux plus gros portefeuilles de la ville pour diner gastronomique. Les fonds récoltés au cours de la soirée seront reversées aux orphelins de pompiers et policiers de Chicago. Tout le gratin sera présent, ainsi que quelques représentants des force de l'ordre et des casernes alentours.
L'entrée se fait sur invitation uniquement et une tenue correct est exigée (+10 pts. RP aux participants du sujet qui arboreront un avatar classieux pour cette occasion)  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
Nora Winston



messages : 47
quartier : south side

SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 EmptyMer 21 Fév - 17:30

saison 2
merry christmas
event 2

Sa supérieur lui a vendue cette soirée comme un honneur, une opportunité à ne manquer sous aucun prétexte... Nora a accepté de s’y présenter mais pas pour la gloire, pour se faire un nom ou acclamer par une audience. Non, elle n’est pas dupe et sait parfaitement pour quelles raisons on lui a demandé de venir parader. C’est parce qu’elle représente la diversité, parce que faire monter une femme flic, noire qui plus est sur l’estrade va très bien présenter... Ça la rend malade de se savoir utilisée de la sorte et en même temps, elle se dit que ça pourrait malgré tout faire passer un message à ceux qui doutent, qui n’ont pas eu les mêmes cartes qu’elle en mains. Elle se dit que c’est un mal pour un bien possible... Elle va donc serrer les dents, les afficher en souriant à ceux qui le mériteront et profitera de ses éventuels échanges avec les hautes sphères pour soulever deux ou trois sujets épineux. Quitte à être là hein...
l’inspectrice aurait aimé que Daya l’accompagne mais en cette veille de Noël, sa partenaire avait sans doute mieux à faire. N’empêche qu’elle continue de guetter l’entrée de l’immense salle de réception en espérant voir apparaître un visage familier. Peut-être que l’indienne lui réserve une surprise et va décider de se pointer quand même ?
Robin, sa petite amie, est présente quelque part dans la salle. Pas en tant que son invité mais parce qu’ici, l’avocate qu’elle fréquente depuis plus de six ans est dans son élément. Un peu trop d’ailleurs et Nora ne se fait aucune illusion : lorsque sa moitié est avec les siens, elle la délaisse totalement... Nora ne lui en tient pas vraiment rigueur. En fait, elle préfère la laisser aller de son côté plutôt que de rester dans son sillage à jouer les potiches. C’est pour cette raison que, d’habitude, elle refuse de l’accompagner à ce genre d’événement mondain. Mais là, elle a été invitée en personne, pas en tant que +1 et ça change la donne. Enfin non, elle se sent toujours aussi peu à son aise mais au moins elle sait ce qu’elle fait là. Elle jette un œil dans la pochette qui s’accorde avec la teinte de sa tenue et vérifie qu’elle a encore son discours à portée de main. C’est ce qui arrive quand vous participez activement à la descente la plus efficace depuis des mois et parvenez à mettre un criminel activement recherché sous les verrous... Et ce en ayant été tout fraîchement promue à la brigade antigang.
Nora s’empresse de refermer sa pochette pour retenir le serveur qui passe près d’elle et lui réclamer une coupe de champagne. Elle va peut-être en avoir besoin.
Autour d’elle, quelques convives commencent à prendre place autour des tables dressés au centre. Mais la plupart des participants sont encore massés du côté de la piste de danse non usitée, à proximité du buffet. Elle pense aux nombre de personnes qui pourraient être nourries avec ça et imagine déjà que de nombreux plateaux vont rester sur les bras du traiteur... Il faudra qu’elle se renseigne pour savoir ce qu’il va advenir des restes. Elle en est là de ses pensées, en train de porter sa coupe à ses lèvres, lorsqu’une personne vient à sa rencontre.

Made by Neon Demon


_________________
It went by like dusk to dawn
Pray. For the children. Still remember, the names, and faces...Cold. And abandoned. They cry, their fate put in your hands  
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime A. Adler



crédits : me
messages : 184
quartier : North Side obvsly

SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 EmptyMar 6 Mar - 12:47

SAISON II EVENT 2

merry christmas



Il est impératif que tu te pointes là-bas, Maxime. Des orphelins, tu sais comme ça rapporte ces évènements ? Une apparition là-bas, tu souris, tu dépenses comme il faut pour les aider, tu mets un petit mot dans les livres, tu te fais voir. Tu remercies personnellement les orateurs de la soirée, pour leur service, etc… Enfin bref, tu y vas. Évidemment, au lieu de rester à la maison et de profiter des joies de la famille… Ce qui est merveilleux avec ce genre d’événement, c’est qu’on peut se récolter deux peines pour le prix d’une. Je suis obligée de sortir de chez moi, premièrement, jouer le porte-drapeau, deuxièmement et aussi me coltiner Richard et Ruth, qui, bien évidemment sont là eux aussi. Si je le savais ? Bien sur ! Ma mère s’est bien chargée de me rappeler sa présence, sous-entendu pour ne pas faire de l’ombre sur elle. Elle n’est que la femme de Richard Adler, qui est là pour se montrer mais jamais pour ses propres filles. Je suis la musicienne déchue, qui est active dans les programmes de charité de la ville, forcément que je vais lui faire de l’ombre. Et je vais en rajouter une couche, renforcer la rivalité entre nous sans aucun scrupule. Jouer la carte de la battante, la survivante qui claudique pour aider les orphelins. Ceci dit, mes intentions ne sont pas si impures, bien sur, dans tous les cas, j’aurais participé à cet événement. Parce que c’est important, que je ne suis pas un monstre et que j’ai la possibilité d’aider alors pourquoi ne pas le faire ; et qu’en plus, j’ai eu la chance d’être sauvée par un de ces pompiers.
Le truc est que je ne supporte simplement pas que l’on me dise quoi faire, et voilà qu’Emilio et Mère s’étaient ligués. Alors, je vais leur faire payer, à ma manière. J’ai refusé que mon manager vienne et le prive de sa petite gloire du soir. Et je vais écraser ma mère et tout cela en étant charitable et en signant un gros chèque. Un très, gros chèque.

Lorsque je rentre donc dans la pièce, en retard —ce que personne ne viendra me reprocher—, la plupart des invités sont déjà là et bien installés. Je relève les épaules, appuie ma prise sur ma canne et respire un bon coup, les anti-douleurs pris avant de partir font pour l’instant leur job.

« Champagne, Miss ? »

Absolument ! Il me faudra bien ça pour affronter cette soirée qui me coûte déjà physiquement. Je récupère donc une coupe et m’avance entre les invités, je fais ce pour quoi je suis faite maintenant, sourire, dire bonsoir, prendre la place dans l’espace et la conversation, afficher ma supériorité sans en avoir l’air, rire aux blagues insipides, me renseigner sur le programme de la soirée et enfin envoyer un sourire plus franc à ma mère, que je vois pas loin.
J’ai fais le tour, dis bonjour, croisé un ancien confrère, tout cela en évitant merveilleusement bien mes parents, croise des avocats, des politiques, les gens de la mairie, des représentants de la CPD, un ancien ami devenu une tête en politique me fait faire le tour des personnalités avant de m’embarquer en direction d’une jeune femme, un peu en retrait, coupe de champagne à la main. « Miss Adler, voilà notre charmante oratrice, ce soir, Miss Winston. Il me la présente, comme une petite perle, un joyau. Miss Winston est inspectrice, au sein de quelle brigade rappelez-moi ? La jeune femme lui répond, je donne ma coupe de champagne à mon « ami » et lui tend ma main gantée jusque l’épaule. Je l’observe, l’analyse, comme à mon habitude, un regard perçant posé sur ma nouvelle interlocutrice.
— Enchantée Mademoiselle Winston, je fais partie des gens qui doivent vous remercier pour votre travail. Un sourire s’empare de mes lèvres, je récupère ma main et ma coupe de champagne quand Henry prend subitement congé.
— Ah ! Ma femme vient d’arriver, je dois vous laisser. Et bonne soirée à vous deux, évidemment. Je lui adresse un sourire pincé alors qu’il me laisse la avec la flic à qui je donne désormais mon attention, glisse mes lèvres autour de la coupe de champagne.
— Merveilleux endroit, n’est-ce pas ? Pas trop stressée pour le discours ? » On commence par des banalités, je vois bien qu’elle n’est pas, contrairement à moi, parfaitement à l’aise dans cet environnement.

 

(c) oxymort


_________________
SIC GORGIAMUS ALLOS SUBJECTATOS NUNC

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nora Winston



messages : 47
quartier : south side

SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 EmptyLun 19 Mar - 9:47

saison 2
merry christmas
event 2

L’inspectrice récemment promue regrette que sa partenaire de vie ne soit pas à ses côtés sitôt qu’elle comprend que les deux personnes vont la rejoindre et engager la conversation. Si Robin avait été là, elle aurait pu lui glisser subtilement à l’oreille leur nom et profession pour lui éviter d’avoir l’air d’une imbécile ignorante... Dans ce milieu, tout le monde se connaît (ou fait semblant pour flatter l’égo de son interlocuteur) et, ne pas savoir à qui elle va avoir à faire, fait naitre un peu de stress en elle.
Heureusement, l’homme au sourire avenant qui la rejoint lui donne immédiatement le nom de la femme qui l’accompagne. Ca ne lui dit absolument rien mais au moins elle aura une manière de la nommer pendant leur échange (si véritable échange il y a). En revanche, l’homme ne se présente pas, ce qui la contrarie un peu… Se sent-il si connu qu’il n’estime pas avoir à s’introduire ?
Au secours…
Nora se pare pourtant de son plus charmant sourire en acceptant la main gantée de la brune fort jolie qui lui fait face. En même temps, elle répond à la question de l’homme qui l’accompagne.
« J’appartiens à la Division anti-criminalité organisée, au sein du BRI. »
« Enchantée Mademoiselle Winston, je fais partie des gens qui doivent vous remercier pour votre travail. »
Nora se contente de lui sourire, appréciant le compliment mais se trouvant un peu gênée et ne sachant pas tellement de quelle manière répondre à cela. Peut-être est-elle censé lui répondre quelque chose de similaire, mais elle n’a aucune idée de la profession exercée par la jolie brune…
Alors qu’un silence un peu pesant menace de prendre place entre eux, tandis qu’elle hésite à poser tout bonnement la question à Miss Adler, l’home s’éclipse pour rejoindre son épouse.
Nora imite son interlocutrice en portant sa coupe de champagne à ses lèvres, histoire de gagner quelques secondes, s’ordonnant de trouver quelque chose de bateau à dire pour combler. Mais Adler la devance.
« Merveilleux endroit, n’est-ce pas ? Pas trop stressée pour le discours ? »
« J’aimerai assurer que non, que ce n’est qu’une formalité à laquelle je suis habituée depuis le temps mais…ce n’est pas le cas. Ce sera mon premier vrai discours et, oui, je suis un peu stressée » se confie-t-elle, espérant pouvoir se le permettre. « Et vous ? J’veux dire… Vous allez prendre la parole ce soir ? Je…je dois vous avouer Miss Adler que…je n’ai aucune idée de ce que vous faites dans la vie. »
Voilà, comme ça, c’est sorti. Si ne pas être reconnue lui pose problème, la femme prendra certainement vite congé. Dans ce cas, Nora décide qu’elle ira se réfugier auprès de Robin. Ou s’exiler dans les toilettes jusqu’au temps de son discours.
Et comme ça, tout le monde pensera que la nervosité m’a rendue malade. Super plan !


Made by Neon Demon


_________________
It went by like dusk to dawn
Pray. For the children. Still remember, the names, and faces...Cold. And abandoned. They cry, their fate put in your hands  
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime A. Adler



crédits : me
messages : 184
quartier : North Side obvsly

SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 EmptySam 24 Mar - 12:33

SAISON II EVENT 2

merry christmas



Elle a au moins le respect de ne pas répondre à mon compliment, sourie poliment. J’apprécie cette attitude, je ne sais pas quelle en en est l’intention, si elle ne sait juste pas y faire dans ce milieu ou quoi, mais au moins, je n’ai pas le droit à la blague fausse qui suit généralement, appuyant sur une modestie complètement absente. Je m’enquiers de savoir si elle est stressée ou non pour son discours, plutôt habituée de ce genre de conversations, je préfère lui tendre des perches. « J’aimerai assurer que non, que ce n’est qu’une formalité à laquelle je suis habituée depuis le temps mais…ce n’est pas le cas. Ce sera mon premier vrai discours et, oui, je suis un peu stressée. Je lui souris, comme c’est mignon. Je le nui gâcherais pas ce plaisir, si tenté que ça lui en soit en, en lui disant qu’au final, à force d’en faire, il n’y a rien de plus ennuyeux. Ce n’est vraiment pas ce que je préfère. C’est facile, d’arriver sur scène et de prendre la parole, d’accaparer l’attention, ça se fait depuis des millénaires sous toutes les formes. On accorde trop d’importance aux mots, à la parole, au son de la voix alors qu’il n’y a rien de moins trompeur et versatile. Et vous ? J’veux dire… Vous allez prendre la parole ce soir ? Je…je dois vous avouer Miss Adler que…je n’ai aucune idée de ce que vous faites dans la vie. Je garde mon sourire figé tel qu’il est dans une parfaite expression de celle qui ne s’ennuie pas le moins du monde à se déplacer à ce genre d’évènements. Est-ce que cela m’ennuie de ne pas être reconnue ? Une part de moi crie au scandale. Comment débarquer ici sans se renseigner sur ses interlocuteurs ? Une autre part de moi trouve ça plutôt agréable, parce qu’au moins elle n’a pas à mentir, exagérer et se tenir à mille manières pour me plaire, pour ne pas “me froisser“, poser des questions gênantes sur l’hôtel etc. Ce qui me dérange le plus au monde c’est de ne pas savoir en réalité quoi répondre à ce que “je fais dans la vie“. Ou en tout cas comment tourner cela. Je me redresse un peu, m’appuie sur ma canne, boit encore un peu de champagne puis reprends tranquillement. Ne vous inquiétez pas pour le discours, je suis sure que vous serez parfaite. La clef pour ne pas trop stresser est de fixer un point connu de l’audience, quelqu’un qui est là avec vous, qui saura vous rassurer d’un clin d’œil. Et si vous n’avez pas envie de croiser le regard des autres, balayez vaguement la pièce juste au-dessus de leur tête. Je vous assure qu’ils ne verront rien et vous serez moins troublée. Un autre sourire, autre gorgée de champagne. Je suis musicienne en césure, Mlle Winston, et non ce soir à priori je ne prendrais pas la parole, je me contenterais de participer financièrement. J’ai d’ailleurs hâte d’aller aligner des 0 sur ce fichu bout de papier, hahah, mère, la tête que tu vas tirer ! J’entends déjà le remerciement de l’incroyable générosité de Miss Adler… Junior ! Oh ! Je la vois s’imaginer une seconde qu’on la remercie elle, avant que l’on me montre d’un geste de la main. Je profite de ma pause pour aider à lever des fonds pour diverses associations. D’ailleurs, sauriez-vous me montrer où je puis participer ? »


(c) oxymort



_________________
SIC GORGIAMUS ALLOS SUBJECTATOS NUNC

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité
Invité

SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 EmptyDim 1 Avr - 22:50



saison II | event II
EXORDIUM.
Une heure de retard. Une heure de retard tandis qu'il s'élance au milieu de la foule déjà présente, au milieu de ceux qu'il connaît sans plus, de ceux dont il espère également ne pas être vu. Parce qu'elle est là, ce soir. Parce qu'elle est venue pour l'occasion, parce qu'elle a accepté de quitter leur grande maison d'Angleterre pour rejoindre les sentiers polluées d'une Chicago en pleine festivité. Parce qu'ils doivent aller de l'avant aussi, surtout. C'est là-dessus qu'il compte, sur cette possibilité de renouveau ; qui sait. Tout est désormais à jouer, à reconstruire. Tout est à retrouver dans les limbes de ce qu'ils ont vu se briser. Et, au-delà des événements passés, au-delà des soucis essuyés, Andrew se fait la promesse de passer cette soirée avec autant d'enthousiasme que par le passé. C'est un pas qu'il ose faire, y songeant accroché au bras de cette femme qu'il a épousé à l'époque sans savoir tous les sacrifices qu'ils auraient à faire. Un soupire, un regard sur les alentours, quelques âmes gentillettes qui s'attardent sur eux, sur leurs retrouvailles pas si rares qu'elles ne semblent l'être finalement. Il cache qu'il y retourne souvent, près des étendues verdâtres de ses terres natales, près de ces grandes propriétés qu'il ne saurait ici retrouver. Tout est différent, tout est morne. Et, durant quelques secondes, il s'abstient de le faire remarquer à deux vieillards qui font valoir le marché touristique du coin. Ici, hormis son travail, cette place incroyable, rien ne vient emballer son âme. Rien si ce n'est l'éloignement des souvenirs d'un passé douloureux ; de ceux qui hantent encore ses esprits et les moindres creux. Et il aurait voulu ne pas y penser, il aurait voulu que le visage de sa fille ne s'impose pas à ses songes mais la cause de ce soir le lui rappelle aisément. Et, durant un bref instant, Andrew regrette presque d'être venu. Mais elle le rappelle à lui, celle qui se tient à ses côtés. Elle le rappelle à lui par une brève caresse, quelque-chose de doux, de sincère, quelque-chose qu'il a tendance à oublier depuis qu'ils se sont risqués à physiquement se séparer. Andrew revient, Andrew retrouve de sa contenance, de sa prestance, continuant sa marche jusqu'à l'une des tables qui leur fut réservée, non très loin de quelques noms qu'il reconnaît. Et, tandis que sa Belle se laisse accaparer, l'invitant presque à fuir vers d'autres conversations peut-être plus engagées, il l'aperçoit un peu plus loin ; l'auteur de traits qu'il a déjà eut sous ses mains. De quoi l'amener à se lever, se frayer un chemin jusqu'à cette conversation déjà bien engagée entre celle qu'il connaît et l'une des autres invités ; peut-être ira-t-il la sauver. Ou peut-être pas. Peut-être ira-t-il finalement déranger. Et, à hauteur, il ose, venant s'excuser de cette invitation improvisée, se hissant à hauteur des deux jeunes femmes qu'il vient de rejoindre qu'il salue l'une après l'autre, de toute cette hauteur dont il aime à user. « Je pourrais me risquer à dire que je ne m'attendais pas à te voir ici que tu saurais que je mens. Maxime, comment tu vas ? Un baiser le long de sa main, le jeu qui se joue jusqu'au bout avant que son attention ne se porte sur l'autre femme. Mademoiselle ? » Et sa main qui se tend comme dans l'optique de lui faire pareil. Parce qu'il est un gentleman, parce qu'il aime à soigner sa trop belle image.      
Revenir en haut Aller en bas
Nora Winston



messages : 47
quartier : south side

SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 EmptyLun 2 Avr - 9:18

saison 2
merry christmas
event 2

Parfaite ? Nora en doute. Son discours est bon, Robin l’a vérifié après que sa supérieure l’ait validé également. L’inspectrice ne se fait donc pas de souci à ce sujet, mais elle n’est pas aussi confiante concernant sa propre performance derrière un micro, face à une ribambelle de têtes pensantes. Ils verront tout de suite qu’elle n’est pas une des leurs… Ils le voient déjà, sans aucun doute, et c’est pour cette raison qu’elle a été livrée à elle-même la majorité de la soirée.
Elle ignore pourquoi ça la préoccupe autant. Nora a un boulot à faire et va se donner à fond pour récolter des fonds au profit des orphelins. Elle n’est pas venue se faire des amis ou une place dans la haute société de Chicago… Mais ça la travaille quand même. Elle se sent comme une gamine qui s’apprête à faire un exposé devant sa classe et espère que ça fera remonter sa cote de popularité et lui permettra de manger à la meilleure table à la cantine. Idiote… Tout ce qu’ils vont éprouver pour toi, c’est de la méfiance voilée d’admiration. Une femme, noire qui plus est, qui a réussi à s’élever et réussi un gros coup en quelques semaines de présence ? …hm…
Son interlocutrice lui donne quelques précieux conseils pour garder la face une fois qu’elle se tiendra derrière le pupitre. Elle a déjà entendu ces conseils mais les savoirs universels a quelque chose de rassurant tout de même. Un sourire illumine son visage tendu par l’appréhension et elle se permet une gorgée de champagne.
« Merci pour vos conseils. »

La brune qui lui fait face enchaine en lui expliquant qu’elle est musicienne. En césure ? Elle n’a aucune idée de ce que ça veut dire au juste et se contente d’hocher la tête en arborant une expression mi intriguée, mi admirative. Cependant, elle n’a pas vraiment besoin de trop feindre, elle-même n’a jamais été capable de jouer du moindre instrument et l’a toujours regretté.
« Ce qui est déjà très important » souligne-t-elle lorsque Miss Adler lui signale qu’elle ne pourra participer que financièrement. C’est de toute manière pour cela qu’ils sont réunis ce soir. Il ne reste plus qu’à espérer que leur entrevu ne tourne pas mal, histoire que son interlocutrice ne se désiste pas à la dernière minute à cause d’une bourde de sa part… Mais la pression n’a pas el temps de monter. La musicienne lui demande déjà de la guider vers la personne qui se charge de récolter des fonds pour la cause qui l’intéresse, à savoir celle des orphelins de policier.
Mais avant qu’elles aient pu se mettre en mouvement ou même que Nora ait pu répondre quoi que ce soit, un homme de haute stature vient s’immiscer entre elles pour les saluer sobrement puis donner sa pleine attention à Maxime. Nora serre les dents, le jugeant immédiatement comme un intrus, un perturbateur.
Si tu ruines mon coup mec, je…sais pas encore ce que je vais faire, mais je le ferai, bougonne-t-elle, espérant ne pas se faire voler la vedette et voir le chèque plus ou moins promis disparaître au profit d’une autre cause…

L’homme se tourne finalement vers elle, main tendue. Nora espère qu’elle n’aura pas droit au même traitement que Miss Adler. Elle ne sait pas trop comment elle réagirait à un baise main… Probablement qu’elle éclaterait simplement de rire.
Alors elle décide de ne pas l’embarrasser et de saisir sa main d’une poigne ferme pour la lui serrer brièvement et l’extraire pendant qu’elle se présente.
« Mademoiselle Winston. Inspectrice à la BRI. Enchantée de faire votre connaissance Monsieur… ? » Mais il ne tarde pas à la reprendre. Il n’est pas simplement Monsieur, il est Docteur. Et même pas que… Il est apparemment Directeur au sein du CMC. « Waw. Enchantée Docteur Linch » se répète-t-elle sans y faire attention, consciente d’avoir à faire à une tête et s’en sentant immédiatement intimidée.



Made by Neon Demon


_________________
It went by like dusk to dawn
Pray. For the children. Still remember, the names, and faces...Cold. And abandoned. They cry, their fate put in your hands  
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime A. Adler



crédits : me
messages : 184
quartier : North Side obvsly

SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 EmptyMar 10 Avr - 11:25

SAISON II EVENT 2

merry christmas



« Merci pour vos conseils. » J’acquiesce à cela, ce sont des choses qui sont dites et connues, des petits conseils répétés. Mais qui n’en restent pas moins efficaces. J’enchaine assez rapidement avec la raison de ma venue : donner de l’argent / écraser ma mère. J’aurais aimé qu’Addison soit là pour voir ce spectacle (qui se déroulera exactement comme je l’ai décidé). Des petites victoires pour lui rappeler qu’elle n’est pas le centre du monde. L’inspectrice me sort donc en réponse, une banalité sur fond de vérité : « Ce qui est déjà très important ». Évidemment. Ce n’est pas comme si je pouvais sauter en voiture ou un camion pour aller sauver la veuve et l’orphelin. Ce sera ma seule contribution dans ce monde, donner l’argent que l’on m’a versé, que j’ai gagné à force de travail acharné, de compositions, de concerts, d’orchestres. Je suis née avec une petite cuillère en argent, en or massif même à ce stade, dans la bouche. Autant que cela serve. Si je peux emmerder Mère au passage, ce n’est que du bénéfice pour moi.

Je glisse la coupe de champagne entre mes lèvres, m’attend à ce que la jeune inspectrice me guide vers le chargé de réception de ce soir mais, et avant même que je puisse me remettre en route sur ma canne, une nouvelle présence s’ajoute à notre petit cercle.

« Je pourrais me risquer à dire que je ne m'attendais pas à te voir ici que tu saurais que je mens. Maxime, comment tu vas ? Ah ! Mon vieil ami, Andrew, qui saisit ma main gantée pour y déposer un baiser, formalité mondaine à laquelle je suis habituée. Je lui adresse un sourire alors qu’il veut adresser la même attention à la demoiselle qui m’accompagne. L’espace d’un instant je ne suis pas concentrée sur le court échange qui suit alors que je respire le parfum qui entoure mon ami. Floral, léger, quelques touches boisées. Ce n’est pas le sien, serait-ce celui de sa femme ? Serait-elle au pays en cette soirée ? Je jette un regard par-dessus son épaule, le visage détourné de la conversation pour faire le tour de la salle du regard. Je ne la vois pas pour l’instant mais je serais prête à parier à ce stade. Un mince sourire se glisse sur mes lèvres alors que je reviens accorder mon attention au Doc et à l’Inspectrice. Je remarque l’admiration évidente de la jeune femme pour mon ami et je ne peux m’empêcher de laisser échapper un léger rire. Pour sur qu’il se gorgera de cette attention, tiens ! Je lui accorde donc un regard et boit à nouveau une gorgée de champagne avant de répondre : Tout va bien, Andrew, merci. Je suis accompagnée par notre charmante oratrice de ce soir, j’allais apporter ma contribution justement. Et toi, comment tu vas ? Tout se passe bien pour toi ? Cela fait un moment que l’on ne s’est pas vu, il faudrait absolument que l’on se trouve un moment pour discuter dans notre vieux QG. Un café vieux comme le monde et charmant au fond du West Side. Veux-tu nous suivre pour participer, Docteur ? Ils sont en train de se mettre à table, ça ne va pas tarder. Geste de la main qui balaie l’assemblée, je me mets en marche, redresse les épaules tandis que l’inspectrice de la BRI nous escorte. Alors que nous marchons, je baisse un peu le ton et pose enfin la question qui me brûlait les lèvres à mon ami : Accompagné ? »


(c) oxymort


_________________
SIC GORGIAMUS ALLOS SUBJECTATOS NUNC

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité
Invité

SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 EmptyVen 13 Avr - 22:49



saison II | event II
EXORDIUM.
« Mademoiselle Winston. Inspectrice à la BRI. Enchantée de faire votre connaissance Monsieur… ? » Il acquiesce, laisse ses traits trahir un léger sourire d'appréciation. Bien-sûr qu'il apprécie à rencontrer du monde, mais de ce petit monde-là, davantage. C'est élargir ses horizons, se donner un peu plus d'attention. Aussi, dans la foulée, il revient sur ses mots, sur le titre qu'il porte pour enfin se présenter, pleinement terminer de la saluer. « Waw. Enchantée Docteur Linch. » Un sourire, les épaules qui se redressent, l'image qui tente de se faire valoir un peu plus encore. « Enchanté également, mademoiselle Winston. J'apprécie à nous savoir en bonne compagnie et aussi en sécurité. Vous faites un travail formidable. » Il joue les louanges, sait comment y faire avec les autres depuis l'acquisition de sa place à l’hôpital. Il doit jouer des mots, des phrases, des flatteries. Il doit savoir y faire pour pouvoir s'assurer un avenir correct jusqu'à la fin de son ère. Ça, avant que Maxime ne lui revienne, son faciès un peu plus détendu encore. « Tout va bien, Andrew, merci. Je suis accompagnée par notre charmante oratrice de ce soir, j’allais apporter ma contribution justement. Et toi, comment tu vas ? Tout se passe bien pour toi ? Cela fait un moment que l’on ne s’est pas vu, il faudrait absolument que l’on se trouve un moment pour discuter dans notre vieux QG. » Un sourire, un geste de la tête qui vient lui faire comprendre qu'ils n'y manqueront pas, bientôt. Il en a besoin, peut-être autant qu'elle ; qui sait. Et ce vieux café, en vérité, commence à lui manquer. « Veux-tu nous suivre pour participer, Docteur ? Ils sont en train de se mettre à table, ça ne va pas tarder. » Proposition qu'il accepte avec plaisir, sans même se soucier de la présence qu'il a délaissé, songeant qu'elle saura aisément se débrouiller. Car voir du monde ne pourrait pas la blesser, car voir du monde ne pourrait finalement que l'aider. Il l'espère, dans le fond. Infidèle mais pas salaud. Alors il suit, Andrew. Il suit, défaisant cette idée de sa tête comme dans l'espoir de pouvoir profiter de cette luxure tout de même. C'est finalement la voix de la jeune femme à ses côtés qui le tire de ses songes, silencieuse mais assez audible pour son ouïe. « Accompagné ? » La question tombe, il sait qu'elle ne tarderait pas parce qu'il est une curiosité chez Maxime, à son égard, qui ne puisse lui échapper. Elle sait se soucier du moindre détail qui puisse, de d'ordinaire, différer. Ce que ce pourrait être cette fois ? Il l'ignore mais s'amuse à la savoir attentive. Bien des jours ont passé depuis leur dernière entrevue, ils ont beaucoup à rattraper.

« Eleanore est venue d'Angleterre. » Qu'il laisse faire entendre, balayant rapidement les alentours du regard dans l'espoir d'apercevoir ses traits. « Et elle m'accompagnait jusqu'à ce que je ne vienne à ton encontre. J'imagine qu'elle s'est éclipsée. » Des mots qu'il laisse s'installer entre eux deux tandis qu'il suit, qu'il suit sagement leur oratrice de la soirée, celle qui n'attend sûrement que de vulgaires morceaux de papiers aux chiffres équivoques plus que quelques conversations insensées. Après tout, comme d'autres, elle est là pour ça ; pour ces causes qu'il admire au-delà de son arrogance. « Et toi, alors ? L'es-tu, ce soir ? » La question se tourne à son encontre désormais, parce qu'il n'est pas dénué de cette même curiosité. Il aspire au mieux pour celle dont la chance a tant manqué. Il aimerait pouvoir s'assurer que son sourire, en son absence, puisse perdurer. Maxime reste l'une des âmes qui lui est chère derrière ces semaines sans qu'ils n'aient la possibilité de se voir. C'est au-delà du visuel, elle le sait pour tout ce qu'il a déjà pu faire pour lui, tout ce qu'il pourra encore faire pour elle ; tout comme l'inverse, de différentes manières mais bien aussi efficacement. « Autrement que par cette charmante demoiselle que tu m'amènes à suivre, j'entends. » Un clin d’œil, une légère taquinerie pour continuer sur sa lancée. Et, au cours de cette dernière, c'est envers l'inspectrice qu'il en revient. « Je ne vous ai pas dérangé, j'espère ? »       
Revenir en haut Aller en bas
Nora Winston



messages : 47
quartier : south side

SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 EmptySam 14 Avr - 10:38

saison 2
merry christmas
event 2

Nora se contente d’un nouveau sourire lorsqu’il la remercie pour les services rendus dans le cadre de son propre travail. Sa coupe en main, elle écoute ensuite Maxime Adler faire la conversation au nouveau venu. Visiblement, les deux se connaissent bien et l’inspectrice se sent rapidement de trop. Pour ne pas paraître trop indiscrète, elle fait mine de s’intéresser au décor pendant qu’ils prennent des nouvelles l’un de l’autre, avalant de petites gorgées régulières de son champagne.
La musicienne les invites tout à coup à se mettre en mouvement et Nora ne sait plus vraiment quoi faire. Doit-elle effectivement leur emboiter le pas ? L’horloge tourne et elle a un discours à prononcer… Peut-être devrait-elle leur fausser compagnie pour aller se préparer ? Elle aimerait pouvoir recroiser Robin avant d’avoir à affronter tous ces regards, histoire de se donner un peu de courage.
Mais le but de cette soirée est de récolter des fonds et si c’est vers l’urne que se dirige le pas boitillant de Miss Adler, elle devrait certainement la suivre, non ? C’est ce qu’elle fait, suivant le duo sans trop savoir où est sa place. Nora est finalement ramené au centre de l’attention lorsque le docteur s’inquiète de les avoir dérangées.
« Pas du tout. Plus on est de fous… » commence-t-elle, avant de se demander si elle n’est pas un peu trop maladroite dans sa formulation. « Comme l’a dit Miss Adler, nous étions en train de parler de la cause que je défends et m’amène ici ce soir donc vous êtes plus que le bienvenu dans cet échange. »
Nora est de nouveau nerveuse. Elle ne peut s’empêcher de se sentir un peu stupide et candide face à ces deux personnes, appartenant vraisemblablement à un autre monde qu’elle. Elle se sent de nouveau comme une collégienne, démunie et qui ne se rend pas compte le moins du monde que les deux personnes populaires qui lui adressent la parole par miracle sont en fait en train de se jouer d’elle…
« En tant que médecin, vous êtes, au même titre que moi et beaucoup d’autres éléments, un chaînon actif de la filière qui cherche à lutter contre la criminalité de notre Ville. Nos jobs sont différents bien sûr, je tente d’éviter les drames, de les anticiper et vous intervenez lorsque notre première ligne de défense s’est malheureusement avérée inefficace… Chicago a connu un peu trop de drames ces derniers temps et j’espère qu’à mon échelle, grâce aux fonds récoltés ce soir, nous pourront au moins apporter une petite aide, un mince soulagement, aux familles touchées. »
C’est le message qu’elle tentera de faire passer ce soir, derrière le micro. Elle a beaucoup de choses à dire, elle évoquera notamment les enfants - les orphelins – qui sont leur avenir dans quelques instants, mais ne veut pas trop s’avancer et risquer de passer pour une idiote qui se répète auprès de son audience réduite actuelle.


Made by Neon Demon


_________________
It went by like dusk to dawn
Pray. For the children. Still remember, the names, and faces...Cold. And abandoned. They cry, their fate put in your hands  
© Candy Apple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maxime A. Adler



crédits : me
messages : 184
quartier : North Side obvsly

SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 EmptyLun 16 Avr - 20:37

SAISON II EVENT 2

merry christmas



« Eleanore est venue d'Angleterre. Ma bouche s’arrondit de surprise l’espace de quelques secondes, cela me ravit évidemment. Et elle m'accompagnait jusqu'à ce que je ne vienne à ton encontre. J'imagine qu'elle s'est éclipsée. Nous avançons tranquillement à la suite de l’oratrice de ce soir et j’acquiesce aux mots de mon ami docteur. Et bien, sa femme est là ce soir.
— Je ne t’embêterais pas longtemps pour la priver de ta compagnie le moins de temps possible. Mais je me permettrais de lui dire un mot tout à l’heure.
— Et toi, alors ? L'es-tu, ce soir ?
— Accompagnée ?
— Autrement que par cette charmante demoiselle que tu m'amènes à suivre, j'entends. Je souris à cette taquinerie alors qu’il m’adresse un clin d’œil, puis qu’il donne son attention à l’inspectrice. Je ne vous ai pas dérangé, j'espère ?
— Pas du tout. Plus on est de fous… Hm, moui. Comme l’a dit Miss Adler, nous étions en train de parler de la cause que je défends et m’amène ici ce soir donc vous êtes plus que le bienvenu dans cet échange. Comme elle est polie, et nerveuse à la fois. Et pourtant, elle s’en sort bien. Puis, elle se lance dans une tirade tout à fait digne, porteuse d’un message clair qui, je l’imagine, finira par résonner dans la salle ce soir au moment de son oraison. Je ne peux évidemment qu’être d’accord avec ses paroles et alors qu’elle termine son speech, je lui adresse un sourire et coupe l’herbe sous le pied de mon ami.
— Et bien, vous voyez que vous vous en sortez très bien. Sur ces mots je la contourne avec la même lenteur que le reste de ma marche et d’un geste habitué, ouvre ma pochette, sort un chèque qu’il ne me reste qu’à signer, ce que je fais de mon stylo habituel, gravé et dépose la somme astronomique dans l’urne prévue à cet effet. Je laisse Andrew faire son propre don et en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, je suis prête à enfin participer aux festivités et aller trouver le siège qui m’est destiné. Mais avant cela : J’espère que je ne vous ai pas trop embêtée avec toutes mes questions, c’est bien aimable à vous de vous être déplacée avec nous. Je tourne mon regard pour capter celui d’Andrew. Je suis seule ce soir, cher ami, je t’offre donc l’absolu plaisir de m’amener jusqu’à ma table — à laquelle j’espère te trouver, par ailleurs. »  

 

(c) oxymort


_________________
SIC GORGIAMUS ALLOS SUBJECTATOS NUNC

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WINDY CITY


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 1073

SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 EmptyVen 22 Juin - 23:54




MERRY CHRISTMAS
24 décembre 2017

Le dîner se déroule sans encombres. Du moins en apparence, car dans ce genre d'évènement mondain, les intrigues sont nombreuses et les coups bas légions. Des rumeurs sur l'alcoolisme des uns circulent, des alliances politiques se font et se défont et si les portes-monnaies donnent l'impression de se vider au profit de causes justes, dans les faits, les nouveaux contacts liés au cours de la nuit permettent à beaucoup de s'enrichir encore davantage.
Tout le monde repart néanmoins satisfait, avec l'impression d'avoir fait une bonne action, et les organisateurs de la soirée peuvent remettre de beaux chèques plein de jolis zéros pour la cause défendue en ce réveillon de Noël. Quant à savoir si les orphelins des pompiers et policiers de Chicago verront l couleur de cet argent...C'est une autre histoire.
Joyeux Noël...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org


Contenu sponsorisé


SAISON II # EVENT 2 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2   SAISON II # EVENT 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
SAISON II # EVENT 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
» Pré-saison
» Les upgrade event.
» Event pirate
» Saison 1- épisode 1--- Alpha, la marque de la douleur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: North Side :: CHICAGO HISTORY MUSEUM-
Sauter vers: