Partagez
 

 SAISON II # INTRIGUE 4

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
WINDY CITY


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 1073

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptySam 6 Oct - 15:52




SAISON 2 # INTRIGUE 4


1 ■ Synopsis
31 MARS 2018 ; 09:30 pm ; MAUREEN'S TAVERN
Les beaux jours, la saison des événements sportifs, la rue bondée. Tout est là pour assurer un chiffre d'affaire à la hauteur des espérances des irlandais. Il n'a pas été question de ranger les installations de la Saint Patrick. Les tables, les chaises et les stands de nourritures tiennent encore debout et tournent à plein régime. Des camions bloquent l'accès aux véhicules de parts et d'autres de la rue afin de la rendre piétonne; et une toile a été tendue en plein milieu afin de diffuser le match de ce soir.

Dans le Maureen's Tavern on s'épuise à servir les clients dans le brouhaha joyeux des conversations. Les serveuses fraîchement employées pour la soirée font la navette en permanence entre l'intérieur et l'extérieur. Les températures estivales permettent au client de ne pas encombrer les lieux et de profiter du dehors.
 
2 ■ Participants (ordre de passage)
# Niallán O'Greaney
# Kean Devaney
# Jade Lincoln
# Elijah Haynes
# Eamonn O'More
# Rose Custer
# Jo Carver (dans un premier temps avec Tito Hernandez à l'extérieur)

3 ■ Personnages non jouables présents
# X Black Crows au sous sol, le Maureen's Tavern étant leur QG
# 10 clients
# 2 serveuses


4 ■ Objectifs du tour *nouveauté*
Explication : à chaque tour (ou presque) un ou plusieurs objectifs seront proposés à votre personnage. Ils sont facultatifs mais peuvent aider le développement de l'intrigue. Suivre un objectif d'intrigue peut mener votre personnage a être blessé sur le long terme alors réfléchissez bien What a Face  
# Situez votre personnage dans le Maureen's : sous sol, entrée, service, bar, toilettes etc.

5 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 700 mots maximum par réponse
# suivre l'ordre de passage défini ci-dessus : si c'est votre tour et que vous savez que vous n'aurez pas le temps de répondre dans la journée, prévenez vos camarades dans le flood intrigue, merci !
# si vous n'êtes pas en mesure de répondre dans les 48H, votre tour est automatiquement sauté, et ce afin de privilégier l'avancée de l'action  
# il vous est permis de vous arranger avec vos partenaires pour intervertir votre tour avec un autre joueur si l'action s'y prête ou si vous manquez de temps  

■ votre dévoué staff  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
Niallán O'Greaney


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : tearsflight
messages : 287
quartier : South Side (non loin du Maureen's Tavern où il travaille)

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptySam 6 Oct - 21:51


( saison 2 # intrigue 4 )
Niallàn s’accorde quelques instants pour poser son regard clair sur le décor familier et rassurant. L’endroit grouille de monde et son idée d’étendre le Maureen’s dans la rue (qui ne date pas d’aujourd’hui mais dont il use fréquemment) lui paraît toujours aussi astucieuse et il s’en félicite comme à l’accoutumé. Il suit le va et vient des serveuses qui arborent des tenues bien plus légères que celles portées ces derniers mois - exception faite de la Saint Patrick qui a eu lieu il y a quelques jours à peine et durant laquelle il a contraint ses filles à porter…eh bien à ne quasiment rien porter en réalité.
Il surveille un instant son vigile – un petit jeune qui en veut et à qui il filera une centaine de dollars en fin de soirée - chargé de s’assurer que l’entrée ne se retrouve jamais trop encombrée et que les clients circulent de manière fluide. Il a été obligé de fermer son établissement durant plusieurs jours il y a quelques années après un mouvement de foule ayant entrainé de la casse et ne souhaite pas voir l’incident se reproduire. Mieux vaut prévenir que guérir.
Satisfait, le gérant du Maureen’s décide de se fondre un peu dans la masse et d’aller à la rencontre de ceux pour qui il s’est donné tant de mal ce soir : ses clients et amis. Du moins pour la plupart. Il serre quelques mains, donne quelques tapes dans le dos de certains habitués et envoie quelques autres vers la personne qui sera à-même de leur fournir ce qu’ils sont vraiment venus chercher dans son bar…
Il se trouve au beau milieu de la pièce lorsqu’il repère le propriétaire du Penitent, accompagné de sa femme. Il pense deviner qu’ils orientent leurs pas vers le sous-sol et Niallàn accélère son allure pour les intercepter et s’entretenir un peu avec eux. Il a entendu parler D’Elijah Haynes mais n’a jamais vraiment trouvé l’occasion de faire plus ample connaissance avec lui et se dit que ce soir pourrait être sa chance…
Il n’est plus qu’à deux mètres du couple et s’apprête à les héler lorsqu’un homme vient subitement se placer devant lui.
Kean Fucking Devaney.
Niallàn se fige, ravale de justesse un soupir agacé et fait face à l’ancien gérant des lieux. Il se fend d’un sourire un peu forcé et tend une main vers l’irlandais.
« Devaney, Devaney... Mon vieux ! Quel bon vent t'amènes dans mon antre ? Ça fait plaisir de te voir, t'as bonne mine » ment-il effrontément. Pas que Kean le dérange vraiment c’est juste que…eh bien il lui fait pitié, sa présence le fiche mal à l’aise. Depuis le temps, il devrait avoir compris qu’il ne reprendra plus jamais les rênes de son business. Il faudrait qu’il passe à autre chose et arrête de se balader avec ce pathétique regard de chiot malmené par l’existence… Il a joué et il a perdu : qu’il passe à autre chose maintenant !
Niallàn n’écoute qu’à moitié ce que lui répond le grand roux, il cherche Elijah et sa compagne du regard mais ne les voit plus. Se sont-ils engagés dans l’arrière salle donnant accès à l’escalier menant aux sous-sols près duquel il se trouve lui-même ?        




( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité
Invité

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyMar 9 Oct - 17:31

SAISON II # INTRIGUE 4



C’est contrariant. Très contrariant. De ressentir l’envie d’aller au Maureen’s comme de ressentir l’envie de s’éloigner. Cet endroit a de l’importance pour Kean, beaucoup d’importance, il s’y est beaucoup investi pendant de nombreuses années avant d’être arrêté et le fait que tout lui ait été arraché… Il l’a encore et toujours en travers de la gorge. C’est dur de sortir et d’avoir perdu ce pour quoi on avait tant trimé. C’est dur de sortir et d’avoir de nouveau des choses à prouver alors qu’on a donné onze ans de sa vie pour les siens. Très dur même. Pourtant Kean a encaissé, sans broncher. Il a fait avec, a laissé passé quelques semaines mais à présent, il est décidé, non pas à aller trouver Isaiah mais bien à aller trouver Niallàn pas pour le confronter, simplement pour lui expliquer, avec calme, qu’il doit s’attendre à ce que Kean essaye de récupérer sa place, ni plus ni moins, car oui, il estime que c’est encore sa place. Il n’a rien contre Niallàn, il fait partie des siens, mais il ne peut pas renoncer au Maureen’s. Il n’y arrive pas. Alors oui, il a décidé d’aller trouver Niallàn. Bien que la journée promette d’être chargée vu ce qui est prévu, il estime voir assez attendu. Qui plus est, si la conversation doit tourner avec Niallàn, ce sera l’occasion pour Kean de se mélanger à la foule, de retrouver d’anciennes connaissances et de s’en faire de nouvelles. Sa place il veut la retrouver et il a conscience qu’il doit faire tout ce qu’il faut pour cela. Tout. Alors il se rend jusqu’au Maureen’s, on ne peut plus décidé. C’est cependant aussi difficile qu’il l’avait imaginé : se retrouver ici au milieu de la foule qu’il ne connaît pas ou plus. Participer aux réunions le dimanche est une chose, se mêler ainsi à ce quartier qui a longtemps tant signifié pour lui en est une autre. Et il se félicite intérieurement d’avoir choisi de ne pas venir pour la Saint Patrick : cela aurait été trop difficile. Il ne se démonte cependant pas, difficile ou pas. Masque de dureté bien incrusté sur les traits de son visage, il s’avance, a le plaisir de reconnaître quelques visages qui, s’ils ne le reconnaissent pas sur le coup, finissent par le remettre (c’est qu’il a physiquement pas mal changé en onze années de prison) et il est rassuré, Kean, de pouvoir échanger quelques poignées de main, d’être face à des personnes qui disent être contentes de le revoir, qui espèrent que tout ira bien pour lui maintenant qu’il est libre. Alors ça le conforte dans son projet de reprendre à défaut de la gérance peut-être au moins la co-gérance du Maureen’s.

Il a vraiment sa place ici.

Une fois à l’intérieur, il commande une bière, s’installe au comptoir et surveille, guette afin de ne pas manquer Niallàn. Il aperçoit Elijah et Jade, qu’il ne connaît que très peu pour le moment et bien rapidement, Niallàn apparaît dans son champ de vision. Alors, il vide sa bière, glisse un billet sur le comptoir et s’approche de Niallàn pour finalement venir se poster droit devant lui pour l’arrêter dans sa route, peu importe où il essayait d’aller.

« O’Greaney. » qu’il le salue alors que Niallàn tend sa main vers Kean. Main qu’il vient serrer avec sans doute un peu trop poigne mais le sourire quelque peu forcé deNiallàn pousse Kean à manquer de… Tact. D’ailleurs, ce manque de tact continue d’être présent quand Niallàn lui demande quel bon vent amène Kean dans « son » antre. Bien sûr que ça demande à Kean un certain self-control, à croire que Niallàn semble aimer le provoquer en insistant sur des mots qui peuvent lui faire mal. « Merci. » qu’il répond quand il dit qu’il a bonne mine. C’est faux, il sait qu’il a les traits tirés parce qu’il manque de sommeil, qu’il n’a jamais eu l’air aussi dur. Mais il dit « merci » oui. Puis il enchaîne, décidé à expliquer à Niallàn pourquoi il est là. « Je sais que tu es occupé mais je veux te parler du Maureen’s. » Et il pourrait bien ajouter un « tu peux m’accorder un peu de ton temps ? » mais non, il ne le fait pas. Il est venu, Niallàn va se dégager quelques minutes dans son emploi du temps pour entendre ce que Kean a à lui dire. « Tu as entendu ce que je viens te de dire ? » qu’il lui demande en réalisant que Niallàn ne le regarde même plus. Kean veut bien essayer d’y mettre du sien mais il va falloir que ça aille dans les deux sens.


(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Jade Lincoln


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 305
quartier : West Side - Au dessus du Penitent
physique : ventre déformé par la grossesse passée - tatouée ("elijah" sur la tranche de la main droite, colt python à l'aine, haut du bras gauche recouvert par des roses) / dos lacéré profondément suite à un règlement de comptes, cicatrisé, qui limite ses mouvements - cicatrice à la poitrine causée par un couteau - traces de brûlures au niveau des poignets par rapport à ses pratiques sexuelles

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptySam 13 Oct - 22:30

SAISON 2 # INTRIGUE 4
Niallán, Kean, Jade
Elijah, Eamonn, Rose, Jo

The 31st of March 2018

Chaleur dans l'air. Palpable, quasi irrespirable d'humidité printanière tout juste évaporée. Atmosphère lourde, épaisse des étreintes estivales qui s'annoncent ; le couple avance dans les rues droites de la ville frémissante à l'approche de l'été. Ébullition de l'asphalte en éveil, les passants joyeux s'accumulent sur les bords bondés des trottoirs sales, éreintés des pas d'une dure journée. A l'horizon lointaine, le soleil décline. Les rayons circulaires de l'astre entrent en contact avec le goudron râpeux, rebondissent contre une carrosserie d'un noir profond. Étincelant. Lumière ruisselante sur la route qu'ils arpentent, les visages teintés d'orange et d'autres couleurs chatoyantes, Jade et Elijah s'approchent petit à petit du quartier irlandais de leur choix. Le match ne commence que dans un quart d'heure seulement mais son issue est bien loin de leur porter quelconque soucis. Le sac de grosses coupures solidement enroulés autour des bras féminins, ils finissent par arriver, se garer et diriger avec hâte le contenu riche et verdoyant de leur précieuse marchandise. Jusqu'à atteindre les abords peuplés du Maureen's Tavern.
Se frayant un chemin difficilement au creux d'une populace dense qui ne leur sied guère, les amants maudits pénètrent dans l'antre boisée. Par l'odeur de whiskey alléchés, ils s'orientent tout naturellement vers le bar longiligne aux verres préalablement servis. Succinctement, l'azur profond des regards cherche les têtes couronnées du joyeux bordel. Hydre attentive, les dents longues sur le corps unifié qu'ils forment, ils exécutent les mêmes gestes, les mêmes avancées et reculs sur le côté aux passages des clients. Le sac soigneusement dissimulé derrière les volants de la robe à fleurs de la femme, ils attendent l'entrevue d'un béret de tissus quadrillé, d'une croix celtique ; la trace de l'aile d'un corbeau tatoué.
« Haigh cara ! *» La plume du chef des Crows volette jusqu'à eux sous la forme d'une voix rugueuse et familière qui couvre le brouhaha ambiant. Ils se retournent. Isaiah s'avance, la même dégaine collée à sa gueule fine de moustachu survolté. Il les accueille avec discrétion, leur claque ces étreintes paradoxalement amicales ; longues et brutales. Celles qui sont de mise lorsque l'on s'engouffre dans ce milieu là. Il a la main baladeuse volontairement sur le barbu méfiant et lui adresse un large sourire amusé lorsqu'il se rend compte qu'il est évidemment armé. « Bien ! J'espère qu' tout va bien pour vous deux. Le bar tourne bien d'votre côté ? Sarah, ma belle, tu peux aller déposer ton sac de bouffe dans la cuisine, on s'en occupera plus tard après le match. » Il ne parle pas fort mais il parle bien distinctement pour son simulacre d'alibi. De l'extérieur, tout semble normal et les fausses identités dont il les a affublés semblent devoir servir pour la soirée.
Docile par force, Jade lance l'ironie d'une moue joviale qu'ont ces épouses modèles et guindées. Elle quitte son compagnon pour l'arrière salle du Maureen's. Sur le plan de travail elle vide tout, étale la tune qu'ils ont récoltés cette dernière semaine au fight club. Elle recompte deux fois, claque les liasses contre l'inox et ressort ensuite pour rejoindre les deux hommes qu'elle a laissé. Ils sont un peu plus loin, un verre à la main aux côtés du barman et d'un autre type, un roux qu'elle a aperçu quelques fois en venant ici.

*Hello Mate !
Made by Neon Demon

_________________



If time stood still, I'd take this moment Make it last forever My hot love's full of fire Loving me is all you need to feel Kiss while we do it Talk 'til we both turn blue Sun reflecting in your eyes, like an easy rider Life makes sense when I'm with you

SAISON II # INTRIGUE 4 Qq3f
SAISON II # INTRIGUE 4 Yl1pQe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elijah Haynes


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : pandamalin | tumblr | we♥it
messages : 274
quartier : west side, l'appartement au-dessus du Penitent ; possède une maison isolée aux abords de Chicago légalement grâce à sa fausse identité (David Castle), retapée entièrement par ses soins
physique : il a le dos lacéré, seul et unique cadeau de sa génitrice lorsqu'il était plus jeune. il a également quelques cicatrices de blessures par balle, dont l'une se trouve à sa clavicule suite aux tirs portés par les serbes lors des attentats de noël. mais aussi une cicatrice à la cuisse droite d'un coup de couteau. ses bras sont remplis de tatouages, sa main gauche porte encore fièrement la croix celtique, allégeance à l'irish mob faite à new-york, ainsi qu'un petit coeur sur l'intérieur du poignet, similaire à celui que Jade s'est fait en même temps

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyDim 14 Oct - 19:14

INTRIGUE IV
SAISON II
••••

Quelques secondes se sont déjà écoulées. De longues secondes qui tapent, s'écoulent, se perdent dans l'espace du séjour dans lequel il erre. Il erre parce qu'il songe, il erre parce qu'il doit errer, réfléchir sans plus tarder, quel piège pourraient-ils désormais préparer ? Aucun. Une petite voix, semblable à sa raison, fière militante contre sa paranoïa hurlant à foison. Aucun piège, aucune embuscade. Il doit s'en convaincre, se faire entendre cette idée pour essayer de pleinement s'en relever. Lui, l'homme aux miles ombres peine à croire que sa liberté soit en sécurité, que les ténèbres en soient encore à le couvrir comme par le passé. Un soupire, l'air sale de ses poumons vient se briser contre les quelques brises de vent frais abandonnées entre ces murs. Longues sont les minutes avant le départ et longue sera la route jusqu'au cœur de ce bazar. Des tables dressées, des rires qui continuent de se perdre, de s'élancer. Un vrai marché, une putain de parodie de film bon marché. Ils sont tous là à préparer cette soirée, priant certainement que rien ne puisse venir la gâcher. Il ose un rictus moqueur, plein d'un jugement qu'il s'essaie à dissimuler, au moins quand on vient les saluer, les portes du Maureen's à peine franchies dans la foulée. Et malgré sa réticence des plus dures, il en ressent comme une espèce de flottement ; l'impression que rien n'a vraiment changé, l'impression que les choses sont encore tout ce qu'elles avaient déjà été. Parce qu'en cet instant réside l'idée qu'il en avait gardé, ce mince souvenir d'un temps passé, révolu pour le quadragénaire exilé. Tout lui revient comme une gifle qu'il n'aurait pas su parer ; la réalité de son monde, l'ultime déroulement que devrait avoir ses jours. Il l'accepte, silencieusement. Il l'accepte, doucement mais sûrement. La main de Jade trouvant parfois la sienne et inversement, elle l’entraîne dans sa noirceur tout comme elle l'en sort, paradoxe géant de cet amour déroutant. Alors finalement, oui, il ne pouvait s'y rendre qu'en l'acceptant pleinement, ce fait avéré sur toutes ses années déjà passées et leur déroulement. Schéma vicieux qui perdure tant qu'il le peut.
Sa Belle éloignée, il guette les alentours, les issues, toutes ces informations qu'il aime à posséder. Il les connaît mais les inscrit une fois encore, dans les limbes de son esprit qui s'était reposé à tord. Il doit tout voir, tout savoir. Il doit tout connaître, s'assurer de tout avoir en tête. Elijah suit machinalement, acceptant le verre qu'on lui tend, sirotant maigrement le contenu ambré qu'il reconnaît ; avec le temps, la qualité, ça se sent. Il ne s'en détend qu'une fois Jade revenue, à ces côtés pour offrir cette autre touche de familiarité à sa vue. Ils en sont là quand elle lui revient, Elijah son verre à la main, l'homme au béret guettant les gestes, les marques, la moindre expression et ses reflets. Attablés simplement avant que les autres ne leur parviennent également, tous conviés, tous invités, tous disposés à passer cette soirée dans ce qu'ils appellent « convivialité ». Il peine à s'y perdre, dans cette dernière, mais s'y essaie. Après tout, ils sont ceux qui permettent à sa vie de perdurer, ceux qu'il doit remercier . Les remercier pour le présent de cette fausse identité, celle dont le prénom résonne ensuite, là quand le cadavre aux yeux bleus se hisse à leur hauteur ; bien qu'en une distance mesurée. Eamonn et son amabilité. Putain de gargouille mal léchée ; songe ironique de la part de celui dont la sympathie peine à se montrer.  

••••

by Wiise

_________________


Birds are silent for the night, cows turned in as daylight dies. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. My dear, shut your eyes. Lie still, lie silent, utter no cries. As the witcher, brave and bold, paid in coin of gold. He'll chop and slice you. Cut and dice you, eat you up whole. Eat you whole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eamonn O'More


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : fly | tumblr | weheartit
messages : 278
quartier : north side, dans une grande maison payée par la famille de celle qu'il feignait de chérir

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyDim 14 Oct - 21:28

INTRIGUE IV
SAISON II
••••

Il guette, le regard qui balaie l'énorme terrasse installée. Il guette, songe à ce qu'il pourrait dire, faire, énoncer ; comme plus tôt, lorsqu'en l'antre de Maximilian il s'était échoué. Le cœur lourd, l'impression que les choses pourraient bouger sans qu'elles n'y parviennent pourtant. C'est paradoxale, tellement prenant, ça hante ses idées avec une telle intensité. Et il en est là quand son regard se pose sur cette enfant-là, pupille précieuse pour celles qui la contemple depuis l'entrée du Maureen. Mira, Brona. Brona, Mira. L'alliance des deux, l'attachement de cette fille dirigé vers une autre, l'amour d'un père qu'on n'a privé de cette opportunité. Il tique, grimace un peu dans son coin, les traits imperceptibles derrière la fumée épaisse qui s'offre pour issue la légère fente d'entre ses lèvres. Un soupire s'en suit, bref, instinctif avant que, dans sa chute, les étincelles de sa cigarette ne s'éparpille, éclats faiblards de suite écrasés. Il n'y a de beauté qu'en ce qu'il se risque à aimer. Et, l'espace d'un instant, il hésite à se perdre sur cette pensée-là, les possibilités qui s'offrent à son palpitant concernant ses sentiments. Que pourrait-il dire ? Que pourrait-il faire ? Euros se terre dans cette volonté de ne jamais rien savoir, refusant de voir ce qui s'est élevé dans le noir. Création splendide de leur imperfection. Brona, quant à elle, s'essaie à plaire, apprendre tout ce qu'on lui a caché durant un temps duquel ils n'ont jamais rien pu faire. Et Mira... Mira n'en sait rien, enfant à ses yeux qu'elle peut être, petite fleur, tolérant le regard de cet homme aux allures de protecteur. Le tout qui l'anime, le tout vient lui rappeler que se taire reste l'option aux nombres de voix unanimes. Il l'accepte, s'en remet à l'intérieur des lieux tout juste quittés, l'espace de quelques minutes en vérité. Il revient s'engouffrer dans cette grotte pleine d'effluves alcoolisées, là où les arrivées se sont multipliées. Isaiah attablé, Elijah et Jade à ses côtés, l'autre roux qui se tient pas très loin, le regard un peu paumé qui cherche à essayer de tout contrôler, tout appréhender. Il tique à nouveau, se perd dans le balayage de la salle avant d'oser ses quelques pas, saluant d'un bref geste de la tête le quadragénaire et la femme qui l'accompagne ; duo indissociable doté d'une nécessaire dose de hargne. Sans leur initiative, sans leur vision des choses, rien n'aurait renverser le siège silencieux sous lequel lui et les siens se trouvaient. Il n'en fait pas plus que cela, gardant ce secret entre ses dents en passant après l'accolade de Isaiah, après la salutation des autres à son égard, avant de se perdre dans les toilettes du bar. Il réajuste son long manteau, s'assure que ses manches soient assez basses avant de s'offrir le luxe d'un peu d'eau le long de ses traits. Il doit avoir les idées claires ; qui sait ce qu'ils pourraient avoir à faire. Il sait que les choses sont risquées, que la rue bloquée pour cette soirée pourrait être un appel à un peu d'animation si tout venait à se savoir, à être percé. Il est dans la confidence, le demeure encore malgré son allégeance. Agir pour s'en sortir, s'éviter en partie le pire. S'il avait su que les âmes traquées, il y a de ça quelques jours passés, sauraient finalement qui trouver ; lui s'en souciait sans pour autant pleinement y songer.   

••••

by Wiise

_________________


You'll never know who i am.
she's in the past. the past is not my concern. the future is no longer my concern, either.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité
Invité

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyLun 15 Oct - 16:52

SAISON II # INTRIGUE 4



Elle a longuement hésité avant d'accepter. Parce que revoir Mary c'est risque de faire remonter de vieux souvenirs pas des plus agréables mais... Mais elle est en ville, a appelé Rose et elles ont quand même passé de nombreuses années ensemble dans l'armée. Et Mary fait partie de personnes qui comptent pour Rose et qu'elle ne voit que trop peu puisque Mary, elle, enchaîne encore les déploiements. Contrairement à Rose qui a démissionné, Mary ne semble pas en avoir encore assez de l'armée et de ce qu'on peut y voir, y faire. Elle a pourtant elle aussi vu et fait beaucoup de choses qui n'auraient pas dû se produire. A croire qu'elle est plus solide que Rose. Rose qui se satisfait de plus en plus de son existence puisqu'elle a presque terminé sa formation de pompier. Dans une semaine, elle devrait officiellement rejoindre les rangs de la caserne du 33e et elle a hâte. Même si elle a conscience qu'elle va devoir se faire une place, et que Ronnie va devoir apprendre à vivre avec le fait qu'elle va travailler avec son cousin, celui avec lequel elle a couché, mais elle a confiance Rose. Elle veut avoir confiance en sa décision et en son couple aussi qui, malgré les épreuves, tient la route et est solide. Il a beau être plus jeune qu'elle, ça tient la route oui. Elle l'aime Ronnie. C'est peut-être pour toutes ces raisons qu'elle a fini par accepter l'invitation de Mary. Parce qu'elle aussi est plus solide maintenant et qu'elle sera capable de voir son ancienne soeur d'armes sans trop en souffrir. Elle l'espère en tout cas. Alors elle accepte oui. Ronnie est prévenu plusieurs jours auparavant et la veille encore. Elle le rassure tant qu'elle peut parce qu'elle a conscience qu'il peut douter. Puis, le jour J, elle se rend jusqu'au Maureen's ne percutant qu'après coup que c'est jour de match et que cela va être... Plein à craquer. Bingo. Elle fronce les sourcils et soupire de sa propre bêtise avant de pénétrer à l'intérieur du bar et de se glisser jusqu'au comptoir où elle ne parvient même pas à subtiliser deux tabourets. Un coup d'oeil à son téléphone : elle est à l'heure et Mary ne tarde pas à arriver.

« Hey ! »

Le sourire étire les lèvres de Rose tandis qu'elle étreint Mary, étreinte fortement rendue par la brune qui se recule un peu pour observer Rose.

« Voyons voir...
- Quoi ?
- Je regarde si la vie civile te réussit.
- Ok... Et ?
- Hm... Oui, ça va. »

Large sourire de la part de Mary.

« Y'a vachement de monde, j'avais pas percuté. Tu veux qu'on aille ailleurs ?
- Oh non s'il te plaît. Sincèrement, ça me fait du bien cette foule-là. »

Pas besoin de précision, elle comprend le sous-entendu.

« Ok. Allez, la première est pour moi. » qu'elle assure avec un clin d'oeil.

La première tournée car il va y en avoir plusieurs à n'en pas douter : elles ont beaucoup de choses à se raconter.

Beaucoup.


(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyMar 16 Oct - 20:10


≈ ≈ ≈
{Intrigue 4.}
crédit/ understanding

Elle avait envie d'y aller. D'aller à cette soirée au Maureen's tavern.  C'était la première fois qu'elle allait mettre les pieds dans le pub. Parce que, pour ne pas changer, son emploi du temps était chargé. Et cette semaine avait été particulièrement remplie. Encore plus depuis qu'elle avait une jeune stagiaire à ses côtés. Elle se revoyait un peu en elle. A ses débuts, mais aussi quand elle venait assister sa mère qui travaillait au musée. Elle se souvenait de cette fascination, cette passion qui l'envahissait à chaque fois qu'elle regardait les gestes précis de Lauren. Mais ce soir, elle soufflait un peu. Tito lui avait proposé une soirée de détente. Mais aussi et surtout, de rencontrer son meilleur ami et ancien collègue : Lloyd. C'était un peu trop officiel pour elle... La restauratrice aurait voulu prendre un peu plus son temps. C'est pourquoi Joséphine avait hésité un instant à accepter mais le sourire de l'infirmier l'avait fait flancher comme à chaque fois. Alors elle avait dit oui sans vraiment savoir dans quoi elle s'embarquait. Elle appréciait ces moments avec Tito. Mais elle ne voulait pas se mettre trop de pression. Parce que c'était de cette façon que ses peurs revenaient au galop. Et qu'elle remettait tout en question. Alors elle essayait de se détendre. Il n'y avait pas de raison pour qu'ils passent une mauvaise soirée tous les trois. Jo était une femme plutôt facile à vivre. Elle n'était pas timide et aller facilement vers les gens. Elle se disait que l'ami de Tito devait être un peu comme l'infirmier. Alors cela la rassurait. Ils allaient bien s'entendre. Oui. Il n'y avait pas de doute là dessus. Mais la nervosité palpable de l'infirmier compliquait un peu  la donne. Elle se répétait que ce n'était qu'une soirée. Et qu'elle devait en profiter. Relâcher un peu la pression n'allait pas lui faire de mal. Et puis elle savait que cette rencontre comptait pour l'infirmier. Joséphine avait opté pour une robe bleu à petits pois blanc, agrémentée par un long gilet de couleur marron. Tenant la main de ce dernier dans la sienne, juchée sur des talons hauts, elle l'avait donc suivi jusqu'au South Side dans le quartier de Bridgeport plus exactement. Le Maureen's était tel qu'elle se l'imaginait. Cela lui rappelait ses soirées étudiantes qui finissaient tard dans la nuit. Le couple s'était ensuite installé à la terrasse du pub. Tito était plutôt silencieux. La restauratrice essayait de le rassurer sans trop s'attarder sur sa nervosité. Ce n'était qu'une question de minute avant que cette dernière ne s'envole.

Puis Jo remarqua une vieille amie qui venait d'entrer dans le pub. Une amie qui avait déménagé de la ville quelques années plus tôt. Alors la restauratrice était un peu surprise de la croiser ici. Mais c'était une agréable surprise. Elle proposa à Tito de lui présenter. Sauf que l'infirmier ne voulait pas rater son ami. Ce qu'elle comprenait. Alors Joséphine acquiesça de la tête tout en se levant de son siège. « D'accord. Je n'en ai pas pour longtemps. » Elle esquissa un sourire à son baiser puis elle s'éloigna pour entrer dans le pub. Ce dernier était bondé mais elle arriva à se frayer un chemin jusqu'à la jeune femme. « Emma ! » S'exclama-t-elle un sourire aux lèvres à l'intention de son amie. Elles se trouvaient toutes les deux au milieu du pub, se donnant l'accolade. Finalement, elle avait bien fait de venir jusqu'ici.

Revenir en haut Aller en bas
WINDY CITY


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 1073

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyMer 17 Oct - 23:27




SAISON 2 # INTRIGUE 4


1 ■ Synopsis
31 MARS 2018 ; 09:45 pm ; MAUREEN'S TAVERN
Niallán et Kean se font rejoindre au bar par l'un des chefs des Black Crows suivi de Jade et d'Elijah. Ils se préparent à boire un verre et échangent avant le match et quelques transactions fructueuses. Rose, à quelques mètres à peine, retrouve une amie de longue date et s'apprête elle aussi à boire un premier coup. Jo, quitte la terrasse et Tito pour l'intérieur du bar afin de discuter avec une connaissance qu'elle vient de croiser. Eamonn, lui, décide de se refaire une petite beauté dans les toilettes du Maureen's Tavern.

Tout est calme en apparence et chacun s'apprête à passer un moment plaisant entouré des siens. Tout semble rouler pour cette soirée festive.

Tout. Jusqu'à l'arrivée insidieuse d'un nombre incalculable de gros bras, visiblement éparpillés depuis un bon moment dans la rue.
En rang, successivement, le peu de personnes présentes dans le bar peuvent voir aux travers des portes ouvertes qu'ils quadrillent avec violence la terrasse, l'encerclent et laissent d'autres hommes pénétrer les lieux rapidement. Refermant soigneusement derrière eux.

Les faits s’enchaînent avec une précision quasi militaire. Deux clients présents dans le bar tentent de s'approcher par réflexe et sont envoyés au sol par une déferlante de balles tirées sans sommation.
Kalachnikovs et autres modèles de guerre en main, les Serbes viennent saluer leurs amis Irlandais à leur manière en portant une attention toute particulière aux civiles qui restent à l'intérieur...
 
2 ■ Participants (ordre de passage)
# Niallán O'Greaney
# Kean Devaney
# Elijah Haynes
# Jade Lincoln
# Eamonn O'More
# Rose Custer
# Jo Carver

3 ■ Personnages non jouables présents
# X Black Crows au sous sol, le Maureen's Tavern étant leur QG
# 10 clients - moins 2 blessés/tués
# 2 serveuses

4 ■ Objectifs du tour *nouveauté*
Une fois votre objectif personnel choisi (ils peuvent se combiner dans le cas de l'appel téléphonique par exemple), rédigez votre RP en terminant par l'action effectuée dans le but de le réaliser. Un administrateur utilisera le COUP DU SORT pour vous faire savoir si votre objectif a été atteint ou non et quels sont les conséquences de votre essai, fructueux ou non.
#Pas d'objectif pour ce tour.
les objectifs de tour sont facultatifs

5 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 700 mots maximum par réponse
# suivre l'ordre de passage défini ci-dessus : si c'est votre tour et que vous savez que vous n'aurez pas le temps de répondre dans la journée, prévenez vos camarades dans le flood intrigue, merci !
# si vous n'êtes pas en mesure de répondre dans les 48H, votre tour est automatiquement sauté, et ce afin de privilégier l'avancée de l'action  
# il vous est permis de vous arranger avec vos partenaires pour intervertir votre tour avec un autre joueur si l'action s'y prête ou si vous manquez de temps  

■ votre dévoué staff  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org
avatar


Invité
Invité

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyJeu 18 Oct - 16:04

SAISON II # INTRIGUE 4



La conversation entre Kean et Niallán est coupée court par l’arrivée d’un des chefs des Black Crows suivi de près d’Elijah et Jade. Kean jette un regard en biais à Niallán pour lui faire comprendre silencieusement que cette conversation est juste reportée et que dès que possible il reviendra lui toucher deux mots quant à ses intentions puisque Kean est du genre à être transparent. Très bientôt, des verres sont commandés au bar et Kean essaye de se mêler, de discuter, de s’intégrer en somme. Il ne devrait pas avoir besoin de le faire mais les onze années passées en prison l’obligent à agir de la sorte. Et même si ça lui pèse il le fait, trop désireux de se refaire une place. Et c’est pendant cet échange que Kean remarque du mouvement à l’extérieur. Il peut très nettement, à travers les vitres, voir des silhouettes vêtues de noir prendre place sur la terrasse. Kean a à peine le temps de poser sa main sur le bras du chef des Black Crows pour lui faire savoir que quelque chose de louche se prépare à l’extérieur que les hommes vêtus de noir, et bougrement bien armés, pénètrent à l’intérieur du Maureen’s. Aussitôt, Kean porte sa main sous sa veste, décidé à se saisir de son arme à feu mais les rafales de Kalach soudainement tirées le font s’arrêter dans son geste car il n’est pas stupide : il sait qu’une arme de poing, automatique ou pas, ne peut rien contre une arme de guerre. Et il vient de passer en mode « survie » Kean. Il pense à sa femme. A ses enfants. A ses frères des Black Crows. Aux clients innocents qui se retrouvent au milieu de ce qui ressemble à… Quoi exactement ? Et qui sont-ils ? La question, il ne se la pose qu’une seule fois intérieurement : il doit s’agir sans nul doute de ces putains de serbes… Ces fameux serbes dont il a tant entendu parler depuis sa sortie et qu’il voit enfin à l’œuvre. Il s’en serait bien passé. Les deux clients étendus au sol, morts sous les premières rafales tirées, s’en seraient bien passés aussi. La mâchoire de Kean se serre, sa main a déjà retrouvé sa place près de son corps, ne voulant pas attirer l’attention sur lui avec un geste qui pourrait sembler suspect. Il tourne son regard froid et mauvais en direction de Niallán et du chef des Black Crows.

« Des amis à vous ?... » qu’il siffle entre ses dents.

Parce qu’il enrage Kean, de cette putain d’alliance qui s’est créée pendant son absence et voilà ce qui en découle.
Voilà ce qui en découle…



(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
Elijah Haynes


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : pandamalin | tumblr | we♥it
messages : 274
quartier : west side, l'appartement au-dessus du Penitent ; possède une maison isolée aux abords de Chicago légalement grâce à sa fausse identité (David Castle), retapée entièrement par ses soins
physique : il a le dos lacéré, seul et unique cadeau de sa génitrice lorsqu'il était plus jeune. il a également quelques cicatrices de blessures par balle, dont l'une se trouve à sa clavicule suite aux tirs portés par les serbes lors des attentats de noël. mais aussi une cicatrice à la cuisse droite d'un coup de couteau. ses bras sont remplis de tatouages, sa main gauche porte encore fièrement la croix celtique, allégeance à l'irish mob faite à new-york, ainsi qu'un petit coeur sur l'intérieur du poignet, similaire à celui que Jade s'est fait en même temps

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyVen 19 Oct - 23:11

INTRIGUE IV
SAISON II
••••

Quelques secondes à peine avant qu'on ne l'invite, qu'on ne l’entraîne. Quelques secondes à peine avant que les choses ne deviennent que plus chaotique encore par l'ampleur qu'elles prennent. L'azur se porte sur les entrées successives qui se manifestent, là, dans un champ de vision restreint par l'animation qui s'empresse. Quelques secondes, c'est tout ce qui semblait s'être écoulé entre l'invitation à un verre et les balles qui se sont mises à pleuvoir sur les plus téméraires. Le réflexe est vieux, sorti d'outre-tombe, la main portée à son colt qu'il hésite pourtant à sortir. S'ils devaient mourir, ce serait déjà fait ; leur monde n'est pas aussi aisé. Il sait qu'un message est à écouter. Le bras qui vient se perdre au-devant de sa Belle qu'il guide derrière lui, rempart directe entre elle et l'ennemi. Ils sont instinctifs ses actes, comme évidents d'un point de vue extérieur. Elle est ce qu'il a toujours eu de plus précieux en ce monde ; et s'il pensait pouvoir échapper à de quelconques représailles, il s'était imaginé que ce ne serait pas en ce lieu. Pas à ses côtés, elle pour qui il aspire à tellement mieux. Les tympans qui essuient ce long sifflement, le palpitant qui s'alarme dès lors que s'approchent ces invités gênants ; le loup reste sur ses gardes, fièrement dressé comme prêt à agir sans que rien ne tarde. Son sang ne fait qu'un tour quand enfin, quelques regards se posent sur eux, bêtes de foire dans les tréfonds de leur cirque. Elijah sent sa peau frémir, ses veines bouillir. Elijah sent l'adrénaline le consumer, aussi certainement que sa raison semble partir en fumée. C'est comme s'il se mettait à grogner, instinct protecteur envers ce qu'il avait juré de protéger. En vain. Car le mercenaire n'a jamais su faire taire sa stupidité : se risquer à cette guerre ne pouvait le mener qu'en ces contrées désolées. Aussi, il ose, dans un bref geste de la tête, perdre son regard sur ses compères, sur ceux dont les âmes sont aussi coupables que la sienne dans cette affaire. Rien qu'un regard, qu'une entente, la volonté partagée de répondre à ces premiers coups portés. Ils sont ici chez eux et ont tant à perdre ; plus qu'à gagner. Pouvoir survivre s'avère déjà être un souhait compliqué. Ils savent ce qu'ils peuvent endurer, Elijah peut-être mieux que quiconque entre ces murs délavés. Des conséquences à ses décisions irréfléchies, il n'en a que trop essuyé ; la belle dans son dos tout autant que lui qui – durant un trop long moment – en avait tant ignoré. C'est sûrement cette idée qui vient l'amener à raffermir son emprise sur le corps de Jade, prenant soin de ne l'exposer à aucun regard, priant silencieusement – inconsciemment – que ce ne soit pas trop tard. Et il a la prise sur son arme qui le démange, les souvenirs qui remontent aussi brutalement que cette soif étrange. « File derrière le bar. » Murmure délaissé, adressé à la jeune femme devant laquelle il fait bouclier. C'était une connerie que d'agir, se mêler au pire ; même malgré ce malin plaisir et tous les bienfaits qu'il pourrait en dire.  

••••

by Wiise

_________________


Birds are silent for the night, cows turned in as daylight dies. But one soul lies anxious wide awake, fearing no manner of ghouls, hags and wraiths. My dear, shut your eyes. Lie still, lie silent, utter no cries. As the witcher, brave and bold, paid in coin of gold. He'll chop and slice you. Cut and dice you, eat you up whole. Eat you whole.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niallán O'Greaney


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : tearsflight
messages : 287
quartier : South Side (non loin du Maureen's Tavern où il travaille)

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyDim 21 Oct - 10:59


( saison 2 # intrigue 4 )
L’irlandais prend sur lui, lutte contre son envie de rouler des yeux en entendant Kean Devaney lui dire qu’il veut lui parler du Maureen’s. Il sait parfaitement ce qu’il veut lui dire à propos du bar. Il veut lui faire savoir qu’il est très content de ce qu’il en a fait, lui taper sur l’épaule en prenant un ton paternaliste, le brosser dans le sens du poil et puis lui annoncer qu’à présent, il est temps de lui rendre les rênes. Ça n’arrivera cependant jamais. Niallán ne le laissera pas faire. Personne ne le laissera faire. Il a joué et il a perdu, maintenant, son tour est passé et il va falloir qu’il l’accepte au lieu de s’accrocher. Il est pathétique. Bien sûr, Nial ne peut pas jurer qu’à sa place, il n’agirait pas de la même manière, mais il n’est pas dans ses baskets et de là où il est, il le voit comme un papi radoteur et bêtement obstiné.
« Bien sûr que je t’ai entendu Kean » lui répond le gérant actuel du Maureen’s Tavern, perdant son sourire compatissant pour plonger son regard dans le sien avec sérieux. « Mais je sais exactement ce que tu vas dire et ce que je vais te répondre va t’embarrasser. Nous embarrasser tous les deux en fait. Parce que le vent à tourner pour… »
Niallán est interrompu par l’arrivée d’Isaiah Byrne. Le sourire enjôleur du gérant des lieux reparait immédiatement sur ses lèvres alors qu’il le salue comme il se doit. Il s’élargit encore un peu plus lorsqu’il remarque qui le Grand Méchant Loup lui amène : Elijah et sa concubine. Il voit bien le regard entendu que Kean lui lance et décide de ne pas y accorder plus d’attention que cela. Il ne lâchera pas la gestion du bar et Devaney va devoir s’y faire, point final. Il pourra bien taper du pied, souffler, ça ne changera rien.

« Ça ne va pas du tout, je vois bien trop de mains vides à mon goût ! » s’exclame-t-il avant d’héler son barman pour qu’il serve un verre à chacun de ses interlocuteurs. Il n’est pas mécontent que Kean assiste à la scène et d’enfoncer un peu le clou. Regarde ça, mon grand, c’est moi qui mène la danse et tu dois me suivre comme une gentille petite pucelle au bal…
Une fois que tout le monde est servi, il laisse Isaiah faire les présentations et apprend ainsi le nom de la brune aux côtés d’Elijah Haynes. Il suit le fil de la conversation qui se lance, y participant activement en grand bavard qu’il a toujours été. Il est tellement occupé à vouloir séduire son auditoire et faire se sentir mal Kean qu’il ne voit pas tout de suite ce qui se trame aux portes de son établissement… S’il avait senti le vent tourné, il aurait certainement tenté quelque chose, mais ça n’a pas été le cas.
La porte du bar déjà été refermée et condamnée lorsqu’il réalise que ses interlocuteurs ne l’écoute plus. Au moment où il suit leurs regards, les coups de feu éclatent.
Nial rentre la tête dans ses épaules alors que les hurlements de panique des clients s’élèvent. Les Black Crows, eux, ne laissent pas échapper le moindre gémissement plaintif. Ils sont déjà prêts à essuyer l’attaque. Ils ont sans doute peur - pour leur vie, celles de leurs proches – mais ils ne laisseront rien filtrer. A commencer par Niallán qui sent une rage froide l’envahir. Attaquer le Maureen’s, c’est lui faire un affront tout personnel…
Et quand la voix de Kean s’élève, sournoise, accusatrice, il le fusille du regard.
Alors que certains s’accroupissent, se couchent au sol, se cachent sous les tables ou derrière un camarade, lui reste debout, bien campé sur ses positions, le menton haut face aux assaillants aux côtés d’Isaiah. Il entend Elijah ordonner à Jade de se cacher derrière le bar et approuve cette décision. Son regard reste braqué sur les hommes armés qui viennent troubler sa fête.

« Hey ! Doucement ! Qu’est-ce que vous voulez ? » demande-t-il, essayant de faire passer sa voix au-dessus des voix affolés des civils qui sont malmenés et rassemblés par les soldats qui aboient des ordres.    
Il devrait sans doute faire profil bas… Il en est incapable.





( Pando )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar


Invité
Invité

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyVen 26 Oct - 17:03

SAISON II # INTRIGUE 4


Tout va pour le mieux. Rose, ravie de retrouver Mary, ne songe plus vraiment aux appréhensions que les retrouvailles avaient pu faire naître. Finalement, pas de vieux démons aux alentours, pas d’images revenant lui faire du mal, pas d’accélération du rythme cardiaque. Rien de tout ceci, juste elle, sa sœur d’armes et amie, et des mots échangés non pas sur ce qu’il continue de se passer là-bas mais davantage sur la vie civile de Rose et pour le coup, elle a pas mal de choses à raconter. Entre sa formation de pompier qui est terminée, la caserne qu’elle va rejoindre dans une semaine et sa relation avec Ronnie, il y a de quoi dire oui. C’est d’ailleurs davantage sur la relation avec Ronnie que Mary veut de précisions, même si elle pose pas mal de question sur le formation de pompier. Alors Rose s’attarde sur Ronnie, sur la façon dont ils se sont rencontrés, sur ce coup de foudre finalement qui l’a vraiment surprise tant elle était loin d’imaginer pouvoir ressentir ça pour un homme un jour. Elle explique, une petite moue sur le visage, qu’il est plus jeune qu’elle mais Mary la rassure à ce propos. Rose hésite puis décide de mentionner également le manque de confiance de Ronnie et là encore Mary trouve les bons mots, des mots qui font du bien à Rose et qui lui permettent d’être un peu plus sereine qu’elle ne l’a été ces derniers temps en ce qui concerne sa relation avec Ronnie. C’est quand la brune est sur le point de demander à son amie ce qu’elle devient, elle, en dehors de l’armée puisque Rose préfère éviter ce sujet-là car encore trop sensible à bien des égards, que les coups de feu sont tirés par rafales, surprenant Rose, Mary, tout le monde en fait. Réflexe, les deux amies s’accrochent l’une à l’autre et s’accroupissent au sol. Et c’est dingue comme les réflexes ont la vie dure car elles portent toute les deux leurs mains à leurs épaules comme si elles allaient y trouver leurs fusils. Mais rien. Elles sont en civil.

Rose n’est plus qu’une civile à présent, de manière définitive.

Lorsque les rafales cessent, subsistent quelques hurlement, gémissements. Rose croise le regard de Mary et alors qu’elles restent au sol, elles détournent toutes deux le regard pour observer l’intérieur du bar. Et les fameuses images que Rose craignaient, elle n’a même plus besoin d’y repenser et de s’en souvenir : elles sont face à elle. Elle voit les corps au sol des clients touchés les balles, morts ou encore vivants, elle ne peut pas le savoir d’où elle se trouve, et bien sûr que ça fait tout remonter au point que son corps tout entier s’en crispe. Et au-delà de l’horreur c’est la peur qui s’insinue dans ses veines : la peur pour sa vie et cette peur est bien pire que ce qu’elle a jamais ressenti dans l’armée pour la bonne et simple raison qu’elle n’a rien pour se défendre. Puis, au fil des secondes, alors que celui qui est le patron du bar, si elle a bonne mémoire, demande aux hommes en noir et lourdement armés ce qu’ils veulent, Rose réalise une chose au-delà de sa peur : elle ne doit pas s’occuper de sa vie mais de celle des autres. Lorsqu’elle avait un fusil, elle défendait ceux qui devaient être défendus et maintenant, elle ne doit plus défendre mais aider. Sans fusil. Parce qu’elle est formée pour ça. Alors, sa frousse, elle la met au placard. Elle tourne son regard vers Mary.

« Faut que j’aille voir comment vont ces gens… » qu’elle murmure tout bas à son amie. « Tu restes avec moi ? » qu’elle ajoute à l’attention de Mary.

Son amie la fixe une seconde avant de hocher la tête avec un air grave.

« Bien sûr. » qu’elle assure dans un murmure.

Et alors que les hommes en noir commencent à attraper les clients et à les rassembler. Rose et Mary se redressent, bras levés. Rose lève la voix.

« Nous sommes pompiers. Laissez-nous nous occuper des blessés. » qu’elle dit à l’attention des hommes en noir.

Elle n’a pas encore pris ses fonctions mais c’est du pareil au même. Quant à Mary, elle n’est pas pompier  mais elle a déjà dû s’occuper de blessures par balles sur le tas alors elle pourra aider un minimum. Dans sa façon de parler, il subsiste ce ton sec, dur et intransigeant des militaires. Elle n’a pas posé la question aux hommes armés. Ce n’est pas un ordre non plus, pas vraiment. Elle est juste pleine d’assurance et ne montre pas le moindre signe de peur. Pourtant, au fond, elle a peur de se prendre des balles. Bien sûr. Elle a une pensée pour Ronnie. Pour Jake. Pour ses parents. Elle pense un « Excusez-moi. » parce qu’elle a conscience qu’elle prend un risque mais pourrait-elle continuer à se regarder en face si elle essayait de se planquer ? Non. Clairement pas.



(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas
avatar


Invité
Invité

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptySam 27 Oct - 19:44


≈ ≈ ≈
{Intrigue 4.}
crédit/ understanding

Elle s'était élancée vers Emma, qu'elle n'avait pas vu depuis des années. Bien avant son divorce. Elle se souvenait d'elle, comme d'une femme sans attache, terriblement frivole par moment mais très attachante. Elle se souvenait d'elle comme d'une femme explosive, n'aimant pas l'engagement. D'ailleurs, elles s'étaient plusieurs fois chamaillées quand Joséphine lui parlait de son mariage, et du fait qu'elle était heureuse avec Isaac. Et Emma de lui répéter que cela ne pouvait pas durer toute une vie... Aujourd'hui, elle lui faisait face et elle voyait un visage resplendissant et surtout, un ventre ENORME. Jo était surprise de la voir sous cet angle mais elle devait admettre que cela lui allait plutôt bien. Et puis, elle avait aussi bien remarqué la bague de fiançailles à son doigts. Comme quoi, tout le monde pouvait changer d'avis. Elle était heureuse pour son amie en tout cas. Et d'ailleurs, elle la félicita après l'avoir serré dans ses bras. La restauratrice avait hâte de savoir tout ce qui s'était passé dans la vie d'Emma depuis qu'elle avait quitté Chicago. Depuis que leurs chemins s'étaient séparés. Elle voulait lui poser mille et une questions mais elle ne voulait pas passer pour une femme trop curieuse, même si pour le coup, elle l'était bien un peu. Qui était cette personne qui l'avait changé à ce point. Jo qui avait l'habitude de dire qu'il suffisait d'une rencontre, d'une bonne rencontre, pour remettre toutes nos certitudes en doute. Mais les deux jeunes femmes avaient à peine débuté une conversation qu'un attroupement autour du pub attira quelques regards et quelques exclamations. Jo avait porté ses yeux sur les vitres par lesquelles elle pouvait apercevoir plusieurs hommes. Et moins d'une minute plus tard, quelques uns entraient dans le Maureen's.

Tout était allait très vite. Mais dès qu'elle avait aperçu les armes des hommes, qu'elle s'était mise devant Emma. Son instinct avait parlé. Elle ne s'était pas posée de question. Elle avait pris les devants, c'était mis entre les imposteurs et son amie, future maman. Alors que son cœur s'était mis à battre la chamade, si bien que sa respiration s'était accélérée à son tour. Mais ses yeux bleus ne quittaient pas les assaillants. D'autres clients s'étaient dirigés vers ces hommes avant qu'une salve de tirs s'était fait encore. Par réflexe, Jo avait poussé Emma derrière la table près de laquelle elles se trouvaient, entendant en même temps les cris des clients du pub. Elle ne savait pas ce qui se passait. Mais elle ne voulait pas aggraver la situation en jouant les super-héroïnes. Elle voulait s'assurer qu'Emma soit en sécurité. « Est-ce que ça va ? » Murmura Jo en posant des yeux inquiets sur son amie qui restait caché derrière la table à présent renversée. Elle hocha doucement de la tête. Près d'elle, Jo entendit une voix grave, sûrement celle du patron alors que les assaillants entreprenaient de rassembler les clients. Mais Emma était cramponnée à l'une des pieds de la table. Et Jo ne savait pas si c'était une bonne idée de se mettre à découvert, ni faire confiance à ses hommes à l'accent slave. « Je ne veux pas qu'il arrive quelque chose à mon bébé. » Suppliait la future maman. Jo ne pouvait que comprendre. Au même moment, une voix féminine se déclarant pompier proposa de venir en aide aux blessés. La restauratrice doutait que les assaillants le lui permettent. Mais cela la poussa à négocier à son tour. Elle releva doucement la tête avant de se redresser. « Mon amie est enceinte, il faut la faire sortir, s'il vous plait. » Sa voix était calme, même si elle sentait chaque fibre de son corps se tendre à mesure que les étrangers la fixaient du regard.

Revenir en haut Aller en bas
WINDY CITY


ADMIN ٩(◍•ᴗ•◍)۶❤
crédits : Pandamalin
messages : 1073

SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 EmptyDim 28 Oct - 15:17




SAISON 2 # INTRIGUE 4


1 ■ Synopsis
31 MARS 2018 ; 9:51 pm ; MAUREEN'S TAVERN
Chaque personne présente dans le bar commence à comprendre la situation. Les vendetta entre gangs viennent à nouveau de frapper Chicago.
Dans un coin, la télévision continue de diffuser et hurle le coup d'envoi du match au dessus des gémissements et des sanglots angoissés.

Du bout des canons chargés, les membres de la Naša Stvar se dispersent et ceux qui animent les lieux sont priés de se rassembler au centre de la salle, à côté des deux corps qu'on vient d'abattre.
Une partie des assaillants se disperse dans une salle annexe, bien ouverte sur le bar, afin de ramener les clients affolés qui s'y trouvaient et ont tout vu.

Rose et ses bonnes intentions sont rejetés d'un coup de main dans le vent. Elle doit rejoindre les autres avec son amie. Jo, elle, interpelle les assaillants pour Emma, en état de choc et incapable de bouger. Un des serbes lui répond, la pousse sur le côté. Il se met à la hauteur de la femme enceinte, une main sur ses cheveux et hurle à son oreille: "Si tu veux ton bébé vivre tu lèves ton cul maintenant !" avant de la laisser.

Dans un accent slave à couper au couteau, on gueule successivement des ordres: "Par terre, genoux et mains sur tête !"
Le groupe composé de Niallán, d'Elijah, de Jade et de Kean est sommé malgré lui de rejoindre le troupeau qui commence à se parquer. Isaiah se mêle à eux sans broncher. Son béret est tombé.

Le soldat serbe qui semble superviser les opérations s'attarde sur Niallán qui a parlé. Il ne lui répond pas, lui attrape violemment les bras et les rend bien visibles afin d'observer ses tatouages "Irlandais ! On a message très très important de part de Cane". Il fait un signe de main aux autres qui répètent la même opération sur les hommes qu'ils attrapent petit à petit. Des morceaux de chemises sont arrachés. "Irlandais ? Irlandais ?"
 
2 ■ Participants (ordre de passage)

# Eamonn O'More
# Rose Custer
# Jo Carver
# Niallán O'Greaney
# Kean Devaney
# Elijah Haynes
# Jade Lincoln

3 ■ Personnages non jouables présents
# X Black Crows au sous sol insonorisé, le Maureen's Tavern étant leur QG - ils n'ont rien entendu
# 25 clients en tout, ceux présents dans la salle du bar et ceux qui buvaient dans une autre à côté - moins 2 blessés/tués
# 2 serveuses
# Des soldats serbes, armés lourdement, cagoulés
# Isaiah Byrne

4 ■ Objectifs du tour *nouveauté*
Une fois votre objectif personnel choisi (ils peuvent se combiner dans le cas de l'appel téléphonique par exemple), rédigez votre RP en terminant par l'action effectuée dans le but de le réaliser. Mettez la en italique. Un administrateur utilisera un COUP DU SORT pour vous faire savoir si votre objectif a été atteint ou non et quels sont les conséquences de votre essai, fructueux ou non.
# Profiter du mouvement créé par le rassemblement pour vous cacher ou désobéir et courir en passant par l'une des issues suivantes:
- la réserve dont l'entrée est derrière le comptoir
- les toilettes
- une porte blindée à code qui mène au sous sol (uniquement réservé aux Black Crows ayant la combinaison)

# Rester au sol et attendre que l'attention ne soit pas sur vous pour dégainer votre téléphone portable et appeler les secours
# Rester au sol et attendre que l'attention ne soit pas sur vous pour dégainer votre téléphone portable et appeler des Crows en renfort (uniquement réservé aux Black Crows)

# Montrer ce que vous pensez être un Black Crows du doigt avec l'espoir qu'on vous laisse sortir

les objectifs de tour sont facultatifs

5 ■ Règles à suivre pour cette intrigue
# 700 mots maximum par réponse
# suivre l'ordre de passage défini ci-dessus : si c'est votre tour et que vous savez que vous n'aurez pas le temps de répondre dans la journée, prévenez vos camarades dans le flood intrigue, merci !
# si vous n'êtes pas en mesure de répondre dans les 48H, votre tour est automatiquement sauté, et ce afin de privilégier l'avancée de l'action  
# il vous est permis de vous arranger avec vos partenaires pour intervertir votre tour avec un autre joueur si l'action s'y prête ou si vous manquez de temps  

■ votre dévoué staff  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chicago911.forumactif.org


Contenu sponsorisé


SAISON II # INTRIGUE 4 Empty
MessageSujet: Re: SAISON II # INTRIGUE 4   SAISON II # INTRIGUE 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
SAISON II # INTRIGUE 4
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» SG-Universe, saison 1 [SPOILERS]
» Pré-saison
» ♣ intrigue oo5.
» Intrigue 3 - Carnaval de Broadway [terminée]
» Saison 1- épisode 1--- Alpha, la marque de la douleur !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Windy City 911 :: THE WINDY CITY :: South Side :: MAUREEN'S TAVERN-
Sauter vers: