Partagez | 
 

 SAISON 2 # INTRIGUE 1

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
avatar



crédits : avengedinchains | we♥it | tumblr
messages : 12
quartier : west side

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Ven 15 Déc - 15:07




On vient lui faire comprendre qu'elle devient inutile, qu'elle s'emballe, que sa place n'est plus celle-ci et Lou en fronce d'abord les sourcils avant de s'en rendre compte, avant de comprendre, avant de saisir qu'elle doit désormais reculer, faire un peu de décoration un peu plus loin à leurs côtés, les yeux vers eux rivés. Rien qu'un instant, un court instant avant que son attention n'en revienne aux riverains, avant qu'elle ne tente de se rendre au moins légèrement utile à défaut de pouvoir faire plus. A défaut d'en être capable, peut-être. Qui sait. Mais Lou secoue seulement la tête, Lou tente de se remettre d'aplomb malgré ce coup dur, faisant la discussion aux petites vieilles du coin pour tenter d'avoir un numéro de chambre... dont ils n'ont plus besoin. Évidemment. Elle soupire, d'agacement d'être ainsi renvoyée mais de soulagement aussi, surtout, pour ses hommes là-haut, ceux qu'elle souhaite revoir en un seul morceau, ceux qu'elle souhaite revoir sans trop de maux. Aussi, elle s'en écarte, délaisse l'une des femmes pour se concentrer sur Lloyd qui parvient à réceptionner ce qu'ils cherchaient, la cause des possibilités qu'ils craignaient. Et tandis qu'elle soupire une énième fois, tandis qu'elle essaie de se concentrer au mieux sur cette scène qui aurait dû s'en terminer là, c'est un bruit sourd qui vient faire cesser une fraction de seconde sa respiration. Son cœur manque quelques battements et sa vue se brouille légèrement. Elle cherche, essaie d'y voir quelque-chose malgré la fumée qui commence à s'intensifier ; toujours plus à chaque minute qui s'écoule. Et elle n'en décroche pas son regard, Lou n'est finalement bonne qu'à ça. Spectatrice impuissante de l'embrasement des lieux quand ses collègues, quant à eux, s'essaient à faire reculer le plus de monde possible comme dans l'espoir d'épargner plus de dégâts que ce qui fut déjà fait. Elle grimace, essaie de calmer la tempête qui s'élève en elle tandis qu'elle parvient à reconnaître Lloyd, Abraham et... et personne d'autre. Personne d'autre. Ses mains cherchent instinctivement, elle essaie de s'en emparer sans trembler, sans perdre sa raison dans son entièreté pour tenter d'user de la radio qu'ils possèdent tous. Tous. « Josef ? » Et ce prénom lui écorche déjà la trachée tant la crainte est grande, tenace, brutale, immiscée en elle avec une telle force qu'elle s'en laisse aisément submergée ; pour l'instant paralysée. Car rien ne vient se faire entendre, rien. Rien de ce qu'elle voudrait, rien de ce qu'elle en vient à espérer. « Les garçons ? » Mais les flammes commencent à danser en extérieur, à se faire plus grandes qu'elles n'avaient pu l'être. C'est inutile d'attendre des réponses. Inutile, tout comme elle. Et pourtant, elle parvient à entreprendre quelques pas, franchissant les quelques mètres de son supérieur, ce même homme qui l'avait éloigné un peu plus tôt. « Monsieur ? » Est-ce qu'il faut que j'intervienne ? Mais les mots ne se font pas entendre, son regard se faisant cette fois bien assez éloquent. Qu'il ordonne, elle obéira, sans fausse note.     


_________________


we're waiting for you, somewhere.
Lay your head down, start a new dream. For tonight the moment is over, drift in a lullaby. Here where the stars reside ; angels are always seen. Rest and calm ; safe on a fairytale stream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 79

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Sam 16 Déc - 11:37



Abraham Levitt

saison 2 # intrigue 1

L'évacuation des civils est normalement terminée.
Les minutes s’écoulent lentement, de manière presque menaçantes, moqueuse. Il voit les secondes défiler et pense à ses hommes, prisonnier de la structure qui se laisse ronger par le flammes malgré leur intervention. Il gère la crise au mieux mais toutes ses décisions sont parasités par la présence de Josef et Abraham ; par la présence de ces maudites bouteilles d’oxygène qui pourraient donner une tournure plus dramatique encore à cet incendie.
Et puis finalement, la radio se met à grésiller et la bonne nouvelle tombe : ils les ont trouvées. Ils arrivent.
« Au pas de cours Miller. Sinon je viendrais vous faire accélérer à coup de pompes dans les fesses ! Et vous savez combien je chausse » se permet-il se plaisanter, soulagé.
L’égrenage des secondes reprends. La torture recommence. Ils ont les bouteilles et vont les évacuer. Lloyd se tient prêt à les réceptionner, le périmètre de sécurité est établi, mais il n’est pas tranquille. La couleur de la fumée, l’intensité des flammes… Tout ça lui déplait fortement et ses poils se hérissent.
Le Capitaine Levitt continue de distribuer ses ordres mais son regard reste obstinément braqué sur la fenêtre par laquelle ses hommes vont être ENFIN évacués. Il commence à réciter une prière silencieuse, les incite à se presser, à sortir au plus vite.
« Capitaine ! »
Il détourne les yeux une seconde, pour les poser sur son homme qui le hèle et dont le visage exprime l’effroi. Et c’est à cet instant que le sol s’ouvre sous les pieds d’Abraham et Josef, engloutissant ce dernier alors que McLauglin a juste le temps de se jeter par la fenêtre.
Il voit Lloyd le tirer vers lui pour s’assurer qu’il est bien stable sur l’échelle, et puis il les entend commencer à crier le nom de leur camarade.

Il hurle dans sa radio. Demande à tous ses hommes de se mobiliser. Il en est là lorsque Lou s’approche et l’interpelle. Il baisse les yeux vers elle.
« A l’échelle, Fitzgerald. »
Il reprend ses ordres, exige un rapport de la part de McLaughlin et Hatfield qui sont les mieux placer pour le renseigner. L’alarme placée dans la veste de Josef vient de se déclencher, ce qui veut dire qu’il se tient parfaitement immobile depuis près de 30 secondes. Ses camarades ne le voient pas bouger et ne l’entende pas répondre à leurs appels. Est-il blessé ? Gravement ?
Il est face à un choix terrible… Doit-il risquer la vie de plus de ses hommes pour aller récupérer Josef dans l’appartement en proie aux flammes, ou l’abandonner à son sort ?
« Il bouge ! » s’écrie tout à coup Lloyd par radio.
Alors le choix est fait. Immédiatement.
« Sortez-le de là. J’arrive. »
Et c’est ce qu’il fait. Il enfile son casque, prévient ses hommes qu’il va au front et s’élance vers le camion échelle où il retrouve Lou, déjà en train de grimper avec du matériel pour permettre à Lloyd et Abraham de descendre en rappel chercher leur collègue.



1 ■ Participants (nouvel ordre de passage)
# Josef M. Miller
# Abraham McLaughlin
# Lloyd Hatfield  
# Lou Fitzgerald
# Abraham Levitt (MDJ)

Pour les autres participants, le nouveau sujet se trouve ici

2 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 700 mots maximum par réponse
# suivre l'ordre de passage défini ci-dessus : si c'est votre tour et que vous savez que vous n'aurez pas le temps de répondre dans la journée, prévenez vos camarades dans le flood intrigue, merci !
# si vous n'êtes pas en mesure de répondre dans les 48H, votre tour est automatiquement sauté, et ce afin de privilégier l'avancée de l'action  
# il vous est permis de vous arranger avec vos partenaires pour intervertir votre tour avec un autre joueur si l'action s'y prête ou si vous manquez de temps  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : Avatar : Me ; Signature : Me
messages : 406
quartier : Downton - appartement dans un immeuble banal.

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Dim 17 Déc - 0:09

SAISON II, INTRIGUE I
EXORDIUM.
Ils y sont presque, encore quelques pas et ils sortiront enfin de cet enfer irrespirable et surtout, s’éloigneront du danger et de la crainte à ce que l’immeuble ne leur explose au visage. Ils transportent à deux ce sac qui pèse son poids mais pas suffisamment pour arrêter les deux pompiers qui s’engagent vers la liberté. Josef n’attends que ça de retrouver la fraicheur de cette nuit qui n’en finit pas… Dire qu’il était censé passer sa soirée avec Natalia à seulement boire, manger, se retrouver entre meilleurs potes, c’était clairement foutu pour aujourd’hui.
Ils voient enfin Lloyd qui les attend et qui affiche une mine soulagée.

- Bordel, vous avez pris votre temps les gars. Avouez que vous avez snifé la moitié de l’oxygène avant de nous ramener les bêtes
- Fallait bien qu’on s’accorde un petit trip avec tous les étages qu’on s’est tapé !

Josef lâche un rire, bien trop content de voir le bout de cette mission, entier avec Abraham de surcroit. Ce dernier file les sacs à leur collègue, Miller patientant derrière.
Tout se passe en une seconde, Josef l’entend venir mais prend à peine conscience de ce danger, de l’appel de la mort qui se dérobe sous ses pieds.
Rien. Un vide, un noir total, une perte de conscience où Josef à l’impression d’y être englué jusqu’au cou. Il n’ouvre pas les yeux tout de suite, complètement paumé alors que son cerveau, lui, tente de se remémorer ce qu’il vient de se produire. Ca lui revient en pleine gueule en un seul bloc, en même temps que cette douleur aigüe qui lui traverse le corps entier mais plus particulièrement au niveau des reins. Première bonne nouvelle : Il sent chaque zone de son corps. Il tousse sous la fumée qui l’étouffe alors que son regard s’ouvre enfin vers le plafond qu’il voit deux voir trois étages plus haut. La seule chose qu’il entend c’est un sifflement strident prenant le dessus sur des échos de voix. Il tente d’articuler quelques mots, relève la tête et, conscient du danger qui l’entoure, se redresse sur les avant-bras… Avant de lâcher un cri de douleur.

- Putain de merde !

Il cligne des yeux et voit un tube de métal lui sortir du côté gauche de l’abdomen. Embroché comme un putain de morceau de viande à un élément de cette fondation qui venait de s’effondrer sous ses pieds. Les deux mains autour de la plaie et du corps étranger, Josef réfléchit à une vitesse folle, absolument conscient de l’horreur qui s’offre à lui.
Il est foutu. Tout simplement foutu. Un regard autour de lui suffit pour constater que les gars n’auront absolument pas le temps de venir le sortir du bâtiment alors qu’il se trouve plus bas, entouré des flammes et d’une fumée épaisse qui le fait tousser un peu plus, lui arrachant un râle douloureux. Sa radio grésille, il reconnait mal le timbre de voix et d’une main tremblante se saisit de son propre talkie pour en actionner le bouton.

- Les gars, j’peux pas bouger. Il prend le temps de respirer une seconde, puis deux. J’suis empalée dans un tube de métal, j’peux pas sortir de là.

Ils savent tous ce que ça veut dire et engendre. Son cœur bat à mille à l’heure, sa respiration s’écourte. Non pas sous la douleur, même si cette dernière se fait violente et insidieuse mais sous la peur. Parce qu’il va crever là, se faire bouffer par les flammes et attendre la mort en hurlant comme un dément. Il a la gorge sèche, les yeux lui brûlent et il se dit qu’il vient de définitivement foutre en l’air la soirée de Natalia. Et Daya dans tout ça ? Ca lui fout le cœur en l’air, il se sent triste, en colère, frustré. Ses idées sont un putain de foutoir qui s’entremêlent alors qu’il prend conscience de tout ce qu’il loupera et de tout ce qu’il n’a pas envie de manquer.
A choisir, il aurait préféré que tout lui explose à la gueule.


_________________

   
Time will help you through but it doesn't have the time to give you all the answers to the never-ending why

   
(c)BESIDETHECROCODILE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : avatar : swan / codage sig : frimelda
messages : 1155
quartier : un appartement dans le Loop, Downtown, sur le même pallier que celui de sa mère, atteinte d'agoraphobie sévère et cloitrée depuis des années maintenant
physique : depuis son accident, survenu le 31/10/16, la main droite de Lloyd, piétinée durant un mouvement de foule, présente des cicatrices dues aux opérations subies pour la réparer

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Mer 20 Déc - 6:17

Halloween's night  

saison 2
intrigue 1

Lloyd rattrape Abraham par la veste de son uniforme ignifugé. L’espace d’une seconde, il a l’impression que sa prise n’est pas bonne, que son collègue va glisser de l’échelle vers une mort certaine. Mais ça n’arrive pas. Non seulement sa prise est ferme, mais de toute façon, McLaughlin a réussi son plongeant et n’a pas besoin d’être hissé, il a atterri convenablement, en sureté. Les deux pompiers doivent reprendre leurs esprits rapidement. Lloyd s’assure que son camarade va bien et puis l’aide à se remettre dans une position plus confortable pour pouvoir faire volte face et constater les dégâts à l’intérieur de l’immeuble. Enfin ce qui les intéresse surtout, c’est de découvrir comment s’en sort Josef…
Abe est plus proche de l’ouverture que lui, alors Lloyd se charge de prendre sa radio pour rester en contact avec leur Capitaine et recevoir ses instructions. Il fait le relai entre les deux Abraham de son unité, non sans frustration. D’abord parce qu’il ne voit rien, ensuite parce que l’alarme de Josef vient de se déclencher, signe qu’il n’a pas remué d’un pouce depuis plus de vingt secondes, ce qui est loin d’être bon signe. Lloyd sait que s’il ne juge pas, il y a une chance pour que Levitt ne veuille pas risquer la vie d’un autre de ses hommes pour aller le chercher et l’abandonne à son sort. Cette idée lui parait absurde, terrifiante, mais il sait aussi que l’immeuble est foutu et une zone de risques. A ce stade, n’importe qui mettant les pieds à l’intérieur n’aura aucune garantie de ressortir…
Et puis finalement, le miracle se produit. Josef remue. Lloyd sait qu’ils vont jouer un jeu dangereux, défier es flammes et le temps, braver la mort pour aller récupérer leur camarade tombé et le ramener. Levitt ne le laissera pas brûler vif… Du moins Lloyd ne l’espère pas. Et de fait, il reçoit très vite un feu vert de la part de son Capitaine pour organiser le sauvetage.

Tout s’organise très rapidement. Lou grimpe l’échelle avec du matériel et ils procèdent à un échange. Les bouteilles d’oxygène contre le matériel. Abraham leur confie également un sac contenant d’après lui un rat sauvé des flammes et la jeune femme, aidée de Levitt en personne, se chargent de ça pendant qu’il équipe Abraham au bout de l’échelle, continuant de faire le lien avec Josef qui leur avoue être blessé, coincé… Tout en l’harnachant, il voit avec McLaughlin de quelle façon ils vont procéder. Abe va descendre le premier pour aller récupérer leur collègue et Lloyd se chargera de l’assurer dans sa descente avant de le rejoindre pour lui prêter mains fortes si nécessaire. A ce moment, Lou prendra son relai au-dessus, en compagnie de Levitt et ils assureront leur remontée à tous les trois.
Sitôt son ami et collègue prêt, ils se mettent en place et, moins de cinq minutes après la chute de Josef d’un étage, Abraham est en passe de le rejoindre.
Lloyd est rejoint par Lou et son Capitaine, qui se sont débarrassés des fichus bouteilles qui leur ont causé tous ces tracas et se tiennent prêts à le guider à son tour dans sa descente vers l’étage effondré. Juste avant qu’ils ne descendent, Levitt lui demande s’il est sûr de lui, s’il veut prendre ce risque.

Lloyd pense à Merrin qui l’attend auprès de Tito. A son meilleur ami qui vient juste de perdre son fils et à sa mère. Et malgré le pincement qui lui serre le coeur, il assure à son chef qu’il est prêt à descendre. C’est son job. Et surtout : Josef est son ami et il est hors de question pour lui de ne pas tout tenter pour le sortir de là.
Alors il rejoint Abraham dès que celui-ci atteint le sol et leur assure que la voie est libre.

(c) chaotic evil

_________________


she's got a smile it seems to me reminds me of childhood memories where everything was as fresh as the bright blue sky & if i'd stare too long i'd probably break down and cry

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : BereniceWCL (avatar) - tobystephensweekly (gifs) - wiise (code signature)
messages : 170
quartier : Une maison plus que confortable dans le West Side.
physique : S'il possède quelques cicatrices ça et là, restes de combats pourtant remportés, il est surtout tatoué à divers endroits (croix entre les omoplates, corbeau sur l'intérieur de son avant-bras gauche, illustration d'une Claddagh sur le torse, les prénoms de ses trois enfants sur l'intérieur de son avant-bras droit).

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Mar 26 Déc - 17:41

SAISON 2 INTRIGUE 1


Soulagement d'enfin arriver au bout, de pouvoir enfin sortir de cet enfer. Les bouteilles hors de l'immeuble et les derniers civils évacués, cela va permettre de travailler plus sereinement sur le feu. J'accueille la petite vanne de Lloyd avec un petite sourire lorsque nous le rejoignons enfin. Je lui tends le sac et le préviens de la lourdeur de celui-ci. Il tend la main, je tends le sac et il le récupère. Un souffle de soulagement de ma part et tout va très vite ensuite. Je sens le sol trembler sous mes pieds et je comprends. Je comprends que le sol va céder, que la structure a été rendue trop fragile. Alors, réflexe, je saute. Je saute par la fenêtre pour atteindre l'échelle. Un risque mais un risque calculé. Pendant quelques secondes, j'ai le cœur qui cogne, et je dois avoir changé un peu de couleur. Lloyd me tient par ma veste, il y est accroché et je le regarde les yeux écarquillés, réalisant doucement mais sûrement ce qu'il vient de se passer. Et ça fait son chemin. Alors qu'il me lâche, ça fait son chemin. Je tourne doucement mon visage pour regarder la fenêtre d'où j'ai sauté et je ne vois plus Josef. Il était derrière moi. Il était derrière moi... Non.

« JOSEF ! » je hurle en me redressant tant bien que mal sur l'échelle pour m'approcher de la fenêtre et essayer de voir Josef. Sauf que je ne vois rien. Je me tourne vers Lloyd et secoue la tête de droite à gauche. « Je le vois pas. Y'a un trou dans le sol et je le vois pas. » Et pour cause : Josef est tombé. Le trou l'a avalé. C'est là que l'alarme se met en marche et mon cœur manque un battement. C'est pas vrai. Putain c'est pas vrai. On n'a pas réussi à mettre la main sur ces foutues bouteilles que ça se termine comme ça. Non. Non putain. Ces quelques secondes me semblent interminables et je souffle de soulagement quand l'alarme cesse d'émettre. Lorsque Lou arrive avec la matériel, je lui tends le sac à dos qui contient le rat (une petite bestiole qui a eu beaucoup de chance) et c'est là que la voix de Josef nous parvient à la radio que Lloyd m'a prise pour pouvoir communiquer avec Levitt. Malheureusement, il n'apporte pas de bonnes nouvelles : il est visiblement empalé dans un tube de métal et ne pas bouger. Si nous allons de toutes les façons descendre, le fait qu'il soit empalé va compliquer les opérations. Et s'il y a des complications cela veut dire que nous allons mettre plus de temps à le sortir. Alors que les flammes continuent de tout ravager. Le temps va véritablement être compté. Je me remets les idées en place parce que là, il faut que je sois à ce que je fais, il faut que je sois lucide et concentré. Je m'équipe à l'aide de Lloyd tout en mettant le plan d'action au point. On ne va pas avoir le temps de scier le tube de métal. Il va falloir l'extraire de là, contrôler l'hémorragie un minimum avant de le faire remonter. Lloyd sera avec moi. On va y arriver. C'est ce que je lui souffle à l'oreille avant de m'engouffrer à l'intérieur de l'immeuble par la fenêtre. Lloyd assure mes arrières alors que je m'approche du trou sur un sol encore très fragilisé. Je n'ai ceci dit que trois pas à faire pour me retrouver au niveau du trou. Je me penche un peu, jette un coup d'oeil en bas et à travers la fumée, je distingue Josef, encore conscient.

« ON ARRIVE ! » je lui hurle avant de me tourner vers Lloyd et du lui faire signe que c'est bon.

La descente est rapide et je me retrouve bientôt aux côtés de Josef. Je crie à Lloyd qu'il peut me rejoindre alors que je me tourne vers Josef.

« Alors comme ça on veut se faire remarquer ? » Une façon comme une autre de détendre l'atmosphère. Je pose ma main sur son épaule. « On va te sortir de là. » Une promesse. Je jette un coup d'oeil au tube de métal et cela confirme ce que je craignais : on ne va pas avoir le temps de tenter de le couper. Je reporte mon attention sur Josef. « On va pas avoir le temps de le couper. » C'est là que Lloyd nous rejoint. « Va falloir qu'on te soulève et qu'on te libère de ce truc. Et ça va te faire mal mais on va faire au mieux. Au plus vite. » Sur quoi je me déplace pour venir me placer au niveau de la tête de Josef. Je lui fais mettre les bras en croix et passe mes mains sous ses bras pour venir les plaquer sur ses épaules. Je suis bien accroché. Je plante mon regard dans celui de Lloyd et j'attends que lui sois prêt. Il faut absolument qu'on soit synchros, parfaitement synchros. Et nous le sommes. Josef n'en a pas moins mal mais nous parvenons à le soulever au même moment pour l'arracher au tube de métal qui jusque là le maintenait prisonnier. Et, toujours synchros, nous reposons Josef au sol, sur le côté. Je m'occupe de compresser l'hémorragie dans son dos, Lloyd s'occupe de son ventre. On doit en passer par là avant de penser à le sortir.

Et on ne peut qu'espérer que rien ne va venir nous empêcher de continuer.

(c) sweet.lips

_________________
I am a wolf, a wild cur, cut from the pack, with blood on my fur. Every howl marks a debt 'cause a bitten dog never forgets.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar



crédits : avengedinchains | we♥it | tumblr
messages : 12
quartier : west side

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Ven 29 Déc - 22:20




Le cœur qui se lève et qui flanche, qui tente de faire entendre qu'en subir davantage ne lui est pas possible. Et pourtant, pourtant il tient encore, il tient parce qu'elle le sent chanter sous sa cage thoracique qui peine à se lever. Le temps semble s'arrêter tandis qu'elle guette Lloyd en haut de l'échelle, tandis qu'elle guette Abraham qui descend lentement et dans sa tête se joue déjà le pire, dans sa tête Lou s'imagine le scénario que tout le monde souhaiterait éviter. Et c'est ce qui vient la paralyser, c'est ce qui vient jouer avec ses sens, ses émotions, tout ce qui vient fourmiller en elle sans qu'elle ne puisse s'en défaire. Et pourtant, oui pourtant. Les secondes reprennent, les minutes retrouvent leur course folle quand on l’entraîne sur l'échelle, quand on vient lui rappeler de s'animer, quand on vient lui offrir la possibilité de se mouvoir. Tout devient instantané, tout devient immédiat. Lou s'élance, Lou s'avance, enjambant les barres de l'échelle pour rejoindre le blond qui s'apprête à descendre également malgré la question posée, malgré cette certitude demandée par leur supérieur bien décidé à aider. Lou s'enferme dans des pensées plus vides qu'elles n'auraient pu l'être. Elle en oublie l'urgence en bas, elle en oublie les dires qui se font autour d'elle, n'entendant seulement ceux qui la concerne pour s'inscrire aux côtés de son subconscient. Ça, tandis qu'elle guette, qu'elle essaie d'y voir un peu plus clair malgré la fumée, les débris, malgré tout ce qu'a rejoint Josef dans sa chute. Et elle n'aspire qu'à voir son visage, ne serait-ce que sa présence, un peu de mouvement de sa part pour faire taire les démons qui, déjà, sont là à hanter sa raison, tout ce qu'elle voudrait encore faire perdurer sans avoir cette perte à supporter. Parce qu'elle en sera incapable, Lou n'a pas les épaules pour ça. C'est ce qu'elle commence à comprendre, à assimiler, ce qu'elle commence à voir malgré les interventions enchaînées. Peut-être que tout cet univers-là, finalement, n'est pas pour elle. Trop ailleurs, trop pensive, trop émotive.
Mais cette fois d'un incroyable sang-froid. La jeune femme attend, patiente, elle se tient là, en haut de ce qu'elle ne penserait atteindre, les perles claires de ses yeux braqués sur ces trois hommes auxquels elle tient là, en bas. Tout se joue dans sa tête, tout bouillonne comme pour rendre cette situation plus dure qu'elle ne l'est déjà. Mais elle tient, la petite blonde, elle tient, appuyée par son supérieur qui – malgré tout – se fait guide. Parce qu'une vie est en jeu, parce qu'une vie vient tenir à la manière dont les choses se déroulent désormais. Et cette vie, bordel qu'elle y tient à cette vie. Et si jusque-là, Lou s'était faite de marbre, le râle de douleur qu'elle perçoit un peu plus bas lui arracherait presque un haut-le-cœur ; quelque-chose qui vient lui soulever l'estomac de peur, d'apaisement que de le savoir encore bien conscient. Mais elle n'en tremble pas, la jeune femme garde ses forces, luttant contre les larmes qui – malgré ça – perlent en petit lot le long de ses joues. Fitzgerald choisie de les ignorer, suivant les préparations ordonnées dans son dos pour sortir les trois hommes de ce chaos. Parce qu'elle devient nécessaire, parce qu'elle devient celle qui doit désormais intervenir et c'est ce qu'elle fait, à l'écoute, concentrée, luttant contre cette envie de hurler.      


_________________


we're waiting for you, somewhere.
Lay your head down, start a new dream. For tonight the moment is over, drift in a lullaby. Here where the stars reside ; angels are always seen. Rest and calm ; safe on a fairytale stream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 940

MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   Mar 2 Jan - 8:51




SAISON 2 # INTRIGUE 1

00:50 pm ; SOUTH SIDE (HOUSES)
Lloyd et Abraham travaillent vite et efficacement sous les ordres de leur Capitaine et l'oeil attentif de Lou qui les guette et se tient prête à intervenir. En quelques secondes, sachant le temps compté, ils parviennent à libérer Josef de son entrave. Ils compriment sa blessure au plus vite, grâce au matériel fourni par Fitzgerald, pour éviter à leur ami de se vider de son sang avant même d'être sorti des décombres, puis le remonte au plus tôt.
Les pompiers viennent à peine de quitter la structure lorsque l'étage où ils se trouvaient s'effondre à son tour. Alors que leurs collègues s'échinent à maitriser l'incendie qui continue de gronder, la petite équipe se charge d'escorter Josef au Chicago Médical Center où il recevra des soins. Il faudra encore trente bonne minutes après l'extraction de Josef pour que l'incendie soit tout à fait maitrisé...
   
Résultat :
# L'immeuble est totalement parti en fumé et une enquête sera menée par les services adéquats afin de définir la cause exacte de l'incendie. Les assurances mettront de nombreuses semaines avant d'indemniser les victimes.
# Une fois tiré des décombres, Josef est conduit d'urgence au CMC. Il sera traité pour inhalation de fumée et passera vingt-quatre heures en surveillance au service des Soins Intensifs. La barre de fer sur laquelle il a chuté n'a heureusement perforé aucun organe vital mais il sera arrêté pour trois semaines et subira une opération pour réparer les dommages.  
# Abraham McLaughlin sera traité pour inhalation de fumée. Après un check-up aux urgences, il va tenter d'aller voir ses enfants chez son ex-femme. Il pourra reprendre le service dès sa prochaine garde prévue deux jours plus tard.
# Après avoir escorté son collègue au CMC et attendu de ses nouvelles avec l'accord de son Capitaine, Lloyd reprend du service et enchaine sa soirée sur une garde de 24h.  
# Lou escorte Josef à l'hôpital et patiente en salle d'attente en espérant pouvoir visiter son ami au plus vite. Quand elle comprend qu'elle n'en aura pas droit avant une journée, elle rentre chez elle. Elle pourra reprendre du service dès sa prochaine garde.  

■ votre dévoué staff  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org


Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: SAISON 2 # INTRIGUE 1   

Revenir en haut Aller en bas
 
SAISON 2 # INTRIGUE 1
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» LA C N E UNE VACHE A LAIT EN TOUTE SAISON !
» Résumé de l'intrigue
» saison, l'automne : gratin de poires au roquefort
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
» Stargate Atlantis saison 5: le casting

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: South Side :: LOGEMENTS-
Sauter vers: