Partagez | 
 

 SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 713

MessageSujet: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   Sam 1 Avr - 14:23




SAISON I # EVENT 3

the lakefront color race


1 ■ infos pratiques
LINCOLN PARK/LAKE MICHIGAN (NORTH SIDE)
# Concept
The Lakefront Color Race est une course de 5 km. Les mots d'ordre sont couleurs, amusement et plaisir ! Entouré d'autres coureurs, amateurs et professionnels, vous allez vivre une expérience unique, dans un décor exceptionnel.
A chaque km, une projection de couleur (jaune/rose/violet/vert/bleu).    
La course est chronométrée pour satisfaire nos athlètes mais, pas de panique ! Le but est de s'amuser et vous êtes libres de prendre votre temps pour parcourir ces kilomètres. Il suffit de savoir marcher pour participer à la Lakefront Color Race Wink Tous les participants franchissant la ligne d'arrivée auront droit à leur kit.  

# Inscriptions
L'inscription à la course est payante
SOLO/DUO/TRIO : 45$ par personne
TARIF GROUPE (4 et +) : 37$ par personne
Nos tarifs inclus un kit de départ (lunette de soleil + teeshirt blanc + dossard) ainsi qu'un kit d'arrivé (ravitaillement sain avec boisson & encas + un sachet de poudre colorée + un accès aux animations proposées sur Lincoln Park)

# Parcours & horaires
8h : le départ et l'arrivée de la course se font sur Lincoln Park, le long des magnifiques rives du lac Michigan
5 étapes sont à franchir  
16h : fin de la course

2 ■ Règles à suivre pour cet event
# 600 mots maximum par réponse
# il n'y a pas d'ordre de passage : merci de prévenir quand vous avez l'intention de poster dans le flood event I love you


■ le staff de C911
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : chevalisse
messages : 858
quartier : un appartement dans le Loop, Downtown, sur le même pallier que celui de sa mère, atteinte d'agoraphobie sévère et cloitrée depuis des années maintenant
physique : depuis son accident, survenu le 31/10/16, la main droite de Lloyd, piétinée durant un mouvement de foule, présente des cicatrices dues aux opérations subies pour la réparer

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   Dim 2 Avr - 9:10

you suck but i love you bro

EVENT 3

Il essaie de rester calme, mais Lloyd a malgré tout un peu de malle à ne pas faire savoir à son ami qu’il est contrarié. Ca se voit sur son visage, habituellement rieur et qui est fermé ces derniers temps… Ce qui est plutôt logique quand on déclare sa flamme à la personne qu’on aime et que votre belle déclaration se conclut par un break d’une durée indéterminée. Et quand ça s’ajoute à une longue période de convalescence qui ne semble jamais vouloir se terminer… Bref : Lloyd est sur les nerfs et il a du mal à ne pas le montrer. Il s’était figuré que préparer cette course et la mener l’aiderait à penser à autre chose, mais c’était sans compter sur l’idée de Tito de le suivre. Bien sûr, le grand blond sait que ça part d’un bon sentiment et il est certain que son meilleur ami a décidé de s’inscrire à la Lakefront Color Race pour le soutenir, pour lui montrer qu’il peut souffrir avec lui… Sauf que très honnêtement, c’était un chemin de croix que Lloyd voulait parcourir seul. Et maintenant qu’il est contraint de trainer le pas pour rester auprès du secouriste qui traine la patte, il se souvient très bien pourquoi. Ce n’est pas d’une promenade autour du lac qu’il avait envie besoin : c’était de se dépenser, de se dépasser, de se fixer un objectif et de l’atteindre. Mais à ce train là…
« Tito, arrête-toi si tu veux, on se retrouvera à l’arrivée » propose-t-il donc encore une fois, en ayant l’impression désagréable de faire du sur place.
Mais Tito ne veut rien entendre et lui grimace un sourire qui se fait assuré. Entre deux halètements grotesques, il lui assure que tout va bien et qu’ils peuvent continuer, qu’il tient le rythme. Sauf que non… Clairement pas !
« On vient de se faire dépasser par une sexagénaire unijambiste et son caniche nain Bro… » soupire Lloyd avec résignation.
Tant que son ami ne déclarera pas forfait, Lloyd restera à ses côtés. Même s’il le traine dans son sillage comme un vulgaire boulet… C’est ça aussi l’amitié.  





(c) chaotic evil

_________________


for all of the light that I shut out ; all the innocent things that I doubt ; the bruises I've caused & the tears ; the sparks that I stomped out & for all of the perfect things that I doubt 
© frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : avengedinchains | we♥it | tumblr
messages : 14
quartier : west side

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   Dim 2 Avr - 22:11



 
event 3 | sujet 1
lou & others


Elle essaie de se faire rapide, elle essaie de faire au mieux dans l'espoir de se fatiguer, de perdre la tête. Elle veut faire taire tous ses songes, toutes ses pensées qui n'arrêtent pas de heurter, de frapper son cœur jusqu'à lui en couper le souffle. Elle ne supporte plus cette situation, elle n'arrive plus réellement à suivre le rythme qu'elle aurait voulu prendre. Julian l'en empêche. Julian et ses indécisions, Julian et cette distance qu'il instaure chaque jour davantage. Alors elle court, elle est venue dans l'espoir de pouvoir se changer les idées, seule évidemment, loin de toutes les remarques qu'on peut lui faire, loin de tous les conseils qu'on veut lui faire entendre en prônant une vérité propre à toute l'espèce humaine. Non. Non, elle ne peut pas passer au-dessus de cette catastrophe, de cette relation qui – elle le croit plus que sincèrement – commence à se briser. Elle n'y parviendra pas parce qu'il est le seul repère qu'elle ait jamais eu depuis Ayleen, depuis cette relation perdue par sa stupidité. Il est celui qui a su faire d'elle ce qu'elle est aujourd'hui, une femme forte quand d'autres diront un pantin au service d'un narcissique. Elle souffle en y pensant encore, bêtement. C'est ruminer qu'elle fait. Alors, elle se risque à mettre sa musique un peu plus forte, toujours plus forte, offrant un sourire à un de ses collègues qui vient la dépasser plutôt fier de lui ; ce qui a le don de détourner l'attention qu'elle portait à ses tracas pour un amusement qu'elle ne feint pas. Puis, c'était sans compter les silhouettes qu'elle aperçoit un peu plus loin, des traits qui lui semblent familiers et qui ravivent à sa mémoire un cataclysme mental de plus. L'accident de bus, elle s'en souvient car c'est l'ami de Lloyd qu'elle perçoit en premier, en difficulté semble-t-il ; chose qu'elle aurait pu connaître si ses entraînements à la caserne ne l'avait pas aidé. Car si la peinture aide beaucoup l'esprit à se développer, elle n'aide en rien quand il s'agit d'épreuve physique. Et son sourire retrouve à nouveau le chemin jusqu'à ses lèvres, courant un peu plus pour remonter jusqu'à eux, la jeune blonde saluant son ami d'un grand sourire, plutôt heureuse de le revoir en pleine forme ; ou presque. « Tout va bien ? » Demande-t-elle une fois les deux hommes rejoints, ses prunelles venant se perdre sur l'ami du blond dont elle a oublié le nom, pour la seconde fois d'ailleurs ; chose dont elle pourra s'excuser au moment venu. « Vous en avez prit des couleurs, dis-donc. » Plaisante-t-elle en constatant les traits tirés de l'homme qui peine à suivre Lloyd ; ce qu'elle en déduit, en tout cas.
Codage par Emi Burton

_________________


we're waiting for you, somewhere.
Lay your head down, start a new dream. For tonight the moment is over, drift in a lullaby. Here where the stars reside ; angels are always seen. Rest and calm ; safe on a fairytale stream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : Avatar : Daya ; Signature + gifs : Daya
messages : 353
quartier : Downton - appartement dans un immeuble banal.

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   Lun 3 Avr - 22:29




SAISON I # EVENT 3

the lakefront color race


Il a la gueule cassé, l’arcade encore bien gonflé, un bleu magnifique sur la pommette et une barbe de trois jours mais ça n’empêche en aucun cas Josef de courir au Lakefront Color Race. Pour la bonne cause mais aussi parce qu’il y a quelques temps, quand on lui a proposé d’y participer, il n’imaginait pas un seul instant qu’entre temps il se mettrait à haïr Daya comme jamais il ne l’avait fait auparavant.
Quoi que, comment pourrait-il le savoir, puisqu’il ne se souvient plus de rien.
Bref.
Il a encore la gueule dans le cul mais au moins, il a décuvé. Son alcool mais sa haine. Haine qu’il a en partie évacuée cette nuit lors d’un combat de rue, un putain de hasard salvateur. Et maintenant, cette course qui lui donne au moins l’occasion de voir autre chose, des couleurs, de la vie, une possibilité de se détendre. De voir autre chose que l’énorme trahison qu’elle lui a plantée droit dans le dos, pile entre les omoplates.
Ou alors, il a tout simplement été bien trop con pour se coller les paupières avec de la Super-Glue pour ne rien voir venir comme ça.

Il tient un bon rythme, seul, focalisé sur sa course. Remise en forme oblige, il sait que tout ça sera une balade de santé. Ou presque.
Son attention est capté par un duo qu’il reconnaitrait à des kilomètres… Il accélère la course afin de se mettre à la hauteur de Tito et de Lloyd, chose pas tellement compliqué vu à quelle lenteur ils avancent. Mais il n’y a pas qu’eux puisque Lou est également présente à qui il offre un large sourire.

- Les gars, n’allez pas trop vite, vous allez distancer votre club de troisième âge là-bas.

Il désigne d’un geste de la tête un petit groupe de fossile qui font plus de la marche rapide qu’autre chose. A aucun moment Josef n’en critique le geste, bien au contraire. Ils ont même l’air sacrément en forme pour leurs âges.

- Je sais que tu t’es ramolli Lloyd mais j’pensais que t’avais au moins gardé un peu de ta niaque.

Il affiche un large sourire amusé, taquin, alors qu’il reste à la hauteur de trois amis avec qui il n’a pas passé un moment depuis ce qu’il lui semble être des années.


_________________

   
Time will help you through but it doesn't have the time to give you all the answers to the never-ending why

   
(c)BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : BereniceWCL (avatar) - pedro n friends (gifs) - Wiise (code signature)
messages : 384
quartier : North Side / Maison de quartier
physique : En forme. S'est même remis au sport récemment.

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   Mar 4 Avr - 15:36

SAISON 1 # EVENT 3


Il y a des décisions qui partent d’un bon sentiment et la décision d’accompagner Lloyd pour faire ce marathon en fait partie. Si on peut dire qu’en ce moment tout roule pour moi, tant sur le plan professionnel puisque j’ai repris mon activité, que sur le plan sentimental puisque maintenant que j’ai franchi le pas avec Rebecca, je peux avouer que je suis le plus heureux des hommes et que je ne pensais pas cela possible après la mort de ma femme, ce n’est pas la même chose pour mon ami qui s’est recolté un vilain retour de bâton de la part de Felicity quand il a mis ses sentiments sur le tapis, et qui n’a pas encore repris le boulot. Tout ça le travaille et quand il a voulu s’inscrire au marathon, je n’ai pas hésité : il était impensable que je ne participe pas avec lui. Seulement voilà, nous y sommes, et quand bien même je pratique un peu de musculation au quotidien et quand bien même je vais courir un peu deux à trois fois par semaine, je ne suis pas fait pour l’endurance, ou plus en fait car je l’ai été. Mais bon, quand on n’est plus sur le terrain dans des pays inconnus, quand on rentre dans une certaine routine et surtout quand on doit jongler entre un boulot qui prend du temps et deux enfants qui prennent eux aussi du temps, on a moins de temps pour le sport. Je pensais pouvoir gérer mais je ne gère pas. Alors que Lloyd lui est tout à fait l’aise, je sens que je peine et ce, bien trop rapidement à mon goût et comme je n’ai nullement envie d’admettre que je n’y arrive pas, comme je n’ai nullement envie de lâcher mon ami, quand il m’assure qu’on peut se retrouver à l’arrivée, moi je lui souris en grimaçant bien malgré moi.

« Mais non c’est bon, je te suis de près. »

Enfin… Je le suis de près parce que lui ralentit, ça ne fait aucun doute. D’ailleurs, il ne manque pas de me balancer qu’on vient se faire dépasser par des petits vieux. Je prends une moue contrariée alors que je continue tant bien que mal à courir avec ce putain de point de côté qui vient de faire son apparition comme pour m’achever.

« Je suis désolé Bro… Mais je vais pas abandonner. Laisse-moi juste m’habituer et je vais pouvoir accélérer. »

Sauf que non, même pas en rêve mais là encore je refuse de l’admettre.

Nous sommes bientôt rejoints par Lou, si je ne me trompe pas, qui nous demande si tout va bien avant de me dire que nous avons pris des couleurs. Enfin c’est plutôt moi là, qui malgré mon teint mâte de nature, doit ressembler à une tomate sur le point d’exploser.

« Tout va très bien. » je lui assure dans un souffle, vexé.

Je ne suis cependant pas au bout de mes peines puisque Josef nous rejoint et lui aussi y va de ses petites remarques. Quand il parle du club du troisième âge je me renfrogne un peu plus, tout en essayant de prendre de profondes respirations pour faire passer le point de côté. Et quand finalement il balance une petite taquinerie à Lloyd, je finis par me braquer.

« Ce n’est pas lui, c’est moi d’accord ?! » je balance, vraiment irrité non seulement parce que je suis moi-même vexé de ne pas y arriver mais aussi parce que je ne veux pas qu’on chambre Lloyd. Pas aujourd’hui. « J’ai du mal à suivre et comme il est sympa et qu’il veut pas me laisser derrière lui, il traîne aussi. C’est tout ! Si j’étais pas là vous ne pourriez pas le rattraper ! »

C’est dit.

« Je suis qu’un vieux croûton toute façon… »

Parce que si au départ je ne pensais pas que ça pouvait avoir un lien avec mon âge, tout à coup, c’est la seule explication que je retiens qui soit plausible. Sans doute parce que Josef a mentionne le club du troisième âge. Je pense soudain à Becca et soupire : elle va se lasser du vieux que je suis c’est sûr.

Merde. Je jette un regard à Lloyd.

« Désolé Bro, je suis pas à la hauteur. T’as raison, vas-y, je te retrouverai plus tard. Amusez-vous bien. »

Et sur quoi je m’arrête. Après tout, les empêcher de donner le meilleur d’eux-mêmes parce que moi je suis incapable de suivre n’est pas très correct.




(c) sweet.lips

_________________

Mas vale una verdad que duela, que una mentira que ilusione.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : chevalisse
messages : 858
quartier : un appartement dans le Loop, Downtown, sur le même pallier que celui de sa mère, atteinte d'agoraphobie sévère et cloitrée depuis des années maintenant
physique : depuis son accident, survenu le 31/10/16, la main droite de Lloyd, piétinée durant un mouvement de foule, présente des cicatrices dues aux opérations subies pour la réparer

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   Mar 4 Avr - 17:34

you suck but i love you bro

EVENT 3

Le pompier ronge son frein tant qu’il peut. Il voit bien que Tito fait des efforts pour lui, mais ça ne lui facilite pas la tâche. Ca le fait culpabiliser de ressentir de l’agacement vis à vis de son meilleur ami qui donne le meilleur de lui-même pour lui plaire. Il aurait dû lui expliquer dès le départ qu’il avait envie de courir seul…
« Tout va bien ? » lance tout à coup une voix féminine. Alors que Lloyd s’apprête à remercier l’inconnue et lui proposer de passer son chemin, il réalise que la fille n’est pas une inconnue. Son humeur s’adoucit un peu, comme souvent au contact de la jeune femme.
« Hey, Lou » lui sourit-il alors que Tito rougit encore davantage, certainement contrarié d’être surpris par une collègue pompier en position de faiblesse. Il lui donne une petite tape qui se veut encourageante dans le dos et s’apprête à apaiser un peu les tensions lorsque Josef s’en mêle et en rajoute une bonne couche.  Sa remarque passe cependant au-dessus de la tête du grand blond, dès lors qu’il aperçoit son visage, tuméfié.
Tito s’agace pour de bon avant que Lloyd ait pu se défendre. Ce qu’il aurait assurément fait en rentrant dans le jeu de son camarade pompier, en usant du même ton ironique.
« Je suis qu’un vieux croûton toute façon… » commence à se lamenter le secouriste en ralentissant nettement son allure, pour finalement s’arrêter en leur disant qu’il les retrouvera à l’arrivée.
« Dis pas n’importe quoi » tique Lloyd en faisant du sur place pour ne pas laisser l’occasion à ses mollets de se refroidir. « On n’est pas dans un mauvais film de guerre Tito. Pas de "Partez sans moi, j’vais vous ralentir les gars" » plaisante-t-il en prenant, sans trop savoir pourquoi, une voix à la Rambo. « En avant mon vieux crouton ! Du nerf ! Josef, s’il fait mine de ralentir, tu me le recadres, ninja style ! J’suis toujours handicapé » lance-t-il au coureur en désignant son bras, toujours plâtré.
Sans attendre qu’il rechigne, Lloyd passe derrière lui et appose ses mains sur ses épaules, l’incitant à avancer. Il lui rappelle de se concentrer sur son souffle et, quand ils ont repris un certain rythme (plutôt lent…), il ne peut s’empêcher de dévisager Josef. Il a un tas de questions sur le bout de la langue, mais n’en pose aucune. Parce que Lou est là et qu’il ignore si son ami acceptera d’évoquer ce qui lui est arrivé devant la pompier volontaire…  
Il se tourne d’ailleurs vers elle.
« J’savais pas que tu participerais. C’est les gars qui t’ont parlé de cette course ? » Lloyd fait référence aux gars de la caserne et il suppose qu’elle va le comprendre. « T’en es où d’ailleurs ? Tu t’accroches toujours ? Hey ! Profite pas que j'parle pour ralentir toi. Une, deux ! Une, deux ! Inspire par la bouche expire par où tu peux. Mais souviens-toi que j’suis derrière quand même… » plaisante-t-il en venant donner une tape sur le postérieur de son meilleur ami.
Il se sent de meilleure humeur à présent. Pas encore tout à fait bien, mais y a du mieux.



(c) chaotic evil

_________________


for all of the light that I shut out ; all the innocent things that I doubt ; the bruises I've caused & the tears ; the sparks that I stomped out & for all of the perfect things that I doubt 
© frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : Avatar : Daya ; Signature + gifs : Daya
messages : 353
quartier : Downton - appartement dans un immeuble banal.

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   Mer 5 Avr - 15:28




SAISON I # EVENT 3

the lakefront color race


Visiblement, aucun des deux gars n’a vraiment envie de plaisanter. Josef laisse tomber pour le moment, laissant Tito grogner sur son âge et Lloyd qui lui rappelle que nous ne sommes pas dans un film de guerre dramatique produit pour nous faire chialer comme des bébés. Pas d’abandon, pas de drame, c’est juste une course. Une course que Tito peine à maintenir.

- En avant mon vieux crouton ! Du nerf ! Josef, s’il fait mine de ralentir, tu me le recadres, ninja style ! J’suis toujours handicapé
- Compte sur moi. J’lui prépare déjà la prise de taser.

Josef le dépasse légèrement et se pose devant lui, toujours en courant mais à reculons, checkant de temps à autre qu’aucun n’obstacle ne soit derrière lui. A la vitesse où ils vont, aucun moyen pour qu’il ne se pète la gueule.

- Allez ! Le tout c’est de n’pas s’arrêter. Focus sur la respiration, à ton rythme !

Il l’encourage, du mieux qu’il peut, à défaut de pouvoir lui arracher un sourire sur son visage cramoisi. Lloyd se charge de lui faire de son côté un petit récap d’une bonne tenue à tenir pour pouvoir finir cette course sans perdre de membres, ni d’organes, alors que Josef revient se mettre à côté de Tito, tout en lançant un sourire à Lou. Ça fait un petit moment qu’il n’a pas discuté avec elle, il sait que Julian est revenu mais impossible de savoir vraiment comment ça se passe. Il se promet d’aller la voir un peu plus tard, pour en discuter. Enfin, après avoir digérer son amertume et cette colère noire qui ne cesse de grandir depuis hier soir.
Bref. C’pas la question.
Il laisse Lou et Lloyd discuter, Josef prenant soin de surveiller Tito qui commence légèrement à ralentir…

- Hey ! Profite pas que j'parle pour ralentir toi. Une, deux ! Une, deux ! Inspire par la bouche expire par où tu peux. Mais souviens-toi que j’suis derrière quand même…

Josef laisse échapper un rire taquin en voyant Lloyd frapper le postérieur de Tito.

- Fais gaffe mon vieux, à ce rythme c’est pas la prise du taser mais autre chose qui te tente beaucoup moins à mon avis…

Pas qu’il ait vraiment le cœur à rire et à déconner mais il doit bien admettre que la présence de ses trois amis lui fait du bien. Ou au moins, ont le mérite de lui faire penser à autre chose qu’au gros coup de pute qu’il s’est pris en pleine gueule la veille.
Il se tourne vers Tito, beaucoup moins taquin et plus sérieux.

- T’inquiète pas, ça va revenir. Tu t’en sors très bien pour le moment.

Il sait qu’il a lui aussi été piéger à Halloween dans ce mouvement de foule où Josef a bien cru voir Natalia mourir pour ensuite constater que ses deux amis n’y sont pas passé loin à leur tour. Une vraie soirée de merde et d’horreur. Encore une.

- Si t’as besoin de quelqu’un pour te remettre en forme, hésite pas à m’appeler. Ça fait un bail qu’on a pas été faire un truc tous les trois, entre potes.

Un bail qu’il n’a pas partagé un verre avec eux, même s’ils tentent tous les trois de reconstruire une amitié qui a été apparemment soudée avant la perte de mémoire de Josef.
.


_________________

   
Time will help you through but it doesn't have the time to give you all the answers to the never-ending why

   
(c)BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : avengedinchains | we♥it | tumblr
messages : 14
quartier : west side

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   Jeu 6 Avr - 17:39



 
event 3 | sujet 1
lou & others


Elle aurait pu profiter de cette course, elle aurait voulu pouvoir s'accrocher au sourire de Lloyd, à cette grimace que son ami laisse percevoir en proie à une fierté qu'il ne parvient pas à faire taire. Elle aurait pu profiter de ces instants, de toutes ces moments fragiles qui rappellent ô combien chaque plaisir peut être court. Elle aurait voulu pouvoir s'accrocher à ces brides de joie envolées dès lors que ses prunelles se posent sur Josef, sur cet homme longtemps considéré comme un grand-frère malgré l'absence de différence d'âge, sur cet homme qui a su se faire présent lorsqu'elle sentait la chute proche, la déchéance toujours plus présente à chaque pas franchi dans une vie qu'elle ne pensait pas pouvoir mener. Et si, à nouveau, elle ne pense pas pouvoir assumer tous les changements qui commencent à s'opérer dans sa petite vie, c'était sans compter la vision qu'il vient leur donner, l'inquiétude venant ronger la petite Lou presque autant que Lloyd, la blonde croisant son regard avant qu'il ne parvienne complètement jusqu'à sa hauteur. Quant à elle, durant quelques secondes, Lou ne peut s'empêcher de constater les blessures qui ornent les traits de son ami, de son meilleur-ami en vérité. Ça lui arrache un haut-le-cœur, assez pour qu'elle ne manque de s'arrêter, rattraper uniquement par la voix de Lloyd qui tente de lui changer les idées ; c'est en tout cas l'effet que ça lui procure à défaut d'être volontaire de la part du trentenaire qui – malgré ça – continue de taquiner le secouriste avant d'en revenir à elle, sa voix parvenant à apaiser les esprits de la Belle. « Je ne pensais pas participer mais beaucoup sont venus alors j'ai suivi ! » Lui laisse-t-elle entendre, plutôt fière d'avoir combattue sa fainéantise pour se retrouver avec eux malgré l'allure. Ce qu'elle lui laisse entendre avant qu'il ne vienne à nouveau déranger son partenaire. « Et oui, je m'accroche. Ça me fait du bien de me sentir... un peu plus utile. » Lâche-t-elle, des mots accompagnés d'un clin d’œil, sous-entendant qu'elle ne l'était pas, chose qui s'était empressé de démentir lors de leur première rencontre ; de quoi le taquiner à son tour bien qu'elle n'en pense pas moins, en vérité. « Je suis contente d'avoir rejoint tout ça, en tout cas. » Parce qu'elle peut faire de son mieux, parce qu'elle peut vaincre les songes qui rongent son âme avec hargne et détermination. Parce qu'elle a autre chose sur quoi se concentrer plutôt que sur cette solitude qui commence à peser, derrière les murs froids d'une petite maison, lui semble-t-il, sans souvenirs. Parce qu'elle peut, aussi, déterminer la brutalité avec laquelle on s'est acharné sur son Josef, sur cette silhouette sur laquelle elle se perd un court instant, parcourue par une vague de questions qui viennent se briser contre la barrière de ses lèvres, Lou beaucoup trop essoufflée pour se risquer sur un sujet qui, elle le devine aisément, ne sera pas de tout calme. Mais, elle cède, non pas envers Josef mais envers Lloyd qu'elle tient un instant par le bras dans l'espoir de le faire ralentir avec elle, sans encore s'arrêter en tout cas. « Tu sais ce qui s'est passé ? » Demande-t-elle, laissant un léger coup de tête désigner le barbu qui se tient aux côtés de... Tito ! Ça y est, ça lui revient.
Codage par Emi Burton

_________________


we're waiting for you, somewhere.
Lay your head down, start a new dream. For tonight the moment is over, drift in a lullaby. Here where the stars reside ; angels are always seen. Rest and calm ; safe on a fairytale stream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : BereniceWCL (avatar) - pedro n friends (gifs) - Wiise (code signature)
messages : 384
quartier : North Side / Maison de quartier
physique : En forme. S'est même remis au sport récemment.

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   Sam 8 Avr - 12:47

SAISON 1 # EVENT 3


J'abandonne. C'est tout. Et c'est pas grave. Enfin si parce que j'aurais bien aimé être à la hauteur et accompagner mon ami mais voilà, quand on se fait vieux, il faut savoir l'admettre et je l'admets. Lloyd s'arrête, enfin pas vraiment car il continue de trottiner sur place sans doute pour s'éviter de perdre le rythme malgré mon propre arrête à moi. Je ne peux m'empêcher d'esquisser un petit sourire quand Lloyd prend une voix à la Rambo tout en me disant qu'on n'est pas dans un film de guerre où j'aurais le rôle du type qui décide de laisser continuer son unité pour ne pas les ralentir. Oui, bon, il a raison : ce que je suis incapable de faire aujourd'hui, au final, ce n'est pas si grave. Il est clair que ça craint, que ça me contrarie mais ce n'est pas si grave. Je laisse même échapper un rire quand il m'appelle « mon vieux croûton ». Dans sa bouche à lui, ça sonne bien plus drôle que dans ma bouche à moi. Du coup, je me décide à reprendre la courte. J'ignore la petite douleur à la jambe, qui n'est jamais qu'un reste du traumatisme que mon tibia a eu à Halloween et tente de mieux respirer pour mieux suivre le rythme. Je ne cours pas très vite, mais je cours. Je sais qu'ils se calent tous sur mon rythme à moi et bien que cela me gêne, j'en suis au fond reconnaissant car ça me permet de poursuivre la course en leur compagnie. Lloyd court aux côtés de Lou tandis que Josef court à mes côtés. Je jette un petit coup d'oeil à son visage quand il m'encourage, fronce les sourcils mais ne dis rien : je ne me vois pas lui demander ce qui lui est arrivé, là, en pleine course, alors que nous passons un bon moment.

« Merci. » je me contente donc de dire, prenant ses conseils en considération.

Quand Lloyd s'adresse de nouveau à moi, j'en sursaute presque puisque je suis concentré sur ma respiration et sur mon rythme. Là encore, il parvient à me faire rire quand il me dit que je ne dois pas oublier d'expirer mais que je dois faire attention par où je le fais puisqu'il est derrière.

« Arrête de me faire rire sinon je vais vraiment pas réussir à finir cette course ! » je lui lance en tournant la tête pour le regarder quand il me donne une tape sur les fesses. Erreur fatale, ou presque, car je manque de tomber vu que je ne regarde pas devant moi. Je me reprends très vite et regarde de nouveau là où je mets les pieds : ce serait vraiment idiot de tomber maintenant que j'arrive plus ou moins à suivre et que je me sens mieux. Tout en poursuivant notre chemin, Josef se retourne vers moi pour m'assurer que tout va revenir et que je m'en sors bien pour le moment. J'esquisse un sourire et hoche la tête tout en continuant de bien respirer. Il a raison, faut pas que je mette la pression, ça ne sert à rien. Quand Josef me propose son aide si j'ai besoin avant d'ajouter que cela fait un moment que nous ne sommes pas sortis tous le trois, je hoche de nouveau la tête.

« T'as raison, ça fait très longtemps même. On va s'organiser ça. A la fin de la course, si je suis pas mort d'une crise cardiaque, on aura qu'à voir avec Lloyd pour se faire ça dans la semaine. »

Un large sourire accompagne mes paroles puis je m'attarde de nouveau sur le visage de Josef. Je ne suis toujours pas décidé à lui poser des questions à ce sujet mais...

« Et ça va toi ? »

Faire la conversation tout en courant n'est pas la plus brillante des idées mais je n'y pense pas. Je ne pense pas au fait qu'utiliser mon précieux oxygène de cette façon risque de me faire défaut.


(c) sweet.lips

_________________

Mas vale una verdad que duela, que una mentira que ilusione.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : chevalisse
messages : 858
quartier : un appartement dans le Loop, Downtown, sur le même pallier que celui de sa mère, atteinte d'agoraphobie sévère et cloitrée depuis des années maintenant
physique : depuis son accident, survenu le 31/10/16, la main droite de Lloyd, piétinée durant un mouvement de foule, présente des cicatrices dues aux opérations subies pour la réparer

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   Dim 9 Avr - 11:25

you suck but i love you bro

EVENT 3

Surveillant Tito et Josef du coin de l’œil, le jeune père écoute Lou qui trottine à ses côtés. Elle est un peu essoufflée mais semble capable de tenir ce rythme encore un bon moment. L’entrainement qu’elle doit suivre depuis son entrée à la caserne en tant que pompier volontaire doit y être pour quelque chose. Je n’ai pas souvenir qu’elle m’ait confié être une grande sportive…
« Et oui, je m'accroche. Ça me fait du bien de me sentir... un peu plus utile » lui confie justement la jeune femme, dans un clin d’œil complice qui le ramène des mois en arrière, au moment de leur rencontre.
Naturellement, Lloyd vient passer une main dans son dos, dans une caresse amicale, se fendant d’un sourire. Quelques souvenirs lui ont échappés après son accident et continuent de lui échapper, mais pas celui-ci. Il est tout à fait ancré en lui et il en est plutôt content. Lou est une chic fille. A présent qu’ils sont amis, il en sait un peu plus sur sa vie et comprend mieux toutes les remarques qu’elle lui a faites lors de leur premier échange. Il comprend mieux son envie de "rattraper le coup" en se rendant utile. Lui-même s’est mis au service des autres pour essayer, non pas de rembourser une dette car la vie de son petit frère ne pourra jamais avoir d’équivalent, mais d’apaiser un peu son sentiment de culpabilité.    
« Je suis content aussi. Et tu peux t’estimer doublement heureuse de ne pas m’avoir à la caserne pour ta formation ! » ricane Lloyd « Je peux t’assurer que si j’étais dans les parages, tu dégusterais un peu plus. Les gars ont dû te parler de ma réputation d’emmerdeur de la bleusaille, non ? »
Il n’en doute pas une seconde. Il n’est jamais très méchant avec les nouvelles recrues mais…disons qu’il aime les taquiner et a la réputation d’être le meilleur bizuteur de la caserne.

Après avoir plaisanté un instant sur ce sujet, les deux jeunes gens reprennent leur course en silence. Lloyd s’intéresse un peu au cadre idyllique. Ca lui fait du bien d’être là. Le fait d’avoir été rejoint par quelques amis lui a permis d’oublier un instant son projet de se dépasser et il peut mieux profiter de cette belle journée ensoleillée.
Son regard finit par retomber sur son meilleur ami et son collègue qui lui apporte son soutien. Son nom est cité et il tend un peu l’oreille pour savoir de quoi il retourne. Mais Lou choisit ce moment pour se manifester de nouveau, sur le ton de la confidence. Suivant son regard inquiet, Lloyd observe le profil malmené de Josef.    
« Aucune idée. Mais je compte y remédier » assure-t-il à la jeune femme qu’il devine vraiment soucieuse. Il l’est tout autant à dire vrai et espère que ses deux collègues sont en réalité en train d’aborder le sujet en ce moment même. C’est pour cette raison qu’il n’interfère pas et les laisse parler entre eux pendant qu’il discute un peu avec Lou.

« Du coup ta soirée a toujours lieu le mois prochain ? Début avril, c’est bien ça ? » se renseigne-t-il auprès de Lou, préférant changer de sujet pour ne pas gâcher l’ambiance et son humeur, de nouveau au beau fixe.  




(c) chaotic evil

_________________


for all of the light that I shut out ; all the innocent things that I doubt ; the bruises I've caused & the tears ; the sparks that I stomped out & for all of the perfect things that I doubt 
© frimelda

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : avengedinchains | we♥it | tumblr
messages : 14
quartier : west side

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   Dim 9 Avr - 16:40



 
event 3 | sujet 1
lou & others


C'est l'hésitation qui la tient loin de son meilleur ami, loin de cet homme pour qui elle pourrait donner beaucoup et dont elle comprend enfin le silence qui s'est installé depuis quelques jours. Lou en baisse même la tête, tentant de reprendre convenablement son souffle afin de ne pas perdre l'arrivée de vue, plutôt contente d'être parvenue jusqu'ici, davantage confiante à l'idée d'y parvenir aux côtés de connaissance. Ça lui avait manqué ce genre d'instants, des voix autres que celles des médecins, de Julian qui n'a de cesse de râler, de cracher contre le monde et les conséquences d'un acte qu'elle avait admiré puis maudit jusqu'à s'en sentir responsable. Elle en secoue une nouvelle fois la tête, bêtement, naïve de penser que ce simple mouvement pourrait éloigner ses songes car rien n'y fait si ce n'est les mots de Lloyd qui lui revienne, réponse à l'inquiétude qu'elle avait pu lui confier implicitement, en une maigre question bien plus tendue que l'ambiance qui s'était imposée lorsqu'ils s'étaient perdus sur le sujet de la caserne. « Aucune idée. Mais je compte y remédier. » Ce à quoi elle acquiesce tristement, tentant un sourire léger à l'encontre du blond qui continue de tenir le rythme à ses côtés, d'abord pour son ami devant lui puis pour la conversation qu'ils ont entamé tous deux ; tout comme Josef et Tito bien que certains mots soient encore inaudibles. « Du coup ta soirée a toujours lieu le mois prochain ? Début avril, c’est bien ça ? » Changement de sujet, de retour sur une note bien plus positive ; Lou retrouve un réel sourire, quelque chose qui vient s'accrocher à ses traits. Parce qu'il est l'une des rares personnes avec Frank à s’intéresser à ce qu'elle créer, à ce qu'elle fait naître sous quelques mouvements hésitant, l'une des rares personnes qu'elle se soit permise d'inviter à son exposition d'ailleurs, comme s'il pouvait être une valeur sûre contrairement à certains. « Eh bien oui, toujours ! » Lance-t-elle, enthousiaste à l'idée de l'y voir ; chose sur laquelle elle revient rapidement. « Tu pourras venir alors ? Toujours rien de prévu à la place ? » Le taquine-t-elle, sachant sa réponse probablement sur ce même ton. C'est ce qu'elle apprécie d'ailleurs, cette habitude à exagérer sur les taquineries, sur tout ce qu'il peut tourner en ridicule ; une passion qu'ils partagent plus qu'ils ne semblent le penser. « Oh puis tu pourrais venir avec Tito ! Ce sera sûrement moins compliqué pour lui comme sortie. » Un clin d’œil, un léger rire extirper d'entre ses lèvres. Lou semble retrouver cette joie qui lui va si bien, ça malgré toutes les questions qui se perdent dans les limbes de son petit être à l'égard du barbu qui se tient devant elle ; portée par cette mauvaise habitude de s'occuper davantage des autres que de sa propre personne.
Codage par Emi Burton

_________________


we're waiting for you, somewhere.
Lay your head down, start a new dream. For tonight the moment is over, drift in a lullaby. Here where the stars reside ; angels are always seen. Rest and calm ; safe on a fairytale stream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : Avatar : Daya ; Signature + gifs : Daya
messages : 353
quartier : Downton - appartement dans un immeuble banal.

MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   Lun 10 Avr - 19:16




SAISON I # EVENT 3

the lakefront color race


- T'as raison, ça fait très longtemps même. On va s'organiser ça. A la fin de la course, si je suis pas mort d'une crise cardiaque, on aura qu'à voir avec Lloyd pour se faire ça dans la semaine.
- T’en fais pas, avec trois personnes autour de toi sachant faire les premiers secours, je pense que t’as de bonne chance de t’en tirer. Josef désigne Lloyd du menton avant d’ajouter. A lui tout seul il serait capable de te tirer de l’enfer par la peau du cul.

Pause. Sourire.

- Avec une moustache pareille, y a que Satan qui t’accueillera.

Il éclate de rire, appréciant enfin un moment où il peut se détendre sans avoir l’ombre d’une colère sur les épaules.
Enfin presque.

- Et toi, ça va ?
- Ca va ouais, la forme !

Il ne mentionne ni Daya, ni le coup de pute dont il a eu le droit et encore moins la grosse castagne a laquelle il s’est volontairement frottée la veille. De toute façon, inutile de le préciser vu la gueule qu’il arbore aujourd’hui.

- J’commence doucement à me faire à mon nouveau rôle de Lieutenant… mais ça me manque de ne plus aller aussi souvent qu’avant sur le terrain.

A qui la faute ?
A cette putain de perte de mémoire et ces dégâts physiques dont il a mis si longtemps à se remettre. Il ne préfère pas y penser, ne plus le faire, se souvenant que trop bien toute la misère que ce merdier lui à causer. Entre les larmes de ses proches et ses propres crises d’identité, autant foutre ça de côté pour mieux profiter de cette journée ensoleillée passer en compagnie de personnes qu’il aime sincèrement.

-  Oh puis tu pourrais venir avec Tito ! Ce sera sûrement moins compliqué pour lui comme sortie.

Josef se tourne légèrement et arque un sourcil. Il n'a rien suivit de la conversation mais s'y invite quand même.

- Wow ! Comment ça t’invite Lloyd et Tito sous mon nez sans même me proposer ?

Il ralenti doucement pour la pousser légèrement de l’épaule, taquin. Il va de soi qu’il la chambre comme il le fait toujours et comme il apprécie à le faire dès qu’il en a l’occasion. Josef et Lou sont suffisamment proches pour savoir que ni l’un, ni l’autre, ne mettra son ami à l’écart.

- Et j’sais pas vous mais j’trouve que Tito se démerde bien mieux qu’il ne le laissait entendre. Il revient légèrement auprès du concerné pour lui donner une tape amicale sur l’épaule. Tu vois, tout est dans la tête !

Ou presque.



_________________

   
Time will help you through but it doesn't have the time to give you all the answers to the never-ending why

   
(c)BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
SAISON I # EVENT 3 (Sujet 1)
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» SAISON I # EVENT 2
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» Match des Étoiles Sujet Officiel - Saison 8
» Conflits entre les syndicats au sujet du CEP et des elections.
» 02. Crying shame [sujet terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: North Side :: LINCOLN PARK-
Sauter vers: