AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 SAISON 2 # INTRIGUE 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Admin
avatar
Profil
crédits : BereniceWCL
Messages : 478
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


http://chicago911.forumactif.org


MessageSujet: SAISON 2 # INTRIGUE 1 Sam 28 Oct - 10:10




SAISON 2 # INTRIGUE 1


1 ■ Synopsis
11:50 pm ; WEST SIDE (STREET)
Apres le fiasco de leur dernière soirée d’Halloween, le club de motards le plus tristement célèbre de Chicago a décidé de placer cette fête commerciale sous le signe de la famille, afin de renouer un peu avec la population. Pas de rave party, de concert promettant de dégénérer ou de spectacle extravagant et dénudé. Cette année, les Kings of Speed vont jouer la carte de la prudence en se portant volontaires pour assurer la sécurité des plus jeunes en encadrant les fameuses sorties des trick-or-treaters.
Arborant des tenues du club pour être repérés, ils sillonnent donc les rues du quartier West pour s’assurer que chacun s’amuse en toute sécurité. Du moins c’est leur plan…les serbes, eux, voient là une parfaite occasion de faire des ventes et d’écouler un gros stock de DUST. Caleb a fait passer le mot à ses gars : pas de trafic dans le West Side ce soir. Ils devront sans doute en payer les conséquences mais peu leur importe pour le moment :  
La fête bat son plein et tout le monde s'amuse, à commencer par la marmaille taquine de Chicago. Peu de parents sont de sortie ce soir et la plupart des gamins sont livrés à eux-mêmes. Les Kings gardent donc l’oeil ouvert, conscient malgré tout que leurs efforts ne seront peut-être pas récompensés.
D’autant qu'un peu avant minuit, à l’heure où les plus jeunes, le ventre remplis de sucreries devraient dormir, un cri perce la nuit. Celui d'une adolescente qui vient de réaliser que son petit frère de sept ans ne les suit plus, elle et sa bande de copains un peu éméchés…

2 ■ Participants (ordre de passage)
# Lloyd Hatfield
# Lou Fitzgerald
# Tito Hernandez
# Maeve Wheelan
# James Manning
# Kurtis Hawkins

3 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 700 mots maximum par réponse
# suivre l'ordre de passage défini ci-dessus : si c'est votre tour et que vous savez que vous n'aurez pas le temps de répondre dans la journée, prévenez vos camarades dans le flood intrigue, merci !
# si vous n'êtes pas en mesure de répondre dans les 48H, votre tour est automatiquement sauté, et ce afin de privilégier l'avancée de l'action  
# il vous est permis de vous arranger avec vos partenaires pour intervertir votre tour avec un autre joueur si l'action s'y prête ou si vous manquez de temps  

■ votre dévoué staff  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
Messages : 1087
quartier : The Loop, Downtown
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1 Sam 28 Oct - 15:14

Halloween's night

saison 2
intrigue 1

Lloyd gare sa voiture et échange un regard avec Lou qui l’accompagne ce soir, malgré les tensions qui ont pu exister entre eux ces derniers temps. A cause de lui et de son problème de gestion de la colère pour lequel il suit un stage obligatoire depuis presque un mois maintenant. Le pompier ne pensait pas une seule seconde que ça fonctionnerait, et pourtant, les séances de partage se sont avérées plutôt efficaces. A moins que ce soit le fait qu’il ait repris la boxe en parallèle ? Sans doute un peu des deux. Quoi qu’il en soit, il semble avoir enfin atteint la sortie du tunnel sombre dans lequel il s’est enfoncé il y a de ça… Eh bien une année jour pour jour.
C’est sans doute à cause de l’angoisse provoquée par cette date d’anniversaire un peu particulière qu’il a tenu à être entouré d’amis ce soir. Il aurait pu se contenter de s’occuper l’esprit en travaillant ce soir à la caserne mais a préféré passer cette soirée avec sa fille, Lou et Tito, qui doit les rejoindre à l’entrée de a rue (devenue exceptionnellement piétonne pour la nuit) avec ses deux fils. Lloyd n’a pas envie d’être confronté à quoi que ce soit de négatif ce soir. Il ne veut pas voir de sang, entendre parler d’overdose ou de quoi que ce soit pouvant lui rappeler son accident…
Avant de quitter l’habitacle, il remercie une fois de plus Lou d’avoir accepté de le suivre, avant d’être rappelé à l’ordre par Merrin qui exige d’être libérée de sa ceinture.

Après avoir retrouvé Tito, Saul et Vito, ils parcourent la rue bouclée par les autorités en long, en large et en travers, pour que les plus jeunes remplissent leurs paniers de sucreries. Lloyd est un peu contrarié par la présence de Kings of Speed qu’il aperçoit un peu partout, mais la présence de ses deux amis lui permet de se détendre un peu. Celle de sa fille surtout, qui semble très heureuse de sa balade nocturne et n’a plus quitté son costume de Kong depuis deux jours…
Pas sauvage pour un sou, elle donne tour à tour la main à tout le monde et accepte volontiers de partager ses bonbons avec ses cousins et les trois adultes l’accompagnant.
Lloyd est malgré tout obligé de la rappeler souvent à l’ordre car elle laisse sa curiosité la porter un peu n’importe où et a tendance à se faire la malle un peu trop souvent pour qu’il ait l’esprit tout à fait tranquille. Avec le monde qu’il y a dehors ce soir, il serait trop simple de la perdre… Et cette idée lui est bien entendu particulièrement désagréable.
« Il est quelle heure ? » leur demande Vito, en tête de leur cortège.
« Bientôt minuit » lui répond le pompier après avoir jeté un oeil sur sa montre en raffermissant sa prise sur la main de Merrin qui commence à trainer des pieds. Pas étonnant vue l’heure qu’il est. « On va pas tarder. On a bientôt fait le tour de toute manière. Merrin a besoin de dormir. »
« Me’in pas dodo » objecte la petite en levant son regard fatigué vers son père.
« Ouais, ouais. Si tu l’dis » lui répond-t-il avant de se tourner vers Lou qui marche à ses côtés. « J’lui laisse pas deux minutes pour s’endormir dans la voiture… »
« On va sonner là ? » propose Vito en désignant une énième maison richement décorée.
De ce que Lloyd en sait, ce quartier a gagné le concours de celui le mieux décoré de Chicago. Pour la troisième année consécutive.
Tito accepte et l’ainé de ses garçons vient attraper la main de Merrin pour l’entrainer avec lui vers la maison et servir de chaperon à ses cadets. Lloyd les suis du regard grimper les escaliers menant au perron, au rythme lent imposé par sa fille de bientôt deux ans.


(c) chaotic evil

_________________
 
Wherever you go You know I'll be there
If you go far You know I'll be there
I'll go anywhere So I'll see you there



Dernière édition par Lloyd Hatfield le Sam 4 Nov - 8:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : H. | we♥it | tumblr
Messages : 207
quartier : west side
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1 Dim 29 Oct - 2:14




Elle a hésité, un long moment, pour ne pas dire trop longtemps. Et pourtant. Quelques brises légères viennent frapper les traits maquillés de la jeune femme imitant la déchéance d'une mariée abandonnée, bien décidée à jouer le jeu en cette soirée improvisée. Ironique pour celle qui commence à perdre un repère sentimental plus violemment qu'elle ne le pensait. Malgré tout ce qui s'était passé, tout ce qu'elle avait pu tenter de rattraper, rien n'avait été assez. Un soupire et le besoin de faire taire toutes ces idées, toutes ces choses qui viennent dans son esprit pour y ramper, le gangrener. Lou ne se concentre plus que sur ces minutes qui commencent, cet instant qui n'appartient qu'à elle, qu'à la petite fille qui glousse à ses côtés, qu'à cet homme qu'elle pensait ne pas pouvoir pardonner, qu'à ces autres âmes qu'elle apprécie d'accompagner. Elle continue sa route en n'ayant d'attention plus que sur la petite blonde pour qui elle s'est prise d'affection. Merrin est une boule d'énergie, un rayon de soleil qui lui rappelle qu'il excite encore pas mal de merveilles. Et ça suffit à la jeune femme pour se défaire de ses tourments, pour pouvoir pleinement profiter de la soirée et ça des plus calmement. Ou presque. « J’lui laisse pas deux minutes pour s’endormir dans la voiture… » Chose à laquelle elle acquiesce simplement, un large sourire accroché le long de ses lèvres avant qu'elle n'en détourne le regard, avant qu'elle n'en revienne au plus jeune d'entre eux comme pour ne pas céder aux nombreuses questions qui hantent encore ses songes quant à ce qui avait pu être dit, balancé, toutes ces méchancetés qu'elle essaie d'ignorer. Et, tandis que les enfants s'éloignent un peu, la peintre jette un rapide coup d’œil à son téléphone, essayant d'y guetter un message qui ne viendra peut-être jamais. Un soupire, la volonté de se rendre à l'évidence même des choses. Et s'il valait mieux que ce soit fini ? Un haut-le-cœur et la nécessité d'honorer une promesse qu'elle s'est faite. Pas ce soir, ces pensées n'ont pas lieu d'être, pourtant habituées à apparaître aussi tard. Alors elle s'en défait, complètement, éteignant même l'engin électronique pour venir n'offrir d'attention qu'aux hommes avec qui elle se tient, un peu déçu de ne pas avoir Josef pour parfaire cette fine équipe. Mais qu'importe, ceux qu'elle a choisi de rejoindre lui suffisent amplement, même malgré tout ce qu'ils doivent encore supporter comme tourments. Chose à laquelle Lou songe, ses perles claires tournées vers les enfants qui s'éloignent, qui ricanent. Aussitôt, un sourire vient s'offrir à Tito, quelque-chose de doux, de réconfortant, le minimum qu'elle soit en mesure de lui offrir sans se risquer à parler de ce qui n'est pas à dire. Elle a entendu Lloyd en parler, vaguement en vérité. Mais ça a suffit à la pompier pour s'en faire une idée. Cette douleur lancinante qui doit se pavaner en lui comme éternel souci au moindre répit. Elle aimerait pouvoir faire plus mais s'en abstient, se contentant de ça tandis que leur regard en revient encore à eux, à ces petits bouts de gens qui vont et viennent comme dans l'espoir de trouver toujours davantage. Ces petits bouts d'eux deux. Et ses pas qui la mène finalement aux côtés d'un Lloyd bien plus apaisant. « Au moins, on ne risque rien vu tous les chiens de garde qui accompagnent les forces de l'ordre ce soir. » Un coup de tête entreprit en direction des cuirs qui errent dans la nuit, semant une once de peur malgré l'aspect rassurant qu'ils insufflent en partie. Ça, avant que Merrin ne revienne, avant qu'elle ne vienne devancer son ami pour récupérer la petite fille et les pieds qu'elle traîne. « Alors, tu as eu quoi cette fois ? » Demande-t-elle en la prenant dans ses bras jusqu'à ce que l'ambiance paisible des lieux ne se brise, là, dans la rue, un peu plus bas.  


_________________


Why can't I get over this ?
Elle a essayé d'oublier son rire, son visage. Elle a essayé de se souvenir de son absence mais en vain, corruption dans un cœur trop faible.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : BereniceWCL (avatar) narcosedits (gifs) - Anaëlle (code signature)
Messages : 368
quartier : North Side / Maison de quartier
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1 Lun 30 Oct - 9:59

SAISON 2 INTRIGUE 1


Un dernier coup d'oeil dans le miroir et j'esquisse un petit sourire : ce n'est pas si mal que ça. L'idée est venue de Daniel. Si les choses ne sont pas redevenues comme avant, nous nous reparlons et quand j'ai évoqué cette petite soirée de Trick or Treat pour les garçons, et Saul qui tenait à ce que je sois bien déguisé. Je me serais bien passé d'un déguisement mais bon, j'ai voulu faire plaisir à mon cadet et finalement, l'idée de Daniel a été plutôt bonne : Jedi. Le résultat n'est franchement pas mal du tout, on s'y croirait presque. Il a même consenti à me prêter un sabre laser (ce truc coûte une fortune mais il me fait confiance). Plus par rapport à l'année dernière : j'ai échappé au costume moulant. Je suis rappelé à l'ordre par les garçons et lorsque je sors de la chambre, Vito me dit que j'ai l'air « classe » (et venant de la bouche de l'adolescent c'est un sacré compliment) et Sauf est aux anges, ayant lui-même opté pour un costume Star Wars cette année : lui aussi a voulu être un Jedi alors nous sommes raccords. Vito lui... Ma foi, lui, il a voulu se la jouer « classe » à sa façon en arborant le costume de son héros Marvel favori : Star Lord. Et il est vrai que le résultat final est très sympa aussi. C'est l'idée de ce soir : le côté sympa. Éviter les drames, les accidents... Se changer les idées en compagnie de Lloyd, Merrin et Lou qui va les accompagner. Et c'est avec la ferme attention de ne pas me laisser envahir par des pensées sombres que j'emmène les garçons jusqu'au point de rendez-vous où je retrouve mes trois complices pour la soirée.

Soirée qui heureusement se déroule sans encombre. Les autorités, et les KOS (qui, je dois bien l'avouer rassurent par leur présence) y veillent.

L'ambiance est au beau fixe, Lloyd semble aller mieux (même si je n'ose plus demander quoi que ce soit concernant « son état »), Lou a l'air d'être contente d'être nous (même s'il me semble que son regard est voilé, qu'elle est songeuse ou contrariée) et les enfants s'amusent. Que demander de plus ? J'ai bien quelque chose en tête mais je ne m'y attarde pas parce que je me suis promis de pas m'y attarder. Mais il est vrai... Il est vrai qu'Emilio aurait adoré tout ça et cela m'arrache bien malgré moi un sourire triste quand je vois Merrin emmener les garçons pour sonner à une autre porte. Oui, il aurait adoré... Je chasse la pensée d'un bref mouvement et observe la décoration de la maison où ils sont allés sonner. Elle est magnifique. J'ai décoré un peu la maison moi aussi mais ça c'est... Impossible à égaler en fait. Tout le quartier est splendide en fait. Mon sourire s'élargir quand je vois Lou s'approcher des enfants pour leur demander ce qu'ils ont récupéré. J'échange ce sourire avec mon frère et c'est là qu'on l'entend : le cri.

« Cool ! Ils font une animation ou un truc du genre ? » demande Vito qui nous a rejoint en compagnie de son petit frère alors que Lou se rapproche de nous avec Merrin dans les bras.

« Je ne sais pas. Je ne crois pas mais bon, ça doit être des jeunes qui s'amusent. Allons voir une autre maison. » je réponds à mon fils en esquissant de nouveau un sourire.

Sauf que ça semble s'agiter un petit peu plus loin. Je fronce les sourcils et échange un regard avec Lloyd alors que nous nous avançons vers la maison suivante.


(c) sweet.lips

_________________

V.E.R.D.A.D

Mas vale una verdad que duela, que una mentira que ilusione.
Revenir en haut Aller en bas

PRINCESSE DE LA CB ✩◝(◍⌣̎◍)◜✩
avatar
Profil
crédits : Atomic squirrel(ava) | Exorcium (sign) & Taylor (gif)
Messages : 661
quartier : south side
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1 Mer 1 Nov - 15:36




    Des vampires, des sorcières, des squelettes et des....fées ? Tous déambulent dans les rues sans me prêter la moindre intention. Et c'est incroyablement libérateur. Après une semaine d'observation à l'hôpital et trois semaines enfermée entre les quatre murs de mon appartement, cette sortie nocturne et cette foule sont incroyables ! Bien sûr il y a Taylor, aux petits soins depuis mon retour à la maison, tentant de cacher son inquiétude pour ne pas se faire rembarrer. Faut dire que je lui ai clairement stipulé que je ne voulais pas d'une infirmière ou d'une baby-sitter comme partenaire, ça a dû calmer ses ardeurs, en surface en tout cas. Mais elle aussi a droit à sa soirée de liberté. Alors même si cette dernière a tenu à passer ce début de soirée en ma compagnie devant un vieux film d'horreur dont je suis très friande, plein de faux sang qui gicle et de faux boyaux mal réalisés, elle a fini par rejoindre Leo et Daniel pour le reste de la nuit. Oh ça n'a pas été sans la promesse que je ne resterai pas longtemps dehors et qu'au moindre signe de fatigue je ferai demi tour et me calerai tranquillement comme une grand-mère devant des rediffusions télévisuelles, mais me voici, pour ma première sortie, fraîche comme une rose...

    ...Honnêtement, la rose est un peu défraîchie, mais il n'y a pas plus réaliste que mon déguisement actuel. Le teint très pâle de mon visage n'est pas le résultat d'une séance de maquillage pré Halloween, mais celui d'une fatigue chronique qui dure depuis près d'un mois. Les yeux cernés et les paupières rougies ne sont là que pour me rappeler la dure réalité de mes journées et la mauvaise oxygénation de mon sang. Et si tenter que je puisse oublier, les deux canules qui m'envoient de l'oxygène par le nez sont un bon rappel de ma condition physique. Savamment planquée dans sa housse de transport elle-même dans mon sac à dos, personne ne peut voir que je trimballe ma propre bouteille d'oxygène. Je suis presque discrète ce soir, une parmi tant d'autres looks étranges, effrayants ou délurés. Au choix, je suis une putain messagère de la mort ou Mr Raines de la série « Le Caméléon » mais le premier qui me fait le remarque se prend directement ma main dans la gueule, malade ou pas.

    Ce que je n'avais pas prévu en revanche, c'est la fraîcheur de cette nuit automnale et alors que mes mitaines ne couvrent pas l'extrémité de mes doigts et que la fine veste que je porte ne me protège pas réellement du froid, j'en viens même à envier une gosse qui me dépasse, main dans la main avec supposément son grand frère, et habillée en gorille. Je pouffe toute seule à ma propre bêtise et continue à déambuler d'une allure lente dans les rues, légèrement frustrée de ne pas pouvoir avoir moi aussi ma dose de sucre aujourd'hui. Ouais, parce que comme si ça ne suffisait pas, je dois manger sain maintenant. Chose que je n'ai pas fait depuis dix bonnes années....

    Un cri. Perçant. Et je grimace, interrompue dans mes pensées et mes souvenirs nostalgiques. Je n'y fais pas attention, après tout, c'est Halloween, la soirée où il est normal d'avoir peu. Au moins un minimum. Sauf que ça semble s'agiter un peu plus loin, et les gens commencent à se regrouper. Je me fais bousculer par un type vêtu de cuir que je me retiens de rappeler à l'ordre à cause du « joli » dessin qui orne son blouson et, appeler ça curiosité scientifique naturelle ou bêtise humaine assumée, mais évidemment, je me dirige vers la foule qui commence à s'amasser et l'origine du cri.

_________________
Here I lie in my hospital bed
Tell me, sister Morphine, when are you coming round again?
Oh, I don't think I can wait that long
Oh, you see that I'm not that strong
.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : ... (avatar) Myuu.BANG (code signature)
Messages : 912
quartier : une petite maison à West Side, achetée avec l'héritage de son paternel
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1 Jeu 2 Nov - 19:43





intrigue 1
happy freakin' halloween
# saison 2

Ça l’emmerde profondément. Kurtis est persuadé que sa sœur est en train de le tester, qu’elle joue avec ses nerfs pour lui faire payer, encore et toujours, son choix de vie. Sinon pourquoi enfiler ce ridicule costume de chat à la con ? Elle pourrait aussi bien être à poil ! Elle est frigorifiée, il le voit bien, et elle aura sûrement une leucémie ou quoi demain matin. Il le lui a fait remarqué et elle a ricaner - de ce ricanement méprisant qu'il déteste - avant de le tourner en ridicule parce que soi-disant on attrape pas la leucémie comme ça. Il s’en branle ! C’est pas le sujet ! Le sujet c'est qu'elle est moins habillée que certaines filles du Crashdown et ça l’emmerde. Ça l’emmerde d’autant plus que James est avec lui ce soir et qu'elle le fait passer pour un con d’attardé sans autorité… Et puis merde, y a Petey aussi ! Il n’a pas besoin de voir sa tante comme ça !
Son neveu a opté pour un costume plus sobre, basé sur le personnage de Will dans la série Stranger Things. La coupe est ridicule mais c'est juste le temps d’une soirée alors bon…

Kurt soupire pour la énième fois et jette un regard contrarié en direction de Meghan qui ondule des hanches, ses deux mains gantées de cuir posées sur les épaules de leur neveu avec qui elle discute et plaisante. Le motard, pour sa part, n’a pas tellement envie de se marrer ce soir. Et ça le fait chier parce que normalement, Halloween est sa fête préférée… Encore que depuis l'année dernière…plus tellement. Bref. Il passe une sale soirée et James, qui avance à côté de lui n’a pas l’air de tellement apprécier sa compagnie non plus. Kurt lui a posé deux trois questions sur Elliott, Natalia, pour savoir comment il gérait le décès de son paternel, mais la discussion n’a jamais trop décollée entre eux.
« On en fait une dernière avant de rentrer ? » propose Meghan à Petey qui n’a eu que la permission de minuit et qu'elle ramènera en voiture puisque Kurt est de corvée de surveillance ce soir.
Elle jette un coup d’oeil en direction de son jumeau qui acquiesce de mauvaise grâce et s’allume sa cinquième clope de la soirée. Il s’immobilise au milieu de la rue, ne trouvant rien à dire à son camarade. Tous les sujets qui lui viennent lui semblant stupides. Alors il se tait et observe la foule hétéroclite. Personne n’est aussi dénudé que sa frangine… Voilà ce qu'il note mentalement pour la millième fois au moins.

Il en est là dans ces contemplations lorsqu'une gonzesse se met à crier. Le prénom d’un mec. Sûrement son copain qui la taquine. Sauf qu'elle recommence et que ce qu'il a pris pour un cri de réprimande devient un genre d’appel. Il échange un regard intrigué avec James et, d’un commun accord, ils se rapprochent du petit attroupement qui commence à se former.
Kurt jette un regard par dessus son épaule, espérant croiser le regard de sa soeur et pouvoir lui signifier qu’il s’éloigne, mais elle et Petey sont sur leur lancée. Tant pis.
Lorsqu’il se retourne, il manque de percuter de plein fouet une brune à lunettes qu’il évite de justesse et à qui il se contente de donner un coup d’épaule. Il pourrait prendre la peine de s’excuser mais non. Il ne veut pas se laisser distancer par James qui a pris un peu d’avance pendant qu’il trainasser en espérant attirer l’attention de sa jumelle par la pensée…

Lorsqu’il arrive près du petit groupe (majoritairement composé d’adolescents et de quelques adultes dont l’attention à été attirée), il comprend que quelque chose cloche vraiment. Pas besoin d’être Einstein pour piger la situation : il suffit d’entendre la gamine interpeller tout le monde en leur demandant s’ils ont vu un môme déguisé en Georgie de la dernière adaptation de Stephen King pour comprendre qu’elle a perdu quelqu’un.
« Il a sept ans et il a un ballon rouge ! …Monsieur ! Vous auriez pas vu mon petit frère ? Il a un imperméable jaune avec une capuche, comme dans le film Ca avec le clown ! » reprend la gamine en se rapprochant de James, la voix tremblante et le regard apeuré. « Mes parents vont me tuer ! »
  


 
Code made by Wanderlust

_________________


Sick of those wounds that never heal

Yeah, I've been dancing with the devil, I love that he pretends to care
Oh, all the time that I have wasted, chasing rabbits down a hole when I was born to be the tortoise
I was born to walk alone


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : ava&gif ; Daya + sign ; quiet riot + song ; hozier
Messages : 418
quartier : West side, au-dessus du garage Ossinov
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1 Ven 3 Nov - 10:42

saison 2 # intrigue 1
halloween with meghan & lloyd, yay



Plus James avance dans les rues, moins il a envie d’être là. Pour une fois, ce n’est même pas la présence de Kurtis qui l’emmerde, après tout, il ne le fait pas chier avec des questions à la con (plutôt étonnant) et a compris qu’il n’était pas spécialement bavard ce soir (doublement étonnant) alors il patrouille avec lui, sans s’emmerder à trouver un sujet de conversations et en faisant correctement son boulot. Ce serait beaucoup plus agréable pour James s’il n’avait pas ramené sa connasse de frangine, qui se ballade à moitié à poil au milieu de la rue. Ça l’exaspère, complètement, il a envie de lui en coller une pour lui remettre les idées en place, mais il se dit aussi, en vue des multiples soupirs et regards insistants répétés de Kurtis, que c’est lui qui voudrait commencer par lui mettre une paire de baffe. Mais si James fais le connard et ne s’intéresse pas directement à la vie de Kurtis, il a entendu dire par il ne sait quel moyen que les deux frangins venaient de se rabibocher, sort of. Peut-être Natalia qui lui a dis, il réfléchit une minute, les mains glissées dans les poches, c’est surement ça. Elle a surement commencé sa phrase par « si tu t’intéressais un peu plus à lui tu saurais que + proposition de situation concernant Kurtis ». C’est pour ça qu’il a accepté que Meghan se ramène, il aurait pu dire à l’ancien prospect d’aller se faire foutre mais, non. Il regrette un peu, purement égoïstement, parce que cette pimbèche l’insupporte. S’il a une fille, un jour, il ne veut jamais la voir grandir comme ça. Il secoue la tête, s’enfonce dans des pensées bien trop étranges pour lui et par réflexe, se sort une cigarette en même temps que Kurtis alors qu’ils se dirigent vers la dernière maison de la soirée.

De toutes façons, fini les conneries et les tergiversations, Dark James (tel qu’il l’est devenu depuis l’arrivée de sa débile de mère et sa surprise sister + la mort de daddy) est interrompu dans son fil de pensée par un cri qui attire son attention. Il va pour se dire que ce n’est surement rien lorsque l’appel est réitéré et cette fois, il tourne son regard vers Kurtis qui semble intrigué de la même manière et d’un même geste ils s’avancent vers la petite troupe qu’il n’avait pas remarqué jusque-là. Après tout, ils sont la pour sécuriser le périmètre ce soir.
Il traverse alors l’attroupement en pas rapides, sait que Kurtis est sur ses talons et comprend rapidement la situation alors qu’une gamine à deux doigts de se mettre à chialer se rapproche des Kings et lui adresse la parole.

« Mes parents vont me tuer !
— Wow, ok, respire, il est surement pas loin, d’accord ? Il s’appelle comment ? Et toi ? À quel moment tu t’es rendue compte qu’il te suivait plus ? Faut que tu nous donnes le maximum d’infos, et on va chercher avec toi pour le trouver, d’accord ? »

©️ code par Nostaw.



_________________
when my time comes around, lay me gently in the cold dark earth, no grave can hold my body down ; I'll crawl home to her. my babe would never fret none about what my hands and my body done. if the Lord don't forgive me, I'd still have my baby and my babe would have me
SHE NEVER ASKED ME ONCE ABOUT THE WRONG I DID
Revenir en haut Aller en bas

Admin
avatar
Profil
crédits : BereniceWCL
Messages : 478
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur


http://chicago911.forumactif.org


MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1 Sam 4 Nov - 8:16




SAISON 2 # INTRIGUE 1


1 ■ Rebondissement
11:54 pm ; WEST SIDE (STREET)
Un petit vent de panique commence sournoisement à souffler dans le fond de la rue. Quelques participants à la chasse aux bonbons ont ralenti l'allure, mais la plupart d'entre eux se contentent de rassembler leur marmaille en s'estimant heureux que ce genre d'histoires n'arrivent qu'aux autres... Heureusement pour l'adolescente - qui ne va pas se faire tuer par ses parents mais recevra une sacré punition pour ses agissements ! - quelques citoyens se sentent concernés par son problème. Que ce soit parce qu'ils parviennent à se mettre à sa place ou parce que jouer les héros leur irait bien...
James et Kurtis font plutôt partis de ce dernier groupe d'individu. Ils sont là pour s'assurer que tout se passera bien ce soir et la dernière chose dont le club a besoin : c'est d'être mêlés à la disparition d'un gosse de sept ans. Ils restent donc auprès de la jeune femme et son groupe d'amis, tentant de retracer leur itinéraire.
Ils en sont là lorsque, intrigués par la rumeur qui commence à circuler : Maeve, Lou, Tito et Lloyd se rapprochent à leur tour, désireux de se rendre utile.
Mais toutes ces bonnes âmes ont un passé commun...et les tensions apparaissent vites. Seront-ils les mettre de côté pour, peut-être, sauver la vie d'un enfant innocent ?

2 ■ Participants (ordre de passage)
# Lloyd Hatfield
# Lou Fitzgerald
# Tito Hernandez
# Maeve Wheelan
# James Manning
# Kurtis Hawkins

3 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 700 mots maximum par réponse
# suivre l'ordre de passage défini ci-dessus : si c'est votre tour et que vous savez que vous n'aurez pas le temps de répondre dans la journée, prévenez vos camarades dans le flood intrigue, merci !
# si vous n'êtes pas en mesure de répondre dans les 48H, votre tour est automatiquement sauté, et ce afin de privilégier l'avancée de l'action  
# il vous est permis de vous arranger avec vos partenaires pour intervertir votre tour avec un autre joueur si l'action s'y prête ou si vous manquez de temps  

■ votre dévoué staff  
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
Messages : 1087
quartier : The Loop, Downtown
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1 Sam 4 Nov - 8:53

Halloween's night

saison 2
intrigue 1

Lloyd suit le regard de son amie, porté en direction d’un petit groupe d’individus qui marchent en parallèle d’eux. Le blouson des Kings of Speed est facilement reconnaissable. Mais ce qui attire le regard de Lloyd, il doit bien l’avouer, c’est la silhouette féminine toute en jambes - et toute de cuir peu vêtue - qui les accompagne. Cette dernière s’éloigne du duo de motards à ce moment, accompagnée par un gamin d’une douzaine d’année à vue de nez. Le pompier suit la chatte du regard, se demandant à quel point elle doit avoir froid et…s’imaginant lui proposer de la réchauffer un peu. Ben quoi, c’est un homme normalement constitué après tout ? Sentant peut-être son regard peser sur elle, la fille se retourne tout à coup et leurs regards, tous deux encadrés de masques sombres se croisent…  
Le retour des enfants l’arrache brutalement à ses contemplations et Lloyd se concentre sur ce que sa fille a à répondre à Lou, qui s’est abaissée à sa hauteur pour lui parler.
« Les bonbons de Me'in » lui fait savoir le mini Kong en serrant bien fort l’anse de son panier, au cas où il prenne l’envie à la mariée abandonnée de le lui piquer. Merrin est les paniers/caisses/sacs à main/contenants : c’est une grande histoire d’amour depuis l’enfance. Elle se laisse soulever du sol parce la pompier volontaire qui revient auprès du reste de la troupe, au moment où un peu d’agitation anime un peu plus la rue.
Vito propose d’aller de ce côté, mais son père leur propose plutôt de continuer leur chasse aux bonbons. Lloyd, de son côté…cherche la femme déguisée en chat du regard… Elle est justement sur le porche de la maison suivante. Mais son attention est rapidement détournée par l’agitation au bout de la rue. Lloyd et Tito s’entreregardent, indécis. Quelque chose cloche, ils le sentent. La force de l’habitude… L’instinct.
Alors Lloyd renonce à l’idée de se rapprocher de la sublime créature en cuir qui lui a fait de l’oeil un peu plus tôt. C’est sûrement une de ces gamines à peine majeur qui fait plus âgée qu’elle ne l’est en réalité ! T’es qu’un sale pédophile Lloyd… se sermonne-t-il en se tournant vers Lou.
« Dis, ça ne te dérange pas d’accompagner les petits à la dernière maison, on va aller voir ce qui se passe ? »
La jeune femme accepte mais, au moment où ils commencent à s’éloigner : Merrin fait des siennes. Elle se redresse dans les bras de la pompier volontaire et commence à se tortiller en tendant ses bras vers son père pour qu’il la prenne. Lloyd et le secouriste s’attardent donc un instant, pour tenter de la convaincre d’aller chercher d’autres sucreries, mais rien n’y fait. Elle est épuisée, sur les nerfs et Lloyd la récupère. Ils viennent d’abandonner les négociations lorsque les rumeurs de la disparition d’un enfants commencent à enfler. Lloyd et Tito captent des bribes d’informations ça et là et, d’un commun accord, leur petit groupe se rapproche de l’attroupement qui se forme à l’intersection du quartier résidentiel. Ils entendent alors une jeune fille, déguisée en Harley Quinn (version Suicide Squad) décrire la façon dont son frère est déguisé pour savoir si personne ne l’a vu ce soir. Lloyd, Lou et Tito échange un nouveau regard et comprennent qu’ils vont devoir agir. Impossible pour aucun d’eux de simplement faire demi-tour.
« J’l’ai vu moi c’gamin ! » lance tout à coup Vito.
Tout le monde se tourne dans sa direction. Dont les deux membres du gang local le plus actif de Chicago, permettant à Lloyd de les reconnaitre tous deux. Il y a d’abord James, le mari de Natalia, et le gars que Tito a sauvé sur le parking du club de James après qu’il s’y soit fait poignarder… Génial…
« Où ça ? » s’écrie l’adolescente en bousculant tout le monde pour se rapprocher du fils de Tito.
« Ben c’était tout à l’heure, y a genre cinq minutes ou un peu plus. Il est venu chercher des bonbons dans la même maison qu’nous. Là-bas » ajoute-t-il en désignant une des maisons savamment décorée.
« Il est parti par où ensuite ? » s’en mêle Lloyd alors que Merrin observe tour à tour les individus louches qui l'entoure.
Vito répond par un simple haussement d'épaules gêné. Il n'a vraisemblablement pas fait attention...


(c) chaotic evil

_________________
 
Wherever you go You know I'll be there
If you go far You know I'll be there
I'll go anywhere So I'll see you there

Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : H. | we♥it | tumblr
Messages : 207
quartier : west side
Secrets
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1 Dim 5 Nov - 17:53




« Dis, ça ne te dérange pas d’accompagner les petits à la dernière maison, on va aller voir ce qui se passe ? » Parce que le petit groupe s'agrandit, parce que l'agitation se fait un peu plus dense. Lou comprend, sait, et refuse d'avoir à empêcher Lloyd et Tito de pouvoir se rendre utile d'une manière sûrement plus efficace. Alors elle acquiesce, finalement, gardant la petite fille dans ses bras qui, après ne serait-ce qu'un pas, commence à s'agiter pour réclamer son père qui allait pour s'éloigner. En vain, évidement. Elle est fatiguée, exténuée et Lou n'a pas vraiment l'envie de lutter contre les volontés de la petite fille qu'elle termine par lui donner. Alors, c'est avec eux qu'elle s'élance, restant à proximité des enfants de Tito à défaut d'avoir la petite tornade entre les bras. Silencieuse, à l'écoute jusqu'à percevoir, entendre les rumeurs qui commencent déjà à se partager, à dévaler la ruelle animée qu'ils remontent d'un pas décidé. Un petit groupe, des cuirs qui s'étaient fait discret jusqu'alors auxquels elle ne prête pas plus attention, loin de toutes ces histoires, loin de tout ce monde. Eh puis le plus grand qui s'en mêle, qui vient rappeler aux mémoires du petit groupe qu'il avait été là, ce gamin, pas si loin que ça de leur attention. Et l'adolescente s'en mêle, remuante, encombrante, venant presque le secouer pour finalement n'obtenir qu'un haussement d'épaule quand Lloyd s'essaie à d'autres questions rapidement posées. Aussi Lou détourne son attention, rien qu'une seconde, osant quelques pas dans la ruelle comme dans l'espoir d'avoir une meilleure vue d'ensemble, bien décidée à vouloir le retrouver. Parce qu'elle essaie de se mettre à sa place, parce qu'elle s'imagine perdre un être cher et voir le pire s'immiscer dans son esprit sans qu'elle n'ait la possibilité de tout refréner. Un frisson, une impression de déjà-vu qui anime un peu plus la blonde qui, dans un élan pris et sa robe légèrement remontée, vient oser poser les pieds sur l'une des voitures garées. Elle appuie, monte, vient se positionner sur le toit du véhicule pour s'offrir une vue d'ensemble nécessaire.
« - Tu dis qu'il était déguisé comment ? Qu'elle demande à nouveau, osant ses actes même malgré les autorités qui ne semblent pas vraiment s'en alarmer, là-bas, tenant leur coin avec rigidité. Ça, contrairement aux deux hommes qui, malgré la réputation qu'ils se sont faites, sont là à écouter.
- Un imperméable jaune avec une capuche. »
Le genre de vêtements qu'on remarque et qui échappe, là, aux yeux clairs de la jeune femme qui, pourtant, fait de son mieux, attirant finalement un peu plus l'attention qu'elle ne l'aurait voulu. Une mariée débrayée sur le toit d'une voiture, difficile de passer à côté. Et c'est peut-être pas plus mal, si le gamin s'est caché, ça pourrait l'aider à se montrer. Qui sait, Lou n'a jamais été qu'une belle enveloppe pleine d'espoir naïf.  « Il est clairement pas dans la rue mais peut-être dans les jardins, j'en vois qui sont un peu décorés, il a peut-être voulu aller voir. Non ? » Elle essaie de faire entendre sa petite voix en redescendant enfin, relâchant sa robe déchirée pour en revenir au petit groupe qui ne s'est pas encore séparé. « Je peux peut-être aller voir avec un de ces gars si on ne le trouve pas, comme ça tu restes avec Merrin, Tito et les enfants en attendant. » Elle propose cette alternative à Lloyd, sachant qu'il aime mettre son veto sur toutes les décisions prises en ce genre de situations et ils vont y mettre du cœur, en celle-ci, rien que pour ce qu'elle concerne. Et, finalement, se prendre la tête avec lui ce soir ne l'intéresse pas plus que ça, pas en sachant ce qu'ils se sont déjà balancé, même malgré les excuses présentées. Et c'est y penser qui l'amène à se décider, n'attendant finalement pas vraiment son top pour s'accaparer l'attention d'un des deux hommes en cuir qui attendent un peu plus de précision de la part de l'adolescente qui ne s'en calme pas. « Ça vous dérangerait de m'accompagner ? J'ai vu quelques impasses où il y a encore des décorations, il a peut-être suivi un autre groupe. » Elle s'explique, fait au mieux, voit quelques nouvelles personnes se greffer tandis que eux en sont à essayer de tout calmer. « Pardon, un enfant avec un imperméable jaune, ça vous dit quelque-chose ? » Qui sait, si celle au sac à dos et au teint livide qu'elle vient de rejoindre l'a vu, ça pourrait bien les aider.   


_________________


Why can't I get over this ?
Elle a essayé d'oublier son rire, son visage. Elle a essayé de se souvenir de son absence mais en vain, corruption dans un cœur trop faible.
Revenir en haut Aller en bas

PRINCESSE DE LA CB ✩◝(◍⌣̎◍)◜✩
avatar
Profil
crédits : Atomic squirrel(ava) | Exorcium (sign) & Taylor (gif)
Messages : 661
quartier : south side
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1 Mer 8 Nov - 13:02


Saison 2, intrigue 1

Lloyd, Lou, Tito, Maeve, James & Kurtis
••••

La rumeur circule, les murmures n'en sont plus vraiment, et je peste intérieurement. Je comprends – et encore – que l'on puisse paumer un gosse dans une foule dense au milieu d'une ribambelle d'autres gamins qui se ressemblent, pour moi, tous plus ou moins. Mais dans un quartier résidentiel, un soir où il est déguisé et donc clairement identifiable, ça me dépasse. Et je juge sans trop de recul ces parents négligents pas foutus de surveiller correctement leur progéniture.
Seulement, ce ne sont pas des parents, mais bien une ado qui commence à geindre et à paniquer quand je finis par me rapprocher de la source de ce remue ménage. Une ado qui a perdu son petit frère alors qu'il porte un putain de ciré jaune brillant. Passons sur le choix douteux du costume....personnellement j'aurais plutôt tendance à vouloir déguiser mon gamin en un truc positif comme Peter Pan et pas le mettre dans la peau d'un gamin qui se fait sauvagement bouffer par un clown maléfique. La pensée m'arrache un léger frisson. Ces bestioles trop maquillées m'ont toujours mises très mal à l'aise, même si j'évite de le crier sur les toits. La coulrophobie a cette tendance à provoquer davantage le rire que la compassion, et je ne peux pas vraiment les blâmer.

Je ne fais pas vraiment attention aux gens qui m'entourent, écoutant distraitement ce qui se passe. Parce que je me rends compte, maintenant que je me suis rapprochée du devant de la scène et que j'ai entendu qu'un petit garçon a disparu, que je suis coincée dans cette situation. Je veux dire, même allergique aux enfants, quel genre d'être humain ferait demi tour après avoir entendu ça ? Maudissant ma curiosité naturelle, je sais que je ne peux même plus me poser la question quand une mariée bien roulée mais quelque peu étrange me demande si j'ai vu le gosse au ciré jaune. Pas de doute, c'est Halloween, c'est le seul soir où un tel individu peut me poser ce genre de questions. Je secoue la tête à la négative avec une mine désolée. Au fond, je le suis vraiment.

Jusqu'à percevoir une petite main qui se tend vers moi en se refermant dans le vide, articulant le mot « lunettes » d'une voix vaguement familière. Je fronce les sourcils, tentant de retrouver dans mes souvenirs d'où je connais cette gamine. Parce que sous tous ces faux poils synthétiques, pas facile de reconnaître ce mini Kong. Mon regard dévie alors sur, supposément, le père, qui la tient dans ses bras, masqués mais aux traits tout de même identifiables. « Oh merde, non, Pouka » Le prénom de la gosse m'étant complètement sorti de la tête, je n'ai que 'son mot du moment' en souvenir. Et je n'ai pas du murmurer assez bas puisque Lloyd, lui je m'en souviens, se tourne vers moi. Je me force à sourire, agitant vaguement la main en guise de salutations. « Avouez, vous me suivez pour devenir officiellement mon binôme de situation merdique » Quitte à être coincée dans....ça, autant me greffer à une tête connue, même si je dois affronter sa vile progéniture démoniaque.

••••

by Wiise

_________________
Here I lie in my hospital bed
Tell me, sister Morphine, when are you coming round again?
Oh, I don't think I can wait that long
Oh, you see that I'm not that strong
.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : BereniceWCL (avatar) narcosedits (gifs) - Anaëlle (code signature)
Messages : 368
quartier : North Side / Maison de quartier
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1 Sam 11 Nov - 9:08

SAISON 2 INTRIGUE 1


L’idée de s’éloigner n’est pas si mal. Jusqu’à ce que l’on comprenne que les cris n’étaient pas là pour l’ambiance. Jusqu’à ce que l’on comprenne que quelque chose. Un simple regard échangé avec Lloyd et nous décidons de nous approcher du petit attroupement. Et c’est quand nous avons rejoint le groupe que les choses se précisent et que je comprends : un enfant a disparu. Aussitôt, je resserre mon étreinte autour de Saul, Vito lui est un peu plus loin mais je l’observe du coin de l’œil. Imaginer en perdre un de vue et ne pas savoir où il se trouve provoque un frisson désagréable. J’enregistre la description du garçon, me désole de ne pas l’avoir vu et écarquille les yeux quand Vito annonce soudain à la cantonade qu’il a vu le gamin. Je me tourne vers lui en même temps que tout le monde. La grande sœur du gamin s’approche subitement de Vito et alors que trop de monde à mon goût, y compris Lloyd, se met à lui poser des questions auxquelles il n’a pas de réponse, je m’approche de lui, tenant toujours la main de Saul dans la mienne. Ma main libre vient se poser sur l’épaule de Vito dans un geste tendre.

« C’est déjà bien que tu l’aies vu. » je dis à mon grand avant de reporter mon regard sur l’adolescente. « Il ne doit pas être très loin. » je lui dis pour essayer de la rassurer un peu.

Bien sûr que si j’étais à sa place je voudrais le retrouver tout de suite, bien sûr que je serais inquiet mais je protège aussi mon fils. Je ne veux pas qu’on l’accable de questions et qu’on lui fasse ressentir l’once d’une culpabilité juste parce qu’il n’a pas les réponses aux questions qu’ils se posent. Ce n’est qu’un enfant lui aussi. Adolescent certes mais un enfant. Mon enfant. Lou repose des questions et j’essaye de capter le regard de Vito qui s’est tout à coup renfermé. « Hey, je te l’ai dit, c’est déjà bien que tu l’aies vu. C’est pas de ta faute si tu ne sais pas où il est, d’accord ? »

Il hoche la tête mais je vois que ça le contrarie et moi aussi ça me contrarie : grandement. Lou intervient soudain et personnellement je hoche la tête, préférant rester avec mes garçons plutôt que de les perdre de vue ou les entraîner dans la recherche du garçon. Je me tourne vers Lloyd, décidé à lui demander à ce que nous nous éloignions, peut-être même à ce que nous rentrions mais c’est là qu’une jeune femme attire soudain l’attention de Lloyd. Je me penche un peu pour l’observer : je ne la connais pas. Une conquête dont il ne m’aurait pas parlé ? Possible. Après tout, il ne me dit clairement pas tout. Mon attention est soudain détournée de Lloyd et de la jeune femme quand j’entends de nouveau la voix de l’adolescente qui s’est rapprochée de nous. Et lorsque je me retourne pour voir qu’elle tient Vito par le poignet je m’approche subitement d’elle. Pour la faire lâche. Gentiment. « Hey ! » je lui dis en levant mon index vers elle. « Il a dit qu’il n’en savait pas plus. »

Et elle de se mettre à crier.

« MAIS IL L’A VU ! IL DOIT FORCEMENT SAVOIR !
- Du calme ! » je hausse un peu le ton mais pas trop. Je sens les mains de Saul s’accrocher à ma taille et je le regarde brièvement pour m’apercevoir qu’il est presque aux larmes, ne supportant visiblement pas très bien toute cette situation. Vito lui est figé à côté de moi, muet. Je reporte mon regard sur l’adolescente. « Mon fils n’en sait pas plus. Et il n’y est pour rien. »

Je manque de rajouter un « lui » mais ce serait manquer et de pédagogie, et de gentillesse…


(c) sweet.lips

_________________

V.E.R.D.A.D

Mas vale una verdad que duela, que una mentira que ilusione.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact







MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1

Revenir en haut Aller en bas
 

SAISON 2 # INTRIGUE 1

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !
» Résumé de l'intrigue
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
» Stargate Atlantis saison 5: le casting
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: West Side-