AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | .
 

 SAISON II # EVENT 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage

avatar
Profil
crédits : Avatar and gifs @me
messages : 375
quartier : Dans une maison du West Side qu'il a retapé
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2 Sam 7 Avr - 5:42




New year's eve



Saison III- Event 2  


Forcément Hawkins chipote parce que sinon il serait pas lui-même et je lui jette un coup d'oeil sourire en coin, mais je me laisse bien vite distraire par Judith qui vient finalement s'asseoir entre nous en répondant suffisamment brillamment pour me clouer le bec. Je fais claquer ma langue contre mon palet et prend une inspiration pas franchement véritablement agacée, ca me fait même plutôt marrer pour être franc. Pas vraiment le temps de me lancer dans des explications qu'elle réprimande son voisin gentiment et attrape le cigare laissé dans le cendrier. « Bon déjà... -Faut que j'immortalise ! me coupe Meghan en dégainant son portable à la vitesse de la lumière. Allez vas-y ma belle, montre-leur comment on fait et mouche-moi ces deux morveux ! Ba tient elle m'avait pas agacé depuis au moins cinq minutes avec ses manières de duchesse pompeuse. Je laisse retomber mon dos contre l'assise de la banquette et attend avec très peu de patience je dois bien le dire. - C'toi mouche-toi là ! Z'allez tout pourrir avec vot' truc de merde. J'préfère aller m'geler l'cul qu'voir ça. Et franchement pour le coup j'ai presque envie de le suivre sauf que c'est le mois de décembre qu'il fait moins quinze et que j'ai pas envie de devoir enfiler mille couches pour juste aller le regarder fumer une clope. Les deux déblatèrent sur le sujet comme si c'était la fin du monde et qu'il ne reviendrait jamais. Je roule des yeux, perds mon regard sur mes danseuses qui se trémoussent sur scène et les laisse finir leur petit échange qui m'intéresse pas plus que ca de toute façon. - Bon allez vas-y rigolo, raconte l'histoire Finit par me lancer Judith, recaptant mon attention. - Ah ca y est vous avez finie ? Bon premièrement. Je lui prends son briquet pourri des mains et le pose sur la table. Avec le mien ce sera mieux, si tu veux pas avoir l'impression de fumer de l'essence. Je lui tends mon zippo et continue. Tu chauffes le bout en le faisant tourner sans coller la flamme direct dessus ensuite seulement tu peux le foutre dans ta bouche et l'allumer, encore une fois pas direct sur la flamme....elle s'applique à exécuter mes indications plus ou moins à la lettre sauf qu'elle prend un peu trop vite la confiance. Et surtout n'avale pas la fu... ouai bon trop tard, elle est déjà en train de cracher ses poumons sur la table et je peux pas m'empêcher de rire. Meghan aussi et franchement plus bruyamment que moi, elle attrape le cigare de la main de ma serveuse pour j'imagine le reposer dans le cendrier pendant qu'elle s'étouffe. J'imagine mal....Un peu d'eau du coup peut-être ? Oui bon hey ca va c'est drôle et facile c'est pas ma faute. Je me penche finalement à son oreille l'air de rien.  J'en ai d'autre chez moi si tu veux t'entraîner. Je me redresse évidemment aussitôt et vient poser mon regard sur la soeur Hawkins qui est en train de fumer mon cigare et de se prendre en photos. Je roule des yeux et pousse un clair soupir, les joues gonflés. Ba vas-y fait comme chez toi je t'en pris. » Ouai parce que Judith c'est une chose, elle au moins je sais où elle va coller sa bouche...Meghan c'est une autre histoire.

« Tu veux faire un peu d'pub pour ta boite ? J'suis mannequin, je peux t'attirer du monde ! Quoi ? Je lui jette un oeil tandis qu'elle me décroche un sourire en reposant son téléphone sur la table et en faisant valser ses cheveux plutôt gracieusement. Ouai j'sais Kurtis l'a déjà mentionné et tu comptes faire ca comment exactement ? en te prenant en photo un cigare dans la bouche ? Je me moque gentiment c'est pas comme si ca allait promouvoir mon club. - Un p'tit hashtag et je remplis ton club deux semaines. Je continue de me marrer, jette un oeil a Judith qui apparemment en à rien à foutre et s'intéresse à tout sauf ce qui se passe autour de la table. C'est pas censé être sa copine ? - Ba écoute jt'en pris fait toi plaisir ma grande ! Grimpe sur la scène, fume le cigare, peu importe, je te laisse faire ton business ! Je lui adresse un geste de tête et elle continue avec ses sourires, se penchant de plus en plus sur la table. Ce serait pas la soeur de Kurtis et si j'avais pas connaissance du fait qu'elle peut en réalité pas me blairer, je pourrais presque croire qu'elle me fait du gringue. - Qu'est-ce qu'y a ? Je me retourne vers Judith avec un sourire. Kurtis te manque ou tu te remets pas ? Je savais bien que t'était une petite nature dans le fond.» Et en parlant de Kurtis je l'aperçois de nouveau du coin de l'oeil.
(c) black pumpkin

_________________



A true outlaw ⊹ finds the balance between the passion in his heart and the reason in his mind. The outcome is the balance of might and right.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : ava+gifs me
messages : 1058
quartier : downtown ; en coloc avec le fabuleux mais chelou Matthew Goodwin
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2 Mar 10 Avr - 10:10




event II

happy new year

Petite blague tout à fait charmante de la part de Maximilian alors que je tâche de revenir à une respiration normale, qui ne manque évidemment pas de me faire sourire. Je lui donne un léger coup de genoux dans le sien sous la table, incapable de m’exprimer dans un premier temps. J’ai envie de lui dire qu’il verra bien s’il continuera à faire le gros malin, mais au final, oui, il le verra. Autant lui laisser du suspense.

Et puis de toutes façons alors que je me remets et entre deux coups de cheveux type publicité pour shampooing vivante, il est plutôt accaparé par Meghan qui n’hésite pas une seule seconde à flirter juste sous mon nez sans aucun complexe. Bon ok c’est pas comme si elle savait quoi que ce soit. Mais je peux être de mauvaise foi si j’ai envie, on est dans ma tête. Donc elle prend de la place physiquement, à moitié calée sur mes genoux et en plus lance ses propositions pleines de sourires. Donc là c’est le moment où je fais le discours sur notre relation sans label : bla-bla-bla-bla-bla-bla-bla-bla-bla-bla-bla-bla-bla-bla, bla-bla. Voilà, ça c’est fait, on l’a dans les grandes lignes. Alors oui peut-être que c’est pas forcément légitime, j’en sais foutrement rien tout ce que je sais c’est que ça me déplait. J’ai envie de la tirer par la robe et la remettre à sa place. Et c’est quelqu’un que j’aime bien, alors elle a déjà cette chance. Je les observe, la paille de ma boisson glissée entre mes lèvres et je fais un énorme, je dis énorme c’est pas de l’abus, effort pour ne pas lever les yeux au ciel jusqu’à m’en décrocher le nerf optique. Ou me la jouer Kurt, démo : épaules rentrées, grosses joues puis soupire qui déclare un tsunami de l’autre côté de la planète, et enfin départ en trainant une carcasse longiligne, en grognant et piétinant la langue anglaise. Ça me ferait presque rire si le petit manège de sa jumelle me tapait pas sur le système.

« Ba écoute jt'en pris fait toi plaisir ma grande ! Grimpe sur la scène, fume le cigare, peu importe, je te laisse faire ton business ! Ben oui fais-toi plaisir Meghan, sers-toi dans cet univers qui n’est que le décor de ta petite pièce de théâtre, prends mon mec sous le bras, j’te file un Tupperware pour le voyage tant qu’on y est. Elle se penche encore sur la table, lui ses sourires et ses charmes sans problème et le voilà, le voilà : petit roulé du regard de Williams, le juge met 10 points d’emblée. Qu'est-ce qu'y a ?
— Hm ? Pure expression alors que je suis surprise par la question d’un coup, comme il était en grande discussion avec sa nouvelle BFF j’sais pas. Il sourit quoi.
— Kurtis te manque ou tu te remets pas ? Je savais bien que t'était une petite nature dans le fond. Je l’observe avec un air légèrement moins contrarié dans le sens ou évidemment ça me fait marrer. Je sais pas quand on a prit cet abonnement 100% moqueries mais ça s’est pas arrêté quand on l’a upgradé avec le forfait sexe régulier. En même temps je lui ai vachement donné l’avantage dès mon audition donc depuis j’essaie de rééquilibrer la balance.
— Nan mais je mange une salade de cheveux depuis dix minutes alors j’entends pas spécialement c’qui s’trame. Petit sourire presque un peu trop coincé adressé à Meghan qui tourne aussi son visage vers moi, pas consciente pour deux sous comme ça m’ennuie. Je me redresse dans la banquette, dépose mon verre, l’attrape par les hanches et la fait basculer en arrière pour retrouver un champ de vision dégagé (et reprendre ma place). voila ! Tu m’excuses ma chérie mais tu respires mon air depuis tout à l’heure et en plus regarde v’la ton frère, débrouilles-toi pour le dérider. (lui, pas Max). Je redonne mon attention au patron du Crash. Une petite nature mais oui monsieur bien sur, je pense que tu peux pas tester ma nature, tu t’endormiras avant. » Petit sourire en coin pour la 10 s’il-vous plait. Mais ma pette stratégie de détourner l’attention de Meghan ne fonctionne que quelques secondes du coup et elle vient se recoller à moi sans ménagement. C’est reparti pour un tour.


© TITANIA

_________________


there's a drumming noise inside my head, that starts when you're around ; louder than sirens, louder than bells, sweeter than heaven and hotter than hell
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : shiya (avatar) Myuu.BANG (code signature)
messages : 1365
quartier : une petite maison à West Side, achetée avec l'héritage de son paternel
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2 Sam 14 Avr - 9:37





event #2
happy new year & all that crap  
Il descend les quelques marches de la mezzanine du coin VIP pour rejoindre le petit peuple. Prendre un peu d’air lui fera du bien. Il commence à sentir l’alcool lui monter à la tête. Pourtant il a l’habitude de boire. Mais la fatigue commence à salement s’accumuler et Kurt encaisse moins bien. Il joue des coudes, titube un peu et atteint finalement le coin fumeur, réservé aux employés. L’allée avec les bennes à ordures où Judith a un jour pris une raclée en aucun cas méritée en gros. Il a du mal à tenir droit et tangue alors qu’il cherche à tirer son paquet de cigarette de sa veste.
« Veste de merde » marmonne-t-il, comme s’il s’agissait d’un seul mot (vestemerde), avant d’aller s’appuyer mollement contre le mur le plus proche. Il se gèle le cul mais ça vaut le coup. L’air glacial lui picote le visage et le réveille. La nicotine aussi lui fait du bien. Il tire son portable et s’essaie à rédiger un SMS pour Joleen. Il ne sait pas trop de quoi il pourrait bien lui causer alors il se contente de lui envoyer un "slt sa va" sur lequel, Kurtis espère qu’elle pourra rebondir.
Il attend, s’agace, et gratte nerveusement la peau déjà à vif près de l’ongle de son pouce. Une mauvaise habitude dont il aimerait se débarrasser mais c’est plus facile à dire qu’à faire. Il finit par se faire mal, porte son doigt entre ses lèvres et le suçote distraitement, sentant bien vite le goût métallique et écoeurant du sang  remplir sa bouche. Il termine sa clope, crache un mélange de sang et de salive sur le sol et fourre rageusement son téléphone inutile dans sa poche.

Il retourne à l’intérieur du Crash et repère Thomas au bar. Kurt s’en approche et lui donne une tape dans le dos pour lui signaler sa présence. Leur relation est loin d’être au beau fixe depuis qu’il  l’a accusé de s’être tapé son plan fesses et d’avoir conduit à leur rupture… Ce soir, le motard veut faire amende honorable, histoire de commencer cette nouvelle année à venir sur de bonnes bases. Il n’a pas la place de s’asseoir à ses côtés au comptoir mais reste près de lui et engage la conversation. Pas simple à cause de la musique et de sa mâchoire toute engourdie par l’alcool. Ils ont du mal à se comprendre, mais quand Kurt propose de lui payer un verre, Thomas accepte volontiers et ils trinquent ensemble. Quand le hacker lui demande s’il est venu seul, Kurtis secoue la tête et désigne la zone VIP.
« J’suis v’nu 'vec la frangine ! Faut ch’te la présente, chu sûr qu' vous v's entrendrez bien » lui lance-t-il dans un sourire empreint de fierté, et très alcoolisé (sans réaliser qu'il a écorché plusieurs des mots de sa phrase). Thomas semble approuver l’idée et Kurt lui fait savoir qu’il va pisser avant de s’éloigner sans plus de cérémonie.

Il recommence à tanguer, se maudissant de ne pas avoir profité de sa sortie clope pour pisser. Et puis il se fait la remarque que Max aurait râlé qu’il pisse dans la ruelle… Il atteint les toilettes, fait sa petite affaire, et retourne auprès de ses camarades. Il trouve Jude et Max en train de parler et sa sœur en train de pianoter sur son portable. Kurt se laisse tomber à ses côtés, épuisé par son aventure.
« T’fais quoi ? » demande-t-il en appuyant son menton sur son épaule fine.
« D’la pub pour ton boss ! »
« Hein ? Pourquoi ? »
« Pourquoi pas ? » lui sourit Meghan en continuant de faire défiler des photos d’elle, un cigare entre les lèvres. Kurtis a l’impression de voir l’exacte même photo passer…encore et encore et encore… « Avec mes milliers de Followers, je vais attirer du monde ici ET m’attirer les faveurs de ton précieux Max... »
« Pourquoi t’veux ça ? »
« J’en sais rien moi. ...Pour te faire plaisir. »
« Ah… OK, cool » lui sourit-il, ravi par ce revirement de situation, s’affalant encore un peu plus sur la banquette, faisant reposer une bonne partie de son poids sur sa jumelle, concentrée.
« Voilà ! Posté ! Le Crashdown devrait être THE place to be pour quelques jours » lance-t-elle à l’adresse de Max lorsqu’elle sent que le flot de paroles s’est un peu tari entre lui et la serveuse. « Je bois à ça. »
« J’pu d’verre… »
« T’as assez bu toi. Y a des trucs à manger ici ? » demande-t-elle au gérant des lieux, histoire d’éponger un peu l’alcool qu’elle a ingurgité, se penchant sur Judith sans se soucier de la déranger le moins du monde.



Code made by Wanderlust

_________________


Now I'm left here all alone

oh darlin', darlin' what have i done? now i do my talking with a gun. and blood will spill into the gutters and it will stain the morning sun


Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : Avatar and gifs @me
messages : 375
quartier : Dans une maison du West Side qu'il a retapé
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2 Sam 21 Avr - 18:01




New year's eve



Saison III- Event 2  


Judith laisse donc finalement échapper ce qui l’agace à savoir concrètement Meghan ou plutôt sa façon de prendre pleinement possession de l’espace qui l’entoure et ca me fait plutôt marrer de la voir la remettre à sa place. Littéralement. Elle l’attrape et la rassoit correctement comme une gamine de cinq ans qui aurait eu l’audace de mettre ses coudes sur la table. C’est franchement drôle à voir je vous assure. «  Une petite nature mais oui monsieur bien sur, je pense que tu peux pas tester ma nature, tu t’endormiras avant.  J'hoche la tête l'air de dire, mais oui bien sûr, les sourcils levés et le sourire qui point à mes lèvres. - Ah ouai ? T'es aussi chiante que ça ? Nan parce que le but c'est pas de les endormir les mecs Judith...Je lève mes mains devant moi. Je dis ça pour toi. Demande à Meghan ! j’esquisse un signe de tête dans la direction de la principale intéressée. Je suis sûre que la gente masculine n’a plus aucun secret pour elle. Je dis pas que c'est une traînée hein, mais à mon avis elle a dû voir passer un sacré bon nombre de bites dans sa courte existence. Je jette un regard à la brunette et lui offre un sourire, pas vraiment sûr de toute façon qu'elle écoute vraiment ce qui se passe autour de la table, trop occupé à pianoter sur son téléphone. Kurtis finit par revenir nous gracier de sa présence et vient s'échouer près de sa soeur avec qui, je le vois du coin de l'oeil, se mettre en pleine conversation et en profite pour glisser discrètement ma main sous la table et sur la jambe de ma serveuse. Je me tourne vers Judith sourire aux lèvres et l'écoute pinailler.

« Voilà ! Posté ! Le Crashdown devrait être THE place to be pour quelques jours J'acquiesce d'une moue ceci dit réservé, j'attends de voir si elle est aussi populaire qu'elle veut bien le faire croire ou le croire elle-même pour ce que ça vaut. Et bien écoute si ça me double mon chiffre d'affaire, je me ferais un plaisir de te faire servir notre meilleure champagne la prochaine fois que tu viendras, tu pourras même choisir une de mes danseuses pour un petit show privé si ça te chante. Ma main glisse et remonte lentement le long de la cuisse de Judith et je reste pour ma part parfaitement placide, bien qu'intérieurement je m'amuse comme un gamin, un gamin avec de sales pensées.  - Je bois à ça. - J’pu d’verre… -  T’as assez bu toi. Y a des trucs à manger ici ? »  Quelque part j'ai bien envie de lui dire que Kurtis est assez grand pour décider lui-même de si il a envie de boire, mais en même temps il est déjà clairement suffisamment fait pour ce soir en tout cas pour l'instant. J'ôte ma main en vitesse alors qu'elle se penche au-dessus de ma voisine et lève mon verre de flotte avant d'en avaler une gorgée.

Et non c'est pas un restau ma jolie, mais y a un dinner ouvert vingt-quatre-vingt-quatre à deux pas si t'as vraiment besoin d'épongé ! Hein Kurtis ! J'hausse la voix avant de me marrer. P'tête que tu devrais penser à manger un truc qui soit pas liquide si tu veux survivre et pouvoir aller à tes douze brunchs. Je me retourne vers Judith qui continue de siroter son truc et m'adresse cette fois-ci à elle. Notre petit Kurtis à un emploi du temps de ministre figure-toi! »
(c) black pumpkin

_________________



A true outlaw ⊹ finds the balance between the passion in his heart and the reason in his mind. The outcome is the balance of might and right.
Revenir en haut Aller en bas

avatar
Profil
crédits : ava+gifs me
messages : 1058
quartier : downtown ; en coloc avec le fabuleux mais chelou Matthew Goodwin
Secrets

Feuille de personnage
Répertoire rapide:
État physique:
Secrets inavouables:
Contact

Voir le profil de l'utilisateur





MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2 Mer 25 Avr - 11:30




event II

happy new year

« Ah ouai ? T'es aussi chiante que ça ? Nan parce que le but c'est pas de les endormir les mecs Judith...
— Ah ah ah…
— Je dis ça pour toi. Demande à Meghan ! Je suis sûre que la gente masculine n’a plus aucun secret pour elle. J’ai envie de lui sortir un truc bien piqué, bien piquant comme il se doit mais rien ne me vient à l’instant précis, je me contente de l’observer avec mes petits yeux plissés. Est-ce qu’il est conscient qu’elle le drague depuis qu’elle a posé son cul sur la banquette ou pas ? Parce que ça me paraît évident à moi et peut-être au reste de la salle.
— T’inquiètes pas va, je tapote sa main, un petit sourire aux lèvres, généralement je trouve mon chemin pour pas être soporifique. Mais je peux pas en dire plus (dommage pour lui), parce que Meg revient dans le jeu visiblement sans même se soucier de ma présence à nouveau. Je croyais qu’on était potes à ce stade elle pourrait davantage m’adresser la parole plutôt qu’à Max hein, c’est le monde qui tourne à l’envers ! Je me renfonce dans la banquette et reprend mon soda, ma paille et les observe tour à tour, sans problème majeur et les pensées concentrées à maudire l’échange jusqu’à ce qu’un point de contact sur ma cuisse me fait littéralement changer de sujet, entre moi et moi-même. Je ne bouge pas, reste immobile, surprise (agréablement, cela va de soi) et me contente de capter son sourire du coin de l’œil, le mien se formant indéniablement autour de la paille de mon verre.
— Voilà ! Posté ! Le Crashdown devrait être THE place to be pour quelques jours. Soudainement ce qu’elle raconte n’a plus aucun intérêt pour moi, et surtout pour mes pensées qui s’éloignent vers des contrées peuplées d’images beaucoup moins subtiles que le numéro de charme de Meghan. Enfin subtil, vite fait. Y’a que Max et Kurt lui-même pour pas faire le lien mais peu m’importe. Je n’écoute qu’à moitié ce que Max raconte par la suite, me délecte du contact et du jeu mis en place qui fait battre un peu rapidement mon cœur. Hm, garder une relation secrète parfois ça a du bon, ça met un peu de piment et j’aime jouer c’est évident. Sa main remonte lentement le long de ma peau et déclenche une série de frissons le long de ma colonne vertébrale et je me dis : vivement, seigneur, la fin de cette soirée. Accordez-moi au moins que le temps passe vite, qu’on soit tous contents de passer à une nouvelle année, bla-bla-bla pour rentrer chez lui commencer 2018 comme il se doit. Je lui jette un œil, il est parfaitement tranquille, rien sur son visage ne le trahit. Intéressant. Déjà qu’il faisait chaud dans cet endroit, ça va vite devenir insoutenable !

Mais évidemment, nouvelle intrusion de Meghan qui sonne le glas de notre petit expérience. Elle a le don de tout saloper ce soir, celle-là ! Mon dieu ! Elle se penche au-dessus de moi et le contact est rompu. C’est bien dommage, j’appréciais le peu de peau à peau que l’on avait pour l’instant. Et non c'est pas un restau ma jolie, mais y a un diner ouvert vingt-quatre-vingt-quatre à deux pas si t'as vraiment besoin d'épongé ! Hein Kurtis ! J’imagine qu’ils causaient de manger ou je ne sais quoi. P'tête que tu devrais penser à manger un truc qui soit pas liquide si tu veux survivre et pouvoir aller à tes douze brunchs. Je ne sais définitivement pas de quoi ils causent mais peu m’importe, j’ai lâché l’affaire. Ce qui n’est pas le cas de Max qui s’adresse à moi désormais : Notre petit Kurtis à un emploi du temps de ministre figure-toi !
— Hm, ah ouais ? Je ne suis pas du tout là, plutôt occupée à m’imaginer de quelle manière je pourrais le teaser, à ce stade je n’ai même pas la chance de pouvoir jouer au jeu du caché-découvert, si j’enlève un morceau de tissu je suis littéralement à poil, hahaha. Et ça veut dire quoi ça ? C’est pour ça qu’il s’est sapé pour rencontrer le président ? Franchement, t’es charmant comme ça Kuku, tu devrais faire ça plus souvent. J’adresse au gardien de Ringo un grand sourire aussi adorable que possible, je me moque pas, ça lui va bien enfin ça irait un peu mieux s’il tirait pas une gueule de dix pieds de long. Vous comptez faire quoi après, c’est quoi le programme, j’imagine que vous sortez tous les deux ? Et toi, Max, tu comptes faire quoi, tu restes jusque la fermeture ? » Je dépose mes bras croisés sur le table, et laisse mon regard faire des allers retours entre mes interlocuteurs, sourire mutin uniquement adressé à mon patron.


© TITANIA

_________________


there's a drumming noise inside my head, that starts when you're around ; louder than sirens, louder than bells, sweeter than heaven and hotter than hell
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Profil
Secrets
Contact







MessageSujet: Re: SAISON II # EVENT 2

Revenir en haut Aller en bas
 

SAISON II # EVENT 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» SAISON I # EVENT 2
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» event coupe du monde la semaine prochaine
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: 
THE WINDY CITY
 :: West Side :: CRASHDOWN
-