Partagez | 
 

 {Justarel} - The Ghost Of You

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
avatar



crédits : Eilyam & Tumblr
messages : 67
quartier : The Loop

MessageSujet: Re: {Justarel} - The Ghost Of You   Sam 5 Mai - 15:32



The Ghost Of You



Il représentait un vrai bol d'air frais pour moi, dans ces circonstances presque pénibles pour moi parfois, même si c'était presque entièrement ma faute, parce que j'avais commencé à prendre ces mauvaises substances et que maintenant, je ne pouvais plus m'en passer, qu'elles étaient en train de me tuer à petit feu, doucement mais sûrement, jusqu'à ce que j'atteigne le point de non retour s'il était possible d'en atteindre un. Parce que j'ai vu tellement de personnes agir d'une mauvaise façon pour finalement passer à côté de la mort, de peu et changer complètement de comportement. Peut être que si un jour je frôle l'overdose, la mort, peut être que j'arriverais à changer, peut être pas finalement, je ne saurais pas dire, et je dois avouer que je préfère ne pas savoir, et arrêter avant que ce ne soit la drogue qui m'arrête. Je ne sais pas si Justin avait pu le percevoir dans mon regard mais en tout cas, il n'en montra aucun signe visible, ou alors je n'étais pas assez sensible à tout cela pour le voir. Il me laisse reprendre la parole, et je lui disais tout ce qu'il devait entendre avec le sourire bien entendu, il ne pouvait pas en être autrement. Il semblait vouer une vénération sans faille à la bière alors que pour moi, ce n'est qu'un alcool assez ordinaire finalement, enfin, je n'en ferais pas des folies comme lui actuellement si vous voyez ce que je veux dire. Je venais de lui donner un cas simple, pour moi évidemment, enfin pour quelqu'un qui fait médecine, mais visiblement, c'était quand même trop compliqué pour lui, c'était à n'y rien comprendre même devrais-je dire. Une bière faisait donc oublier une mauvaise journée, c'est ça ? La bière avait donc un pouvoir particulier, celui de faire oublier, je ne sais même pas comment on peut dire ça, elle avait donc un pouvoir amnésique ? C'est ce qu'il voulait dire ? Je fronçais donc très naturellement un sourcil, et le reste du visage suivait. Surtout qu'il en profitait pour boire une belle et longue gorgée de bière, alors j'allais le taquiner.

" Mince, tu risques de plus te souvenir de moi alors si tu bois trop de bière, comment on va faire ? "

Je pensais déjà aux arguments qu'il allait me sortir, et j'en riais intérieurement. Est ce que je pensais aux bons ? Je ne savais pas, mais son argument suivant me fit exploser de rire, tout bonnement. Où est ce qu'il avait vu ou entendu ça ? Des bains de bières ? Mais quelle idée franchement. Sans doute que cela devait venir d'Allemagne à mon avis pour faire plus facilement un coma hydraulique, enfin, je veux dire éthylique.

" Je connaissais les riches qui se baignaient parfois dans du champagne, mais le bain de bière, c'est la première fois que je l'entends. T'as vu ça où ? Parce que je veux bien essayer pour le bien de la science. "

Ou pas d'ailleurs, car j'éclatais encore plus de rire après ces quelques propos. J'aurais bien proposer à Justin de tester avec moi, mais cela aurait été mal venu, cela aurait pu être assez mal interprété en vérité je pense, alors inconsciemment ou presque, je n'avais pas proposé. Je ne voulais pas briser cette amitié qui était là, entre nous. Puis finalement, il revint sur les médecins, il y avait visiblement de tout, certains qui les ignoraient et d'autres qui étaient plus sympathiques avec eux. Moi, je savais très bien à quelle catégorie j'allais appartenir, celle qui n'ignore personne, car on a tous besoin des uns des autres.

" C'est dommage que certains se croient trop supérieur pour vous ignorez. Moi, je sais que j'ignorerez personne quand j'aurais réussi à devenir chirurgien. C'est mieux comme ça, et puis on ne sait jamais ce qui peut arriver. "

Et inconsciemment, je revenais sur cette femme qui avait failli me tuer, celle qui avait tiré ce jour là et Andrew qui avait pris cette balle pour moi alors que peut être elle aurait pu mettre fin à mes jours. Même si je voulais me montrer forte, cet événement tournait en boucle dans ma tête, alors je devais penser à autres choses, surtout en compagnie de Justin.

" Et niveau musique t'aime quoi ? Je sais pas, je te vois bien te dandiner sur du Mozart. "

Ce que je venais de dire n'avait pas de sens, qui danse sur de la musique classique ? Mais je faisais genre que tout cela était d'une logique implacable, le plus drôle serait qu'effectivement, il fait ça, même si je ne saurais pas comment le prendre à vrai dire.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : /
messages : 195
quartier : Centre ville

MessageSujet: Re: {Justarel} - The Ghost Of You   Lun 7 Mai - 11:40

La conversation allait bon train et Justin retrouvait sa bonne humeur naturelle. En fait, c’était aussi simple que ça, il avait juste besoin de sortir de chez lui, de voir du monde… L’immobilisme n’était vraiment pas sa spécialité. Sans monde autour de lui, sans conversations pleines d’entrain il se sentait vide, il s’ennuyait vite, trop vite. Cette petite soirée avec Eärel était donc exactement ce dont il avait besoin, des mots échangés avec simplicité, des bières et quelques fous rire. C’était parfait. Bon même s’il sentait bien que sa camarade n’avait pas exactement les mêmes idées que lui sur tout et notamment sur la bière. Il avait tenté de lui expliquer comme cette boisson était salvatrice après une bonne journée de travail mais visiblement, il n’avait pas utilisé les bons mots. Parce qu’Eärel sembla croire qu’avec la bière, il risquait de l’oublier. Justin le regarda d’abord avec des grands yeux ronds avant de finalement se mettre à rire.

« Mais non t’inquiète ! Et puis, t’as oublié avec un prénom pareil, j’peux pas t’oublier ! »

C’était une petite taquinerie, facile mais clairement pas méchante pour un sou. Justin enchaîna donc comme si de rien n’était. Il commença donc à expliquer à Eärel qu’il avait entendu parler de personnes prenant des bains dans la bière. Apparemment, ça non plus elle n’en avait jamais entendu parler. De nouveau, le technicien de surface se laissa aller au rire. La jeune femme l’accompagnait aussi et ils rirent un petit moment tous les deux. Si bien que Justin finit par passer une main au niveau de ses yeux, essuyant une légère larme qui perlait à force de rire.

« C’était… Euh j’sais plus quelque part en Europe. Ils sont tous fous là-bas t’façon. »

Justin haussa alors les épaules avant de se resservir une gorgée de bière. La conversation embraya ensuite sur l’attitude des médecins vis-à-vis de lui et ses collègues. Il afficha un sourire alors qu’Eärel lui confiant qu’elle, de son côté, n’avait pas l’intention de devenir comme ça une fois chirurgien. Il lui adressa un regard sincèrement reconnaissant et attendri. C’était chouette d’entendre ça et il fallait clairement plus de filles comme elle. Justin appréciait cette perspective en tout cas.

Avec le naturel qui occupait leur échange depuis le début de la soirée, Eärel passa à un autre sujet et le questionna sur ses goûts musicaux. Elle lui demanda alors s’il était du genre à danser sur du Mozart et il la regarda de nouveau avec de grands yeux. Vraiment ? Non parce qu’autant dire que ce n’était pas spécialement son genre.

« Tu penses vraiment ça ? »

Justin la fixa quelques secondes, incapable de cacher sa surprise. Puis, comme il le faisait depuis le début, il se mit à rire.

« Du coup j’vais casser le mythe tout d’suite… En fait, j’écoute un peu d’tout, y’a des trucs pour danser, des trucs que j’aime bien écouter en bossant, ça dépend. »

Justin haussa de nouveau les épaules et attrapa sa bière pour prendre une nouvelle gorgée. Quelques instants son regard se perdit dans le vide devant lui. Non pas qu’il fuyait la réalité mais le jeune homme était simplement en train de réfléchir, cherchant des chansons ou des groupes emblématiques de ses goûts musicaux. Mais il se rendait bien compte que c’était tellement varié que ce serait compliqué à résumer. Et ça risquait d’être assommant et pas super intéressant pour Eärel.

« Et toi alors… Beyonce ou Rihanna ? »

Justin afficha alors un petit sourire espiègle. C’était une des questions basiques qui aidait bien à définir les goûts de chacun… Ou pas. En tout cas c’était la question parfaite pour cette situation aux yeux de Justin. Alors il attrapa sa bière tout en gardant son regard rivé sur Eärel, attendant une réponse à sa question.

« Oh et, Kanye West ou Dr Dre ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : Eilyam & Tumblr
messages : 67
quartier : The Loop

MessageSujet: Re: {Justarel} - The Ghost Of You   Jeu 10 Mai - 15:49



The Ghost Of You



La bonne humeur revenait naturellement avec lui, c'était une véritable bouffée d'air frais en ces temps pas forcément très rose pour moi, mais c'est comme ça. Je sais que j'arriverais à surmonter ces épreuves, je le dois, je veux devenir chirurgien, je peux y arriver, je dois y arriver, je dois le faire, pour la fierté de mes parents qui ont tout fait pour que je réussisse. Mais moi, je faisais n'importe quoi, c'était affligeant. Enfin, je préférais ne pas y penser, je préférais me concentrer sur lui et sourire, rire de bon coeurs de nos bêtises, comme si le monde ne tournait qu'autour de nous deux, c'était mieux comme ça. Il semblait en tout cas être un grand fan de bière, et cela me semblait si grand, que je voyais bien un autel dédié à la bière chez lui, et que chaque soir, il se prosternait devant faisant une prière au dieu de la bière pour qu'elle soit toujours abondante et remplisse son gosier. Cette pensée là me fit sourire, surtout que je venais de lui dire que si la bière faisait oublier, alors il risquait de m'oublier mais en fait, non, mon prénom était trop particulier pour qu'il l'oublie même si son explication ne tenait pas la route. Je faisais donc mine d'être un peu perdue, avant de secouer positivement la tête comme si j'avais tout compris. Ce prénom, parfois, je ne savais pas comment le prendre, entre originalité bienvenue, ou originalité mal placée. C'était bizarre, mais certains ne le retenaient pas, par flemme ou alors peut être parce qu'il était trop original et peu courant, donc on ne le retiens pas. Mais Justin semblait être fait d'un autre bois que ces personnes là, ce qui en soit était une bonne chose finalement, du moins, je le voyais ainsi. Ainsi donc les bains de bières était dans un pays d'Europe où ils sont tous fous, ce qui me fit exploser de rire. Vive les préjugés, mais c'était drôle au moins.

" Rappelle moi de ne jamais me rendre dans ce pays alors. Mais je suis bête, on sait pas lequel c'est. Bon, je n'irais jamais en Europe alors, ça réglera le problème. "

Ou pas d'ailleurs mais c'était pour aller dans le contexte, rien de plus. J'en souriais, et ça me faisait du bien, tellement de bien d'ailleurs. Je lui disait donc que je ne serais pas comme ceux qui les ignore au boulot. Il semblait être heureux d'entendre ça, comme si au fond, même s'il ne s'en plaignait pas spécialement, il préférerait que tous les médecins soient comme ça alors que ce n'est pas le cas. Mais les choses sont ainsi malheureusement, à ce qu'il parait il faut de tout pour faire un monde, même des gens orgueilleux, même des imbéciles. Je parlais donc de musique, et je lui décochais un théorème qui le laissait presque bouche bée, preuve s'il en est que j'étais à côté de la plaque, et que j'avais du dire ça un peu trop sérieusement. Mais je le laissais pleinement réagir et donc rire de cela après avoir fait un visage plus que sérieux durant quelques secondes. Il me dit alors la vérité, la musique classique n'était pas sa tasse de thé, non. Mais il ne me donnait pas d'exemple précis, comme si finalement, la gamme d'écoute était trop variée pour se résumer à quelques titres. Il ne m'avait pas retourné la question, alors je m'attendais au pire, puis finalement, il me cita quelques exemples qui pourraient me concerner.

" Attends, je suis obligé de choisir entre l'un ou l'autre ou je peux passer mon tour ? Parce que je connais pas les règles de ce jeu là alors autant les fixer tout de suite. "


Je ne lui donnais donc pas de réponses immédiate même si j'avais déjà mon idée entre les artistes qu'il avait pu me donner. Mais pour tout vous avouez, ce n'était pas le style que j'écoutais le plus. Si j'écoute de tout, selon les moments, j'ai trois styles qui me correspondent, je pourrais lui montrer sur youtube d'ailleurs les chaines auxquelles je suis abonnée pour lui faire une idée.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : /
messages : 195
quartier : Centre ville

MessageSujet: Re: {Justarel} - The Ghost Of You   Dim 13 Mai - 21:38

Justin était tout fier de ses questions. Bon elles n’étaient clairement pas si incroyables que ça mais il aimait bien jouer à ce genre de petit jeu. Suivant avec qui il le pratiquait bien sûr, les questions variaient. Avec certains de ses potes, il avait l’habitude de poser des dilemmes plus compliqués, des situations horribles. Peut-être qu’il finirait à se sentir suffisamment à l’aise avec Eärel pour faire de même d’autant que jusque-là ils rigolaient plutôt bien ensemble. Mais avant de se lancer là-dedans, il fallait qu’il tâte le terrain. Il y allait donc progressivement, étape par étape. Ne pas se précipiter et ne pas risquer de l’effrayer ou surtout de la vexer. Ce serait dommage, il appréciait ce moment avec elle, autour d’une bière, loin de son appartement qui lui paraissait décidément bien trop petit quand il y passait des journées entières.

Bref, il était temps d’oublier l’ennui, les mauvais moments de la journée. En réalité, Justin n’avait pas trop besoin de se concentrer pour le faire, il était assez doué pour profiter du moment présent. Il attendait donc patiemment la réponse d’Eärel, attendant pour célébrer sa réponse avec une bonne gorgée de bière. Mais au lieu de lui donner tout de suite son avis, la demoiselle demandant des précisions sur la règle du jeu. Justin laissa échapper un rire face à sa réaction, il devait avouer que ça ne l’étonnait pas d’elle au final.

« J’suis désolé de te dire que oui, t’es obligée de choisir une réponse. On va dire que t’as l’droit à un joker. Mais qu’un seul pour toute la soirée alors choisis bien ! »

Les règles du jeu étaient implacables et malheureusement, Justin ne pouvait pas faire d’exception pour Eärel sinon il risquait de perdre toute sa valeur ! Et encore, elle n’avait rien vu… Pour bien lui montrer qu’elle ne devait pas user de son joker n’importe comment, Justin décida de lui montrer un petit aperçu de comment ce jeu pouvait être difficile. Il afficha donc un petit sourire taquin avant de reprendre la parole.

« Et quand t’auras répondu aux deux autres questions tu devras répondre à celle-là : Boire une bière tous les soirs ou ne plus boire de diabolo de toute ta vie ? »

Très fier de sa question et comme pour donner encore plus d’effet à tout ça, Justin attrapa son verre et prit une longue gorgée de bière sans quitter Eärel du regard. Il avait hâte de voir quelle serait sa réponse. Un vrai dilemme pour elle, il le savait. Mais alors qu’il attendait avec impatience, Justin sentit son portable vibrer dans sa poche. Court, ça devait être un texto. Il fronça les sourcils, la plupart de ses proches savaient que ça ne servait à rien de lui en écrire. Il sortit cependant l’objet de sa poche. Un nom s’afficha. Il le reconnut sans vraiment le lire. Son cœur rata un battement et il ouvrir le message. Trois lettes. C’était leur code. Taylor savait qu’il ne pouvait pas lire, que ça ne servait à rien d’envoyer un long message. Alors ils avaient établi un code. Trois lettes en cas de besoin : SOS. Avec ce qu’il était arrivé, il était impossible de laisser un message comme celui-ci sans réponse. Justin rangea alors rapidement son téléphone dans sa poche et de sa main libre, il tâta l’intérieur de sa veste pour sortir son portefeuille. Il le posa sur le comptoir et commença à chercher maladroitement d’une main ses billets.

« J’suis vraiment désolé mais j’peux pas rester… »

La main valide de Justin était légèrement tremblante. Il poussa un juron alors qu’il avait du mal à sortir les billets et manqua de renverser sa bière dans un geste trop brusque. Son sourire avait complètement disparu. Si Taylor lui avait envoyé un message c’était sans doute qu’elle avait une chute de moral, que ça n’allait pas… Il fallait qu’il se dépêche !

« On s’rappelle c’est promis. Je… C’est compliqué, faut vraiment que je file. »

Alors qu’il avait réussi à sortir les billets et qu’il avait posé ce qu’il fallait pour payer ses consommations et celle d’Eärel sur le comptoir, Justin rangea nerveusement son portefeuille dans sa poche. Il commença alors à tenter de mettre son manteau. Sauf qu’avec son bras dans le plâtre, c’était une vraie torture. Il finit par ne mettre d’une manche. D’un geste rapide et sans trop réfléchir, il s’approcha d’Eärel et lui déposa un baiser sur le front. Lui-même ne sut jamais vraiment pourquoi. Il se rua ensuite vers la sortie du bar et se mit à courir vers la bouche de métro la plus proche tout en cherchant à téléphoner à Taylor pour lui dire qu’il arrivait…


- Fini pour moi ! -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : Eilyam & Tumblr
messages : 67
quartier : The Loop

MessageSujet: Re: {Justarel} - The Ghost Of You   Lun 21 Mai - 14:32



The Ghost Of You



Même si j'étais détendu avec Justin, je n'en restais pas moins une scientifique, enfin en l'occurrence une future médecin, ou quelques choses s'en rapprochant alors quand je joue à ce genre de jeux, j'aime bien que tout soit plus ou moins cadré, pour ne pas me retrouver avec de mauvaises surprises à la fin. Je n'avais pas demandé les règles du jeu concernant la DUST et j'en payais les conséquences. Ici elles n'étaient que très dérisoires, mais quand même, je préférais agir en conséquence. C'était ce que nous apprenions, de toujours prendre le maximum de précaution au cas où quelques soit ce que faisions, des choses simples et basiques ou des choses plus compliquées. Il me donnait donc les règles du jeu, des règles précises et implacables. Mais elles ne me dérangeaient pas, au contraire, je savais dans quoi je mettais les pieds et c'était ce que je voulais. Ce n'est pas que je n'aime pas l'inconnu mais voilà, c'est lui qui ne m'aime pas je crois. Je hochais la tête donc, prête à répondre à ces interrogations musicales. Les deux premières questions étaient donc simples en comparaison de la troisième qu'il venait de me poser. J'allais sans doute utiliser mon joker pour celle-ci car les deux propositions étaient véritablement impossibles pour moi. Mais ce n'était que le début, alors peut être qu'il me réservait d'autres surprises de ce genre, je ne saurais dire.

" Je vais dire donc Queen B; Kanye West et Joker ! Tu sais, c'est une boisson, du jus d'orange le plus souvent le Joker. "


Bon d'accord, la blague n'était pas terrible, je dois bien l'avouer, mais c'était une tentative pour tenter d'en avoir peut être deux dans la soirée. Pourtant, celle-ci allait s'écourter sans que je ne comprenne vraiment pourquoi. Il avait reçu un message sur son téléphone et sa jovialité habituelle s'était envolé. Que se passait-il ? Je ne saurais le dire, mais il ne semblait plus avoir envie de me poser de questions, pour aujourd'hui en tout cas, ce ne serait que remis à plus tard, j'imagine, n'est ce pas ? Il me confirma cela rapidement en rangeant son téléphone et en cherchant de quoi payer sa consommation, il ne pouvait pas rester. Il tremblait un peu, et ce n'était pas à cause du manque de bière mais bien à cause du message qu'il avait reçu. Dommage, nous nous amusions bien là, mais il semblait y avoir une urgence, tout simplement.

" D'accord pas de soucis, j'espère que ça ira pour toi. "


Je voulais lui proposer mon aide pour ce qui était en train de lui arriver, mais je ne le connaissais pas encore assez pour agir de la sorte alors, je le laissais filer. Il m'avait fait une bise sur le front, comme pour sceller notre amitié et le fait que nous nous rappellerions prochainement pour convenir d'une autre sortie au bar.


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: {Justarel} - The Ghost Of You   

Revenir en haut Aller en bas
 
{Justarel} - The Ghost Of You
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» GHOST ISLAND
» Animation Ghost Stories
» GHOST IN MY HEAD (ft. THE peacekeeper)
» Ghost in the shell : un remake en live ?
» Ghost in the Shell Arise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: Downtown The Loop-
Sauter vers: